Aller au contenu
Le Web des Cheminots

E.T.G.

Membre
  • Compteur de contenus

    1 489
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par E.T.G.

  1. Oups! Eh oui, évidemment, ou avais-je la tête?
  2. E.T.G.

    Actu RATP

    La menace revient, même si les opérateurs ne sont pas en cause: https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/1346286
  3. La menace revient, même si les opérateurs ne sont pas en faute: https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/1346286
  4. Horrible: https://www.google.com/amp/s/www.midilibre.fr/amp/2021/09/15/le-corps-dun-nouveau-ne-trouve-dans-la-poubelle-dun-tgv-a-marseille-le-bebe-etait-vivant-a-la-naissance-9791336.php
  5. Tour d'horizon de la S.N.C.F. et sa concurrence: https://www.usinenouvelle.com/article/mobil-idees-face-a-la-concurrence-la-sncf-joue-en-defense-a-domicile-et-en-attaque-a-l-exterieur.N1140012
  6. Le X2130 est mis à quai par un Y8000 en gare de Périgueux (24) en juin 1997. Notre autorail n'est pas encore passé en Opération Caisse comme en atteste son trumeau de pares-brise dont le gris est effacé mais il a cependant reçu des deux côtés le sigle nouille sur le masque, dont l'ancien emplacement a été arasé. Remarquez à gauche une R.T.G. Lyon - Strasbourg faisant son demi-tour.
  7. Un segment R.R.R. Picardie est garé en gare de Laon (02) en mai 1997.
  8. L'élément X4515-XR8332 que je vous avais présenté dans la région d'Alès dans une précédente publication est cette fois vu au dépôt de Nice-Saint-Roch (06) où il vient de rentrer avec un autre élément en août 1994. Les pleins vont leur être faits et ils seront ensuite classés sur les voies de sortie en fonction de leur prochain service respectif. Le mécanicien a oublié d'éteindre le projecteur frontal, dont on venait de décider d'en rétablir l'usage sur les engins qui en étaient munis et dont l'allumage n'était pas asservi à la mise en service du pupitre: à cette remise en fonction et notamment sur les E.A.D. non modernisés il y avait confusion dans les commandes entre les fanaux et le projecteur frontal, qui ne dépendaient pas du même interrupteur.
  9. Le Y8032 est en tête d'un train désherbeur et il attend l'ouverture du carré en gare du Mans (72) avant de continuer sa tournée en mai 1996. Remercions les agents qui participent à ces missions et qui permettent un entretien simple mais indispensable du réseau, gage de ponctualité en réduisant les incendies aux abords des voies.
  10. Ca ne serait pas la trace de l'ancienne ligne qui a existé et dont on voit quelques petits vestiges à la sortie des tunnels ou tranchées couvertes de la L.G.V. sud-est en allant de Paris vers le sud, que celle-ci coupe?
  11. Il n'y a pas de doute, il l'est! Et l'ai trouvé les journalistes particulièrement teigneux.
  12. Oui, j'en profite d'ailleurs pour raconter son histoire, que peu connaissent: à l'origine c'était un cochon, qui avait émis le souhait de changer de sexe, ainsi il naquit Henri mais finit Henriette! A force de se faire charcuter... Comme quoi des fois il vaut mieux rester comme on est!
  13. Mieux que les scanner, tu me les donne! Et surtout ne t'inquiète pas, j'en ferai bon usage et je les conserverai précieusement!
  14. Le problème c'est que, et je ne dois pas être le seul dans ce cas, je suis relativement imperméable voire allergique à ces numéros d'autosatisfecit. Quand je lis le communiqué de Fanichet, j'ai envie de lui répondre (pour faire simple et sans rentrer dans les détails): "vous êtes si bons, selon vous, qu'il est anormal de ne pas avoir été choisis sur les deux dossiers. Au niveau que vous prétendez être, vous seriez tout simplement indéboulonnables si vous étiez si bons que vous le prétendez. Donc vous ne l'êtes pas autant que vous l'affirmez". Qu'on se félicite d'avoir fait rouler un train à quasiment 600 km/h, de transporter tant de millions de gens, de faire circuler tant de trains sur tel kilométrage de réseau, etc., là, oui, tous les jours s'il le veut. Mais ici, et malgré l'attribution d'un des dossiers, j'ai comme un sentiment qu'il s'agit plutôt d'un échec que d'une réussite. A plus forte raison qu'ici la S.N.C.F. n'a pas échoué à obtenir quelque chose de nouveau, mais qu'elle s'est faite sortir de ce qu'elle avait. C'est moche, et symboliquement, c'est la honte.
  15. Ça sera certainement le cas, avec les agents S.N.C.F. qui passeront Transdev à la date du début de contrat. Comme cela se passe dans l'urbain. Les calculs du nombre d'agents nécessaires pour exploiter telle ligne ou telle zone n'ont pas été faits innocemment... Attention au retour de balancier, lorsque les médias expliqueront "le trafic était bloqué sur la ligne Marseille - Nice par un train S.N.C.F. en panne (un T.G.V., par exemple). Heureusement, un T.E.R. Transdev est venu (comprendre "qui était enquillé derrière) est venu lui porter le secours. Grâce au train Transdev, le trafic a donc pu reprendre sur cet axe. Je l'ai trouvé ce communiqué cousu d'hypocrisie et faux. La joie, alors qu'ils viennent de se faire éconduire sur le lot d'à côté devrait inciter la S.N.C.F. à davantage de modestie. J'ai l'impression en le lisant d'être devant mon téléviseur et d'entendre les mêmes salades de responsables de partis politiques lors des soirées spéciales élections, quand ils tentent de faire croire à tout un chacun qu'ils ont gagné même quand ils sont éliminés. De même que celui dans lequel la S.N.C.F. se réjouit de l'attribution d'un lot à Transdev en lui souhaitant bonne chance. On aura tout vu...
  16. Il me semble que des Régions (au sens large du terme) peuvent ouvrir une de leurs régions, comprendre une de leurs zones. Comme si par exemple la Région Occitanie ouvrait a la concurrence la région du quart nord-est toulousain, donc toutes les dessertes de ce secteur, et non cet ensemble ligne par ligne. C'est sans doute ce que voulait sans doute dire Dijon, alias Km315.
  17. Pour moi départ de Paris-Est pour Sarrebruck le 14 août, contrôle du passe sanitaire tandis qu'hier à Montparnasse aucun contrôle pour rentrer au Mans, toujours en T.G.V.
  18. J'en avais vu sur certains de Picardie il y a de cela deux ans.
  19. E.T.G.

