Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le FRET ferroviaire se porte bien !


Messages recommandés

Il y a 8 heures, Mak a dit :

Je suis d'accord avec presque tout ton message sauf la dernière phrase :

En réalité ce n'est pas un choix libéral "dans le cadre de la concurrence libre et non faussée " mais bien un choix non libéral dans le cadre de la concurrence non libre et faussée..

Donc plutôt que "libéral" c'est plutôt un choix mafieux , sous influence de lobbies..

"n'auront plus jamais aucune raison d’être..."

Heureux, l'homme qui connait l'avenir !

PS  peux tu me contacter en mail privé, pour un conseil en cochage de cases de billets de loterie...

ce ne sera sûrement pas du diffus

Vu il a une semaine à Mulheim (Bade Wurtemberg), toutes les petites lignes de la région connaissent une renaissance du trafic depuis la mise en place de la LKWMaut et ce train achemine bien un seul wagon depuis une scierie .
Photos Mak

 

 

On peut toujours trouver qq exceptions qui ne feront jamais la règle générale..... Même ton wagons de troncs ne passera pas par 4ou5 triages comme dans les années 60 /70

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Mak a dit :

Vu il a une semaine à Mulheim (Bade Wurtemberg), toutes les petites lignes de la région connaissent une renaissance du trafic depuis la mise en place de la LKWMaut et ce train achemine bien un seul wagon depuis une scierie .

Depuis la gare de Neuenburg (Baden) où s’est reporté le trafic bois français après l’abandon de ce service par la SNCF en gare de Bantzenheim (à 5 km environ de la gare précitée)...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Christophe

Sans se tromper beaucoup on peut deviner que ces arbres ont sans douté été acheminés en camion depuis les Vosges jusqu’à Neuenbourg, où ils sont chargés sur des wagons peut être à destination d’une usine Ikéa de Pologne ?

De là ils reviendront en wagons (pour éviter les redevances PL en Allemagne) sous forme de meubles, jusqu’à une frontière franco allemande où ils seront de nouveau acheminés par camions à travers le pays des jobards qui ont frondé contre la redevance PL, pour le plus grand bénéfice de leurs maîtres (qui ont dû bien se marrer )…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Mak a dit :

Sans se tromper beaucoup on peut deviner que ces arbres ont sans douté été acheminés en camion depuis les Vosges jusqu’à Neuenbourg,

C'est marrant, quand on voit aussi des arbres coupés en Forêt-Noire descendre jusqu'à Breisach (gare frontière, mais il n'y a plus de pont après donc pas le choix) pour traverser le Rhin en camion et faire 2 km jusqu'à une scierie en France :Smiley_23:.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 05/09/2019 à 11:22, Mak a dit :

Merci Christophe

Sans se tromper beaucoup on peut deviner que ces arbres ont sans douté été acheminés en camion depuis les Vosges jusqu’à Neuenbourg, où ils sont chargés sur des wagons peut être à destination d’une usine Ikéa de Pologne ?

De là ils reviendront en wagons (pour éviter les redevances PL en Allemagne) sous forme de meubles, jusqu’à une frontière franco allemande où ils seront de nouveau acheminés par camions à travers le pays des jobards qui ont frondé contre la redevance PL, pour le plus grand bénéfice de leurs maîtres (qui ont dû bien se marrer )…

Avec ces usines IKEA c'est toute une histoire: ils ont implanté des usines aussi en Roumanie et ils saccagent toutes les forêts de Roumanie sans que personnes ne leur dit rien. Ou si quelqu'un leur dit quelques chose le lendemain  il ne dit plus rien... Et hop l'acheminement de nos arbres recommence... Et c'est fait par de gros camions... mais aussi par des trains...surtout des entreprises ferroviaires privées.. puisque eux ils sont contents qu'ils ont quoi transporter...

Et dire que les organisations non-gouvernementales se sont mobilisées plusieurs fois à barrer effectivement le chemin de ses camions...mais en vain... le lendemain ça recommence...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Pour le train des primeurs Perpignan-Rungis, l’avenir est toujours incertain

La dernière ligne de train transportant des marchandises périssables est en sommeil depuis juillet. Une réunion a eu lieu mercredi avec les acteurs concernés.

