Aller au contenu
Le Web des Cheminots

le prix des billets TGV est il trop cher ?


Messages recommandés

"Une rame, un conducteur disponible avec toutes les autorisations nécessaires, un sillonun ou plusieurs ASCT, une place en gare au départ et à l'arrivée". oui et alors ? cest le métier de la SNCF.

Il faut donc en déduire que tu es prêt à payer plus cher pour avoir du matériel et du personnel à dispo pour les quelques pointes par ci par là. Il ne te reste plus qu'à convaincre l'ensemble des voyageurs un peu partout en France d'accepter de payer plus cher.

Bon courage.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 388
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Mais les détracteurs ont la même conclusion : "gnagnagna, vivement les privés, foutez-moi tous ses connards de cheminots au travail, gnagnagna tas de branleurs !".Cherchez l'erreur...

La notion de chéreté ou pas reste trés vague, tant elle est variable en fonction des individus..... j'ai souvenir dans la grande distribution d'un petit test, consistant à donner une liste de prod

le reve du TGV pour tous partout qui se fracasse. un train hors de prix qu'il faut tordre dans tous les sens jusqu'à perdre les bases du métier. c'est clair, le Tout-TGV et la perte du fret a mis le t

Images publiées

C'est là où ça coince.

Il faut qu'un dirigeant d'activité (qualif H et plus) prenne une décision qui, au moindre grain de sable, mettra en péril la régularité des autres trains et surtout son déroulement de carrière.

Pas folle, la guèpe !!!

Pas faux. on a effectivement le Pépy se promenant dans les radios-tv content de raconter que maintenant on anticipe, s'il y a suspicion de neige ou autres risques naturels, on garde les trains en gare. celà reflète un état d'esprit.

les dirigeants d'il y a 50 ans ou 100 ans n'étaient pas plus courageux ou moins carrièristes que ceux d'aujourd'hui. mais la pression exercée sur eux était que les trains roulent. pas de considérer comme normal de bloquer un train deux mois (Paris-Briançon) car une ligne est entravée sans utiliser une déviation ou de retenir les voyageurs une nuit car on n'a pas trouvé un asct, un mécanicien ou que sais-je et dont on se contrefout.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut donc en déduire que tu es prêt à payer plus cher pour avoir du matériel et du personnel à dispo pour les quelques pointes par ci par là. Il ne te reste plus qu'à convaincre l'ensemble des voyageurs un peu partout en France d'accepter de payer plus cher.

Bon courage.

non, moins chers. utiliser les TER et intercités pour doubler les TGV quand ils sont pleins.

Utiliser les Transiliens comme on a su le faire pour les conduire à 300 km de Paris. les "mais nos voyageurs ne sont plus près à accepter de telles conditions de transports" sont des conneries. surtout si cest moins cher.

En quoi ces personnels supplémentaires seraient -ils couteux si les trains sont occupés ? on conseve une clientèle qui sans celà s'évade ailleurs ou ne voyage pas.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage, nous sommes dans la réalité. Faire plus pour moins cher, c'est le monde du rêve.

le reve du TGV pour tous partout qui se fracasse. un train hors de prix qu'il faut tordre dans tous les sens jusqu'à perdre les bases du métier. c'est clair, le Tout-TGV et la perte du fret a mis le train dans une mouise grave.

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du train pas cher ?

Les vendredis et dimanche, une rame Corail de 14 pièces avec une 22200 en tête, entre Paris et Marseille, 0 % de YM, 25 EUR en 2nde et 35 EUR en 1re, c'est rempli à 125 % sans publicité, sans avoir à faire appel à des makéteux pour pondre un nom à la OUIGO ou inventer une livrée bariolée...

Transposable sur de nombreux axes où circulaient des trains classiques avant l'arrivée du TGV.

Un WE de grands départs il y a une dizaine d'années, à des voyageurs de dernière minute, tous les TGV blindés ou à des prix stratosphériques, un courageux vendeur a proposé... le Cévenol !

Modifié par NEMO94
  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trains supplémentaires ne signifient pas forcément TGV.

