Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Chronique médicale


aldo500

Messages recommandés

Le Pr Raoult n'est plus seul : https://www.parismatch.com/Actu/Sante/A-propos-de-la-chloroquine-et-de-l-inimaginable-penurie-des-masques-en-France-1680312

Le point de vue du Pr Christian Perronne, chef du service d’infectiologie à l’hôpital universitaire de Garches, interrogé par le Dr Philippe Gorny :

Citation

Participez-vous à l’Etude Européenne Discovery qui évalue des traitements antiviraux ?
Pr Christian Perronne. J’ai refusé d’y participer car cette étude prévoit un groupe de patients sévèrement atteints qui ne seront traités que symptomatiquement et serviront de témoins-contrôles face à quatre autres groupes qui recevront des antiviraux. Ce n’est pas éthiquement acceptable à mes yeux. On pouvait parfaitement, dans la situation où nous sommes, évaluer ces traitements en appliquant un protocole différent. De surcroît, le groupe hydroxychloroquine (qui a été ajouté à cette étude à la dernière minute), devrait être remplacé par un groupe hydroxychloroquine plus azithromycine, traitement de référence actuel selon les données les plus récentes. Enfin, le modèle de protocole choisi ne fournira pas de résultats avant plusieurs semaines. Pendant ce temps là, l’épidémie galope. Nous sommes pressés, nous sommes en guerre, il faut des évaluations rapides.

Etes-vous pour où contre une prescription plus large de l’hydroxychloroquine que celle actuellement autorisée en France ?
Même si les preuves irréfutables que donnent les études randomisées à grande échelle manquent encore, je suis en faveur d’une prescription large pour les raisons suivantes : 1. Nous disposons d’un nombre important de preuves montrant qu’in vitro l’hydroxychloroquine bloque le virus. Nous disposons également de plusieurs résultats cliniques indiquant que ce produit est bénéfique s’il est administré précocement et nous n’avons aucune mention qu’il nuit ou est dangereux dans cette infection (une seule étude, mal détaillée, chinoise, sur 30 patients avec groupe contrôle, n’a pas observé de bénéfices mais pas non plus d’effets délétères). Que risque-t-on en administrant la chloroquine d’emblée : rien ! 2. Ce médicament est très peu coûteux 3. Il est bien toléré en traitement longue durée (recul de plusieurs décennies sur des milliards de sujets). Personnellement, je l’utilise en clinique dans la forme chronique de la maladie de Lyme, avec succès depuis 30 ans à la dose de 200 mg voire 400 mg/jour.

L'éminent Professeur médiatique Cohn-Bendit va devoir redoubler d'efforts pour injurier ces deux infectiologues expérimentés : https://www.lefigaro.fr/vox/politique/injures-de-cohn-bendit-contre-le-pr-raoult-le-mepris-et-l-intolerance-du-gauchisme-culturel-20200330

"Injures de Cohn-Bendit contre le Pr Raoult: le mépris et l’intolérance du gauchisme culturel" FIGAROVOX/TRIBUNE - L’ancien élu écologiste Daniel Cohn-Bendit a demandé ce matin au professeur Didier Raoult de «fermer sa gueule». Anne-Sophie Chazaud se demande d’où il parle, et appelle à un débat public serein au sujet de la chloroquine.

Citation

Dans cet environnement particulier, les débats autour des essais thérapeutiques réalisés par le Professeur Didier Raoult, prennent une tournure ahurissante.

L’infectiologue, professeur de microbiologie, directeur de l’Institut hospitalo-universitaire de Marseille, éminent scientifique dont les travaux sont connus et reconnus dans le monde entier, fait l’objet d’une très curieuse campagne en délégitimation dans un contexte qui s’en passerait bien volontiers.

Dans cette foire d’empoigne homérique, l’ancien soixante-huitard Daniel Cohn-Bendit, s’est soudain mis à proférer une haine aussi violente que caricaturale à l’encontre de l’éminent Professeur, en des termes dont on peut apprécier toute la subtilité à la fois formelle et démocratique: «Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin! (…) Il y en a marre. Il y en a marre des gens comme lui».

