Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Trains GL du massif central: à qui le tour ?


Messages recommandés

Bonjour

Je ne crois pas que le cévenol et l Aubrac soient menaces

Le ventadour sera limite a ussel en juillet prochain car la Ussel sera fermée entre Ussel et laqueuille

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Ventadour sera sûrement le prochain à disparaître : ses périodes de circulation tordues sont déjà un frein pour ses usagers potentiels et la fermeture de la ligne Laqueuille - Eygurande lui portera le coup de grâce.

L'Aubrac et le Cévenol sont aussi tributaires de l'état de l'infrastructure, en particulier respectivement entre Saint-Chély et Sévérac et Brioude et Langogne.

L'Aubrac est peut-être un peu plus menacé que le Cévenol car son avenir dépend aussi de celui de la desserte fret de l'usine Arcelor-Mittal de Saint-Chély (des rumeurs de transfert sur route ont récemment émergé). De plus, la ligne des Causses est doublée par une infrastructure routière performante, ce qui n'est pas le cas de la ligne des Cévennes.

Cependant, dans ces deux lignes sont symboliques et l'Aubrac et le Cévenol sont devenus des trains "mythiques" et intouchables en France, donc leur éventuelle suppression risque de faire du bruit.

Modifié par Arnaud68800
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La ligne des Cévennes sera vraisemblablement la dernière a être torpillée. Ses points forts : concurrence routière mauvaise (comme évoqué plus haut) et potentiel touristique significatif. Mais un changement de statut pour le dernier A/R non encore étiquetté TER est probable, et ce dès 2015.

Cordialement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ces deux lignes sont symboliques et l'Aubrac et le Cévenol sont devenus des trains "mythiques" et intouchables en France, donc leur éventuelle suppression risque de faire du bruit.

Je te parie le contraire.

Pour commencer, la SNCF pourrit la desserte avec des horaires débiles et y affecte un matériel inadapté, inconfortable et surtout peu fiable. "On" doit regretter d'avoir ferraillé tous ces X 4300 et 4500 bien poussifs qui auraient bien fait l'affaire.

Ensuite, sous couvert de travaux (fictifs), ''on'' supprime le train selon un calendrier totalement incompréhensible et ''on'' met en place des LTV à 20 km/h sur des kilométrages délirants .

Enfin, "on" fait entrer Kéolis en douce dans le capital des autocaristes locaux et "on" orchestre en sous main une campagne médiatique opposant le transport routier de XXIème siècle, fiable, performant et bon marché, au train des années 50, totalement has been et hors de prix, en montant en épingle dans la PQR le moindre souci dans l'exploitation ferroviaire (souci que, le cas échéant, ''on'' va organiser à l'avance).

Suite à cela, les conseils régionaux concernés, enfin convaincus, financent une ligne de bus et plusieurs véhicules dernier cri (clim, toilettes, wifi, TV, bluetooth, etc), et le font savoir à leurs électeurs soulagés de ne plus avoir à faire avec cette SNCF incapable.

Quelques semaines plus tard, "on" envoie un Attaché Cadre compter les voyageurs dans le train.

Le 15 décembre suivant, au plus tard, le train est définitivement supprimé dans l'indifférence quasi-générale. Seuls quelques irréductibles défileront avec des pancartes de la mairie à la gare pour accompagner le départ du dernier train, puis iront se faire une bouffe au resto.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Seuls quelques irréductibles défileront avec des pancartes de la mairie à la gare pour accompagner le départ du dernier train, puis iront se faire une bouffe au resto.

... ou iront se faire gazer par 3 compagnies de crs judicieusement déployées.

Pour ma part je pense que l'Aubrac sera le premier à sauter et le cévenol le dernier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y avait des travaux récemment sur la ligne des Cévennes donc je ne pense pas que cette desserte sera supprimée .

La logique ferroviaire française étant ce qu'elle est, le fait qu'il y ait eu des travaux inciterait à penser le contraire.

Pauvres Cévennes. lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

... ou iront se faire gazer par 3 compagnies de crs judicieusement déployées.

Pour ma part je pense que l'Aubrac sera le premier à sauter et le cévenol le dernier.

Tout de suite les CRS....!!

vu le scénario envisagé tout cela se fera en voilette de deuil avec larmes de crocodiles et bouffe d’après enterrement pour se remémorer le bon vieux temps....et une fois de plus il y a aura plus de monde sur le quai des gares, qu'il n'y en a jamais eu durant les années d'exploitation les plus florissantes....

un scénario tellement bien rodé depuis des années....qu'il n'émeut plus personne...!

nonmais

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La ligne des Cévennes, c'est pour ainsi dire une partie de moi mais quel prix pour son maintien rapporté au voyageur-kilomètre sur sa partie centrale?

