Aller au contenu
Le Web des Cheminots

le prix des billets TGV est il trop cher ?


Messages recommandés

Pour utiliser un exemple que je pratique souvent Avignon-Lyon

* Train : Une 30-35 euros (50 min en TGV, presque 2h en TER) soit 70€ par A/R.

* Voiture Solo : 60€ de carburant + 18€ x2 de péage = 96€ (2h de trajet)

Le train gagne sur tout les tableaux, confort, tarif (mon lieu d'arrivée est a côté d'une gare)

Là où ça se corse :

* Voiture avec covoitureur 96€ - (12€x4) dans le cas où j'ai deux covoitureurs sur chaque trajet = 48€ (Aie ça commence à être bien plus avantageux la voiture).

* Meilleur des cas : 3 co voitureurs dans chaque sens : 96 - 12 x 6 = 24€ !!!!!

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 388
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Mais les détracteurs ont la même conclusion : "gnagnagna, vivement les privés, foutez-moi tous ses connards de cheminots au travail, gnagnagna tas de branleurs !".Cherchez l'erreur...

La notion de chéreté ou pas reste trés vague, tant elle est variable en fonction des individus..... j'ai souvenir dans la grande distribution d'un petit test, consistant à donner une liste de prod

le reve du TGV pour tous partout qui se fracasse. un train hors de prix qu'il faut tordre dans tous les sens jusqu'à perdre les bases du métier. c'est clair, le Tout-TGV et la perte du fret a mis le t

Images publiées

http://www.challenges.fr/entreprise/20131021.CHA5862/la-sncf-vit-une-mauvaise-annee-et-attend-des-pertes-en-2013.html

D'ores et déjà, les résultats de l'année 2013 s'annoncent mauvais et "la SNCF pourrait plonger dans le rouge" d'après Les Echos. Le groupe connaîtrait alors ses premières pertes depuis 2009, contre un bénéfice de 383 millions d'euros en 2012.

Désormais il est urgent de faire face à la mauvaise conjoncture tout en calmant le mécontentement des usagers qui jugent les tarifs SNCF toujours trop élevés et pas assez transparents, selon une nouvelle enquête de l’association CLCV publiée le 17 octobre. En guise de réponse à la grogne, SNCF veut donc doper les "petits prix", autour de 30 euros que le transporteur a déjà développé l’an dernier.

C'est exactement ce que j'ai dit précédemment, les publicitaires vont plancher pour "nous faire préférer le train", à coups de promos yield pour remplir les trains sans augmenter l'offre. Objectif rentabilité.

En parallèle l'augmentation de la TVA va automatiquement entraîner une hausse des tarifs de 3%.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.challenges.fr/entreprise/20131021.CHA5862/la-sncf-vit-une-mauvaise-annee-et-attend-des-pertes-en-2013.html

C'est exactement ce que j'ai dit précédemment, les publicitaires vont plancher pour "nous faire préférer le train", à coups de promos yield pour remplir les trains sans augmenter l'offre. Objectif rentabilité.

En parallèle l'augmentation de la TVA va automatiquement entraîner une hausse des tarifs de 3%.

il y a une autre solution plus facile: diminuer l'offre et augmenter le panier moyen du voyageur.

Certains resteront à quai ou plutôt emprunteront TER et TET mais globalement l'objectif de rentabilité est plus facile à atteindre, en diminuant fortement le sillon et économisant l'usure du matériel.

Le péage RFF couterait +30% du prix du billet, 10x plus que l'augmentation annoncée: c'est bien là que se trouve le ballon d'oxygène du rail français.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour utiliser un exemple que je pratique souvent Avignon-Lyon

* Train : Une 30-35 euros (50 min en TGV, presque 2h en TER) soit 70€ par A/R.

dans le même ordre d'idée, je viens de faire Lyon-Rouen aller-retour en TGV soit 1200 km. pour 80 euro en première classe. Très difficile de faire le même trajet en voiture pour un prix inférieur. Impossible à faire en avion. durée du trajet 3H40 et les conditions de confort sont excellentes en TGV 1ere classe . Modifié par Roukmoute
Lisibilité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là où ça se corse :

* Voiture avec covoitureur 96€ - (12€x4) dans le cas où j'ai deux covoitureurs sur chaque trajet = 48€ (Aie ça commence à être bien plus avantageux la voiture).

* Meilleur des cas : 3 co voitureurs dans chaque sens : 96 - 12 x 6 = 24€ !!!!!