On ignore si l’agitateur politique désormais bien rangé avait abusé du café, mais ce cri du cœur a le mérite de révéler, une nouvelle fois, les travers idéologiques d’un gauchisme aussi vitupérant que moribond.

:Smiley_59:

 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 56 minutes, cc27001 a dit :

Le Pr Raoult n'est plus seul : https://www.parismatch.com/Actu/Sante/A-propos-de-la-chloroquine-et-de-l-inimaginable-penurie-des-masques-en-France-1680312

Le point de vue du Pr Christian Perronne, chef du service d’infectiologie à l’hôpital universitaire de Garches, interrogé par le Dr Philippe Gorny :

L'éminent Professeur médiatique Cohn-Bendit va devoir redoubler d'efforts pour injurier ces deux infectiologues expérimentés : https://www.lefigaro.fr/vox/politique/injures-de-cohn-bendit-contre-le-pr-raoult-le-mepris-et-l-intolerance-du-gauchisme-culturel-20200330

"Injures de Cohn-Bendit contre le Pr Raoult: le mépris et l’intolérance du gauchisme culturel" FIGAROVOX/TRIBUNE - L’ancien élu écologiste Daniel Cohn-Bendit a demandé ce matin au professeur Didier Raoult de «fermer sa gueule». Anne-Sophie Chazaud se demande d’où il parle, et appelle à un débat public serein au sujet de la chloroquine.

:Smiley_59:

Ces 2 points de vue, je pense qu'ils n'ont  rien à faire dans les médias. Pour une raison simple qui a été expliquée par bien plus intelligent que moi, un autre spécialiste qui a justement refusé d'y prendre part sur un journal télévisé : Ce sont des débats entre spécialistes. Un peu comme si TF1 essayait de prendre part dans un débat sur le bien fondé de l'utilisation de la semelle de frein composite face à la fonte. Nous n'avons que des bribes d'argumentation et c'est à celui qui gueulera le plus fort, il nous est impossible à notre niveau d'y prendre part. Ca me parait juste fou de voir des prises de position sur le sujet.

Je sais que je pisse dans un violon et que malgré ce post, le débat reviendra ici…

  • J'aime 3
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je trouve que l'information de ce débat a sa place sur la forme (car sur le fond nous n'avons pas la formation nécessaire pour se prononcer) sans être pour ou contre  le produit en cause, le débat me semble intéressant car plusieurs professionnels de santé font remarquer que les "process" normaux pour le développement d'un médicaments ou d'une thérapie sont pas adaptés aux circonstances exceptionnelles qui sont celles d'aujourd'hui et que le monde de la santé doit s'adapter et être plus réactif. Il ne s'agit pas de se précipiter mais de réagir plus rapidement qu'avec les procédures habituelles dans ce genre de situation. Il ne faut pas oublier que les deux médicaments dont il est question sont parfaitement connu depuis de longues années, donc la question qui divise le monde médical me semble etre la suivante; doit-on réaliser des essais sur une plus grande échelle que ce qui a été fait jusqu'a présent ?

A première vue Cohn-Bendit ne fait pas partie du monde médical, du moins je n'ai rien trouvé sur le net dans ce sens, je suis d'autant plus surpris, non pas de sa position sur le sujet mais de la maniere dont il en fait part, lorsqu'il dit au sujet du Pr Raoult "Qu’il ferme sa gueule et qu’il soit médecin!" Il me semble que justement le rôle du médecin (surtout un professeur) est de trouver une solution ce que D.Raoult essaye de faire.

Qu'est-ce qui gêne donc tant Cohn-Bendit ? qu'un professeur de médecine puisse avoir raison contre des personnes politiques ? en tout cas Cohn-Bendit ne sort pas grandit de ce coup de gueule et j'aurai tendance a lui répondre "Laisser donc les professionnels de la médecine travailler et débattre sans vous mêlez d'un sujet qui de toute évidence vous dépasse". Et Mme Anne-Sophie Chazaud  est sur la même longueur d'onde, même si c'est dit de façon plus feutré.

