Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Coronavirus] Modulation du plan de transport / Mesures commerciales


Messages recommandés

Il y a 20 heures, NEMO94 a dit :

Que IDFM décide de réduire la voilure après 21h semble logique sutour si les restrictions de déplacement en soirée se prolongent jusqu'à début décembre !

Si les réservations pour les vacances et la période de fin d'année étaient jugées décevantes, ça ne risque pas de s'arranger, et bien souvent tout va se décider (ou s'annuler) en dernière minute.

 

 

Désertes limitées idf va donc sûrement aussi diminuer les subventions à la sncf pour le transport et pour les sillons, pas bon tout cela pour les finances 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 970
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Pour moi, c'est insupportable depuis déjà pas mal de temps de s'entendre dire comment je dois consommer ou tout simplement vivre d'où ma haine de ces autorités qui me prennent pour pire qu'un gamin. 

Cela devient insupportable ces injonctions à réserver des billets de train, où à manger du poulet (entendu ce matin ), à acheter en click & collect,  par tous ces ministres qui en cette période, d

On sent qu'il y a peu de monde dans les trains.... Excellente initiative pour l'été !   "Exclusif. Les régions vont proposer des abonnements TER valables dans toute la France Comment re

Images publiées

Il y a 19 heures, TGV_13 a dit :

et oui à droite et à gauche ,pas le même discours en région et en national.. élection régionale bientôt ?

La SNCF face au double discours d’élus locaux

Ces mêmes élus locaux, qui « convoquent » le président de la SNCF pour en faire les gorges chaudes devant la presse locale et donc leurs électeurs , ne manqueront pas lorsqu’ils arboreront leur casquette d’élus nationaux de dénoncer les gabegies de la SNCF et de réclamer un peu plus de vertus financières et d’efficacité opérationnelle

https://www.ville-rail-transports.com/ferroviaire/la-sncf-face-au-double-discours-delus-locaux/

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean-Baptiste Djebari, ministre délégué chargé des Transports était l'invité du Grand Rendez-vous Europe1/CNEWS.

Il a notamment évoqué les clusters dans les transports des pendulaires/navetteurs et les réservations pour les fêtes de fin d'année.

Clusters

Citation

Interrogé sur l'impact de la deuxième vague de Covid-19 sur les transports, celui-ci a affirmé que "moins d'1% des clusters sot détectés dans les transports en commun". Un constat effectué selon les données de Santé publique France, et à une situation similaire chez nos voisins européens, dit-il. "Ces clusters sont plutôt détectés dans les entreprises publiques et privées".

https://www.europe1.fr/politique/jean-baptiste-djebbari-moins-d1-des-clusters-sont-detectes-dans-les-transports-en-commun-4001036https://www.europe1.fr/politique/jean-baptiste-djebbari-moins-d1-des-clusters-sont-detectes-dans-les-transports-en-commun-4001036

Réservation fêtes de fin d'année

Il a précisé qu'à ce jour que les français sont très attentiste et que 60% des billets ont été achetés sur les 7 derniers jours.

Citation

Jean-Baptiste Djebbari, se veut rassurant.(...), il a encouragé les Français à ne pas changer leurs habitudes : "Il n’y a pas de risque à prendre ses billets, parce qu’ils sont remboursables sans frais jusqu’au dernier moment"

https://www.europe1.fr/societe/vacances-de-noel-il-ny-a-pas-de-risque-a-prendre-un-billet-de-train-selon-djebbari-4001038

Il est également revenu sur le plan de transport actuel et les ajustements réalisés liés à des remplissages très faibles sur les TGV et INTERCITES, le ministre se veut toutefois confiant notamment avec le transfert de la clientèle professionnelle de l'aérien vers le ferroviaire même globalement cette dernière se déplace moins.

Concernant les TER, ce sont les présidents de région et leur assemblée qui ont la charge d'organiser le nombre de circulations. Pour IDF MOBILITES, une enveloppe exceptionnelle a été allouée à la région, suite aux sollicitation de Valérie Pécresse.

Enfin, la contribution de l'Etat pour la SNCF a également été abordée, le ministre a souligné qu'au regard des différentes enveloppes budgétaires octroyées, il n'était pas envisageable d'aller au-delà.

Le secteur aérien a également avec la fiabilisation des tests réalisés à l'embarquement.

