Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Virus EBOLA, la pandémie du 21ème siècle ?


Messages recommandés

la seule pandémie que je crains c'est le roi capitaliste et son aréopage de seigneurs oligarques qui mène un monde aveugle a sa perte !

Ce virus là n'est pas prêt de s'eteindre.....il a contaminé la planéte.

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 145
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ouais, une personnalité hyper éclairée...mais qui n'a pas la lumière à tous les étages.

Ebola : la France va mettre en place des contrôles dans les aéroports. J'ai confiance : un pays qui a su bloquer à la frontière le nuage radioactif de Tchernobyl n'a rien à craindre d'un virus contagi

Le risque de propagation du virus par des voyageurs inquiète jusqu'en Europe. vivement que ça touche l’Europe et surtout les USA , parce que la ça devient grave , tant que c'est des africains on v

Images publiées

Ce virus là n'est pas prêt de s'eteindre.....il a contaminé la planéte.

Fabrice

TPMG et après moi le déluge..... qui n'est peut-être pas si loin que ça;

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TPMG et après moi le déluge..... qui n'est peut-être pas si loin que ça;

Corrélation à l'effet de rapidité, de vitesse.... perte des details et du long terme, perte de la Planéte...

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 semaines plus tard...
  • 2 semaines plus tard...

70% d'issue fatale

Case fatality is among the most important topics for further investigation.

Our estimates of case fatality are consistent in Guinea (70.7%), Liberia (72.3%), and Sierra Leone (69.0%) when estimates are derived with data only for patients with recorded definitive clinical outcomes (1737 patients).

http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1411100#t=articleResults

les symptômes ne sont pas la fameuse hémorragie mais bien plus banal:

The most common symptoms reported between symptom onset and case detection included fever (87.1%), fatigue (76.4%), loss of appetite (64.5%), vomiting (67.6%), diarrhea (65.6%), headache (53.4%), and abdominal pain (44.3%). Specific hemorrhagic symptoms were rarely reported (in <1% to 5.7% of patients). “Unexplained bleeding,” however, was reported in 18.0% of cases. These patterns are similar in each country

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ou encore

http://www.retourvital.com/Tabac.php

Cause majeure de morts évitables en France

La consommation de tabac est responsable d'environ 60 000 morts par an en France, soit plus de 10 % de tous les décès. Il n'existe pas d'effet de seuil, c'est-à-dire que toute consommation de tabac est néfaste pour la santé. Les décès dus au tabac se répartissaient en 1995 de la manière suivante :

  • 31 500 par cancers (de la bouche, la gorge, le poumon, l'œsophage, le pancréas, le rein, l'estomac, le col de l'utérus, la vessie...)
  • 13 700 par maladies cardiovasculaires (cardiopathies, accidents vasculaires cérébraux, maladies vasculaires périphériques)
  • 11 000 par maladies respiratoires (broncho-pneumopathies chroniques, autres maladies respiratoires)
  • 3 800 pour d'autres causes

Les fumeurs comme les non-fumeurs croient pour la plupart être suffisamment informés sur le tabac et connaître ses risques pour la santé. Les dangers liés au tabac sont cependant mal connus par la plupart des fumeurs. Selon une étude réalisée par l'observatoire régional de santé d'Ile de France :

  • 30 % des fumeurs croient que fumer ne diminue pas l'espérance de vie (l'espérance de vie des fumeurs est diminuée de 4 ans, et de 8 ans pour les grands fumeurs)
  • La plupart des fumeurs ne savent pas que le tabac augmente les risques cardio-vasculaires, les cancers de l'estomac, de la vessie ou du rein
  • En moyenne, les fumeurs croient que la consommation de tabac est dangereuse à partir de 8 cigarettes par jour, alors qu'en réalité il n'existe aucun effet de seuil et qu'une cigarette par jour peut être mortelle
  • Seulement 30 % des fumeurs savent que fumer du tabac est plus dangereux que fumer du haschich (cannabis)
  • Seulement 45 % des fumeurs savent que fumer du tabac est plus dangereux que la pollution de l'air (l'espérance de vie des personnes vivant dans les villes polluées diminue de 1 an contre 4 ans pour les fumeurs)
  • 30 % des franciliens pensent les décès par overdose sont plus nombreux que ceux liés au tabac (120 décès par overdose en France en 2000, contre plus de 60 000 décès liés au tabac soit 500 fois plus)
  • 60 % des fumeurs croient que vivre au grand air protège des maladies liées au tabac, et 60 % que le sport compense les effets du tabac (ces deux croyances étant fausses)
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors tout va bien.