 

Modifié par Albert-00
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coronavirus : un car médicalisé fait demi-tour entre Reims et Tours, les patients n'étaient pas prioritaires (source France Bleu - 31/03/2020)

Citation

Un bus médicalisé avec à bord huit patients du CHU de Reims a été sommé de faire demi-tour alors qu'il devait se rendre à Tours (37) et qu'il était déjà sur l'autoroute. L'ARS Grand-Est explique que seuls les patients en réanimation sont prioritaires pour être transférés ...

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/un-autocar-medicalise-fait-demi-tour-entre-reims-et-tours-les-patients-n-etaient-pas-prioritaires-1585677372

Verrons-nous aussi un TGV faire demi-tour dans un cas identique ? ...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Albert-00 a dit :

Que Daniel Cohn-Bendit ait cette position, c'est une chose, mais sa virulence est une surprise. Mais il pourrait expliquer la raison de ce coup de colère

Il s'agit en réalité d'une fausse information https://www.liberation.fr/checknews/2020/03/31/non-le-professeur-didier-raoult-n-a-pas-insulte-daniel-cohn-bendit-sur-twitter-lien-signale-par-face_1783675

comme malheureusement, on verra encore beaucoup...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, Gom a dit :

Ces 2 points de vue, je pense qu'ils n'ont  rien à faire dans les médias. Pour une raison simple qui a été expliquée par bien plus intelligent que moi, un autre spécialiste qui a justement refusé d'y prendre part sur un journal télévisé : Ce sont des débats entre spécialistes. Un peu comme si TF1 essayait de prendre part dans un débat sur le bien fondé de l'utilisation de la semelle de frein composite face à la fonte. Nous n'avons que des bribes d'argumentation et c'est à celui qui gueulera le plus fort, il nous est impossible à notre niveau d'y prendre part. Ca me parait juste fou de voir des prises de position sur le sujet.

Je sais que je pisse dans un violon et que malgré ce post, le débat reviendra ici…

Je te nommerais bien modérateur Covid à la télé, Gom.

un peu de bon sens ne nuirait pas.

Tu aurais pas mal de monde à bannir, hi hi.

Non, ça serait top de boulot pour un seul homme.

Modifié par aldo500
  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur les 5,8 millions de contrôles effectués depuis le début du confinement en France, près de 360.000 procès verbaux ont été dressés, annonce ce mercredi matin Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur a également mis en garde : "On ne part pas en vacances pendant la période de confinement".

https://www.francebleu.fr/infos/societe/coronavirus-359-000-pv-dresses-pour-non-respect-du-confinement-1585727657

on approche des 6% de contrevenants 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Albert-00 a dit :

Parmis les 6% combien ont-ils été verbalisés a tort ? ils y a pas mal de cas qui sont rapportés comme étant verbalisés sans raison réellement sérieuse

Combien de « pas mal de cas » sur 360 000 PV exactement ? 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 28 minutes, Albert-00 a dit :

ils y a pas mal de cas qui sont rapportés comme étant verbalisés sans raison réellement sérieuse

Apparemment sérieuse, car on ne sait pas comment s'est passé le contrôle, si , les forces de l'ordre ne se sont pas retrouvées face à une personne qui se foutait ouvertement de leur tronche même si sa dérogation de sortie était justifiée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"La majorité des personnes étaient contaminées" :

de la Corse à l'outre-mer, comment le rassemblement évangélique de Mulhouse a diffusé le coronavirus dans toute la France

Contrairement aux premières estimations, ce ne sont pas une centaine mais un millier au moins de fidèles qui ont été contaminés après le rassemblement évangélique de Mulhouse en février dernier. Un des principaux foyers du virus qui a contribué à propagation

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-coronavirus-le-nombre-de-contaminations-lors-du-rassemblement-evangelique-de-mulhouse-a-ete-largement-sous-evalue_3889133.html#xtor=EREC-1041-[NL_onvousrepond]-20200401&pid=726375-1529848863-e5c83fbf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 40 minutes, Albert-00 a dit :

Parmis les 6% combien ont-ils été verbalisés a tort ? ils y a pas mal de cas qui sont rapportés comme étant verbalisés sans raison réellement sérieuse

Et combien qui ont présenté une attestation "bidon" et n'ont pas été verbalisés ?  

