Aller au contenu
jackv

Retraites - mouvement interprofessionnel de décembre 2019

Messages recommandés

Grève du 5 décembre à la SNCF : la CFDT-cheminots déposera aussi un préavis de grève reconductible

Le dernier des quatre principaux syndicats s’engage aussi dans un mouvement reconductible.

http://www.leparisien.fr/economie/greve-du-5-decembre-a-la-sncf-la-cfdt-cheminots-deposera-aussi-un-preavis-de-greve-reconductible-21-11-2019-8198334.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enseignants, conducteurs de train, avocats... Qui fera grève ou manifesteront  le 5 décembre ?

Les retraités,Les gilets jaunes , Les avocats ,EDF ,la fonction publique La Poste, ainsi que chez des syndicats de pompiers.   les hôpitaux ,l'éducation nationale ,les commissariats ,l'aérien,Transport routier et urbain,La RATP, LA SNCF

du côté des partis politiques,PS a enjoint ses militants à participer à la manifestation du 5 décembre..... le RN qui n'a pas lancé d'appel similaire à ses adhérents,mais ils seront également présents dans le cortège.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/enseignants-conducteurs-de-train-avocats-qui-fera-greve-le-5-decembre_2108808.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la lecture de cet article, pour Eurostar la gréve du 05/12 ne concernera que les aiguilleurs (signaleurs ) !!

https://www.jambonburst.com/alaune/eurostar-met-en-garde-contre-les-annulations-et-les-retards-dus-aux-greves-de-decembre-en-france/

Beaucoup de trains sont déjà supprimés les 5 et 6 et les ventes suspendues du 5 au 8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui serait marrant, c'est que l'appel a la grève des routiers fonctionnent, et que la police défile.

Là, ça ferait pas du bien...

Mais ça m'étonnerait.

Modifié par likorn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, likorn a dit :

Ce qui serait marrant, c'est que l'appel a la grève des routiers fonctionnent, et que la police défile.

Là, ça ferait pas du bien...

Mais ça m'étonnerait.

si la police défilait ainsi que d'autres personnes peu habituées cela serait beaucoup plus significatif pour le GVT qu'un défilé de gilet  jaune…

idem a la sncf si ceux qui ne font jamais  ou très peu grève (genre cadres) arrêtaient le travail en nombre là la direction et le GVT commenceraient à se poser des questions ..

mais comme tu écris ça m'étonnerai ,plus facile de simplement râler..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, TGV_13 a dit :

Il faut croire que les usagers vont prévoir cette journée (et les 3/4 jours qui suivent) par la pose de RTT et/ou congés et pour ceux qui n'ont pas cette possibilités co-voiturage entre collègues pour aller au travail, utilisation des Flixbus/Ouibus ou sites de co-voiturage.

Dans mon entourage professionnel, hélas les poncifs relayés à longueur de journée par les médias semblent avoir marqués les consciences, la conviction que les Cheminots sont des privilégiés avec un régime de retraite spécifique reste très marqué, à tort, la légende urbaine du départ à 50 ans pour les roulants et 55 ans pour les sédentaires est le 1er grief qui ressort.

Ce étonnant, c'est que d'autres régimes spéciaux (qui eux le sont véritablement) ne font pas l'objet de critiques aussi acerbes, je pense notamment à celui des parlementaires, du gouvernement et président de la république.

Concernant les parlementaires, même si le taux de cotisation est relativement élevé, au regard des indemnités perçues, cela reste à relativiser, à l'issue de leur mandat, ils sont cotisé suffisamment pour bénéficier d'une pension. C'est sans compter les parlementaires qui siègent au perchoir depuis plusieurs mandats.

Enfin, la conservation de droits des anciens présidents de la république à vie, ici encore, les récriminations ne sont pas aussi acerbes (voire sont plutôt rares) en comparaison de ceux à l'encontre la population cheminote.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, Greg4546 a dit :

Il faut croire que les usagers vont prévoir cette journée (et les 3/4 jours qui suivent) par la pose de RTT et/ou congés et pour ceux qui n'ont pas cette possibilités co-voiturage entre collègues pour aller au travail, utilisation des Flixbus/Ouibus ou sites de co-voiturage.

Ils ont droit de se mettre en grève, ils sont tout autant concernés...

Modifié par yienyien89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Greg4546 a dit :

la légende urbaine du départ à 50 ans pour les roulants et 55 ans pour les sédentaires

Certes, mais un cheminot peut partir en retraite à 52 ans pour un roulant et 57 pour un sédentaire, alors que pour  les salariés du privé, hors carrières longues, c'est 62 ans mini ( et avec une décote de 10% sur la partie retraite complémentaire pendant 3 ans) ou 63 ans por une retraite à taux plein (à condition d'avoir validé le nombre de trimestres nécessaire). Il y a à l'évidence une différence.