Vacances de Noël : "Il n'y a pas de risque à prendre un billet" de train,  selon Djebbari

Source : Europe 1

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HA HA il va nous faire chialer sur le sort d'un pauvre CDB AF à 20 k€/mois ou sur l'industrie de la bagnole qui se plaint de la taxe sur les tanks de 2 tonnes pour faire le kéké en ville et se garer sur les trottoirs.

Que les gens réservent à la dernière minute c'est une évidence, puisqu'une simple allocution de Macron à 20h peut à tout moment annoncer un reconfinement général.

La clientèle professionnelle (que ce soit dans le ferroviaire comme dans l'aérien) elle s'est évaporée pour longtemps.

 

Mais pour ce monsieur c'est toujours pareil, quand il s'agit d'arroser très généreusement le secteur du TA c'est tout de suite, pour le ferroviaire on va réfléchir encore un peu et lâcher quelques miettes...

 

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, NEMO94 a dit :

Mais pour ce monsieur c'est toujours pareil, quand il s'agit d'arroser très généreusement le secteur du TA c'est tout de suite, pour le ferroviaire on va réfléchir encore un peu et lâcher quelques miettes...

Euh, c'est peut-être un peu plus compliqué que ça, non ? Ton discours tend à verser dans le populisme...

Le secteur aérien est sans doute bien plus gravement touché par la crise sanitaire que le secteur ferroviaire, ne serait-ce que parce qu'il est beaucoup plus dépendant des liaisons internationales, qui constituent son fond de commerce. L'impact de la crise sur l'activité TGV de SNCF, c'est du pipi de chat par rapport à son impact sur l'activité long courrier d'AF par exemple (attention, je ne nie pas non plus les difficultés de SNCF, j'apporte seulement une nuance). Il faudrait plutôt prendre la situation d'Eurostar (qui elle est vraiment critique) comme base de comparaison.

De plus, les compagnies aériennes sont des entreprises privées dont bon nombre auraient déjà pu disparaître (dont AF) sans intervention de l'Etat... La disparition d'une compagnie aérienne, ce n'est pas tabou : cf Aigle Azur et XL Airways... avant la crise sanitaire...

De toute façon, tu as catalogué M. Djebbari dès que tu as su qu'il était pilote, avant même qu'il n'ait pu faire une quelconque action... Je rappelle par ailleurs qu'il est ministre des transports au sens large, pas ministre du chemin de fer.

Tiens tant que j'y pense : tu ne crois pas que le gouvernement a sérieusement aidé SNCF en autorisant les déplacements longue distance après 21h ? Vu le nombre de TGV qui arrivent dans les grandes villes sous couvre feu (en premier lieu Paris) après 21h, et qui sont souvent les plus remplis.. 

Modifié par Arnaud68800
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr que le ferroviaire est moins touché que l'aérien, très dépendant du trafic international, et impacté durablement par l'effondrement du trafic long-courrier.

Et parmi les salariés de ce secteur, il y a un monde entre certains PNT à 20 k€/mois et les petits sans grade des boutiques d'ADP ou personnels au sol.

Il n'empêche que depuis le début de la crise sanitaire, on a quand même bien l'impression que le secteur du transport aérien a bénéficié d'aides (réclamées par de puissants lobbys, dont IATA) bien plus conséquentes que le ferroviaire, ou les autocaristes par exemple !

Farandou tout comme les dirigeants des EF de fret privées semblent curieusement bien inaudibles.

Le couvre-feu à 21h, c'est une demi-mesure face à un éventuel reconfinement que tout le monde voit arriver, mais on devine que le gouvernement hésite encore vu les conséquences économiques !

 

 

 

Modifié par NEMO94
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Arnaud68800 a dit :

Euh, c'est peut-être un peu plus compliqué que ça, non ? Ton discours tend à verser dans le populisme...

Le secteur aérien est sans doute bien plus gravement touché par la crise sanitaire que le secteur ferroviaire, ne serait-ce que parce qu'il est beaucoup plus dépendant des liaisons internationales, qui constituent son fond de commerce. L'impact de la crise sur l'activité TGV de SNCF, c'est du pipi de chat par rapport à son impact sur l'activité long courrier d'AF par exemple (attention, je ne nie pas non plus les difficultés de SNCF, j'apporte seulement une nuance). Il faudrait plutôt prendre la situation d'Eurostar (qui elle est vraiment critique) comme base de comparaison.