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 27 minutes, assouan a dit :

Combien de « pas mal de cas » sur 360 000 PV exactement ? 

C'est exactement la question. En allant sur des site d'infos, je voie régulièrement ce genre d'infos apparaitre et ce n'est que la partie visible, combien représentent-ils ? là est justement la question. Il est évident que dans certains il y a un dérapage réel des forces de l'ordre comme ce cas https://fr.theepochtimes.com/loire-atlantique-elle-sort-du-confinement-pour-abreuver-ses-chevaux-et-ecope-dune-amende-de-135-euros-1305167.html

il y a 1 minute, Laroche a dit :

Et combien qui ont présenté une attestation "bidon" et n'ont pas été verbalisés ?  

Oui, mais il me semble que la loi prévoit que le doute bénéficie a la personne, hors on voie que dans le doute il s'est parfois passé le contraire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Covid-19 est en train de produire un gigantesque accident du travail 

Un des effets de cette pandémie aura été que nous nous mettions à regarder avec reconnaissance et considération ces travailleurs autrefois invisibles. Au travers d’une juste indemnisation de ses enfants nous dirons que nous ne les abandonnons pas sur le bord du chemin une fois la crise surmontée.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/04/01/le-covid-19-est-en-train-de-produire-un-gigantesque-accident-du-travail_6035129_3232.html

pour un accident du travail un des element de la reconnaissance  est la date de la contamination , cela ne va pas être evident pour beaucoup de personne.. en plus l'accident de travail repose sur une responsabilité … là aussi cela va être dur a déterminer.. cela risque d'aboutir sur des non indemnisations comme pour l'amiante

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 39 minutes, Albert-00 a dit :

Oui, mais il me semble que la loi prévoit que le doute bénéficie a la personne, hors on voie que dans le doute il s'est parfois passé le contraire

Oui, mais ceux qui appliquent la loi ne sont que des hommes, et dans notre beau pays, la régle étant d'interpreter la loi, il ne faut pas s'étonner que ce beau principe de liberté (de pensée) s'applique également aux forces de l'ordre et parfois à nos juges. C'est un peu le principe de l'arroseur arrosé :Smiley_19:

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, aldo500 a dit :

Je te nommerais bien modérateur Covid à la télé, Gom.

un peu de bon sens ne nuirait pas.

Tu aurais pas mal de monde à bannir, hi hi.

Non, ça serait top de boulot pour un seul homme.

... ah non !

Il n'y aurait plus que la mire à la télévision ... comme au temps de l' ORTF. 

:Smiley_40:   :Smiley_39:

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, Pascal 45 a dit :

... ah non !

Il n'y aurait plus que la mire à la télévision ... comme au temps de l' ORTF. 

:Smiley_40:   :Smiley_39:

image.jpeg.3bf467168641b55eb4b16f7d368b92c2.jpeg   

 

Au choix.

 

image.png.77218915e5b9cb6169f91984af28e0cf.png

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Laroche a dit :

Oui, mais ceux qui appliquent la loi ne sont que des hommes, et dans notre beau pays, la régle étant d'interpreter la loi, il ne faut pas s'étonner que ce beau principe de liberté (de pensée) s'applique également aux forces de l'ordre et parfois à nos juges. C'est un peu le principe de l'arroseur arrosé :Smiley_19:

mais cela marche dans les deux sens..des gendarmes qui ne cherchent pas trop la "petite bête"