 

Il y a 1 heure, Greg4546 a dit :

je pense notamment à celui des parlementaires, du gouvernement et président de la république.

Encore d'accord avec toi, mais il faut raison garder. Les parlementaires; le gouvernement et les présidents de la république cela represente combien de personnes comparé aux 140 000 cheminots actifs plus les retraités ?  Sauf erreur de ma part, le régime des cheminots est l'un qui concene le plus de personnes et logiquement le plus connu, donc le plus critiqué.

 

Il y a 1 heure, Greg4546 a dit :

Enfin, la conservation de droits des anciens présidents de la république à vie, ici encore, les récriminations ne sont pas aussi acerbes (voire sont plutôt rares) en comparaison de ceux à l'encontre la population cheminote.

Eh bien, c'est justement l'objet de la réforme. Tout le monde au meme régime. Le seul détail c'est que le régime futur n'est pas des plus clairs

 

il y a 53 minutes, yienyien89 a dit :

Ils ont droit de se mettre en grève, ils sont tout autant concernés...

Oui ils sont concernés, mais pas tout à fait de la meme facon. La retraite par points concerne déja tous les salariés du secteur privé, les retraites complèmentaires sont déja basées sur ce système. Retraites qui ont été revues à la baisse depuis de longues années (de meme que la retraite CNAV) pour cause  de désequilibre entre le nombre de cotisants et le nombre de retraités.

Alors greve ou pas, j'ai bien peur que la réalité économique l'emporte sur les slogans des manifestants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les régimes spéciaux les plus connus du grand public sont ceux de la SNCF et de la RATP, ainsi que le régime IEG, mais en dehors des intéressés peu de gens savent pourquoi ces régimes existent, et qu'ils sont liés à l'histoire, récente pour la branche IEG, un peu moins récente pour les travailleurs du rail...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Laroche a dit :

Certes, mais un cheminot peut partir en retraite à 52 ans pour un roulant et 57 pour un sédentaire

Peux partir, oui mais pas obligatoirement à taux plein comme tout le monde le pense, le taux de pension est aussi en fonction du temps de cotisation..  Tous les cheminots ne partent pas au taux plein, loin s'en faut, moi le premier, il aurait fallu que je bosse encore une trentaine de mois pour l'obtenir ce fameux taux plein. Les cheminots subissent aussi une décote en fonction de l'année de naissance s'ils choisissent de partir à l'age de l'ouverture des droits.

il y a 7 minutes, Laroche a dit :

Tout le monde au meme régime.

Oui, au régime sec !

il y a 8 minutes, Laroche a dit :

Retraites qui ont été revues à la baisse depuis de longues années (de meme que la retraite CNAV) pour cause  de désequilibre entre le nombre de cotisants et le nombre de retraités.

Partiellement faux, c'est surtout que bons nombres de cotisations ne rentrent pas dans les caisses pour causes d’exonérations en tous genre accordées par les gouvernements depuis 30 ans et non compensées par l'état alors que cela devait être le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n

il y a 26 minutes, ADC01 a dit :

Peux partir, oui mais pas obligatoirement à taux plein comme tout le monde le pense, le taux de pension est aussi en fonction du temps de cotisation.

Comme pour tous les salariés

il y a 27 minutes, ADC01 a dit :

Partiellement faux, c'est surtout que bons nombres de cotisations ne rentrent pas dans les caisses pour causes d’exonérations en tous genre accordées par les gouvernements depuis 30 ans et non compensées par l'état alors que cela devait être le cas.

Et l'Etat c'est qui ? La compensation c'est soit des impots nouveaux, des économies sur les budgets ou des pensions minorées. Au final c'est les français donc toi et moi :Smiley_20:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Laroche a dit :

Et l'Etat c'est qui ? La compensation c'est soit des impots nouveaux, des économies sur les budgets ou des pensions minorées. Au final c'est les français donc toi et moi :Smiley_20:

Tout à fait, tu parles d’impôts nouveaux mais avant de penser à cette solution, il faudrait peut être sérieusement se pencher sur l'utilisation qui est faite des rentées fiscales de l'état, c'est devenu du grand n'importe quoi, tiens il n'y a qu'à voir le coût des déplacement du gamin qu'est notre président,  de ses assiettes à 450 euros pièces, de sa piscine, et j'en passe. ce n'est certes qu'une goutte d'eau dans un budget tel que celui de la France mais cela illustre parfaitement le gaspillage des deniers publics au plus haut niveau.