De plus, les compagnies aériennes sont des entreprises privées dont bon nombre auraient déjà pu disparaître (dont AF) sans intervention de l'Etat... La disparition d'une compagnie aérienne, ce n'est pas tabou : cf Aigle Azur et XL Airways... avant la crise sanitaire...

De toute façon, tu as catalogué M. Djebbari dès que tu as su qu'il était pilote, avant même qu'il n'ait pu faire une quelconque action... Je rappelle par ailleurs qu'il est ministre des transports au sens large, pas ministre du chemin de fer.

Tiens tant que j'y pense : tu ne crois pas que le gouvernement a sérieusement aidé SNCF en autorisant les déplacements longue distance après 21h ? Vu le nombre de TGV qui arrivent dans les grandes villes sous couvre feu (en premier lieu Paris) après 21h, et qui sont souvent les plus remplis.. 

enfin quelques nuances tout de même seules les compagnies dites nationales ou ex nationales ont été véritablement aidées par les gouvernements : Air France en fait partie et du reste ce sont 2 états qui sont également au capital de celle ci et tout juste majoritaires à eux deux ou plutôt détenant "une majorité de blocage".

les Easy Jet et Ryanair, pour ne prendre que ces 2 là,  n'ont pas bénéficiés d'aides gouvernementales directes et ont du jour au lendemain, adapté  leur offre au besoin minima possible, clouant au sol des dizaines d'appareils avec toutes les conséquences qui en ont suivi, en terme d'adaptation de la masse salariale. (ce qu'aurait du reste fait, n'importe quelle boite de n'importe quel secteur privé, dés lors qu'elle est normalement constituée et que ces actionnaires n'ont pas forcément ni les reins suffisamment solides, ni l'envie de courir à la faillite totale). c'est de la pure gestion capitaliste.

quant Aigle Azur et XL le covid n'est pour rien dans cette "faillite retentissante" qui aurait pu se solder par d'avantage de  dégâts sociaux qu'il n'y en a eu.

 

de part leur envergure les compagnies nationales ou ex nationales ne jouent pas dans la même cour que ces deux là en terme d'emplois....ne mélangeons pas tout.

idem pour els compagnie nationales de chemin de fer nationales ou ex nationales quelques soient la forme de la constitution de leur capital....et de leur forme juridique.

de SNCF à TRENITALIA en passant par DB...si effectivement les compagnies avaient du adapter leur masse salariale à leur activité comme de vraie entreprises "normales",

il y a longtemps que les pôles emplois ne serait ce que de ces 3 pays d'origines cités verraient des cheminots pointer...

donc ne comparons pas ce qui ne peut être comparé en terme d'aides, de disparitions, possibles etc..... 

et puisque l'on est sur le sujet à ce rythme là bien des compagnies de car d'aviation risquent encore de disparaitre à la faveur des bilans de fin d'année....ne seront soutenus par els Etats que ceux qui auront une "utilité" pour ces mêmes Etats.... le grand ménage pourrait bien n'en être qu'à ses débuts.....comme durant et à l'issue de toutes les crises depuis la nuit des temps.

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Couvre-feu : Les transports réduits en Ile-de-France à partir de mercredi

 DEPLACEMENTS A Paris, un métro et un RER sur deux devraient circuler, sauf sur certaines lignes 
« Une adaptation de l’offre de transport sera mise en place, à partir de 21 heures, à la fin de service dès le mercredi 28 octobre afin de tenir compte de la très forte réduction du nombre de passagers », a expliqué Ile-de-France Mobilités (IDFM), qui a demandé aux opérateurs de transports (RATP, SNCF et Optile) de procéder à ces changements.

https://www.20minutes.fr/paris/2893711-20201026-coronavirus-transports-reduits-ile-france-partir-mercredi

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Ouverture des ventes d'hiver 2020 : le jeudi 5 novembre 2020 pour des voyages du mardi 5 janvier 2021 au dimanche 28 mars 2021

On va bientôt savoir si le taquet du 4 janvier pour les échanges et remboursements sans frais ni retenues  pour tous les tarifs est à nouveau repoussé, mais ne pas le faire serait commercialement sucidaire.

Au passage, qui irait, vu la situation actuelle, acheter maintenant des billets de train ou d'avion pour février ou mars 2021 ?