Mais je serai rassuré d'avoir Roselyne Bachelot comme ministre de la santé.

Et je serai méchant en demandant à l'actuelle ministre d'aller personnellement au Sierra Léone vérifier que tout est sous contrôle et que l'on s'affole pour rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'incidence du chemin de fer dans la propagation du sida, avec un parallèle avec Ebola; Un article intéressant :

Extrait :

LE RÔLE DU CHEMIN DE FER
Puis, des années 1920 aux années 1950, l’urbanisation et les transports, en particulier ferroviaires, ont pris leur essor, en lien notamment avec l’industrie minière. Kinshasa devenait alors une plaque tournante. En 1937, l’ancêtre du VIH-1 pandémique a commencé à être retrouvé à Brazzaville, la capitale de l’ancienne colonie française du Congo, située à 6 km de Kinshasa de l’autre côté du fleuve Congo. Vers la même époque, le virus se dissémine à d’autres grandes villes de l’actuelle République démocratique du Congo situées aux sud-est de Kinshasa. D’abord Lubumbashi, pourtant plus éloignée, puis environ deux ans plus tard à Mbuji-Mayi, le tout suivant la voie ferroviaire. Empruntée par plus de 300 000 personnes par an en 1922, cette ligne de chemin de fer traversant d'ouest vers le sud-est le pays en transportait plus d’un million en 1948. Au cours de la décennie suivante, c’est par la voie fluviale que le virus gagne Bwamanda et Kisangani, dans le nord-est du pays.

http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/10/03/aux-origines-de-la-pandemie-de-sida_4500103_1651302.html

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le virus Ebola pourrait toucher la France d'ici à la fin octobre 2014, selon une étude ... (francetvinfo.fr - 05/10/2014)

C'est une information inquiétante. Selon un article de l'agence de presse Reuters, dimanche 05 octobre 2014, des chercheurs américains de la Northeastern University de Boston estiment que l'épidémie d'Ebola aurait de fortes chances de toucher la France dans les prochaines semaines ...

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/ebola/le-virus-ebola-pourrait-toucher-la-france-d-ici-a-la-fin-octobre-selon-une-etude_711815.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le virus Ebola pourrait toucher la France d'ici à la fin octobre 2014, selon une étude ... (francetvinfo.fr - 05/10/2014)

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/ebola/le-virus-ebola-pourrait-toucher-la-france-d-ici-a-la-fin-octobre-selon-une-etude_711815.html

$Apparement, il serait déjà rentré aux USA

https://fr.news.yahoo.com/ebola-malade-texas-%C3%A9tat-tr%C3%A8s-grave-191605521.html

L'homme, qui était arrivé sans symptômes à Dallas le 20 septembre en provenance du Liberia, aurait pu contaminer 10 personnes sur le sol américain.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20141007/index.html?cahier=QUO

extrait page

"Ebola : la Maison Blanche doit rassurer l'opinion

Dans un état critique, le premier malade arrivé aux Etats-Unis a révélé les défaillances du système de vigilance.

l'homme âgé d'une quarantaine d'années s'est rendu à l'hôpital dès les premiers symptômes, quelques jours après son arrivée au Texas, le 20 septembre, en provenance du Liberia, l'un des foyers les plus virulents de l'épidémie.

Mais l'équipe médicale, pourtant informée de son séjour en Afrique de l'Ouest, a commis une erreur de diagnostic et le renvoie chez lui avec une prescription d'antibiotiques.

Deux jours plus tard, son état s'étant aggravé, il est hospitalisé. Le 30 septembre, il est identifié comme porteur du virus.


Cette erreur initiale a obligé les autorités texanes à retrouver de toute urgence les personnes ayant été en contact avec Thomas Duncan.

