Jump to content
Sign in to follow this  
katamiaw

[CC 6500 / 21000] - Sujet Officiel

Recommended Posts

En parlant de frotteurs les 6500 en livrée verte au dépôt du Charolais (voir le post de Ferroviphile dans le topic Infra-Dépôt du Charolais) ont perdu leurs frotteurs et acquis un deuxième panto si mes souvenirs sont exacts.

Cela a peut-être déjà évoqué dans ce topic mais la flemme de tout lire!

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de frotteurs les 6500 en livrée verte au dépôt du Charolais (voir le post de Ferroviphile dans le topic Infra-Dépôt du Charolais) ont perdu leurs frotteurs et acquis un deuxième panto si mes souvenirs sont exacts.

Cela a peut-être déjà évoqué dans ce topic mais la flemme de tout lire!

C'est curieux...je pensais qu'elles avaient été livrées d'origine avec deux pantos...car non cantonnées au parcours Chambéry Modane...

ma mémoire doit me faire défaut... :Smiley_41:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Les 6500 Maurienne étaient rigoureusement identiques aux autres, peinture et frotteurs mis à part.

Elles avaient donc deux pantos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 5121

C'est curieux...je pensais qu'elles avaient été livrées d'origine avec deux pantos...car non cantonnées au parcours Chambéry Modane...

ma mémoire doit me faire défaut... :Smiley_41:

de fait, elles avaient deux pantos, mais je me demande si leurs frotteurs étaient escamotables. J'ai une photo de la 6542 en course de rodage prise à Pompadour, hors Maurienne. Elle a les poutres de support et les différentes protections, mais je ne vois pas les frotteurs et je me demande s'ils étaient montés après ces courses. Du fait de leur VL à 100, donc de leur inutilité hors Maurienne, je pense qu'elles ne se consacraient qu'à ça. Bien qu'un relais à Ambérieu n'aie pas été idiot. Mais je n'ai pas été très attentif à tous ces détails

Edited by 5121

Share this post


Link to post
Share on other sites

de fait, elles avaient deux pantos, mais je me demande si leurs frotteurs étaient escamotables. J'ai une photo de la 6542 en course de rodage prise à Pompadour, hors Maurienne. Elle a les poutres de support et les différentes protections, mais je ne vois pas les frotteurs et je me demande s'ils étaient montés après ces courses. Du fait de leur VL à 100, donc de leur inutilité hors Maurienne, je pense qu'elles ne se consacraient qu'à ça. Bien qu'un relais à Ambérieu n'aie pas été idiot. Mais je n'ai pas été très attentif à tous ces détails

Il y avait effectivement 2 pantos d'origine (AM18B).

Les froteurs pouvaient être abaissés ou relevés à l'aide d'un système pneumatique;

A l'origine elles étaient spécialisées au parcours Culoz - Modane mais ont rapidement poussé jusqu'à Lyon Guillotière.

Par contre elles n'ont pu sortir de cet itinéraire qu'après dépose des frotteurs.

Elles disposaient d'un double rapport 100/160, toutefois bloqué sur 100 tant qu'elles ont été équipées de frotteurs.

(Merci à Loîc Fieux - Les locomotives CC de France)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Les frotteurs et leurs supports étant fixés directement sur les boites d'essieux, rouler à plus de 100 pouvait fissurer les boites du fait des vibrations mais surtout amplifier les mouvements parasites et l'instabilité des bogies.

Faire une marche d'essai à 160 avec une Maurienne toute équipée avec des roues au bon profil ne portait pas forcément à conséquence, mais ça aurait été une autre histoire si l'exercice s'était reproduit plus souvent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 232S003

Bsr,

Quelques photos prises au fil du temps, postées pour certaines sur TDH, les plus belles locs que l'industrie ferroviaire ait pu construire.

Petite anecdote concernant la 6570, elle fut la première a reprendre du service en 2001 sur un voyageur, en l’occurrence le 5090 (LPR-PCS) après le (dé)"bridage" VL 100 voulu par le Fret , une ineptie s'il en était !!!

6577 dans un roulement 7200, petite négociation avec la CCL de CR, quelques explications & atermoiements d'un syndicaliste (& collègue) lors de son passage en pont-plaque, lui qui les refusait depuis sur Paris !!!

