Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Axereal, nouveau propriétaire de voies ferrées ?


Messages recommandés

Axereal, nouveau propriétaire de voies ferrées ? (La République du Centre - 13/01/2015)

Le géant coopératif Axereal, dont le siège est à Olivet (45), va-t-il devoir racheter des voies ferrées secondaires reliant la partie de ses 273 silos embranchés au réseau ferroviaire ?

La question a été soulevée la semaine dernière par Jean-François Loiseau, le président de la coopérative céréalière, en marge d'un point presse organisé à Paris (75) ...

http://www.larep.fr/france-monde/actualites/economie-politique/eco-finances/2015/01/13/la-cooperative-pourrait-realiser-ces-operations-pour-securiser-son-reseau-dapprovisionnement_11288062.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le patron d'Axeréal Jean-François Loiseau sera t'il le pigeon qui se fait plumer ou le rapace qui fond sur sa proie?

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Carte des silos de stockage de céréales de plus de 15 000 m3 en région Centre au 01 juin 2013 :

(Sur la carte ci-après et sur la liste ci-après, les silos Agralys et Epis-Centre sont maintenant des silos Axéréal)

http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/SILOS_carte_2012_cle1c4136.pdf

http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/silos_auto_2012_ordre_alphabetique_cle58e9b8.pdf

Modifié par Pascal 45
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela ne concerne que quelques cas, stratégiques pour eux mais pas pour RFF, euh SNCF Réseau....

D'un autre coté, rénover puis ensuite entretenir 20 ou 30 km de voies pour 1 seul silo, appartenant à une coopérative, société privée donc, qui a besoin du ferroviaire pour rester présent sur le marché, au moment même ou l'écotaxe est passée à la trappe (merci les bretons grrrr), cela mérite d'en discuter. Et au moins celà les incitera à faire le maximum de trains pour amortir leur investissement.

Mais ce n'est certainement pas de gaité de coeur.

Sinon, tout partira par route, ça c'est certain.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ah le silo de Poilly va peut être de nouveau être desservi par le rail après le déraillement en mai 2013 et la fermeture définitive de la ligne en octobre 2013 (RFF a présenté la facture entretien/utilisation a Axereal pour l entretien).

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ah le silo de Poilly va peut être de nouveau être desservi par le rail après le déraillement en mai 2013 et la fermeture définitive de la ligne en octobre 2013 (RFF a présenté la facture entretien/utilisation a Axereal pour l entretien).

Si l'initiative d'Axéréal de racheter des lignes fait réouvrir certaines lignes et, ainsi, fait renaître du trafic disparu, je suis d'accord avec cette initiative.

Initiative qui n'est pour l'instant, qu'à l'état de projet.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ah le silo de Poilly va peut être de nouveau être desservi par le rail après le déraillement en mai 2013 et la fermeture définitive de la ligne en octobre 2013 (RFF a présenté la facture entretien/utilisation a Axereal pour l entretien).

RFF et maître d’œuvre et maître d'ouvrage donc a la louche dans la facture 20% du montant ? qui deviennent économie quand les voie seront propriété du client

qui fera un appel d'offres privé !

c'est pas normal puisque l'on ne fait pas payer au camion le prix de la route , mais ce moyen de vendre au privé les voies payaient par la contribuables est malheureusement

le moyen de sauver quelques bout de rails

de toute maniére y faut pas compter sur le politique et/ou RRF-SNCF, c'est tout camion et la viande en bétailléramacron !

le train est fini , c'est bien ma crainte !

Modifié par mikado43
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Axereal tire la sonnette d'alarme (France 3 Centre - 23/02/2015)

Le réseau qui sert à transporter les marchandises est à bout de souffle ... C'est le cas notamment des rails qui servent à transporter les trains de Céréales. La coopérative Axereal tire la sonnette d'alarme et demande une remise à niveau des voies ...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre/2015/02/22/le-fret-ferroviaire-un-reseau-en-bout-de-course-660639.html

Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On parle à l'origine de ce fil d'un transfert de gestion auprés d'un "propriétaire", en l'occurence la coopérative Axéréales, qui de part sa taille, se présente desormais comme un géant de l'Agroalimentaire...

Malgré celà, le mecanisme des financements croisés est encore de mise, preuve qu'en matière d'investissement, une aide publique est la bienvenue...

En l'occurence, je ne vois aucune raison valable à un quelconque transfert de compétences, puisque si fonds il y a pour la maintenance, ils seront d'origines multiples et foncierement collectifs...

