Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Coronavirus] Modulation du plan de transport / Mesures commerciales


Messages recommandés

Il y a 1 heure, capelanbrest a dit :

c'est bien 2 fois la même chose ?

je n'ai bu que 2 verres de Néro d'Avola hier soir.....donc aucun risque normalement que je vois double....... :):)

(...)

au delà du constat tellement évident, et des atermoiements, que l'on soit grand public ou salarié d'une boite, on aimerait voir, entendre, à minima un plan d'action , une stratégie .....

d'où mon agacement....face à ce que j’appellerai  ni plus ni moins une propagande pour occuper l'espace. :)

Désolée je n'avais pas compris que c'était dans la citation qu'il y avait un double copier-coller.

Sur le reste : tu es agacé c'est ton droit. Mais le sujet ici est très limité et ce que JP Farandou évoque sur un nouveau mode de tarification est bien un plan d'actions...

Modifié par assouan
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,1k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Pour moi, c'est insupportable depuis déjà pas mal de temps de s'entendre dire comment je dois consommer ou tout simplement vivre d'où ma haine de ces autorités qui me prennent pour pire qu'un gamin. 

Cela devient insupportable ces injonctions à réserver des billets de train, où à manger du poulet (entendu ce matin ), à acheter en click & collect,  par tous ces ministres qui en cette période, d

On sent qu'il y a peu de monde dans les trains.... Excellente initiative pour l'été !   "Exclusif. Les régions vont proposer des abonnements TER valables dans toute la France Comment re

Images publiées

il y a une heure, Bibloc a dit :

dans ce cas, tu as une heure pour éditer ...

Pour cela, faut-il relire son post...:Smiley_39:

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bibloc a dit :

dans ce cas, tu as une heure pour éditer ...

 

il y a 59 minutes, zoom 45 a dit :

Pour cela, faut-il relire son post...:Smiley_39:

Nom d'une crotte de bique : qu'est ce que vous n'arrivez pas à comprendre dans le mot AMABILITE ? Cela devient vraiment insupportable de lire ça partout sur le forum, tout le temps. Allez passer vos nerfs ailleurs ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, assouan a dit :

 

Nom d'une crotte de bique : qu'est ce que vous n'arrivez pas à comprendre dans le mot AMABILITE ? Cela devient vraiment insupportable de lire ça partout sur le forum, tout le temps. Allez passer vos nerfs ailleurs ?

Hélas cela devient partout la même chose.....

A vous dégoûté d’exposer votre opinion !!!!

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/09/2020 à 12:15, assouan a dit :

Désolée je n'avais pas compris que c'était dans la citation qu'il y avait un double copier-coller.

Sur le reste : tu es agacé c'est ton droit. Mais le sujet ici est très limité et ce que JP Farandou évoque sur un nouveau mode de tarification est bien un plan d'actions...

un fois encore hélas on va être en désaccord .

un nouveau mode de tarification n'est qu'un élément parmi d'autres qu'il conviendra d'exposer, de démontrer et surtout de mettre en prospective chiffres à l'appui...

hélas on est loin d'une telle démonstration à ce jour....et 6 mois voir un 1 ans avant sa mise en place c 'est pas spécialement réactif....

Bref tu sais comme moi que ce simple tour de passe passe tarifaire n'est pas l'alpha et l'oméga pour que la boite retrouve l'équilibre voir la profitabilité....ne serait ce que sur sa seule activité "voyageurs"...

d'où ma remarque initiale  pleine d'ironie, suite à cet article qui sonne le creux. :)

mais bon peut être la stratégie communication a t'elle des raisons qu'il est urgent de distiller l'information.....et de rester dans le flou !

Et quand c 'est flou......tu connais la suite  :):)

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, capelanbrest a dit :

un fois encore hélas on va être en désaccord .

un nouveau mode de tarification n'est qu'un élément parmi d'autres qui conviendra d'exposer, de démontrer et sur surtout de mettre en prospective chiffres à l'appui...

hélas on est loin d'une telle démonstration à ce jour....et 6 mois voir un 1 ans avant sa mise en place c 'est pas spécialement réactif....

