Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le SIAC de XYP


Invité xyp

Messages recommandés

xyp réinvente la VISA!

Avec un effet secondaire : la notion de 30 km/h aux environs de 200 mètres avant le signal risque fort de devenir 30 km/h avant que le SIAC indique 200 mètres, avec verification éventuelle du CTT par extraction des données de la mémoire du SIAC.

Gare à celui qui aura une VISA de 180 mètres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec un effet secondaire : la notion de 30 km/h aux environs de 200 mètres avant le signal risque fort de devenir 30 km/h avant que le SIAC indique 200 mètres, avec verification éventuelle du CTT par extraction des données de la mémoire du SIAC.

Gare à celui qui aura une VISA de 180 mètres.

Et je te parle pas du jour où il y aura un bug du GPS ou de l'outil même si je commence à bien connaitre l'outil de XYP avec les boucles de rattrapage et la redondance, la VISA bien qu'on la fasse au quotidien est un moment qui demande de l'attention et une concentration personnelle et pas celle d'un outil.

Modifié par Rigolo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est vraiment trèèèèèèès loin du métier de conducteur tel que je le conçois, là ! koiquesse koiquesse koiquesse

C'est pas comme ça que les belges fonctionnent avec la TBL ?

C'est bien le truc de xyp pour les approches de signaux mais j'ai mieux :

à l'oreille, aux bips kvp.

Ré-gu-la-ri-té !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:Smiley_53: Je plains le conducteur qui bouffera une tôle en travaillant avec ce truc, la hierarchie va lui tirer dessus à boulets rouges encore plus qu'actuellement car avec çà, comme on nous l'a dit à la mise en service du KVB, le nombre de franchissement de carré devrait sensiblement diminuer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@ ADC01 : Effectivement avec cette nouvelle fonction SIAC devrait réduire sensiblement le nombre de franchissements de carré en zone GPS lorsque ceux-ci sont conséquences d'une hypovigilance ou d'une mauvaise localisation. Peux tu m'expliquer en quoi la hiérarchie d'un ADC "tirerait à boulet rouge encore plus" qu'actuellement ?

L' ADC qui franchira un carré avec cet engin sera considéré comme un incapable, pas même foutu d'éviter de bouffer un carré alors qu'une machine lui à dit et répeter "attention carré à XXX métres, freine" et il faut dire qu' un CTT ne se génera pas pour appuyer un peu plus sur la tête d'un ADC fautif car, il ne lui trouvera plus aucune excuse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le seul et gros problème est qu'à longue échéance, les conducteurs fassent trop confiance à ce système, et qu'ils n'aient plus les yeux "rivés" sur les signaux ... d'où manque de vigilance des conducteurs, comme je le disais plus haut !

C'est peut-etre une avancée technologique, mais je la trouve risquée et dangereuse.

Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le seul et gros problème est qu'à longue échéance, les conducteurs fassent trop confiance à ce système, et qu'ils n'aient plus les yeux "rivés" sur les signaux ... d'où manque de vigilance des conducteurs, comme je le disais plus haut !

C'est peut-etre une avancée technologique, mais je la trouve risquée et dangereuse.

Tout à fait c'est aussi ma façon de penser !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

un CTT ne se génera pas pour appuyer un peu plus sur la tête d'un ADC fautif car il ne lui trouvera plus aucune excuse.

Objectivement, cet ADC n'aura aucune excuse sauf à dire "le SIAC s'est éteint, j'ai cru que le signal s'était ouvert".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le seul et gros problème est qu'à longue échéance, les conducteurs fassent trop confiance à ce système, et qu'ils n'aient plus les yeux "rivés" sur les signaux ... d'où manque de vigilance des conducteurs, comme je le disais plus haut !

C'est peut-etre une avancée technologique, mais je la trouve risquée et dangereuse.

Rappelons nous des balises de réouverture du KVB première mouture....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette fonction de SIAC ne donne qu'une information de distance.

Franchir un carré n'est jamais une faute, sauf le cas d'un "rejet de signal" ! Franchir un carré est un événement pouvant avoir des conséquences graves, un événement qui a pour origine un ensemble de circonstances, d'où les enquetes diligentées. Si faute(s) il y a, elle(s) est(sont) commise(s) avant, et ne sont souvent que des erreurs. Une faute est un fait intentionnellement commis en contradiction avec le réglement, une erreur n'est pas intentionnellement commise en contradiction avec celui-ci.

