Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

que peut-on attendre de la mise en concurrence de la ligne Bordeaux-Nantes ?

Nantes-Lyon ainsi que Nantes-Bordeaux donc. Selon le ministère, ces deux lignes ont été choisies parce qu’elles viennent de bénéficier d’un renouvellement complet de leurs trains (les Corails ont été remplacés par des Intercités) et que les travaux prévus sur les parcours devraient être achevés dans trois ans.... Le lancement de l’appel d’offres proprement dit suivra début 2020 et se déroulera dans le courant des années 2020 et 2021, avec l’objectif d’un début d’exploitation en 2022.

https://www.sudouest.fr/2019/01/10/sncf-que-peut-on-attendre-de-la-mise-en-concurrence-de-la-ligne-bordeaux-nantes-5720417-4755.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, jackv a dit :

que peut-on attendre de la mise en concurrence de la ligne Bordeaux-Nantes ?

Pas grand chose, a part se faire plaisir en montrant que la France a ouvert son marché ferroviaire à la concurrence.

Modifié par Laroche
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Laroche a dit :

Pas grand chose, a part se faire plaisir en montrant que la France a ouvert son marché ferroviaire à la concurrence.

En fait on n'en sait rien ça peut être une catastrophe comme une réussite, tout dépendra du service fourni par l'opérateur !

Par ailleurs même avec un bon opérateur l'opération peut être quand même un échec si l'Etat lui met des bâtons dans les roues avec des augmentations anormales de péages par exemple.

On se souvient des trains de nuit ouverts à la concurrence, uniquement sur les dessertes archi déficitaires !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Mak a dit :

On se souvient des trains de nuit ouverts à la concurrence, uniquement sur les dessertes archi déficitaires !

On est a peu prés dans le même cas. Le potentiel de Nantes Bordeaux et Nantes Lyon a bien été entamé par l'opérateur historique et les décideurs (enfin les non décideurs) locaux. Avant de faire revenir des clients sur ces relations, il va couler de l'eau sous les ponts.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Laroche a dit :

On est a peu prés dans le même cas. Le potentiel de Nantes Bordeaux et Nantes Lyon a bien été entamé par l'opérateur historique et les décideurs (enfin les non décideurs) locaux. Avant de faire revenir des clients sur ces relations, il va couler de l'eau sous les ponts.

nantes /bordeaux peut etre mais nantes/ lyon ça va etre dur l'aérien est mieux placé

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, TER200 a dit :

Le TGV aussi, surtout. Mais de Nantes à Bourges ou de Nevers à Lyon...

Il me semble évident que sur Nantes Lyon, le marché Origine Destination, n'est plus, aujourd'hui, dans le domaine de pertinence de la ligne classique, mais il faut viser le cabotage entre les différentes villes qui jalonnent le parcours. Mais dans ce cas il ne faut une vraie desserte cadencée qui offre un véritable choix tout au long de l'itinéraire. Pas évident que l'on s'oriente vers ce type de choix !

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Laroche a dit :

Il me semble évident que sur Nantes Lyon, le marché Origine Destination, n'est plus, aujourd'hui, dans le domaine de pertinence de la ligne classique, mais il faut viser le cabotage entre les différentes villes qui jalonnent le parcours. Mais dans ce cas il ne faut une vraie desserte cadencée qui offre un véritable choix tout au long de l'itinéraire. Pas évident que l'on s'oriente vers ce type de choix !

bah non parce que une desserte cadencée  a un coût....et sauf corridor fortement peuplée.....elle ne sert au final pas à grand chose.

C'est bien là toute la problématique du cadencement en France avec des micros villes de 10 000 habitants et souvent moins.....pour une surface de 550 000km².

(ce dernier chiffre pour éviter une comparaison avec la suisse ;))

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, capelanbrest a dit :

bah non parce que une desserte cadencée  a un coût....et sauf corridor fortement peuplée.....elle ne sert au final pas à grand chose.

