Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Election présidentielle 2022 - La SNCF dans le programme du candidat Zemmour


Messages recommandés

"Le candidat Éric Zemmour propose dans son programme des mesures pour les transports. Ces dernières n'abordent pas les transports ferroviaires et aériens mais se concentrent sur les automobilistes."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Kriston a dit :

"Le candidat Éric Zemmour propose dans son programme des mesures pour les transports. Ces dernières n'abordent pas les transports ferroviaires et aériens mais se concentrent sur les automobilistes."

C'est vrai que le remboursement de la moitié des frais d'essence pour aller au boulot semble être une mesure bien démagogique (et inapplicable !)

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Présidentielle : Éric Zemmour reçoit un œuf sur la tête dès son arrivée à Moissac (actu17.fr - 12/03/2022)

Citation

A peine sorti de la voiture à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, samedi matin 12 mars 2022, le candidat de Reconquête! à l'élection présidentielle, Éric Zemmour, a reçu un œuf sur la tête. L'auteur des faits a été immédiatement interpellé ...

https://actu17.fr/faits-divers/presidentielle-video-eric-zemmour-recoit-un-oeuf-sur-la-tete-des-son-arrivee-a-moissac.html

Vidéo en ligne.

🤣

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Pascal 45 a dit :

Présidentielle : Éric Zemmour reçoit un œuf sur la tête dès son arrivée à Moissac (actu17.fr - 12/03/2022)

https://actu17.fr/faits-divers/presidentielle-video-eric-zemmour-recoit-un-oeuf-sur-la-tete-des-son-arrivee-a-moissac.html

Vidéo en ligne.

🤣

Oui et ?

ainsi va la vie lorsque l'on est homme politique....donc peu importe qui est la victime....

on se souviendra des entartrés à une époque...pas si lointaine.

et ce genre d'article apporte quoi à un potentiel débat ?

Modifié par capelanbrest
  • Etonné 1
  • J'aime pas du tout 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, capelanbrest a dit :

Oui et ?

ainsi va la vie lorsque l'on est homme politique....donc peu importe qui est la victime....

on se souviendra des entartrés à une époque...pas si lointaine.

et ce genre d'article apporte quoi à un potentiel débat ?

Il n'y aura aucun débat de créer de ma part.

Chacun se "démerde" à trouver seul son candidat. 

J'ai mis ce post pour l'humour de la situation.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, capelanbrest a dit :

et ce genre d'article apporte quoi à un potentiel débat ?

Ca renseigne un peu sur la  personnalité de l'homme politique agressé !


Macron a envoyé en prison ferme le jeune homme qui l'avait giflé
Zemmour a demandé à ce qu'on sorte son agresseur de garde à vue, pour discuter avec lui.
On se demande  ce qui arriverait au gars qui giflerait Erdogan ou Poutine...
 

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, CGO a dit :

Ca renseigne un peu sur la  personnalité de l'homme politique agressé !


Macron a envoyé en prison ferme le jeune homme qui l'avait giflé
Zemmour a demandé à ce qu'on sorte son agresseur de garde à vue, pour discuter avec lui.
On se demande  ce qui arriverait au gars qui giflerait Erdogan ou Poutine...
 

Inutile de se le demander les réponses tout le monde les connait....les méthodes aussi.

quant au fait de ne aps porter plainte et de vouloir discuter avec l'auteur des faits, cela relève de la propagande en guise de com.

L'est pas fou Mr Zeimour....la com il sait faire mieux même que certains ténors de la politique dits fréquentables !

Pour moi cette affaire est non sujet sommes toutes banales dans le cadre d'une campagne éléctorales...et encore ça n'est rien par rapport à ce que l'on pouvait lire dans les journaux relatant les périodes électorales du début du xx siécles.. 

Par contre gifler le chef de l'Etat ou un député c'est autres choses,  car eux sont des représentants légitimes de la République.

Mr Eric Zeimour à ce jour, n'est rien de tout cela. ça n'est encore qu'un quidam parmi d'autres. En devenir peut être, mais pas encore légitimement élu de la république.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, CGO a dit :

Macron a envoyé en prison ferme le jeune homme qui l'avait giflé

Ce n'est pas Macron, mais un juge.