Une faute amène à une sanction, une erreur amène à une fiche REX.

On en a déjà parler ensemble de ton outil que je trouve bien foutu mais déléguer en quelque sorte la VISA à un outil informatique, je ne parle pas de SIAC en particulier mais de l'informatique serait inconscient car l'ADC pourrait se reposer uniquement sur l'outil et si il bouffe un carré même si c'est pas une faute comme tu le dis, tu sais très bien qu'on est au première loge si un autre train arrive en face, donc cette nouvelle fonction je l'utiliserais avec parcimonie !

Mais ce n'est que l'humble avis d'un collègue qui a pu t'aider pour deux trois trucs pour ton projet perso et comme je te l'ai toujours dis continue à bosser dessus même pour le plaisir et bosse un chouia sur l'ergonomie que je trouve un peu surchargé surtout avec l'arrivée du RCL et je mettrai le RoadBook en lieu et place du RCL ! ;)

Modifié par Rigolo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas comme ça que les belges fonctionnent avec la TBL ?

Slt

Oui, mais c'est la TBL 2, en service sur L2, mais démontée sur la 96 N ( Halle- Bruxelles ). Dommage c'etais bien pratique pour annoncer le signal fermé, par contre la distance commencait à 4500 m ( si mes souvenirs sont bons ), ca permettait de laisser le train précedent dégager "sans tirer dedans".

Je suis admiratif du boulot de Xyp, mettre en place son système, ca doit demander du temps et des connaissances en informatique. Bravo.

Apres l'utilisation, c'est selon chacun bien sur. Dans le brouillard a 160 ca doit aider a savoir où tu es. :)

Reste évidement qu'il vaut mieux rester concentrer sur la conduite, mais bon, c'est vrai qu'en IDF ca peut, dans certains cas, devenir routinier et le systeme etre une aide. Les temps changent aussi ( merdoum, j'ai l'impression d'etre un "vieu crouton" ), m'enfin etre aux commandes d'un convoi ca demande un savoir faire ( ce n'est pas pour " se la peter", c'est une réalité ) et il ne faudrait pas que cela dérive comme un reposoir. ( j'ai lu tout ce que t'as dit, je me doute bien que ce n'est pas comme ca que tu le vois ).

Bon develloppement. ( même si tu te doutes bien que la grande maison va tiquer sévère ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La distance à partir de laquelle on commence le décompte est en effet une question crutiale. Je pensais la débuter à une distance équivalant à la DCO sur la ligne. Qu'en pensez-vous ? Mais ce retour d'un testeur m'a mis en alerte concernant les dérives possibles. Toi qui connais un système "approchant" de Siac en Belgique, sais-tu si il est remonté un soucis de dérive comportementale ?

( si je ne me trompe pas, vu qu'on ne s'en sert plus ) Le système t'indique, avant même que tu ais apercu le signal d'annonce, la distance avant le signal d'arret. Ensuite, un bargraphe t'indique la distance restante au fur et a mesure de ton avancée et recalcule celle-ci grace a des balises au sol, en gros tu visualises la courbe ( comme celle du KVB, mais qui est transparente ), ensuite un stylet rouge t'indique la vitesse sur ton tachy a ne pas dépasser pour etre dans les clous; en dernier recours, lors de l'approche du signal (suivant ta vitesse et la distance but ), une indication " invitation a freiner " est présentée si tu tutoies la courbe d'alerte. Le franchissement se fait à 10, même si ouvert ( sauf si t'as passé la balise de réouverture si le signal s'ouvre).

Mise a part sur ce dernier point ( le 10 a respecter ), je n'ai pas entendu de dérive. Apres, tout ne se dit pas peut etre et on a aucunes infos sur les collègues Belges, voir Allemands.

Puis, c'est comme le KVB, si tu ne fais rien, shoot again insert coin....

La distance d'annonce de ton système, elle ne serait pas mieux des le signal d'annonce ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Xyp, comment ton système fait il pour savoir que tu as franchi un avertissement ? Il annonce en permanence la distance du prochain signal même sur voie libre ? Ce doit être saoulant à la longue.