Bah aussi parce que l'on a jamais mis en place un service de qualité,sur ce type de desserte et que depuis 50 ans on a gavé les français à la sacro-sainte bagnole. Donc que Nantes Bordeaiux et Nantes Lyon soient exploitées par SNCF ou un autre opérateur cela restera des dessertes squelettiques (3/4 AR/j) avec déficit (à combler par les contribuables). Les clients potentiels sont partis depuis bien longtemps et ne sont pas prés de revenir.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Laroche a dit :

Bah aussi parce que l'on a jamais mis en place un service de qualité,sur ce type de desserte et que depuis 50 ans on a gavé les français à la sacro-sainte bagnole. Donc que Nantes Bordeaiux et Nantes Lyon soient exploitées par SNCF ou un autre opérateur cela restera des dessertes squelettiques (3/4 AR/j) avec déficit (à combler par les contribuables). Les clients potentiels sont partis depuis bien longtemps et ne sont pas prés de revenir.

Tu as raison mais cela dépendra juste  de l'appel d'offre.

Avec les investissements prévus matériel et infra si la desserte est minimale c'est de l'argent jeté par la fenêtre.

La reconquête de la clientèle est possible avec une vraie desserte.

Pour moi la bagnole va encore souffrir du prix des carburants et donc il va bien falloir se désintoxiquer.

 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, MAGORINO a dit :

Tu as raison mais cela dépendra juste  de l'appel d'offre.

Avec les investissements prévus matériel et infra si la desserte est minimale c'est de l'argent jeté par la fenêtre.

La reconquête de la clientèle est possible avec une vraie desserte.

Pour moi la bagnole va encore souffrir du prix des carburants et donc il va bien falloir se désintoxiquer.

 

désintoxiquer les français de la bagnole ?? c'est presque aussi impossible que de les faire rouler à 80.. faut pas rever..

une desserte minimale , c'est un peu d'argent du contribuable jeter par les fenêtres.

une desserte cadencée , c'est beaucoup d'argent du contribuable jeter par les fenêtres.

meme si certaines parties de la ligne arrivent a avoir des taux de remplissage important..

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, MAGORINO a dit :

La reconquête de la clientèle est possible avec une vraie desserte.

quand on voit comment la dessert de Paris-Marseille, pourtant au top pour résister à la concurrence a été sabotée (le cadencement est un déjà vieux souvenir), on peut avoir des craintes pour cette ligne. Je ne crois pas que Bordeaux soit si attractif pour Nantes ni l'inverse. 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Laroche a dit :

Faudrait encore qu'il existe une alternative, sinon ce sera marche à pied ou trottinette:Smiley_33:

le vélo c'est bon pour la santé... suffit d'habiter dans un pays avec des descentes..:Smiley_26::Smiley_29:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎31‎/‎03‎/‎2019 à 19:10, jackv a dit :

désintoxiquer les français de la bagnole ?? c'est presque aussi impossible que de les faire rouler à 80.. faut pas rever..

une desserte minimale , c'est un peu d'argent du contribuable jeter par les fenêtres.

une desserte cadencée , c'est beaucoup d'argent du contribuable jeter par les fenêtres.

meme si certaines parties de la ligne arrivent a avoir des taux de remplissage important..

J'ai souvent emprunté ce train Nantes Bordeaux, et il y a du monde, ce n'est pas vraiment une ligne secondaire, mais carrément une principale.
On peut donc raisonnablement penser qu'avec une meilleure desserte, il y aura encore plus de monde...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Mak a dit :

J'ai souvent emprunté ce train Nantes Bordeaux, et il y a du monde, ce n'est pas vraiment une ligne secondaire, mais carrément une principale.
On peut donc raisonnablement penser qu'avec une meilleure desserte, il y aura encore plus de monde...

a certaine saison peut etre plus que d'autres mais

 

Le 28/03/2019 à 19:55, jackv a dit :

nantes /bordeaux peut etre mais nantes/ lyon ça va etre dur l'aérien est mieux placé

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Mak a dit :

J'ai souvent emprunté ce train Nantes Bordeaux, et il y a du monde, ce n'est pas vraiment une ligne secondaire, mais carrément une principale.
On peut donc raisonnablement penser qu'avec une meilleure desserte, il y aura encore plus de monde...

je dirais c'était...dans les années 8 avant l’avènement de l'aérien bon marché low cost ou pas....

sauf à en faire une liaison avec arrêt à toutes les pissotières qui va utiliser cette ligne de bout en bout ?

quels segments de la population ?

la mère Michu une fois ou deux fois l'an ?