Et petit détail, c'est le Président de la République qui a été giflé, pas n'importe quel quidam. Et même si notre socièté est devenue trés permissive, il y a des symboles qu'il vaut mieux ne pas transgreser sauf à prendre des risques et ensuite de les assumer.

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Laroche a dit :

Ce n'est pas Macron, mais un juge.

Et petit détail, c'est le Président de la République qui a été giflé, pas n'importe quel quidam. Et même si notre socièté est devenue trés permissive, il y a des symboles qu'il vaut mieux ne pas transgreser sauf à prendre des risques et ensuite de les assumer.

C'est le Procureur le maitre des poursuites et la victime ne peut pas s'y opposer même si elle le souhaite. Certes.
Il n'empêche le PR  a le droit de grâce (et aussi un téléphone, très pratique)
Paradoxalement, il était plus facile pour le PR de faire réduire la peine de son agresseur, que pour Zemmour qui lui n'a  ni le droit de grâce, ni la possibilité d'influer sur la carrière d'un magistrat.
Par ailleurs, la remarque de Capelanbrest
"quant au fait de ne pas porter plainte et de vouloir discuter avec l'auteur des faits, cela relève de la propagande en guise de com."
Est valable aussi pour Macron, il aurait gagné en popularité a être clément !


Et plusieurs mois de prison ferme pour une gifle, et pas de prison pour des tentatives de meurtre ou même des meurtres, ça interroge sur les priorités de ce président...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, CGO a dit :

C'est le Procureur le maitre des poursuites et la victime ne peut pas s'y opposer même si elle le souhaite. Certes.
Il n'empêche le PR  a le droit de grâce (et aussi un téléphone, très pratique)
Paradoxalement, il était plus facile pour le PR de faire réduire la peine de son agresseur, que pour Zemmour qui lui n'a  ni le droit de grâce, ni la possibilité d'influer sur la carrière d'un magistrat.
Par ailleurs, la remarque de Capelanbrest
"quant au fait de ne pas porter plainte et de vouloir discuter avec l'auteur des faits, cela relève de la propagande en guise de com."
Est valable aussi pour Macron, il aurait gagné en popularité a être clément !


Et plusieurs mois de prison ferme pour une gifle, et pas de prison pour des tentatives de meurtre ou même des meurtres, ça interroge sur les priorités de ce président...

Tu fais un joyeux amalgame entre la Justice (indépendante du pouvoir exécutif) et certaines prérogatives du Président. Je te rappelle simplement que la Justice applique la Loi. Lois votées par nos représentants (députés et sénateurs), et le tout validé par le Conseil Constitutionnel. Pas entendu que le Président (l'actuel  comme ces prédécesseurs) présente des projets de loi au Parlement.

Et je suis un peu surpris que tu évoque la possibilité pour le Président de passer un coup de fil à un procureur, ce n'est pas digne d'un démocrate!.

Mais je te l'accorde un ancien Président s'est retrouvé convoqué au tribunal pour cette raison.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, CGO a dit :

Ca renseigne un peu sur la  personnalité de l'homme politique agressé !


Macron a envoyé en prison ferme le jeune homme qui l'avait giflé
Zemmour a demandé à ce qu'on sorte son agresseur de garde à vue, pour discuter avec lui.
On se demande  ce qui arriverait au gars qui giflerait Erdogan ou Poutine...
 

Le premier a eu lieu en cours de mandat. Le 2e a lieu en période électorale. Quand on veut faire des comparatifs, il faut mettre tous les éléments ;)

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, Laroche a dit :

Tu fais un joyeux amalgame entre la Justice (indépendante du pouvoir exécutif) et certaines prérogatives du Président. Je te rappelle simplement que la Justice applique la Loi. Lois votées par nos représentants (députés et sénateurs), et le tout validé par le Conseil Constitutionnel. Pas entendu que le Président (l'actuel  comme ces prédécesseurs) présente des projets de loi au Parlement.

Et je suis un peu surpris que tu évoque la possibilité pour le Président de passer un coup de fil à un procureur, ce n'est pas digne d'un démocrate!.

Mais je te l'accorde un ancien Président s'est retrouvé convoqué au tribunal pour cette raison.