il y a 13 minutes, Laroche a dit :

Comme pour tous les salariés

Je le sais bien, mais il de notoriété public que les salariés de la SNCF partent à 50, 52 ou 57 ans peu importe à taux plein, personne ne se pose la question de savoir à combien ils partent dès cet age, pour le commun des mortel,  taux plein dès l'age de l'ouverture des droits, point barre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, capelanbrest a dit :

alors pourquoi l'envisager ? si ça t'étonnerait.... :):):)

et puis que le 5 soit une grosse journée de mobilisation ça ne changera pas grand chose à la donne, ni ne surprendra grand monde....ce qui importera c'est la durée et les corps participants sur la durée....

que la police défile ou pas c 'est sans doute leur droit .....je ne vois pas quel mal ça fera ou pas....

l'étiquette du pays y a bien que les étrangers pour s'en soucier à travers leurs médias....ici les gens se fichent bien de l'étiquette....enfin me semble t'il pour la plus grande partie d'entre eux. :)

Pourquoi donner des leçons sur ce qu'il faudrait faire pour que ça marche, puisque tu dis toi même ne pas vouloir y participer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Greg4546 a dit :

Ce étonnant, c'est que d'autres régimes spéciaux (qui eux le sont véritablement) ne font pas l'objet de critiques aussi acerbes, je pense notamment à celui des parlementaires, du gouvernement et président de la république.

Depuis le 1er janvier 2018, leur régime de retraite est aligné sur celui de la fonction publique, à des fins d’économie. Ils doivent donc cotiser pendant plus de 40 ans pour obtenir la retraite à taux plein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Tout à fait, tu parles d’impôts nouveaux mais avant de penser à cette solution, il faudrait peut être sérieusement se pencher sur l'utilisation qui est faite des rentées fiscales de l'état, c'est devenu du grand n'importe quoi, tiens il n'y a qu'à voir le coût des déplacement du gamin qu'est notre président,  de ses assiettes à 450 euros pièces, de sa piscine, et j'en passe. ce n'est certes qu'une goutte d'eau dans un budget tel que celui de la France mais cela illustre parfaitement le gaspillage des deniers publics au plus haut niveau.

Je ne preconise pas d'impots nouveaux, je ne faisais que lister les différentes possibilités pour nous faire payer les cadeaux faits aux autres (et parfois à nous memes).

On peut se faire plaisir avec les frais de la Présidence, mais tu le sais fort bien, le vrai problème n'est pas là. Alors oui on peut faire une revue de tous les budgets de l'Etat et faire une vraie chasse au gaspillage, mais attention cela va pleurer dans les chaumières. Mais pas de danger dans l'immédiat, tant que les cochons payeurs sont là et que les bas de laine de nombreux francais rassurent les marchés financiers. Mais au train (humour SNCF) ou vont les choses, cela ne durera pas éternelement.

Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Je le sais bien, mais il de notoriété public que les salariés de la SNCF partent à 50, 52 ou 57 ans peu importe à taux plein, personne ne se pose la question de savoir à combien ils partent dès cet age, pour le commun des mortel,  taux plein dès l'age de l'ouverture des droits, point barre.

Les français sont complétement ignares en matière de retraite. J'ai participé à une formation retraite au sein de mon entreprise et je suis resorti éffaré par le niveau de connaissance des participants concernant les conditions d'accés à la retraite et des niveaux de pensions. Alors la retraite des cheminots ou des fonctionnaires, ils s'en foutent royalement sauf l'age de départ, qui est l'élement visible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Laroche a dit :

Certes, mais un cheminot peut partir en retraite à 52 ans pour un roulant et 57 pour un sédentaire, alors que pour  les salariés du privé, hors carrières longues, c'est 62 ans mini ( et avec une décote de 10% sur la partie retraite complémentaire pendant 3 ans) ou 63 ans por une retraite à taux plein (à condition d'avoir validé le nombre de trimestres nécessaire).

 

Eh bien, c'est justement l'objet de la réforme. Tout le monde au meme régime. Le seul détail c'est que le régime futur n'est pas des plus clairs

 

Oui ils sont concernés, mais pas tout à fait de la meme facon. La retraite par points concerne déja tous les salariés du secteur privé, les retraites complèmentaires sont déja basées sur ce système. Retraites qui ont été revues à la baisse depuis de longues années (de meme que la retraite CNAV) pour cause  de désequilibre entre le nombre de cotisants et le nombre de retraités.