 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BB 15063 a dit :

Couvre-feu : Les transports réduits en Ile-de-France à partir de mercredi

 DEPLACEMENTS A Paris, un métro et un RER sur deux devraient circuler, sauf sur certaines lignes 
« Une adaptation de l’offre de transport sera mise en place, à partir de 21 heures, à la fin de service dès le mercredi 28 octobre afin de tenir compte de la très forte réduction du nombre de passagers », a expliqué Ile-de-France Mobilités (IDFM), qui a demandé aux opérateurs de transports (RATP, SNCF et Optile) de procéder à ces changements.

https://www.20minutes.fr/paris/2893711-20201026-coronavirus-transports-reduits-ile-france-partir-mercredi

pour une fois les congés vont pouvoir être accordés sans mal  :Smiley_32:

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette nouvelle période de confinement s'annonce différente de la première.

En effet, en mars/avril, durant 2/3 semaines c'est quasiment tous les pans de l'économie qui se sont arrêtés, limitant considérablement les plans de transports (trains/avions/autocars).

Pour ce nouveau confinement, les secteurs du BTP et des services publics continueront à fonctionner, ce qui impliquera que les plans de transports de pourront pas trop baisser la voilure, en nombre de rame et/ou composition des circulation, au risque de retrouver de nombreux voyageurs entassés.

L'incitation au télétravail sera-t-il suivi des faits ? En mars/avril, il n'y avait pas trop le choix car les solutions de déplacement étaient limités, pour ce nouvel épisode, les restrictions à ce niveau seront moindres.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Difficile en effet de réduire trop la voilure, mais les autorités organisatrices ou IDFM seront contraintes de revoir l'offre à la baisse pour limiter le déficit.

Le télétravail, dans le privé les organisations patronales freinent des 4 fers et dans le public, sauf quelques rares exceptions, on attend toujours les portables commandés au printemps....

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a déjà quand même beaucoup moins de monde dans les trains. Les nouvelles mesures, même si on laisse plus de liberté dans le travail, devraient encore diminuer cette fréquentation.
Il existe déjà des liaisons qui n'existent sur tgv que par l'appui politique et non pas économique (les Vosges par exemple); les chiffres d'affaires de certains gares sont risibles à pleurer (moins de 400€ sur une petite gare pourtant avec tgv ce week end).
Pourra t on toujours faire des rhr, ils ont parlé des café restau mais pas des hotels.

Un plan de transport adapté, un retour de tout le monde en fac, ne me paraitrait pas aberrant et illogique. Mais bon, c'est la surprise chaque jour.

Edit : par contre, j'aurais beaucoup plus de mal a accepter une mise en fac de tlm, si le plan de transport n'est pas adapté. Les efforts ont les as aussi fournis la 1ere fois, ce coup ci, ca n'ira pas que dans un sens, surtout vu les merci. Avis à nos chefs qui nous lisent 🙂

Modifié par rzm
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, NEMO94 a dit :

Difficile en effet de réduire trop la voilure, mais les autorités organisatrices ou IDFM seront contraintes de revoir l'offre à la baisse pour limiter le déficit.

Le télétravail, dans le privé les organisations patronales freinent des 4 fers et dans le public, sauf quelques rares exceptions, on attend toujours les portables commandés au printemps....

la voilure en région parisienne  est pourtant facilement réductible, si l'on considère qu'après 21h00  21h30 ceux qui doivent renter ou partir au boulot sont moindre.

il suffit de limiter à partir de ces heures là, la voilure....

et puis on a rabâché avant ces mesures, que dans les transports en commun on n'attrapait pas ou peu le covid.....c'est bizarre non ....?

en clair on va limiter les transports au strict  nécessaire pour que la majorité puisse bosser et rentrer à la niche..... ?

les économies en transport seront faites à la marge sur l'utilisation des rames, puisque dans tous les cas de figures les agents Sncf et/ou Ratp seront payés quoi qu'il arrive...(sauf les primes j'imagine) donc au final peut d'économies à attendre.....de ce côté là. 

on est donc bien dans de la pure communication.

Pour les réseaux de province en DSP ça risque d'être différent, car les Keolis et autres transports Machin, ne se priveront de mettre au chômage partiel leurs salariés...avec toutes les conséquences que cela pourra avoir pour ceux ci.