La comptabilité dressée par les CDC, dimanche, faisait état de dix personnes concernées : des proches avec lesquels il avait séjourné dans un appartement de Dallas, et des personnels médicaux. Toutes sont en observation.

Outre ces dix cas rapprochés, trente-huit personnes qui ont pu également être en relation avec le malade sont surveillées. La dernière personne identifiée dont on était sans nouvelles a été retrouvée dimanche."

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sur ce forum on t'a assuré que ce n'est pas grave, pas plus qu'une mauvaise grippe (>2000 morts de grippe/an en France).

Par contre on risque d'avoir des problèmes en hiver, lorsque beaucoup de personnes tousseront et auront de la fièvre à cause d'un coup de froid, d'un état grippal, d'un virus passager.

Si en plus, c'est un africain qui aurait en plus une bonne gastro, alors risque de panique non contrôlable.

Si vraiment il y a un risque, y-a-t-il des consignes particulières données en gare et dans les trains ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le virus Ebola pourrait toucher la France d'ici à la fin octobre 2014, selon une étude ... (francetvinfo.fr - 05/10/2014)

J'ai cru comprendre qu'il avait un petit mois d'avance mais qu'officiellement la sortie ne se ferait qu'à cette date.....
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai cru comprendre qu'il avait un petit mois d'avance mais qu'officiellement la sortie ne se ferait qu'à cette date.....

Normal, il faut attendre la présentation à la presse par les pontes.

Hein, quoi ? :Smiley_50:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sur ce forum on t'a assuré que ce n'est pas grave, pas plus qu'une mauvaise grippe (>2000 morts de grippe/an en France).

Par contre on risque d'avoir des problèmes en hiver, lorsque beaucoup de personnes tousseront et auront de la fièvre à cause d'un coup de froid, d'un état grippal, d'un virus passager.

Si en plus, c'est un africain qui aurait en plus une bonne gastro, alors risque de panique non contrôlable.

Si vraiment il y a un risque, y-a-t-il des consignes particulières données en gare et dans les trains ?

Ce n'est pas bien de déformer les propos des copains ^^ Voici ce le message que tu cites :

Nombre de décès annuels dans le monde dus à la grippe banale: 50 000 dont 1500 à 2000 en France.

Je ne vois pas écrit que "ce n'est pas grave". Je vois une "mise en perspective" d'Ebola par rapport à la grippe ordinaire, ce n'est pas tout à fait la même chose.

(en mode chiante - ce qui risque donc d'être d'actualité :jesuisdehors: )

Modifié par assouan
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la mise en perspective d'Ebola par rapport au 2000 morts en France de la grippe annuel permet de rassurer sur la gravité d'une maladie non présente en France.

Pour enrayer une grippe, personne n'a décrété une quarantaine de la population.

Au pire, 21j à la maison en limitant les déplacements aux malades supposés, cela s'organise.

Le jour où un cas d'Ebola sera décelé en France,

alors tu seras chiante,

très chiante envers les mesures de précaution à prendre dans les transports en commun.

Et moi égoïstement, je ne pourrai rien faire.

Pas la peine d'affoler le pays, la panique des parents dans l'école parisienne est un signe à ne pas négliger.

et puis

"Nous sommes en situation de pouvoir soigner si des cas se produisaient en France", a dit le président de la République F.Hollande, lors d'une déclaration à l'Elysée au côté de la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ebola en Espagne : trois autres personnes hospitalisées (lesechos.fr - 07/10/2014)

Mardi 07 octobre 2014 en milieu de journée, les autorités sanitaires espagnoles rapportaient que, au total, quatre personnes dont l’aide-soignante contaminée par le virus Ebola et son mari, étaient hospitalisées en Espagne et faisaient l’objet d’une stricte surveillance afin d’éviter une propagation de la maladie. Les deux autres personnes concernées sont un voyageur rentré d’un des pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie et une infirmière de santé, ont-elles précisé lors d’une conférence de presse. Mais sur ces trois personnes, seul le mari a « un « haut risque » d’être affecté ...

http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203837811946-ebola-en-espagne-bruxelles-veut-des-eclaircissements-1050823.php

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...