Ca ne veut pas dire non plus dans les deux heures. ou alors le YM serait incapable d'anticiper les pointes de trafic ? on peut au

moins lui accorder ca.

"Une rame, un conducteur disponible avec toutes les autorisations nécessaires, un sillonun ou plusieurs ASCT, une place en gare au départ et à l'arrivée". oui et alors ? cest le métier de la SNCF.

Avant, mais plus maintenant

Y a pas si longtemps, on était capable de monter cela en vraiment pas longtemps. A Paris-Est, le temps de descendre une rame de l'Ourcq, les gars étant polyvalents, il était facile de trouver un gars capable de le faire

Mais aujourd’hui, plus de conducteur de réserve, et ils sont dédiés à des parcours et engins moteurs bien réduits, les engins moteurs et les rames de réserves sont devenu rare

et oui, tout cela a un cout et pour aligner les tarifs pour faire fasse à la concurrence, ces couts sont réduits à la politique du risque calculer

Aucune compagnie ferroviaire privé ne conservera du personnel et du matériel en réserve coute trop cher de payer des mecs à attendre dans un coin

et je ne parle pas que du TGV, je sais qu'une nuit il a fallut fournir un gars pour le détournement d'un TGV mais en général, le plus gros demandeur est pour le Paris Berlin qui est détourné via la ligne de Thionville à Bening, et la dessus il n'y a que les fretteux

Modifié par fabrice
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Souvenir de la mise en service de la LGV Atlantique : deux AR Corail entre Poitiers et Paris ont été maintenus , à l'intention des personnes n'ayant pas les moyens, ou n'ayant pas envie de payer les tarifs TGV . Trois ans après , ils ont disparu faute de clientèle . C'était il y a vingt ans , les temps ont changé, mais je ne suis pas sûr du tout que l'on remplirait , sur n'importe quelle relation , des Corail deux fois plus lents que le TGV, même si deux fois moins chers . Leur seule pertinence serait pour du cabotage style Orléans-Libourne ou Sens-Mâcon , mais cela relève plus du service public que de la rentabilité commerciale, et le service public , de profundis ....

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ceux qui connaissent l'experience TGV VERTS peuvent-ils nous en dire plus sur le nombre de TGV qui etaient verts et surtout comment ont-ils ete selectionnes? Sur un taux moyen d'occupation jour de semaine par jour de semaine (en tenant compte des particularites) et avec un historique de l'ecart-type? J'ai du mal a croire que ca ne puisse reellement pas marcher si c'est fait correctement i.e. pour que ca marche et pas pour que ca foire, ce qui a fort bien pu etre l'objectif des gens qui ont selectionnes ces TGV verts quand ils ont du le faire pour repondre aux demandes.

Supposons par exemple qu'un TGV periode normale ait un taux d'occupation moyen de 70% avec un ecart-type de taux d'occupation de 5%, alors la probabilite d'atteindre 100% est au plus de 1/36 (et probablement moins grande si on connait la loi de repartition un peu mieux). Qui plus est, la situation est tres differente de celle des annees 1990, ne serait-ce que parce que le site VSC reserve systematiquement sur les trains a reservation facultative (par exemple Bruxelles-Bale), il serait donc facile d'anticiper sur le nombre de resa prises sur un TGV vert et d'afficher un message d'avertissement TGV complet ou de le faire disparaitre des horaires affiches par VSC (on me dit que ca se fait couramment pour certaines liaisons TER). Donc si la volonte est la, je persiste a penser que c'est possible et que ca serait susceptible d'attirer une clientele qui trouve le TGV beaucoup trop rigide (ou beaucoup trop cher si on veut s'affranchir de cette rigidite).