Bref tu sais comme moi que ce simple tour de passe passe tarifaire n'est pas l'alpha et l'oméga pour que la boite retrouve l'équilibre voir la profitabilité....ne serait ce que sur sa seule activité "voyageurs"...

d'où ma remarque initiale  pleine d'ironie, suite à cet article qui sonne le creux. :)

mais bon peut être la stratégie communication a t'elle des raisons qu'il est urgent de distiller l'information.....et de rester dans le flou !

Et quand c 'est flou......tu connais la suite  :):)

On ne va pas être d’accord en effet car, comme je l’ai bien précisé, on ne parle pas d’un plan d’action général de la Sncf dans ce sujet limité aux conséquences du Coronavirus... 
Je n’ai aucun doute que dans le sujet « plan de relance ferroviaire » on aura une stratégie plus globale. Elle nous plaira ou pas... 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, assouan a dit :

On ne va pas être d’accord en effet car, comme je l’ai bien précisé, on ne parle pas d’un plan d’action général de la Sncf dans ce sujet limité aux conséquences du Coronavirus... 
Je n’ai aucun doute que dans le sujet « plan de relance ferroviaire » on aura une stratégie plus globale. Elle nous plaira ou pas... 

mais j'ai bien compris le fond et la forme....mais avouons que 6 mois/un an pour mettre en place tout ça c'est pas réactif du tout....

en plus hormis de vagues pistes sur le sujet relance "post corona" y a pas grands choses de précis...pour le moment c 'est du "doigt mouillé"...

Reste à souhaiter que les décideurs et bras droits  de Mr Farrandou s'activent à dévoiler et mettre en œuvre les bonnes solutions.....rapidement au risque d'être débarqués

Comme la nouvelle structure SA le permet plus facilement qu'autrefois.

affaire à suivre...(une de plus hélas pour SNCF Corporation eu pardon SA) :):)

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu iras modifier le yield-management (un peu le plus efficace d’Europe voire du monde vu les taux de remplissage - on parle TGV) et un des premiers sites marchands de France en moins de 6 mois / un an et on en reparle... Sérieusement ? C’est une exigence que l’on ne demande pas à grand monde, mais on est habitués... 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SNCF, La Poste : les défis du monde d’après

Une partie de la clientèle d’affaires du TGV a opté pour du télétravail et dans les TER le recul est de « 30 à 40 % » du fait d’un retour en force de la voiture individuelle..

Même si, objectivement, l’image ne reflète pas la réalité, la perception c’est que le TGV est cher et c’est un problème »

https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/sncf-la-poste-les-defis-du-monde-d-apres

 

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas encore trouvé l'info officielle (vue sur un réseau social) mais Thalys réduirait son offre journalière à partir du 1er octobre :

- 8 Paris-Nord / Bruxelles
- 5 Paris-Nord / Pays Bas

- 2 Paris-Nord / Allemagne

et 4 Izy Paris-Nord / Bruxelles

En même temps vues les contraintes en Belgique et en Allemagne...

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Coronavirus : la SNCF prolonge les reports et annulations sans frais jusqu'en janvier

La SNCF a annoncé ce mercredi qu'elle continuerait à échanger et rembourser sans frais tous les billets grandes lignes jusqu'au 4 janvier 2021, pour encourager les Français à prendre le train malgré les incertitudes liées au coronavirus.

En vigueur depuis début mars, cette mesure devait s'arrêter le 1er novembre. Elle concerne les TGV inOui, Ouigo et Intercités ainsi que les TER en correspondance. «C'est un geste commercial renouvelé en cette période particulière et difficile d'incertitude sanitaire, qui permet à tous de réserver en toute sérénité ses futurs congés et déplacements, en particulier pour les fêtes familiales de fin d'année», a expliqué une porte-parole à l'AFP.

https://www.lefigaro.fr/conso/coronavirus-la-sncf-prolonge-les-reports-et-annulations-sans-frais-jusqu-en-janvier-20200930

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette nouvelle prolongation de la flexibilité offerte pour tous les tarifs était inévitable, avec des mesures sanitaires ou des restrictions qui peuvent tomber à tout moment sans préavis et qu'il devient difficile de faire des projets à plus d'une semaine de délai, sans cette possibilité d'échange et de remboursement sans frais, les candidats au voyage ne réserveront pas.

 

ll faut aussi faire rentrer de l'argent frais, alors que la clientèle Business n'est pas revenue en septembre et que les vacances de Noël sont encore loin !