Qu'une SEM soit créé à cet effet, me semblerait plus "juste".....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est en plein délire ! On supprime les infrastructures d'accès aux entreprises, ce qui évidemment les fragilise et ensuite on pleure des larmes de crocodile sur la montée du chômage, qu'on vient ainsi de créer, en préconisant une recette simple :interdisons les licenciements .

Ce n'est pas à Axéréal d'entretenir ces voies, c'est à l'Etat (via RFF ) !

Etat fait ton boulot ! Ou les électeurs vont te botter les fesses !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Botter les fesses, trés surement....puis chuter sur le cul.....

Macron a sa solution: tout sur et pour la route, SNCF dit Amen

La messe est donc dite...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mak, le 02 Mar 2015 - 10:04 AM, a écrit:

On est en plein délire ! On supprime les infrastructures d'accès aux entreprises, ce qui évidemment les fragilise et ensuite on pleure des larmes de crocodile sur la montée du chômage, qu'on vient ainsi de créer, en préconisant une recette simple :interdisons les licenciements .

Ce n'est pas à Axéréal d'entretenir ces voies, c'est à l'Etat (via RFF ) !

Etat fait ton boulot ! Ou les électeurs vont te botter les fesses !

Ben, oui , on en revient aux anciennes compagnies d'avant la SNCF, sauf que le découpage ne se fait pas géographiquement, vive le libéralisation du rail. :Smiley_05::Smiley_05::Smiley_05:

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Botter les fesses, trés surement....puis chuter sur le cul.....

Macron a sa solution: tout sur et pour la route, SNCF dit Amen

La messe est donc dite...

Fabrice

Molière, au secours !

Les Précieux Ridicules et les Tartuffes sont au pouvoir...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le fait d'avoir séparé le Gestionnaire d’Infrastructure et l'Exploitant n'incite pas ceux-ci à se battre pour entretenir une ligne.

Probablement...mais l'arrivée de la gestion analytique, là où le systéme demande une prise en compte globale afin de trouver adéquation recettes/coût d'entretien semble tout autant la raison...

Feu, les petites brigades voies locales, avaient un budget global de perimetre... certains chefs de districts avaient le sens d'une utilisation raisonnée de ces budgets, affectant toujours quelques opérations à tel ou tel bout de ligne en bois...

Fi de tout ceci, on industrialise la chose Monsieur...le reste on ne connait plus...on n'a plus....

Concentration des flux sur quelques gros silos en bordure d'axes importants, et surcharge de boulot photographique pour Verane et ses ronces... :sad:

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le fait d'avoir séparé le Gestionnaire d’Infrastructure et l'Exploitant n'incite pas ceux-ci à se battre pour entretenir une ligne.

Je pense le contraire .

Si la suppression d'une ligne contrecarre le travail d'une EF cette dernière peut ruer dans les brancards et exiger le maintien en état de son outil de travail (ce qui est le minimum que l'Etat (*) doit aux entreprises, et aux personnes qu'elles font vivre).

Avec une exploitation par une entité qui est aussi propriétaire des voies cette dernière peut à tout moment supprimer la ligne selon son bon plaisir sans que personne n'ait rien à dire...

(*) sauf si le but recherché par l'Etat est de ruiner l'économie, mais dans ce cas on est dans un état mafieux ou dirigé par des ahuris...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense le contraire .

Si la suppression d'une ligne contrecarre le travail d'une EF cette dernière peut ruer dans les brancards et exiger le maintien en état de son outil de travail (ce qui est le minimum que l'Etat (*) doit aux entreprises, et aux personnes qu'elles font vivre).

Avec une exploitation par une entité qui est aussi propriétaire des voies cette dernière peut à tout moment supprimer la ligne selon son bon plaisir sans que personne n'ait rien à dire...

(*) sauf si le but recherché par l'Etat est de ruiner l'économie, mais dans ce cas on est dans un état mafieux ou dirigé par des ahuris...

De mémoire feu RFF ne s'est pas privé de fermer des lignes ou sections de lignes. Même ouvertes au trafic voyageurs.

Mais il serait peut être intéressant de savoir quelles entreprises ferroviaires passaient par là.

(mode mauvaise langue :Smiley_19: ).

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est en plein délire ! On supprime les infrastructures d'accès aux entreprises, ce qui évidemment les fragilise et ensuite on pleure des larmes de crocodile sur la montée du chômage, qu'on vient ainsi de créer, en préconisant une recette simple :interdisons les licenciements .