Bon maintenant, je crains fort que la SNCF ne va pas se remettre en cause la-dessus, et qu'il ui sera plus facile d'aller toujours dans le sens de plus de YM, plus de Prems. Il faudra une crise plus grave que la baisse de frequentation actuelle pour se remettre vraiment en cause.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Souvenir de la mise en service de la LGV Atlantique : deux AR Corail entre Poitiers et Paris ont été maintenus , à l'intention des personnes n'ayant pas les moyens, ou n'ayant pas envie de payer les tarifs TGV . Trois ans après , ils ont disparu faute de clientèle . C'était il y a vingt ans , les temps ont changé, mais je ne suis pas sûr du tout que l'on remplirait , sur n'importe quelle relation , des Corail deux fois plus lents que le TGV, même si deux fois moins chers . Leur seule pertinence serait pour du cabotage style Orléans-Libourne ou Sens-Mâcon , mais cela relève plus du service public que de la rentabilité commerciale, et le service public , de profundis ....

le Teoz Eco Toulouse-Paris semblait répondre à un besoin de très petit prix sans chercher une grande vitesse d'ailleurs très éloignée de Toulouse.

1 par jour entre la province profonde et Paris, ou de grande transversale serait peut-être une réponse à la mode du covoiturage.

Surtout si on peut l'emprunter au dernier moment, en toute liberté quitte à s'assoir dans un couloir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lorsque l'on regarde les Id tgv , les ouigo, les prems et autres autres réductions , le train n'est pas si cher .. avec votre manie du toujours moins cher ne vous étonnez pas si les salaires stagnesn voir régresse avec le temps partiels et autres CDD au lieu des CDI ,si la productivité, le stress augmentent, si le travail au noir augmente , les caisses de sécu et autres organismes sociaux sont en déficit et si pour compenser les impôts augmentent ..il n'y a pas de secrets...arretons de jouer les moutons qui veuelnt toujours plus pour rien, ou l'on va se retrouver avec les salaires et les acquis sociaux des vietnamiens..

Modifié par jackv
  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous

Le TGV oui ! mais pas le TGV à tout prix au propre comme au figuré,

Du TGV sur des lignes classiques, c'est un non sens car ce n'est plus un TGV mais un TER pour le prix d'un billet TGV !!!

Sinon le TGV dans sa globalité a un cout et il faut bien l'accepter.

Et pourquoi vouloir toujours mettre le train en compétition avec l'avion ou le comparer avec , si je vais à Marseille je préfère le TGV de loin même si je roule moins vite, les bétaillères d'air France le matin à 6:30 avec les genoux coincés contre le siège avant et le verre d'eau partagé avec le voisin , NON !!!!

D'ailleurs si on ne peut mettre cher dans un billet d'avion sur notre compagnie nationale, on voyage dans des conditions lamentables !!! je ne pèse pas mes mots car on nous gonfle sans cesse avec des notions de progrès mais je ne trouve pas ça un progrès les bétaillères d'AF .

Alors Il nous faut des TGV mais ils sont parfois un motif de sélection par l'argent ...

Le seul vrai sujet qui me fâche est la multiplicité des tarifs dans un même TGV pour une destination lambda .

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non, moins chers. utiliser les TER et intercités pour doubler les TGV quand ils sont pleins.

Utiliser les Transiliens comme on a su le faire pour les conduire à 300 km de Paris. les "mais nos voyageurs ne sont plus près à accepter de telles conditions de transports" sont des conneries. surtout si cest moins cher.

En quoi ces personnels supplémentaires seraient -ils couteux si les trains sont occupés ? on conseve une clientèle qui sans celà s'évade ailleurs ou ne voyage pas.

Les TER et intercités... encore faut-il qu'il y reste de la place. Le Dimanche il reste un peu de matériel disponible, mais le vendredi le parc TER est utilisé à près de 100% dans toutes les régions et les trains sont pleins à craquer.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lorsque l'on regarde les Id tgv , les ouigo, les prems et autres autres réductions , le train n'est pas si cher .. avec votre manie du toujours moins cher ne vous étonnez pas si les salaires stagnesn voir régresse avec le temps partiels et autres CDD au lieu des CDI ,si la productivité, le stress augmentent, si le travail au noir augmente , les caisses de sécu et autres organismes sociaux sont en déficit et si pour compenser les impôts augmentent ..il n'y a pas de secrets...arretons de jouer les moutons qui veuelnt toujours plus pour rien, ou l'on va se retrouver avec les salaires et les acquis sociaux des vietnamiens..

tu ne vois que le côté social ce qui est déjà honorable.