Alors greve ou pas, j'ai bien peur que la réalité économique l'emporte sur les slogans des manifestants.

Je sais même pas par ou commencer...

Tu connais des cheminots qui actuellement partent à 52? Moi pas!

Tout le monde au même régime façon macron, ça sera des centaines d'euro en moins par mois!

Et tu chercheras l'age moyen de départ actuel dans le privé et le public. La différence est infime. Car il faut pas oublié qu'après 55 ans, c'est souvent pré-retraite, chomage, invalidité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, yienyien89 a dit :

Tu connais des cheminots qui actuellement partent à 52? Moi pas!

Je connais quelques collègues qui partent à l'age d'ouvertures des droits malgré la décote, tellement, ils en ont marre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah moi jamais vu... qui partent avec de la décote oui mais 52 ans non.

Actuellement la décote est bien trop importante! Il y a 2 ou 3 ans peut etre mais maintenant à part être rentier, je vois pas comment c'est possible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, yienyien89 a dit :

 

Actuellement la décote est bien trop importante! Il y a 2 ou 3 ans peut etre mais maintenant à part être rentier, je vois pas comment c'est possible...

 Et un gars du privé qui part avec 1000 euros ou moins, il faut bien qu'il fasse avec.Chacun voit midi à sa porte, si cela leur convient, tant mieux pour eux. Tout est possible, il suffit de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre et apprendre à vivre avec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, yienyien89 a dit :

Tu connais des cheminots qui actuellement partent à 52? Moi pas!

Encore une fois tu interprete mes écrits. J'ai simplement écrit qu'un roulant avait la possibilté de partir à 52 ans, en précisant bien comme pour tous les ages d'ouverture des droits que cela se fait avec ou sans décote en fonction du nombre de trimestres validés.

Ensuite, comme précisé par ADC01, chacun voit midi à sa porte et les raisons de rester ou de partir sont multiples et par toujours contraintes

il y a 36 minutes, yienyien89 a dit :

Tout le monde au même régime façon macron, ça sera des centaines d'euro en moins par mois!

Tu as certainement raison, mais le processus de baisse des pensions était engagé bien avant l'arrivée de Macron. Je te l'accorde la fonction publique et assimilés, avait été relativement épargnée jusqu'à présent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 20 ans d'existence, le baromètre Posternak-Ifop n'avait jamais connu ça : l'image de la SNCF plonge avant même qu'une  grève ait eu lieu. « Trimestre après trimestre, l'entreprise publique remontait dans l'opinion. Aujourd'hui, elle plonge. En perdant d'un coup 18 points d'image, elle est sanctionnée par anticipation..

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/limage-de-la-sncf-plonge-avant-la-future-greve-1151763

 nous sommes loin de la grève par délégation

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jackv a dit :

En 20 ans d'existence, le baromètre Posternak-Ifop n'avait jamais connu ça : l'image de la SNCF plonge avant même qu'une  grève ait eu lieu. « Trimestre après trimestre, l'entreprise publique remontait dans l'opinion. Aujourd'hui, elle plonge. En perdant d'un coup 18 points d'image, elle est sanctionnée par anticipation..

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/limage-de-la-sncf-plonge-avant-la-future-greve-1151763

 nous sommes loin de la grève par délégation

Alors....

1/ on va s'en remettre. Notamment parce que les mouvements sociaux s'en fichent un peu des sondages/baromètres.
2/ on n'est pas "loin d'une grève par délégation" : au contraire, à mon avis, beaucoup vont aussi faire grève pour leurs proches ce qui est la bonne définition à mon goût. Que le public ne suive pas ne veut pas dire que les grévistes ne sont pas dans le mouvement pour d'autres qu'eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, assouan a dit :

Alors....

1/ on va s'en remettre. Notamment parce que les mouvements sociaux s'en fichent un peu des sondages/baromètres.
2/ on n'est pas "loin d'une grève par délégation" : au contraire, à mon avis, beaucoup vont aussi faire grève pour leurs proches ce qui est la bonne définition à mon goût. Que le public ne suive pas ne veut pas dire que les grévistes ne sont pas dans le mouvement pour d'autres qu'eux.

j’espère que tu seras entendu..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les effets de la décote sont encore peu visibles dans de nombreux régimes mais d'ici 10 ans le départ à l'age d'ouverture des droits sans décote avec une carrière complète sera devenu exceptionnel...

En agissant à la fois sur les 2 leviers (âge d'ouverture des droits et durée de cotisation exigée pour le taux plein) les gouvernements successifs ont utilisé une arme d'appauvrissement massif à action très lente !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...