Ce n'est pas à Axéréal d'entretenir ces voies, c'est à l'Etat (via RFF ) !

Etat fait ton boulot ! Ou les électeurs vont te botter les fesses !

Parceque tu penses que si l'Etat se fait botter les fesses, (donc change de majorité ,je suppose ?) tu penses que ça va changer quelques choses ?

Depuis 38 toutes les tendances y sont quasiment passées, la gauche, la droite, la droite dure, re la droite, puis la gauche et encore la droite, pour finir la gauche, jusqu'au prochain changement.....et depuis 38 le réseau n'a fait que fondre comme neige au soleil....

ça a commencé avec la coordination, puis la guerre, puis l’après guerre et l'arrivée des bagnoles camions en masse et ainsi de suite.....

alors du FN à la gauche ou la gauche de la gauche....je ne pense pas que ça changera en mieux...et tes chargerus ils feront comme les autres.....soit ils crachent au bassinet pour que la voie soit entretenue à minima soit ils reverront bon gré mal gré, leur logistique d'appro/expé....

Alors leurs gesticulations....perso me font sourire...car ces gens sont sans foi ni loi quand ça les arrange; faut juste que ça rapporte sans couter (ou le moins possible) et bien sur dans ces cas là l'Etat est bon pour banquer, afin que le monde de l’agroalimentaire se fasse des c****en or sur le dos du contribuable, à coup de subventions....

On est bien placé en Bretagne pour savoir ce qu'il en coute.....(tant sur le plan financier qu’environnementalement...) ! Mais bon c 'est bon pour l'emploi va t'on te dire !

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est en plein délire ! On supprime les infrastructures d'accès aux entreprises, ce qui évidemment les fragilise et ensuite on pleure des larmes de crocodile sur la montée du chômage, qu'on vient ainsi de créer, en préconisant une recette simple :interdisons les licenciements .

Ce n'est pas à Axéréal d'entretenir ces voies, c'est à l'Etat (via RFF ) !

État, fais ton boulot ! Ou les électeurs vont te botter les fesses !

Nan, les électeurs ils s'en fichent, puis l’État délègue ses missions à des organes privés, comme les Restos du Cœur qui ne devraient pas exister... Les électeurs s'en fichent tant qu'ils ne sont pas préoccupés et les politiciens disent le même fatras d'inepties quelque soit leur parti politique, et ça marche, et ce depuis au moins quarante ans !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et non, on peut citer le cas d'une noria de camions qui a été remise sur rails dans l'Ouest suite à de très nombreuses plaintes des riverains qui ont harcelé leurs députés, lesquels ont harcelé le Préfet...

Pour certaines usines la desserte par rail est indispensable, la suppression de la desserte ferroviaire peut entraîner le chômage de centaines de personnes, qui risquent, à juste titre, d'en vouloir à leurs élus.

Le remplacement d'un train qui met trente minute pour rejoindre la métropole régionale par un car qui met 1heure 10, ne doit pas faire que des heureux parmi les abonnés, même si effectivement la majorité s'en fout.

Tout ces petits mécontentements s'accumulent et à la fin, on a des élus à qui il manque 100 voix pour garder leur siège, qui se retrouvent éjectés...

De mémoire feu RFF ne s'est pas privé de fermer des lignes ou sections de lignes. Même ouvertes au trafic voyageurs.

RFF ne peut faire qu'avec les moyens qu'on lui donne et il est bien obligé, bien malgré lui, de réduire la voilure, si le bailleur de fonds, l'Etat, est défaillant... Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et pour revenir au sujet céréalier tout en remixant avec le transport de voyageurs : si Axéréal "rachète" des voies (avec le mode concession comme pour les autoroutes, contrat de quelques décennies) et investit pour leur rénovation, il pourrait ensuite les louer à une autre société pour d'autres frets. Voire même à un service voyageurs.

Certes, le défaut qu'il y a derrière tout cela est que le prix au kilomètre pour les voyageurs dépassera certainement l'actuel. Mais s'il existe pour longtemps en fond la loi forçant l'employeur à rembourser 50 % de l'abonnement transport à ses employés (avec un plafond, bien évidemment), cela permettrait de conserver les voies en bon état.

En fond il faut rappeler que le prix monte aussi pour le carburant et autres taxes au niveau professionnel, ce qui fait que les poids lourds et tracteurs gérant les céréales voient leur coût total augmenter doucement mais sûrement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.