T'es comme les autres, ta voiture te coute autre chose QUE LE CARBURANT ET LES PEAGES, il ne faut pas prendre en considération uniquement que ce qui t'arranges, en comptant d'une certaine façon, je suis sur qu'on peut démontrer qu'un trajet en voiture peut même rapporter au lieu de couter.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es comme les autres, ta voiture te coute autre chose QUE LE CARBURANT ET LES PEAGES, il ne faut pas prendre en considération uniquement que ce qui t'arranges, en comptant d'une certaine façon, je suis sur qu'on peut démontrer qu'un trajet en voiture peut même rapporter au lieu de couter.

Et non, la voiture me coûte rien d'autre ! Magie de la LDD !

J'ai une voiture de location (donc pas de perte valeur du véhicule, pas d'entretiens) qui me coûte 200€ par mois, mais que de toute façon j'ai besoin par ailleurs, donc pour mon trajet Avignon-Lyon seul le coût carburant et péage compte.

La question se poserai si je faisait exclusivement ce trajet, mais j'ai besoin de va voiture ailleurs, et ce coût reste fixe : 200€/m que j'aille à Lyon ou non. Donc mon trajet à Lyon me coûte effectivement seulement carburant + Péage.

Modifié par Lyntern
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et non, la voiture me coûte rien d'autre ! Magie de la LDD !

J'ai une voiture de location (donc pas de perte valeur du véhicule, pas d'entretiens) qui me coûte 200€ par mois, mais que de toute façon j'ai besoin par ailleurs, donc pour mon trajet Avignon-Lyon seul le coût carburant et péage compte.

La question se poserai si je faisait exclusivement ce trajet, mais j'ai besoin de va voiture ailleurs, et ce coût reste fixe : 200€/m que j'aille à Lyon ou non. Donc mon trajet à Lyon me coûte effectivement seulement carburant + Péage.

200e par mois pour combien de km mensuel (ou alors en annualisant le tout pour lisser les voyages intempestifs) ?

Si cela a un cout (en plus dan ton cas facilement calculable).

Mais pour reprendre la logique et pouvoir l'appliquer a monsieur tout le monde, j'ai tendance a faire confiance dans les calcul de nos enarques aux budget, certe les frais reel (cela en plus porte un nom tres bien choisi) sont calculé sur une base tenant compte du cout d'entretien moyen, ainsi que des frais courant moyen (cela permet ensuite de l'appliquer a tous). Et vu que c'est un cadeau, allez j’ose, je pense que le calcul est volontairement minimisé afin d’éviter de perdre de trop. Donc au lieu de calculer essence et reste, j'utilise la formule du gouvernement qui me donne pour mon cas (vu les chevals de ma porsche) 0,43€ du km ! Auquel j'ajoute bettement le péage (ou pas ça dépend).

Donc on arrive a deux (en amoureux), a hésiter a prendre la voiture !

Apres on peux continuer a essayer de debattre sur le prix pour tout le monde a partir de cas particuliers, mais bon moi je m'en fous je prend le train parce que j'ai plein de s'mile a utiliser. Donc preuve par A+B que le train c'est vachement moins cher que la voiture !

Modifié par zoreil41
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non la ou j'ai vraiment du mal, c'est que beaucoup disent ne pas comprendre le prix du train, alors que la politique tarifaire est la même que dans l’aviation, et est très bien comprise (et plébiscitée ...).

Pour faire simple, on calcule le prix moyen d'un billet, avec une formule savante, qui mélange prix au km (distance)/cout au km du matériel utilisé (entretien et capacitée)/prix du sillion (peage RFF)/pourcentage de rentabilitée recherché. Avec ça tu as un prix, auquel en fonction du taux de remplissage existant, et du retour d’expérience tu applique soit un prix inferieur pour faire un prix d'appel (attirer le chaland) soit un prix plus elevé pour augmenter ta rentabilité (faut compenser les petits prix). Enfin pour plus de détails voir Yeld management sur google.

Mais bon je me dis que nous sommes en France, et aimons raler, et d'autant plus que le français reste attaché au train et c'est pour cela qu'il rale encore plus ...

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zoreil41,le prix des billets d'avions est tout aussi abscon car très variable en fonction des périodes. On peut connaître la formule et ne pas pouvoir prévoir le prix d'un trajet car on ne connait pas une des variables : le taux d'occupation d'un train ou d'un avion.