 

Je continue à me faire draguer pour la carte Liberté à 269 € et la promo est prolongée jusqu'au 31 octobre, signe que ça ne doit pas se vendre beaucoup...

 

Citation

La carte Liberté à 269€, profitez-en !

LA CARTE LIBERTÉ*, LE SÉSAME DE LA GRANDE VITESSE À 269€* GRÂCE À VOTRE CONTRAT ENTREPRISE!

 DU 01 SEPTEMBRE AU 31 OCTOBRE 2020

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ferroviaire : un secteur pénalisé par la crise

Selon nos informations, le taux de remplissage moyen des TGV et des Ouigo alterne entre 60 et 70% le week-end et seulement 50% la semaine, là où il faudrait 71% sur les TGV et même 79% sur les Ouigo pour atteindre le seuil de rentabilité. Bref, la clientèle "professionnelle" n'est toujours pas revenue depuis la rentrée en raison du développement du télétravail ou de l'annulation de nombreux salons et événements publics..

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-mot-de-l-eco/le-mot-de-l-eco-le-ferroviaire-un-secteur-penalise-par-la-crise_4111021.html

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

Le ferroviaire : un secteur pénalisé par la crise

Selon nos informations, le taux de remplissage moyen des TGV et des Ouigo alterne entre 60 et 70% le week-end et seulement 50% la semaine, là où il faudrait 71% sur les TGV et même 79% sur les Ouigo pour atteindre le seuil de rentabilité. Bref, la clientèle "professionnelle" n'est toujours pas revenue depuis la rentrée en raison du développement du télétravail ou de l'annulation de nombreux salons et événements publics..

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-mot-de-l-eco/le-mot-de-l-eco-le-ferroviaire-un-secteur-penalise-par-la-crise_4111021.html

Ne reste plus qu'à attendre le fameux plan "révolutionnaire" au niveau des tarifs de Mr Farandou pour tenter de relancer les ventes....sinon l'offre va se contracter comme peau de chagrin.....

Une spirale sans fin....

Ceux qui poussent à tout crin à l'ouverture à la concurrence en "open access", constateraient immédiatement une suppression des mouvements non rentables, faute de remplissage comme l'ont pratiqué et le pratiquent encore les compagnies aériennes privées....

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'aérien, la situation est sans doute un peu différente, pour les dessertes intérieures.

Il y a trop d'aéroports en France, trop de petits aéroports qui ne seront jamais rentables, qui vivotent avec "la ligne de Paris" fortement déficitaire et quelques vols charters ou vacances en saison d'été.

Pour certains élus locaux qui pensaient avoir le bras long (ou les amitiés et relations qui vont bien) pour sauver à de multiples reprises leur avion pour Paris, l'atterrissage va être brutal, eh oui, AF ce n'est plus un service public qui subventionne quelque lignes politiques ultra déficitaires par les juteux bénéfices de quelques lignes très rentables, mais une boîte privée cotée en bourse et dirigée par un patron étranger.

Le "plan révolutionnaire" au niveau des tarifs de Farandou j'y crois moyennement, la clientèle Affaires s'est évaporée pour un bon moment en semaine, et la flexibilité offerte pour tous (encore prolongée jusqu'en début 2021) ça va être difficile de la faire à nouveau payer sans faire fuir les clients, si le contexte sanitaire demeure encore incertain.

 

Modifié par NEMO94
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, capelanbrest a dit :

(...)

Ceux qui poussent à tout crin à l'ouverture à la concurrence en "open access", constateraient immédiatement une suppression des mouvements non rentables, faute de remplissage comme l'ont pratiqué et le pratiquent encore les compagnies aériennes privées....

Un petit peu plus compliqué que l'aviation : ces dernières années les régions ont été mises à contribution pour payer les infrastructures et, évidemment, elles demandent en contre-partie un certain nombre de dessertes, prévues contractuellement. On se souvient des débats sur le nombre de trains Paris-Bordeaux (et Angoulême, et Poitiers, et La Rochelle, etc... ) on connait moins sur l'Est les TGV origine ou terminus Colmar (qui se remplissent et se vident à Strasbourg - et n'arrangent pas les circulations sur la plaine d'Alsace), il doit y avoir bien d'autres exemples (Roissy-Picardie probablement).