Déjà deux mois qu’il dort en gare de Nîmes, et ça ne semble pas près de s’arranger. La survie de la ligne de fret Perpignan-Rungis qui alimentait tous les jours le Marché d’intérêt national en fruits et légumes est toujours aussi incertaine. Une réunion du comité de pilotage, chargé d’organiser l’avenir de la ligne, s’est tenue au ministère des Transports, mercredi. Une nouvelle étape dans ce dossier, qui dure depuis plusieurs mois et qui est parti pour continuer à durer.

https://www.sudouest.fr/2019/09/12/pour-le-train-des-primeurs-perpignan-rungis-l-avenir-est-toujours-incertain-6554370-4755.php

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Blabla combiné, blabla nouveaux wagons, blabla recherche de solutions.

Tout ça c’est du baratin, la réalité c’est que le train ne peut pas lutter contre le mode de transport archi subventionné qu’est la route.

Un début de solution avait été mis en place avec la Redevance PL, cette solution a été tuée par des personnages, semble-t-il  douteux, comme M.FERRAND, tant que ces personnages resteront aux manettes, il n’y a rien de bon à attendre…

Ci dessous R FERRAND se vantant d'avoir tué la seule solution valable de report modal :

 

 

« Nous n’entendions plus parler de l’écotaxe depuis la vague de protestations survenue il y a deux ans, notamment dans notre région. Cependant, celle-ci subsistait dans les textes.

Jeudi soir dans l’hémicycle, j’ai eu le plaisir de donner l’extrême onction à cette taxe en soutenant un amendement que j’avais déposé dans le cadre des discussions budgétaires du projet de loi de finances 2017. Plusieurs député.e.s breton.ne.s se sont joint.e.s à moi en cosignant cet amendement, en concertation avec le Gouvernement.

Cet amendement voté hier supprime donc définitivement cette taxe sur les poids lourds, créée en 2009, jamais mise en œuvre, par un toilettage complet des textes législatifs.

Même si le Gouvernement avait décidé d’en supprimer la mise en œuvre, j’ai voulu veiller à ce que tous les codes législatifs soient nettoyés, de sorte que ce projet, funeste dans sa mise en œuvre, ne refasse pas surface.

Vous pouvez consulter le texte de l’amendement ici.

Retrouvez ci-dessous la vidéo de mon intervention en séance. »

https://www.richardferrand.fr/2016/11/abrogation-de-lecotaxe/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Le risque de faillite de Fret SNCF

La ligne de train des primeurs Perpignan-Rungis est suspendue depuis mi-juillet.

Outre la réforme des retraites, le transport ferroviaire des marchandises est l'un des autres sujets épineux sur la table de Jean-Pierre Farandou.

Structurellement déficitaire, endettée à près de 5 milliards d'euros, Fret SNCF doit se transformer le 1er janvier 2020 en filiale du groupe ferroviaire, comme annoncé avril en 2018. Au moment de la filialisation, ces 5 milliards de dettes devraient être remontés à la maison mère SNCF.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-fret-ferroviaire-dossier-brulant-du-nouveau-president-de-la-sncf_2098534.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, jackv a dit :

Outre la réforme des retraites, le transport ferroviaire des marchandises est l'un des autres sujets épineux sur la table de Jean-Pierre Farandou.