En plus, ce prix peut être faussé car brouillé par cette variable avec les abonnés qui eux paient un prix fixe mais peuvent remplir fictivement l'avion ou le train (j'ai été abonné en avion et il m'est arrivé d'annuler une place en dernière minute pour prendre le vol précédent ou le vol suivant en fonction des heures de fin de réunion)

Sur un Lyon-Paris en train, j'ai eu la surprise de voir que moins de la moitié des places étaient occupées alors que le prix était fort (j'ai payé deux fois plus cher que mon collègue car j'ai réservé une semiane plus tard). Je pense que les places avaient été réservées par des abonnés qui ont annulé en dernière minute. L'ancien système avec le prix au kilometre au niveau national était bien plus simple.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Mais pour reprendre la logique et pouvoir l'appliquer a monsieur tout le monde, j'ai tendance a faire confiance dans les calcul de nos enarques aux budget, certe les frais reel (cela en plus porte un nom tres bien choisi) sont calculé sur une base tenant compte du cout d'entretien moyen, ainsi que des frais courant moyen (cela permet ensuite de l'appliquer a tous). Et vu que c'est un cadeau, allez j’ose, je pense que le calcul est volontairement minimisé afin d’éviter de perdre de trop. Donc au lieu de calculer essence et reste, j'utilise la formule du gouvernement qui me donne pour mon cas (vu les chevals de ma porsche) 0,43€ du km ! Auquel j'ajoute bettement le péage (ou pas ça dépend).

Donc on arrive a deux (en amoureux), a hésiter a prendre la voiture !

Apres on peux continuer a essayer de debattre sur le prix pour tout le monde a partir de cas particuliers, mais bon moi je m'en fous je prend le train parce que j'ai plein de s'mile a utiliser. Donc preuve par A+B que le train c'est vachement moins cher que la voiture !

Ben justement, ce sont ces fameux calculs voulant démontrer que le train est bien moins cher que la voiture que tu possèdes qui ont conduit la chute vertigineux du transport voyageur ferroviaire depuis la fin des années 1960.

Le TGV a permis un sursis salvateur, et encore, en 1980 on en donnait pas cher du succès du 1er TGV SE, véritable (dernière) danseuse pour amadouer les X-Ponts punis à la tête de l'administration SNCF au lieu de postes prestigieux à AIr France, Airbus et Cie...

A partir du moment où tu possèdes un matériel, un bien, il faut l'utiliser pour l'amortir sinon à quoi cela sert de l'avoir acheter et bloquer des fonds pour rien?

Donc si tu as une voiture, il faut l'utiliser.

Et comme depuis les années 1970 la plupart des français ont a disposition une voiture (ou prêté), la part de marché du train voyageur s'effrite dangereusement.

Le raisonnement pseudo économique seriné depuis des décennies sur les coûts cachés de l'automobile peut aussi se faire sur d'autres bien.

Pourquoi regardes-tu un film sur ta télévision alors que tu n'ignores pas le phénomène d'obsolescence programmée: c'est plus économique de payer une place au cinéma au lieu de regarder sa télé !

Idem pour les couteuses cuisines équipées qui sont un véritable capital et plus-value lors de la revente d'un bien immobilier: en raisonnant comme pour le chemin de fer, il vaut mieux se contenter de manger des pizzas livrées à domicile plutôt que d'abimer sa cuisine.

Afin d'arrêter ce tir de barrage stérile contre le YIeld qui remplit si bien les TGV, j'aimerai bien que pour une période de 3 mois, une OD importante revienne au système tarifaire des années 1970: calendrier strict bleu/blanc/rouge et uniquement carte Vermeille et couple avec tarification au kilomètre.

Je suis certain que cela remettra rapidement les pendules à zéro et coutera assez cher en train à moitié vide en semaine.

Le train, où plutôt le TGV Yieldé est effectivement compétitif quand un client comme "lyntern"peut calculer qu'il est gagnant en prix ou que même un peu plus cher que l'auto/bus/avion, le TGV est plus confortable et permet d'arriver reposé à destination en toute sécurité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais peut etre du rajouter, mais une partie de ma réponse a Lyntern comportait de l'ironie.

Le Yield je suis pour car cela me permet aussi de bénéficier de prix très intéressant lorsque je m'y prend pas a la dernière minute (et encore des fois ...)

Juste que le coup du train qui est forcement plus cher que la voiture, pour moi, cela n'as pas de sens.