Quant au télétravail il n'est que conseillé et absolument pas contraint par la loi, donc on peut faire confiance aux groupes privés pour mettre en action le chômage partiel partout où ce sera possible.....et en ne favorisant le télétravail, que pour les tâches dites incontournables ou a forte valeurs ajoutées...contrairement au précédent épisode.

enfin pour l' administration à ce jour on s'en tient aux règles 

télétravail pour ceux qui le souhaitent et dont la fonction est compatible avec ce mode de travail  et pour le moment c 'est 2 jour max !

après reste le télétravail dans le cadre légal pour les agents travaillant dans ce cadre et validés par les RH

et l

e télétravail pour ceux qui sont volontaires et acceptent d'utiliser leurs propres matériels.

 

pour ceux qui n'entrent pas dans ces catégories et dont la fonction n'est pas jugée indispensable, on en saura plus 2m1, mais il y a fort à penser qu'ils ne seront pas payés à ne rien faire à la maison,

comme lors du précédent épisode.

il va y avoir du redéploiement dans l'air que ça plaise ou pas ! (ce qui, entre nous soit dit, me semble complétement normal, dés lors que l'on touche notre traitement en intégralité confinement ou pas)….enfin jusqu'à nouvel ordre....
….

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens j'ai lu aussi hier, en Suede, qui n'oblige pas, qui a ses choix.
On conseille fortement d'éviter les lieux clos et surtout...on conseille d'éviter les transports en commun. Autre pays, autres choix.

Modifié par rzm
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, TGV_13 a dit :

ah OUI  ?  🙂

pour que faire annuler ? réserver  ?

si c 'était juste pour avancer un départ, ça n'avait pas lieu d'être puisqu'il y aura tolérance jusqu'à dimanche pour pouvoir regagner son domicile....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, capelanbrest a dit :

ah OUI  ?  🙂

pour que faire annuler ? réserver  ?

si c 'était juste pour avancer un départ, ça n'avait pas lieu d'être puisqu'il y aura tolérance jusqu'à dimanche pour pouvoir regagner son domicile ...

Si vraiment il y a eu saturation, je pense plutôt à l'exode des parisiens vers la province ...

😃

 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Pascal 45 a dit :

Si vraiment il y a eu saturation, je pense plutôt à l'exode des parisiens vers la province ...

😃

 

Il faut arrêter avec les parisiens qui partent vers la province,  de nombreux citadins de toutes les grandes villes partent s'oxygéner à la campagne, à la mer ou en montagne, ce n'est pas spécifique aux franciliens, avec 12 millions d'habitants  en IDF, cela se voit davantage, c'est tout.  Et tiens combien de provinciaux sont venus à Disneyland paris  pendant ces vacances ou les vacances d'été ?  Le brassage des populations province-Paris  se fait dans les deux sens.

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, ADC01 a dit :

Il faut arrêter avec les parisiens qui partent vers la province,  de nombreux citadins de toutes les grandes villes partent s'oxygéner à la campagne, à la mer ou en montagne, ce n'est pas spécifique aux franciliens, avec 12 millions d'habitants  en IDF, cela se voit davantage, c'est tout.  Et tiens combien de provinciaux sont venus à Disneyland paris  pendant ces vacances ou les vacances d'été ?  Le brassage des populations province-Paris  se fait dans les deux sens.

Je parlais de l'exode qui doit s'effectuer aujourd'hui avant minuit à cause du confinement.

Après minuit, ... ce sera trop tard.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Pascal 45 a dit :

Je parlais de l'exode qui doit s'effectuer aujourd'hui avant minuit à cause du confinement.

Après minuit, ... ce sera trop tard.

Quel exode ?  Les gens vont continuer à bosser me semble t'il ? Les gamins vont reprendre l'école aussi.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Quel exode ?  Les gens vont continuer à bosser me semble t'il ? Les gamins vont reprendre l'école aussi.

Les cols bleus vont pouvoir retourner en première ligne. Les cols blancs seront au coin de la cheminée de leur résidence secondaire.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, TGV_13 a dit :

Les cols bleus vont pouvoir retourner en première ligne. Les cols blancs seront au coin de la cheminée de leur résidence secondaire.

 

Et les blouses blanches essaieront de sauver le peu de ce qui reste de l'hôpital public après des décennies de politiques économique sur les moyens humain et matériel.

Courage à eux, la tâche sera rude...:closedeyes:

  • J'aime 5
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, TGV_13 a dit :

Les cols bleus vont pouvoir retourner en première ligne. Les cols blancs seront au coin de la cheminée de leur résidence secondaire.

 

Donc tu dis que les cols bleus croiseront moins de col blancs par rapport à ces dernières semaines ? C’est donc tout benef, moins de personnes = moins de risques par rapport à maintenant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...