--> il ne sera pas possible de supprimer purement et simplement les trains non rentables (ce serait déjà fait)...

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as raison, mais c'est un peu compliqué de demander aux régions de participer financièrement à la construction des LGV en promettant un certain nombre de relations directes avec Paris, et puis quelques années plus tard, tenir le discours que le TGV c'est pas du service public mais une activité 100 % commerciale et tronçonner les bouts de ligne non rentables ou supprimer les trains les moins remplis !

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, assouan a dit :

Un petit peu plus compliqué que l'aviation : ces dernières années les régions ont été mises à contribution pour payer les infrastructures et, évidemment, elles demandent en contre-partie un certain nombre de dessertes, prévues contractuellement. On se souvient des débats sur le nombre de trains Paris-Bordeaux (et Angoulême, et Poitiers, et La Rochelle, etc... ) on connait moins sur l'Est les TGV origine ou terminus Colmar (qui se remplissent et se vident à Strasbourg - et n'arrangent pas les circulations sur la plaine d'Alsace), il doit y avoir bien d'autres exemples (Roissy-Picardie probablement).

--> il ne sera pas possible de supprimer purement et simplement les trains non rentables (ce serait déjà fait)...

je savais que tu allais réagir....relis bien mon post j'ai parlé de concurrence en "open acces".....pas de services conventionnés par les régions ou l'Etat.... 

Citation

eux qui poussent à tout crin à l'ouverture à la concurrence en "open access",

Thello répondait bien à ce cas de figure et a jeté l'éponge, comme n'importe quelle compagnie aérienne indépendante l'aurait fait ...faute de remplissage suffisant. assurant à minima la couverture financière du vol.?

Aprés reste vraiment à connaitre si Thello a cessé la ligne qu'il opérait à minima sur la partie française de l'OD, uniquement faute de remplissage ou pour d'autres raisons...d'où ma remarque à l'attention de Zorba suite à son commentaire... ?

( tout à fait entre nous, je pense très fortement que ça n'est pas l'unique raison....regarde plus haut ce que j'avais dis à ce propos ..). 

?

 

 

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, capelanbrest a dit :

je savais que tu allais réagir....relis bien mon post j'ai parlé de concurrence en "open acces".....pas de services conventionnés par les régions ou l'Etat.... 

Thello répondait bien à ce cas de figure et a jeté l'éponge, comme n'importe quelle compagnie aérienne indépendante l'aurait ...faute de remplissage suffisant. assurant à minima la couverture financière du vol.?

Aprés reste vraiment à connaitre si Thello à cesser la ligne qu'il opérait à minima sur la partie française de l'OD uniquement faute de remplissage ou pour d'autres raisons...d'où ma remarque à l'attention de Zorba suite à son commentaire... ?

( tout à fait entre nous je pense très fortement que ça n'est pas l'unique raison....regarde plus haut ce que j'avais dis à ce propos ...). 

?

 

 

Mais on parle bien "d'open access"... Ce ne sont pas les services qui sont conventionnés mais l'infrastructure... et après on fait porter la desserte sur l'unique exploitant, à perte si nécessaire (LGV Est). (j'avais bien lu merci)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, assouan a dit :

Mais on parle bien "d'open access"... Ce ne sont pas les services qui sont conventionnés mais l'infrastructure... et après on fait porter la desserte sur l'unique exploitant, à perte si nécessaire (LGV Est). (j'avais bien lu merci)

voir la réponse de Némo dans ce cas.....

on verra si Mr. Farandou (ou sa tutelle) saura apporter une réponse sur ce sujet....lorsqu'il communiquera sur le fameux plan de relance....

ces sujets sont une arlésienne endiablée sans visibilité....que ce soit pour l'usager, pour les politiques régionaux et pour les agents/salariés de SNCF et c 'est fortement regrettable pour toutes les parties. ;);) 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Soyons francs, les dessertes TGV intérieures suffisamment rentables pour qu'il y ait de la place pour 2 opérateurs (et que ces 2 opérateurs gagnent de l'argent) se comptent sur les doigts d'une seule main...

C'est évident que Thello poussait à Marseille un A/R  pour des raisons plus politiques que commerciales, et que ça leur coûtait bien plus cher que les relations Nice - Milan, avec le stationnement nocturne de la rame à Abeilles et les manoeuvres assurées par la RTD13.