Mais le côté financier est aussi alarmant: trop bon marché, on use les TGV et on arrive pas à générer le cash qui permettrait de renouveler la flotte, ou au minimum, l'entretenir selon le sage précepte de la maintenance préventive à la japonaise.

Si tous nos 2 milliards de voyageurs avaient payé 20€ de plus pour payer le vrai prix d'avoir la joie de rouler aussi vite qu'une porsche pendant +1h, alors il n'y aurait pas de dette ferroviaires de 40 milliards €.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien le répéter : ce n'est pas le voyageur qui fait le tarif et le moyen de transport, le voyageur n'a le choix que d'accepter ce qu'on lui propose au tarif qu'on lui propose ou de ne pas prendre le train.

Je n'ai encore jamais vu de voyageur aller négocier le prix d'un billet au guichet ou au téléphone.

Si les grands stratèges se sont plantés sur la rentabilité à long terme du machin, on ne peut certainement pas le reprocher aux voyageurs.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du train pas cher ?

Les vendredis et dimanche, une rame Corail de 14 pièces avec une 22200 en tête, entre Paris et Marseille, 0 % de YM, 25 EUR en 2nde et 35 EUR en 1re, c'est rempli à 125 % sans publicité...

125% ?

Je présume que c'est un train de nuit ?

Cela implique des voyageurs debout ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au passage, au sujet des trains classiques dédoublant les TGV, sur l'axe Paris-Le Mans par ligne classique, on trouve de nombreux voyageurs qui préfèrent mettre 2H30 pour nettement moins cher, plutôt que 1h par TGV.

Il me semble aussi que malgré les TGV Paris-Toulouse via Bordeaux (et l'heure de gagnée), les Corails classiques circulent toujours remplis via Limoges.

Ou encore l'Aqualys pour Tours, que je me souviens honnêtement rempli malgré ses 2h pour rejoindre Tours.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au passage, au sujet des trains classiques dédoublant les TGV, sur l'axe Paris-Le Mans par ligne classique, on trouve de nombreux voyageurs qui préfèrent mettre 2H30 pour nettement moins cher, plutôt que 1h par TGV.

Il me semble aussi que malgré les TGV Paris-Toulouse via Bordeaux (et l'heure de gagnée), les Corails classiques circulent toujours remplis via Limoges.

Ou encore l'Aqualys pour Tours, que je me souviens honnêtement rempli malgré ses 2h pour rejoindre Tours.

En même temps, faut reconnaître que le TGV Paris Toulouse reste, dans son état actuel, une quasi escrocrie..35% du trajet est sur LGV. Pour même pas une heure de gain...

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le même ordre d'idée, on a les célèbres TER Paris - Dijon - Lyon où le nombre de votageurs faisant le trajet de bout en bout n'est pas négligeable lors des pointes hebdo surtout. Certains sont en correspondance avec des TER Lyon - Marseille, permettant de voyager intégralement sur ligne classique pour un temps presque trois fois supérieur à celui mis par les TGV et un tarif pas toujours avantageux...

Il y a aussi les IC Paris - Belfort, dont la fréquentation en voyageurs faisant le trajet de bout en bout n'a baissé que de 12% après la mise en service de la LGV Rhin-Rhône. Ceci s'explique par l'accessibilité moyenne de la gare TGV : s'il n'y a aucun problème pour y accéder depuis Montbéliard (navette autocar dédiée et calée sur les horaires des TGV), ce n'est pas le cas de Belfort (bus urbain lent et aux horaires indépendants des TGV - en attendant la réouverture de la ligne Belfort - Delle). Une partie des voyageurs qui partaient jadis de Mulhouse se sont reportés sur Belfort (souvent en voiture car la Région Alsace a sabordé les correspondances entre les TER Mulhouse - Belfort, dont elle a la charge à 100%, et les IC pour remplir les TGV). Avec l'arrivée prochaine des Coradia Liner, la desserte de Mulhouse sera rétablie, ce qui est un peu à contre-courant de la tendance actuelle...