J'adore le commentaire de Mr Portes, il suffit que le gouvernement dise à SNCF de faire du fret pour que cela marche :Smiley_33:

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Laroche a dit :

J'adore le commentaire de Mr Portes, il suffit que le gouvernement dise à SNCF de faire du fret pour que cela marche :Smiley_33:

 

"Thomas Portes pointe la responsabilité du gouvernement : "Il essaye de se défausser sur la direction de la SNCF mais jusqu'à aujourd'hui encore la SNCF est une entreprise publique et le président de la SNCF est nommé par le président de la République", souligne-t-il. Il poursuit : "Si le gouvernement dit à la direction de la SNCF que la priorité c'est de faire du fret, la SNCF se pliera aux directives du gouvernement". "

 

C’est très Macronien : le gouvernement dit à la direction de la SNCF de faire du fret, et en même temps on ne prend aucune mesure qui pourraient déplaire à la FNTR…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Mak a dit :

 

"Thomas Portes pointe la responsabilité du gouvernement : "Il essaye de se défausser sur la direction de la SNCF mais jusqu'à aujourd'hui encore la SNCF est une entreprise publique et le président de la SNCF est nommé par le président de la République", souligne-t-il. Il poursuit : "Si le gouvernement dit à la direction de la SNCF que la priorité c'est de faire du fret, la SNCF se pliera aux directives du gouvernement". "

 

C’est très Macronien : le gouvernement dit à la direction de la SNCF de faire du fret, et en même temps on ne prend aucune mesure qui pourraient déplaire à la FNTR…

Comme le rappelait feu Chirac en parlant de Sarkozy son ministre des finances aux positions rétives, "C'est moi qui décide et lui qui exécute". Pareil avec Pepy et rien ne changera avec Farandou : Ce sera Macron qui décidera et le PDG de SNCF qui exécutera.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, zorba a dit :

Comme le rappelait feu Chirac en parlant de Sarkozy son ministre des finances aux positions rétives, "C'est moi qui décide et lui qui exécute". Pareil avec Pepy et rien ne changera avec Farandou : Ce sera Macron qui décidera et le PDG de SNCF qui exécutera.

Mais,  en même temps, s'agissant d'une entreprise publique c'est normal, non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Mak a dit :

Mais,  en même temps, s'agissant d'une entreprise publique c'est normal, non ?

Non, fort heureusement. Vous oubliez la règle de l’autonomie de gestion dont dispose SNCF déjà en tant qu’EPIC et qui sera encore renforcée en tant que SA. Il ne faut pas confondre l’affichage politique, pour rassurer les foules en faisant croire que et le fonctionnement quotidien.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Mak a dit :

Oui , enfin celui qui dirige, c'est celui qui tient les cordons de la bourse, donc autonomie toute relative...

Non, là aussi vous vous trompez. Mais c’est normal, car vous ne connaissez pas le fonctionne réel. Le politique retarde parfois des projets, mais ne les empêche jamais. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un Epic c'est presqu'une administration, donc le Directeur se conforme aux vœux de sa tutelle.

Je sais bien que les Ministres passent et les Directeurs restent, mais si le Ministre sait ce qu'il veut c'est lui qui décidera en fin de compte et c'est normal !

Parce que si c'était la situation que tu décris, ça voudrais dire que l'Administration ou l'EPIC font ce qu'ils veulent !

Le but c'est quand même qu'ils appliquent les orientations du gouvernement, que ça leur plaise  ou non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Mak a dit :

Donc selon vous, l'EPIC fait ce qu'il veut et nous , on a plus qu'à boucher le déficit, sans avoir à poser nos conditions ?

Un EPIC ne fait pas exactement ce qu'il veut, et toi, moi, nous on bouche les trous, ce n'est pas nouveau.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, ADC01 a dit :

Un EPIC ne fait pas exactement ce qu'il veut, et toi, moi, nous on bouche les trous, ce n'est pas nouveau.

Tout à fait d'accord avec toi ADC, mais Blofeld ne semble pas être d'accord...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Mak a dit :

Tout à fait d'accord avec toi ADC, mais Blofeld ne semble pas être d'accord...

Mais, on ne peut pas être d'accord avec vous, Mak, puisque ce que vous écrivez est faux. Vous confondez, actionnariat, dette, déficit, etc... Vous nous abreuvez que de réflexions de café du commerce, de discours populistes... Potassez vos sujets avant de vous exprimer,. Ceux qui ont un avis sur tout sont ceux qui sont spécialistes en rien.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • katamiaw changed the title to Le FRET ferroviaire se porte bien !

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...