    Actu RATP

    Renseignements pris cette fois ce seraient les pompiers qui sont venus avec un filet capturer le cygne pour le relâcher ensuite en bord de rivière. L'interruption de trafic a duré quasiment une heure trente.
  20. Oui il y a eu un nombre ultra restreint de segments Nord-Pas-de-Calais portés à quatre caisses. Que des E, et il me semble que le Bz qui avait été incorporé dans chacune avait reçu le bandeau jaune pour lui éviter de détonner. C'est la seule adaptation qu'ils avaient eu car intérieurement ils avaient dû conserver leurs banquettes (il me semble qu'ils provenaient d'un segment tout à fait classique gris de région parisienne).
  21. La ligne Lyon - Saint-Etienne n'a pas de chance: quelques semaines après que sa superstructure ait été ravinée par le Gier, il lui arrive une nouvelle fortune dont elle n'avait pas besoin: https://www.google.com/amp/s/amp.lefigaro.fr/flash-eco/train-lyon-st-etienne-circulation-perturbee-apres-la-chute-d-un-rocher-20210906 Je suis un peu étonné de lire dans l'article que ce serait la ligne T.E.R. la plus fréquentée de France...
  22. L'élément automoteur Z7124-ZR17124 qui pour avoir une porte ouverte sort très probablement des garages de Lyon-Mouche voire du dépôt de Vénissieux longe ceux de la Scaronne et va se mettre à quai en gare de Lyon-Perrache (69) en octobre 1996. La modernisation des Z7100 a été réussie, il ne leur a justement manqué que d'en changer les portes pour en avoir munies de la fermeture automatique (et leur verrouillage en marche), c'est encore plus flagrant puisqu'elle est postérieure à celle des X2800, qui eux en avaient bénéficié. Pour avoir consulté aux archives historiques de la S.N.C.F. le dossier relatif à leur modernisation, je n'ai pas trouvé l'explication, malgré que plusieurs dispositions de portes y soient envisagées. Sans doute faut-il y voir un souci d'économies.
  23. En mai 1997, le segment R.I.O. Nord-Pas-de-Calais E33 (E comme Electrique, par opposition aux segments M, M comme Mixte, en l'occurence monophasé-diésel, de la même Région) vient d'arriver en gare de Busigny (59), l'occasion de rencontrer notamment la Z6334, et il va aller se garer.
  24. Ça a déjà été proposé, mais forcément, comme pour les élus le train c'est kitch et qu'il leur faut un truc bien à eux et qui épate la galerie...
  25. "Les routiers sont sympas", disent certains... Je ne le conteste pas, mais ce serait oublier que nos cheminots le sont aussi! Quelques photos de juin et septembre 1996 avec un trajet en CC72007 qui me mènera à Amiens (80) depuis Reims ou Laon; puis avec un gros numéro cette fois, le 72089 entre Lyon-Part-Dieu (69), où mon ami Jean-Louis que j'accompagne une dernière fois jusqu'à Grenoble (38) et retour avant son prochain départ en retraite. Le train étant un Nantes - Grenoble, l'engin moteur arrive ainsi de Tours et n'est pas dételé à Lyon afin d'éviter des manoeuvres fastidieuses pour le trajet restant, et surtout pour l'amener en charge à pied d'oeuvre pour la suite de son roulement.. Ce genre de trajets en sauts de puce et/ou sous caténaires est souvent mis à profit pour une construction intelligente des roulements d'engins permettant dans le premier cas aux CC72000 de Chalindrey d'arriver également en charge à Amiens ou d'en revenir afin d'assurer ensuite des liaisons avec Boulogne et Calais. Dans le second cas, certaines tournées permettaient aux CC72000 de Nevers d'aller à Tours puis Grenoble, d'où elles pouvaient alors assurer des liaisons sur le fameux sillon alpin avant de revenir à Nevers par un chemin symétrique à celui aller. Ces exemples étaient très nombreux. Notons qu'à l'époque, les "joies" de la gestion débile par Activité n'avaient pas encore sévi et permettaient donc une utilisation bien plus rationnelle des matériels et agents, offrant de bien meilleures compétitivité, productivité et coûts d'exploitation grâce à une polyvalence bien pratique...
×
×
  • Créer...