Sinon, à l'inverse, faire Paris - Strasbourg par la ligne classique est un calvaire et on y passe sa journée (contre 4h avant le TGV Est).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le même ordre d'idée, on a les célèbres TER Paris - Dijon - Lyon où le nombre de votageurs faisant le trajet de bout en bout n'est pas négligeable lors des pointes hebdo surtout. Certains sont en correspondance avec des TER Lyon - Marseille, permettant de voyager intégralement sur ligne classique pour un temps presque trois fois supérieur à celui mis par les TGV et un tarif pas toujours avantageux...

Il y a aussi les IC Paris - Belfort, dont la fréquentation en voyageurs faisant le trajet de bout en bout n'a baissé que de 12% après la mise en service de la LGV Rhin-Rhône. Ceci s'explique par l'accessibilité moyenne de la gare TGV : s'il n'y a aucun problème pour y accéder depuis Montbéliard (navette autocar dédiée et calée sur les horaires des TGV), ce n'est pas le cas de Belfort (bus urbain lent et aux horaires indépendants des TGV - en attendant la réouverture de la ligne Belfort - Delle). Une partie des voyageurs qui partaient jadis de Mulhouse se sont reportés sur Belfort (souvent en voiture car la Région Alsace a sabordé les correspondances entre les TER Mulhouse - Belfort, dont elle a la charge à 100%, et les IC pour remplir les TGV). Avec l'arrivée prochaine des Coradia Liner, la desserte de Mulhouse sera rétablie, ce qui est un peu à contre-courant de la tendance actuelle...

Sinon, à l'inverse, faire Paris - Strasbourg par la ligne classique est un calvaire et on y passe sa journée (contre 4h avant le TGV Est).

si c 'était la seule....essaie pour le fun de faire paris Brest/quimper en journée.....via TER...c'est al journée qu'il te faudra comme avant guerre.....14 !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si c 'était la seule....essaie pour le fun de faire paris Brest/quimper en journée.....via TER...c'est al journée qu'il te faudra comme avant guerre.....14 !

Solution Brest Paris (ligne classique) - Départ le 6/01

Brest : 5h42

Rennes : 7h53

Rennes : 8h03

Le Mans : 9h23

Le Mans : 9h36

Chartres : 10h50

Chartres : 10h52

Paris MP : 11h53

Tarif : 81,30€ (avec TGV direct = 90€)

Solution Quimper Paris (ligne classique) - Départ le 6/01

Quimper : 5h19

Rennes : 7h53

Rennes : 8h03

Le Mans : 9h23

Le Mans : 9h36

Chartres : 10h50

Chartres : 10h52

Paris MP : 11h53

Tarif : 81,20€ (avec TGV direct = 94€)

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Solution Brest Paris (ligne classique) - Départ le 6/01

Brest : 5h42

Rennes : 7h53

Rennes : 8h03

Le Mans : 9h23

Le Mans : 9h36

Chartres : 10h50

Chartres : 10h52

Paris MP : 11h53

Tarif : 81,30€ (avec TGV direct = 90€)

Solution Quimper Paris (ligne classique) - Départ le 6/01

Quimper : 5h19

Rennes : 7h53

Rennes : 8h03

Le Mans : 9h23

Le Mans : 9h36

Chartres : 10h50

Chartres : 10h52

Paris MP : 11h53

Tarif : 81,20€ (avec TGV direct = 94€)

la même chose à une heure correcte......disons 9h du mat......en gros quand il n'y a plus de TER ......de la pointe bretonne vers Rennes....

c'était mon exemple de référence.... :Smiley_04:

Comment vont faire les personnes âgées puisque certains adorent cette référence pour faire un changement en 2 mn à Chartes correspondance du reste, non garantie...le moindre couac en amont et hop dans "l'cul la balayette" :Smiley_17:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Quand je fais grenoble Paris je prends toujours des ter en changeant a Lyon ca se fait bien j ai 30 minutes d attente a Lyon

Grenoble 13 h 26

Lyon 14 h 46

Lyon 15 h 16

Paris 20 h 22

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...