En revanche, si tu as un moyen de déterminer que tel signal a été franchi à l'avertissement (action du conducteur sur l'IHM de ton programme ?), tu as aussi le moyen de calculer une courbe de freinage à la manière du KVB. Et donc de n'annoncer la distance but que lorsqu'une courbe d'alerte - à définir - serait franchie. Cela éviterait ainsi la dérive qui consiste à faire reposer la VISA sur ton outil.

Mais un point me gêne, s'il faut une action du conducteur sur l'IHM pour dire "je viens de franchir un avertissement". En phase de VISA, on doit être attentif à 100% sur ce qu'il se passe devant nous. Alors oui, appuyer sur un endroit de l'écran prendrait peut-être 2 dixièmes de seconde, mais sur le principe, c'est déjà limite. Action sur l'écran... contrôle que le soft l'a bien pris en compte => pas d'attention devant pendant ce laps de temps.

Et si l'annonce est permanente, comme tout ce qui est "habituel" : on n'y prête plus attention et ça devient inutile.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Xyp, comment ton système fait il pour savoir que tu as franchi un avertissement ? Il annonce en permanence la distance du prochain signal même sur voie libre ? Ce doit être saoulant à la longue.

En revanche, si tu as un moyen de déterminer que tel signal a été franchi à l'avertissement (action du conducteur sur l'IHM de ton programme ?), tu as aussi le moyen de calculer une courbe de freinage à la manière du KVB. Et donc de n'annoncer la distance but que lorsqu'une courbe d'alerte - à définir - serait franchie. Cela éviterait ainsi la dérive qui consiste à faire reposer la VISA sur ton outil.

Mais un point me gêne, s'il faut une action du conducteur sur l'IHM pour dire "je viens de franchir un avertissement". En phase de VISA, on doit être attentif à 100% sur ce qu'il se passe devant nous. Alors oui, appuyer sur un endroit de l'écran prendrait peut-être 2 dixièmes de seconde, mais sur le principe, c'est déjà limite. Action sur l'écran... contrôle que le soft l'a bien pris en compte => pas d'attention devant pendant ce laps de temps.

Et si l'annonce est permanente, comme tout ce qui est "habituel" : on n'y prête plus attention et ça devient inutile.

Gom

Comme dit plus tôt dans le sujet, il faut activer la fonction avec le stylet en cliquant sur un bouton de la fonction roadbook !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme dit plus tôt dans le sujet, il faut activer la fonction avec le stylet en cliquant sur un bouton de la fonction roadbook !

Activer la fonction, je traduis ça comme activer un module, actif en permanence tant qu'on ne le désactive pas. Ce n'est pas ma question qui parle de faire prendre conscience au programme qu'on vient de passer un avertissement.

A moins que j'aie mal compris, c'est possible aussi :)

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Activer la fonction, je traduis ça comme activer un module, actif en permanence tant qu'on ne le désactive pas. Ce n'est pas ma question qui parle de faire prendre conscience au programme qu'on vient de passer un avertissement.

A moins que j'aie mal compris, c'est possible aussi :)

Gom

Connaissant le travail de xyp je pense que c'est actif jusqu'au signal annoncé puis se désactive seul ou si on reprends la vitesse au passage du signal !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, le conducteur qui rencontre un avertissement freine, réarme la répetition, verbalise l'avertissement, cherche dans le SIAC le signal fermé annoncé, clique dessus, écoute les informations distance du SIAC, cherche dans le SIAC la fonction "annonces d'excuses", clique dessus, décroche le combine de la RST et le positionne devant le HP du SIAC, diffuse l'annonce qui lui vaudra 3 points pour le challenge ligne C, et enfin recherche visuellement le signal fermé en question...

C'est beau le progrès.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, le conducteur qui rencontre un avertissement freine, réarme la répetition, verbalise l'avertissement, cherche dans le SIAC le signal fermé annoncé, clique dessus, écoute les informations distance du SIAC, cherche dans le SIAC la fonction "annonces d'excuses", clique dessus, décroche le combine de la RST et le positionne devant le HP du SIAC, diffuse l'annonce qui lui vaudra 3 points pour le challenge ligne C, et enfin recherche visuellement le signal fermé en question...

C'est beau le progrès.

Non,mais je rêve et sans être rétrograde, les anciens(encore plus que moi) vont se retourner dans leurs tombes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.



×
×
  • Créer...