Dans l'aérien les choses sont plus claires, les dessertes d'aménagement du territoire (OSP) font l'objet d'un appel à candidatures, qui peut parfois se révéler infructueux.

Et les petits aéroports à moins de 800.000 pax annuels, ils ne peuvent pas survivre sans recevoir des fonds publics, et ça se compte en millions d'euros chaque année.

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, NEMO94 a dit :

Soyons francs, les dessertes TGV intérieures suffisamment rentables pour qu'il y ait de la place pour 2 opérateurs (et que ces 2 opérateurs gagnent de l'argent) se comptent sur les doigts d'une seule main...

C'est évident que Thello poussait à Marseille un A/R  pour des raisons plus politiques que commerciales, et que ça leur coûtait bien plus cher que les relations Nice - Milan, avec le stationnement nocturne de la rame à Abeilles et les manoeuvres assurées par la RTD13.

Dans l'aérien les choses sont plus claires, les dessertes d'aménagement du territoire (OSP) font l'objet d'un appel à candidatures, qui peut parfois se révéler infructueux.

Et les petits aéroports à moins de 800.000 pax annuels, ils ne peuvent pas survivre sans recevoir des fonds publics, et ça se compte en millions d'euros chaque année.

 

c'est exactement ce que mon cousin gestionnaire tractionnaire à Trenitalia (dépôts de Gênes) m'avait expliqué en janvier dernier. (j'en avais touché un mot ici déjà à l'époque et c 'était avant Covid).

au delà de cela il y a avait également une volonté "d'expérimenter" en conditions réelles l'exploitation chez nous sa robustesse ses chausses trappes réglementaires et sociales dans la vraie vie de tous els jours etc.... 

le Rex comme il se dit ici n'était vraiment pas brillant surtout au delà de Nice.

de toues façons tant que côté français l'infrastructure ne sera pas au niveau minimale de celle des italiens qui ont repenser les 2/3 de la ligne Gênes XXmille en 30 ans rien ne se fera de bon entre les 2 entreprises sur cet axe.

Pourtant des 2 côtés de la frontière Ligurie et Paca seraient favorables à d'avantage de mouvements directs(enfin sans ruptures de charges entre Nice et Gênes voir Savone. Il ne reste que quelques km à boucler côté italien pour doubler la voie autorisée chez eux à 180 km/h.

Il y a 50 ans les FS avaient 30 ans de retard...aujourd'hui SNCF a bien du mal à étaler...drôle de renversement de l'histoire pour ceux qui autrefois (et il n'y pas si longtemps encore) se moquait des trains et du réseau de notre voisin transalpin.

On appelle cela, je crois, l'histoire de l'arroseur arrosé dont sont souvent victimes ceux qui critiquent ou donnent des leçons fort de leurs certitudes de l'époque ;) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF va supprimer des TGV ces prochains mois pour adapter l'offre à une demande qui n'est pas repartie à la rentrée, et éviter de faire circuler des trains vides, a-t-elle indiqué jeudi.

Après un été relativement bon grâce aux petits prix et au besoin des Français de bouger et de voir leurs proches, «la rentrée est difficile», avec des trains à moitié vides la semaine, a expliqué une porte-parole à l'AFP.

Si les TGV sont actuellement remplis aux deux tiers le week-end, la clientèle professionnelle est en baisse de 60 à 70% pendant la semaine, a-t-elle relevé.

«Les prévisions pour les prochains mois sont pessimistes», a-t-elle ajouté, notant que les premières réservations pour les fêtes de fin d'année étaient «décevantes».

«Il n'est pas économiquement, ni écologiquement, responsable de faire circuler des TGV trop peu remplis. C'est pourquoi, pour tenir compte des impacts de cette crise sanitaire, SNCF TGV a décidé d'alléger un certain nombre de dessertes», a déclaré la porte-parole.

https://www.lefigaro.fr/societes/coronavirus-la-sncf-va-supprimer-des-tgv-faute-de-clients-20201008

On constatait déjà des aménagements chez Lyria ou bien beaucoup de passage en US de trains habituellement en UM... pas sûr que les comptes de l'entreprise s'arrangent dans les prochains mois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...