Ca c'est la théorie et ce qui devrait effectivement  se pratiquer.
En réalité, la France est classée démocratie défaillante, un bon exemple en est le Conseil de Défense : réunions secrètes, pas de comptes rendus, les parlementaires n'y ont pas accès !
Pourquoi un Conseil de Défense ? Durant la crise COVID, ce problème regardait le parlement et c'était d'autant plus facile pour Macron qu'il avait la majorité parlementaire.
Conseil Constitutionnel, il existe  également dans d'autres pays et c'est une institution totalement indépendante du pouvoir exécutif, ce qui n'est absolument pas le cas en France où les membres sont nommés par le pouvoir exécutif .
Je passe sur la nomination de personnages extrêmement douteux au gouvernement.
Il y a une vidéo d'une séance à l'assemblée Nationale :vote sur un amendement : la majorité des mains se lèvent pour voter contre , amendement adopté.
Un parlementaire interloqué fait remarquer que la majorité a voté contre: "Amendement adopté vous dis je" un épisode digne d'une république bananière...
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, CGO a dit :

Ca c'est la théorie et ce qui devrait effectivement  se pratiquer.
En réalité, la France est classée démocratie défaillante, un bon exemple en est le Conseil de Défense : réunions secrètes, pas de comptes rendus, les parlementaires n'y ont pas accès !
Pourquoi un Conseil de Défense ? Durant la crise COVID, ce problème regardait le parlement et c'était d'autant plus facile pour Macron qu'il avait la majorité parlementaire.
Conseil Constitutionnel, il existe  également dans d'autres pays et c'est une institution totalement indépendante du pouvoir exécutif, ce qui n'est absolument pas le cas en France où les membres sont nommés par le pouvoir exécutif .
Je passe sur la nomination de personnages extrêmement douteux au gouvernement.
Il y a une vidéo d'une séance à l'assemblée Nationale :vote sur un amendement : la majorité des mains se lèvent pour voter contre , amendement adopté.
Un parlementaire interloqué fait remarquer que la majorité a voté contre: "Amendement adopté vous dis je" un épisode digne d'une république bananière...
 

On parlait de l'application de la loi, bref encore un bi-voie.

  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon, ici, dans le titre on parlait du programme ferroviaire de Z. Vous ne m’en voudrez pas si je ne vais pas cliquer pour vérifier ce qu’il en est mais je crois comprendre qu’il en est peu. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, assouan a dit :

Sinon, ici, dans le titre on parlait du programme ferroviaire de Z. Vous ne m’en voudrez pas si je ne vais pas cliquer pour vérifier ce qu’il en est mais je crois comprendre qu’il en est peu. 

Non seulement, il en est peu, comme tu dis, mais la mesure, démagogique, de rembourser la moitié des frais d'essence (*) pour les trajets travail, va clairement ramener des usagers du train à la voiture !


Cependant, dans ces discours il déplore la désertification des campagnes et la disparition des hôpitaux, écoles, gares...

 

 

(*) ca devrait bien plaire à certains, ici !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas déjà déductible des impôts?
Non parce que chez nous, ça l'est.

Mais uniquement s'il n'y a pas de transport public disponible...

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, CGO a dit :

(*) ca devrait bien plaire à certains, ici !

Ce n'est pas que cela me plait, tu n'as toujours pas compris mon discours, je suis pragmatique et factuel, en me mettant à la place du n'importe quel français , non amateur de chemin de fer et ne pérore pas sans arrêt sur des suppositions, chose que tu es incapable de faire vu ton étroitesse d'esprit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, likorn a dit :

Ce n'est pas déjà déductible des impôts?
Non parce que chez nous, ça l'est.

Mais uniquement s'il n'y a pas de transport public disponible...

C'est déductible des impôts si tu choisis d'être imposé "aux frais réels" plutôt qu'à l'abattement forfaitaire.
En pratique ça vaut le coup pour un représentant, qui peut déduire, ses frais de route, ses billets de train, ses frais de restau et d'hôtel, etc .
Pour un salarié qui n'aurait que les frais de route à déduire et rien d'autre c'est moins intéressant que l'abattement forfaitaire
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
Il y a 3 heures, zoreglube a dit :

Euh, je croyais que l'ont devait pas évoquer la politique ( charte du forum ), même si le sujet se porte en lien avec le mode ferroviaire ...

en m^

En même temps tout est politique ! difficile de faire abstraction non ? 

sauf à recopier les communiqués de l'agence France Presse, Tass et consorts... 😎

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...