Faramineux, tout simplement.

Je serai en deuil quand elle fermera mais c'est comme ça.

Combien de fois j'ai attendu quelqu'un à Villefort un jour de grand départ.

8 voitures Corail ou un autorail d'une longueur à n'en plus finir et...

Personne pour le prendre, une personne que j'attends qui en descend et c'est tout.

Le chef de gare ( un gars sympa d'ailleurs) et nous deux sur le quai.

C'était il y a pas mal d'années. A en pleurer de rage.

Alors maintenant, ça doit être pire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me souviens qu'il y a une dizaine d'année minimum, il y avait même un train de (grande) nuit desservant la ligne des Causses qui fût supprimé au grand dam des voyageurs réguliers, certes peu nombreux, mais qui faisait son office de service public.

C'est en tout cas ce que disaient les Lozériens, dont mes cousins habitant non loin de la gare de Banassac-La Canourgue. Pognon, quant tu tiens les cou***** (censuré).......hélas......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je serai en deuil quand elle fermera mais c'est comme ça.

Et tu le seras une seconde fois lorsque la partie Vendéenne de l'axe Les Sables d'Olonne Saumur aura elle aussi fermée, sur la section Chantonnay Bressuire.

Avec un TER de trés bonne heure le matin en sens impair, et son retour en fin d'aprés midi, pas grand monde à capter avec si peu de circulations ( 1 AR/jour donc...)

AO: Regions Pays de la Loire et Poitou Charente

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me souviens qu'il y a une dizaine d'année minimum, il y avait même un train de (grande) nuit desservant la ligne des Causses qui fût supprimé au grand dam des voyageurs réguliers, certes peu nombreux, mais qui faisait son office de service public.

C'est en tout cas ce que disaient les Lozériens, dont mes cousins habitant non loin de la gare de Banassac-La Canourgue. Pognon, quant tu tiens les cou***** (censuré).......hélas......

Exact train 5945 tri-tranche: Paris-Aurillac/Millau/Nîmes. Les voitures pour Nîmes stationnaient plusieurs heures à Clermont-Ferrand afin d'assurer la desserte matinale des Cévennes (et oui trains de nuit sans résa obligatoire!), quant aux 2 VTU de la tranche Millau elles assuraient un A/R TER le matin jusqu'à Saint-Chély.

Ultime convoi le 31/08/2003 (avec des avaries au niveau des EM ce qui fait que l'arrivée à PLY s'est faite en ordre dispersé).

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tu le seras une seconde fois lorsque la partie Vendéenne de l'axe Les Sables d'Olonne Saumur aura elle aussi fermée, sur la section Chantonnay Bressuire.

Avec un TER de trés bonne heure le matin en sens impair, et son retour en fin d'aprés midi, pas grand monde à capter avec si peu de circulations ( 1 AR/jour donc...)

AO: Regions Pays de la Loire et Poitou Charente

Fabrice

Tu es cruel, bouh, je pleure encore.

C'est scandaleux le torpillage de cette ligne avec la desserte actuel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cependant, dans ces deux lignes sont symboliques et l'Aubrac et le Cévenol sont devenus des trains "mythiques" et intouchables en France, donc leur éventuelle suppression risque de faire du bruit.

Rien n'est intouchable mon pauvre ami!! Sauf le salaire des députés....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

train 5945 tri-tranche

Dans les années 85-88, c'était le dernier ''grand train'' régulier au départ de Paris-Lyon à comporter encore des voitures DEV46 à jupes longues et bogies Y16.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les 3 sont sauvés les BB 75300 arrivent je l'ai lu dans rail passion ( parole de Pepy) :Smiley_40:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les 3 sont sauvés les BB 75300 arrivent je l'ai lu dans rail passion ( parole de Pepy) :Smiley_40:

Vu comme tu l'as formulé tu n'as pas l'air d'y croire, mais bon faisons comme si, on verra si ça se réalise, mais je suis sceptique.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu comme tu l'as formulé tu n'as pas l'air d'y croire, mais bon faisons comme si, on verra si ça se réalise, mais je suis sceptique.

je suis comme toi et la fosse, depuis le temps qu'on en parle de ces fameuses locs, toutefois il faut être patient aux chemins de fers parfois on a de bonnes surprises avec le temps qui passe.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.