Pour l'amortissement d'un bien je sais bien que cela pipe les calcul, mais cela a venir l’intégrer dans un budget, cela reviens a compter les centimes au final. sans compter le poids de obsolescence programmée ... Mais cela reste encore a la marge par rapport au cout d'utilisation d'un véhicule.

Enfin bon recentrer le débat, je pense que tant que l'on aura le rapport actuel que nous avons avec nos voitures (le même qui pousse à acheter un monospace à la naissance du premier gamins, alors que la petite C3 suffisait largement pour 99% des trajet effectué en ville toute l'année ...), nous continuerons a croire que le train est plus cher.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et non, la voiture me coûte rien d'autre ! Magie de la LDD !

J'ai une voiture de location (donc pas de perte valeur du véhicule, pas d'entretiens) qui me coûte 200€ par mois, mais que de toute façon j'ai besoin par ailleurs, donc pour mon trajet Avignon-Lyon seul le coût carburant et péage compte.

La question se poserai si je faisait exclusivement ce trajet, mais j'ai besoin de va voiture ailleurs, et ce coût reste fixe : 200€/m que j'aille à Lyon ou non. Donc mon trajet à Lyon me coûte effectivement seulement carburant + Péage.

Ok en LDD mais il faut le préciser au départ.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben justement, ce sont ces fameux calculs voulant démontrer que le train est bien moins cher que la voiture que tu possèdes qui ont conduit la chute vertigineux du transport voyageur ferroviaire depuis la fin des années 1960.

Le TGV a permis un sursis salvateur, et encore, en 1980 on en donnait pas cher du succès du 1er TGV SE, véritable (dernière) danseuse pour amadouer les X-Ponts punis à la tête de l'administration SNCF au lieu de postes prestigieux à AIr France, Airbus et Cie...

Et comme depuis les années 1970 la plupart des français ont a disposition une voiture (ou prêté), la part de marché du train voyageur s'effrite dangereusement.

Je pencherai plutot sur la volontée politique de donner une part tres importante a la voiture (projet de construction d'autouroute ...) et la valorisation de la possesion d'une voiture qui a mené a l'abandon du train.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur un Lyon-Paris en train, j'ai eu la surprise de voir que moins de la moitié des places étaient occupées alors que le prix était fort (j'ai payé deux fois plus cher que mon collègue car j'ai réservé une semiane plus tard). Je pense que les places avaient été réservées par des abonnés qui ont annulé en dernière minute.

Ca doit être ça, 250 abonnés ont annulé leurs réservations à la dernière minute, c'est classique....

A moins que ceux qui paient deux fois plus cher rentabilisent les places non vendues....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca doit être ça, 250 abonnés ont annulé leurs réservations à la dernière minute, c'est classique....

A moins que ceux qui paient deux fois plus cher rentabilisent les places non vendues....

Rentabiliser des produits, services, prestations proposés et non vendus alors ça va falloir me l'expliquer.......!

Oup's vais devoir revoir mes cours de distribution moi !! nonmais nonmais

Un produit, une prestation un services, proposé et non vendu, est au mieux un coût ....au pire une perte........ :Smiley_04:

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca doit être ça, 250 abonnés ont annulé leurs réservations à la dernière minute, c'est classique....

A moins que ceux qui paient deux fois plus cher rentabilisent les places non vendues....

ou tout simplement un bug humain au niveau du stock énorme de réservation à gérer quotidiennement.

ou alors une rame qui devait partir à vide initialement (sorti de technicentre), sur un sillon économique, a été mise dans le circuit commercial pour épauler d'autre TGV ayant atteint un seuil rentabilité honorable.

Quelques fois la rentabilité se fait au final, pas sur une partie d'OD.

Par contre et je vous l'accord volontiers, le YIeld ne permet plus un raisonnement humain classique de ce type: c'est bien un ordo qui au final rentabilisera la totalité de l'offre.

un peu compliqué quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que le principe est plus ou moins expliqué dans les conditions tarifaires : les tarifs promotionnels existent selon un quota (25% de la rame par exemple) et selon un délai avant le départ du train. L'augmentation des prix s'effectue à chaque fois qu'un seuil est franchi, soit au niveau du remplissage, soit au niveau du délai avant départ.

Un train à moitié rempli verra quand même son tarif promo augmenter à J-14, puis encore à J-7 selon ce principe. Les retardataires ne sont jamais récompensés.... D'ailleurs sur les "TGV 100% prem's" on le vérifie, les tarifs augmentent uniquement selon le délai avant départ.