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, jackv a dit :

mais cela marche dans les deux sens..des gendarmes qui ne cherchent pas trop la "petite bête"

Non, non, le règlement c'est le règlement..... :Smiley_29:Heureusement que l'immense majorité des gendarmes / policiers restent des femmes et hommes qui appliquent les règles avec discernement. Pas sûr que ce soit reciproque pour tous les contrôlés

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Laroche a dit :

Non, non, le règlement c'est le règlement..... :Smiley_29:Heureusement que l'immense majorité des gendarmes / policiers restent des femmes et hommes qui appliquent les règles avec discernement. Pas sûr que ce soit reciproque pour tous les contrôlés

si l'in prend la comparaison guerre /paix, certains n'ont pas compris la difference entre "temps de guerre " et temps de paix" , il y a une rupture ,ce n'est plus la meme chose qu'avant ,les priorités ne sont plus les memes ,des choses qui pouvaient être importantes en temps de paix peut l'être beaucoup moins maintenant  le comportement, les habitudes  doivent changer.Mais pour certain (et encore) le changement se limite  a ce que  les force de l'ordre peuvent constater et verbaliser..

petit exemple  significatif jeudi dernier ,une cliente demande un baguette moulée chez le boulanger , il n'y avait plus que des baguettes "normales" , elle est partie sans acheter..cela ressemble a une personne qui n'a pas vraiment compris le sens du confinement et qui est prête a sortir avec attestation autant de fois que possible ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, zoreglube a dit :

Je lisais un article intéressant rappelant que c'était les états qui avaient voulu garder la gestion de la santé au niveau national et donc sur ce point l'Europe a un peu les mains liées car aucune règles établies n'existe au niveau européen, peut-etre qu'après la crise, les choses seront différnetes

Modifié par Albert-00
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, jackv a dit :

si l'in prend la comparaison guerre /paix, certains n'ont pas compris la difference entre "temps de guerre " et temps de paix" , il y a une rupture ,ce n'est plus la meme chose qu'avant ,les priorités ne sont plus les memes ,des choses qui pouvaient être importantes en temps de paix peut l'être beaucoup moins maintenant  le comportement, les habitudes  doivent changer.Mais pour certain (et encore) le changement se limite  a ce que  les force de l'ordre peuvent constater et verbaliser..

petit exemple  significatif jeudi dernier ,une cliente demande un baguette moulée chez le boulanger , il n'y avait plus que des baguettes "normales" , elle est partie sans acheter..cela ressemble a une personne qui n'a pas vraiment compris le sens du confinement et qui est prête a sortir avec attestation autant de fois que possible ..

"Nous sommes en guerre" dans la bouche du président ne signifie pas que la nation est en guerre au sens du Droit.

Il faut rester dans le Droit.

Pour la question du pain, voici quelques éléments de réponse.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/confinement-les-conditions-pour-sortir-acheter-son-pain_fr_5e8462c8c5b65dd0c5d6eee1

Citation

Une amende de 135 euros pour être sorti acheter sa baguette, “cela s’est déjà vu et ce n’est pas normal”, confirme Éric Blancho, président de la Fédération de la boulangerie du Morbihan à Ouest-France.

Faut-il en déduire alors que le pain n’est pas un produit de première nécessité? Contacté par Le HuffPost, le ministère de l’Intérieur tranche immédiatement: “les citoyens ont bien entendu le droit d’aller acheter leur baguette de pain.”

Mieux, les sorties de ce type ne sont soumises à aucune limite de déplacement. “Il n’y a pas de distance maximale pour aller faire ses courses, le périmètre de 1 km et la durée d’une heure ne concernant que les promenades et activités sportives”, nous explique-t-on du côté de la place Beauvau.

D’autres exemples montrent, en dehors de la question du pain, que certains ont été verbalisés pour avoir acheté des produits qui ne seraient pas indispensables. Le ministère de l’Intérieur tient donc à insister sur le fait que “les forces de l’ordre n’ont pas à juger de la première nécessité des achats réalisés par les citoyens.”

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...