Mise en tête sans faille à Perrache, 17 arrêts de mémoire JQ Paris, le bruit assourdissant des engrenages sitôt la VL 140 dépassée, mais la "bête" retrouvait sa fougue d'origine & grande surprise d'un ADC EV de LAR à PLY.

"Opération 6500 VL 160" pas très appréciée de la part de certains (nouveaux gestionnaires locs en lieu & place des PC Traction), une petite demande d'explication verbale au retour !!!

C'était il y a presque 12 ans.

R.S.

Photos prises à Perrache, Mouche, Vénissieux, Oullins, Chalon / Saône

Edited by 232S003

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve curieux que la 6543 qui est une ex "Maurienne" ait des persiennes en inox.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 232S003

Bjr,

43 & 50 étaient équipées de persiennes acier peintes; il était prévu de généraliser par la suite, lors de passage en RG, le remplacement des persiennes d'origine par l'inox obligeant par contre à la mise en place de renforts soudés pour leur fixation.

De mémoire, une 6500 avait été équipée ainsi (la 59?) mais projet resté sans suite.

R.S.

Edited by 232S003

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

je me posais une question en rapport avec les 6500 mauriennes à l'époque ou elles étaient encore équipées de frotteurs 750v ...

savez vous s'il y avait présence de cette tension sur tous les autres frotteurs dès qu'un seul frotteur captait, rapport au danger similaire sur une rame de métro, ou lorsqu'un côté de frotteurs est sous tension, l'autre côté est au potentiel 750v ...

C'est la situation que l'on rencontrait avec les Eurostar lors de la circulation sur ligne classique Anglaise (avant l'ouverture de la LGV) ,interdiction de descendre de la cabine (en cas de besoins) tant que le 3éme rail n'était pas hors tension (750 V ) meme si il se trouvait de l'autre coté

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest PAZ

D'ailleurs, il doit s'agir d'une ligne comme en toiture entre pantos, et ce, pour limiter les effets de coupure au niveau des pn et de certains appareils de voie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs, il doit s'agir d'une ligne comme en toiture entre pantos, et ce, pour limiter les effets de coupure au niveau des pn et de certains appareils de voie.

Absolument les patins étaient reliés electriquement (depose depuis)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 232S003

St Jean de Maurienne, Oullins, Vénissieux, Perrache, PLY, Mouche & rlt des "premiers tours de roues".

Edited by 232S003

Share this post


Link to post
Share on other sites

Train spécial avec la CC6570 le 2 juin 2013.

St Etienne - Dijon - Les Laumes.

Affiche du voyage: affiche ts 44 vz.pdf

Lettre de l'annonce du voyage: lettre annonce TS 44.pdf

Bulletin d'inscription : BULLETIN Dinscription ts 44.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 232S003

cet été j'en avais convoyé 10 en marchandises roulantes de badan à perrigny pour baroncourt...de vraies épaves canibalisées.

Au 475534 ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest 232S003

Les masques sont en fibre de verre et résine et on pouvait les mettre aussi bien sur 6500/21000 que sur nez cassé...

Jamais vu le moule, mais faire une telle modif est très facile à faire puisqu'il ne faut que gommer le relief par remplissage de l'emplacement du monogramme et surfacer le résultat...

Autre solution possible, n'ayant jamais vu ce moule... Si le monogramme n'est que rapporté sur le capot... On ne le met pas en place, le capot est plat... ça parait tout con mais ça peut suffire...

Chiffres & logos SNCF ont été découpés sur les capots pour l'occasion & les "trous" rebouchés en résine & tissu en fibre de verre.

Ces "morceaux" ont (avaient) été mis de côté un certain temps au cas il aurait été décidé de tout remettre d'origine, ce qui ne fut jamais le cas. Comme la 68 partait à la benne, il fut récupéré.

Edited by 232S003

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.cheminots.net/forum/uploads/post-27503-0-87714900-1373311759.jpg'tit photo maintenant ancienne, juste pour le plaisir ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui a Villeneuve Prairie au Faisceau réception avec une BB9300

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui a Villeneuve Prairie au Faisceau réception avec une BB9300

T'as pas oublié quelque chose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faisceau Train Expo (saleté de T9)

Train spécial ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'en suis tout retourné :Smiley_41:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, derrière le 68500 c'est une 16000 et non une 9300.

Mais quelle beauté cette livrée sur la 6500

Edited by TRAXX186

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...