Le résultat c'est que le train n'est pas forcément rempli au maxi, mais que le tarif est suffisamment dissuasif sauf pour ceux qui ont un impératif, donc une perte en remplissage compensée partiellement par un gain sur les places les plus chères.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n'oublie que le raisonnement marketing se fait sur l'axe et non que sur une OD à un instant t.

J'ose espérer que l'organisation par axe permet un suivi précis des recettes et du panier moyen client à maintenir au delà du seuil de rentabilité (malgré les péages fluctuant).

On pourrait aller plus loin notamment en 2e, par exemple en ouvrant à la réservation la voiture 10 que si les autres sont bien occupées; ainsi en fermant la voiture 10 on gagnerait en nettoyage et en usure.

Je r^ve du grand chambardement possible rapidement si on ose: comme dans l'aérien, on donne dans un premier temps une réservation dans le TGV mais sans indiquer voiture et place. Puis 24h avant le départ, une confirmation obligatoire délivera la voiture et la place; à défaut, lors de l'arrivée en gare, au niveau composteur, la voiture et la place seront données au client de dernière minute.

Et au pire, dans le micro mis à disposition dans la voiture-accueil où se trouve le bar, les dernières places libres seront distribuées. On peut envisager un compter de places libres affichées sur les portes de la voitures bar.

Ce système calqué sur l'aérien permettrait un grosse économie de moyens, évitant de sous utiliser un Duplex et permettant de fermer des voitures vides par économie.

Il y a tant de chose à faire et c'est passionnant comme défi à relever.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n'oublie que le raisonnement marketing se fait sur l'axe et non que sur une OD à un instant t.

J'ose espérer que l'organisation par axe permet un suivi précis des recettes et du panier moyen client à maintenir au delà du seuil de rentabilité (malgré les péages fluctuant).

On pourrait aller plus loin notamment en 2e, par exemple en ouvrant à la réservation la voiture 10 que si les autres sont bien occupées; ainsi en fermant la voiture 10 on gagnerait en nettoyage et en usure.

Je r^ve du grand chambardement possible rapidement si on ose: comme dans l'aérien, on donne dans un premier temps une réservation dans le TGV mais sans indiquer voiture et place. Puis 24h avant le départ, une confirmation obligatoire délivera la voiture et la place; à défaut, lors de l'arrivée en gare, au niveau composteur, la voiture et la place seront données au client de dernière minute.

Et au pire, dans le micro mis à disposition dans la voiture-accueil où se trouve le bar, les dernières places libres seront distribuées. On peut envisager un compter de places libres affichées sur les portes de la voitures bar.

Ce système calqué sur l'aérien permettrait un grosse économie de moyens, évitant de sous utiliser un Duplex et permettant de fermer des voitures vides par économie.

Il y a tant de chose à faire et c'est passionnant comme défi à relever.

Voila de quoi occuper tes proches loisirs... :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On pourrait aller plus loin notamment en 2e, par exemple en ouvrant à la réservation la voiture 10 que si les autres sont bien occupées; ainsi en fermant la voiture 10 on gagnerait en nettoyage et en usure.

Ce principe était appliqué il y a longtemps dans les compositions couchettes, mais c'est devenu obsolète.

De plus dans un TGV il y aurait des contraintes de personnel puisqu'il faudrait quelqu'un pour verrouiller les portes extérieures et de salle pour éviter les intrus, et tout de même vérifier si quelqu'un n'a pas réussi à s'introduire, et puis en cas de gros pépin ça pourrait perturber le plan d'évacuation d'urgence. Le gain en usure et en nettoyage serait relativement faible en comparaison.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Dommage quand même qui il existe uniquement des abonnements sur un trajet donne mais aucun abonnement multi trajets ce qui permettrait de réduire le budget train quand on se depalce sur plusieurs lignes de train d une même région ( voire un abonnement valable sur toute la région Rhône alpes par exemple )

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On pourrait aller plus loin notamment en 2e, par exemple en ouvrant à la réservation la voiture 10 que si les autres sont bien occupées; ainsi en fermant la voiture 10 on gagnerait en nettoyage et en usure.

est-ce qu'on pourrait imaginer un voyagiste acheter les places d'une (ou plusieurs) voiture et se débrouller à les vendre: un peu comme ce qui se fait dans l'aérien avec les charters?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...