Combien de nantais vont de Nantes à Bordeaux ?  et inversement combien de bordelais ?

allez  2 mouvement aller/retour quotidien de bout en bout et le reste en TEr en fonction des besoins.....autant dire pas grand chose passé la Roche ou la Rochelle selon le sens ...

faut peut être arrêter avec les schémas de déplacements type années 50/60/70.... :)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 21 minutes, capelanbrest a dit :

sauf à en faire une liaison avec arrêt à toutes les pissotières qui va utiliser cette ligne de bout en bout ?

 

il y a intérêt à prendre ses précautions avec les 65 km  entre Luçon  et  La Rochelle où toutes les gares ont été fermées:Smiley_28:

Modifié par Bibloc
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas, pour le trafic, raisonner de gare origine à gare terminus. De nombreux voyageurs n'effectuent qu'un parcours partiel (mais qui peut être relativement long) sur ces lignes. Il y a quelques jours j'étais en gare de La Rochelle lors du passage d'un train Nantes - Bordeaux et j'ai été surpris par le nombre de voyageurs tant à la montée qu'à la descente.
Sans être un spécialiste il me semble que cette ligne mérite plus que 3 allers retours de bout en bout chaque jour et je ne pense pas qu'un avion puisse desservir, entre Nantes et Bordeaux, ne serait ce que La Roche/Yon, La Rochelle et Saintes.
Il ne faut donc comparer que ce qui est comparable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec Renaud j'ai emprunté ce train il y a 3 ans, pas dans les années 60, et il y avait beaucoup de monde
et effectivement, je n'ai pas fait un trajet de bout en bout : j'ai fait Nantes Saintes  (Royan), je trouve le message de Capelanbrest caricatural,
d'autant plus que  l'ami Capelanbrest , lorsque je citais les Hollandais ou Allemands, m'avait fait remarquer, avec juste raison que des parcours style Montluçon Clermont ou Auxerre Autun (liaison entre deux villes avec 100 ou 150 km de no man's land entre les deux) n'étaient pas comparables à Sarrebruck Leipzig (parcours constellé de gares importantes)


Eh bien justement Nantes Bordeaux est du même type que les liaisons de type germanique :2 grandes villes et entre les deux plein de villes moyennes: Saintes, La Rochelle, Rochefort, Luçon -Fontenay le Comte, etc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Mak a dit :

Tout à fait d'accord avec Renaud j'ai emprunté ce train il y a 3 ans, pas dans les années 60, et il y avait beaucoup de monde
et effectivement, je n'ai pas fait un trajet de bout en bout : j'ai fait Nantes Saintes  (Royan), je trouve le message de Capelanbrest caricatural,
d'autant plus que  l'ami Capelanbrest , lorsque je citais les Hollandais ou Allemands, m'avait fait remarquer, avec juste raison que des parcours style Montluçon Clermont ou Auxerre Autun (liaison entre deux villes avec 100 ou 150 km de no man's land entre les deux) n'étaient pas comparables à Sarrebruck Leipzig (parcours constellé de gares importantes)


Eh bien justement Nantes Bordeaux est du même type que les liaisons de type germanique :2 grandes villes et entre les deux plein de villes moyennes: Saintes, La Rochelle, Rochefort, Luçon -Fontenay le Comte, etc

et bien justement la ligne relève naturellement dans la configuration actuelle des autorité organisatrices, de l'action TER....

3 trains faisant la ligne totale et ensuite chaque région voit intelligemment en fonction de la demande et des besoins et du budget disponible.

Parce que in fine si cette ligne ne relève plus des IC c 'est bien ainsi que ça va se passer me semble t 'il.(chacun étant comptable de son parc et de son réseau régional).

Après seule une étude fine permettra de déterminer qui attire qui....le problème c 'est que l'on pas de véritable stats.....sauf des ressentis   et chacun sait que des ressentis ne font pas un compte d'exploitation...ça se saurait. :)

qui et combien en semaine, durant les fins de semaines, ou en période estivale....autant d'éléments à prendre en compte...

 

@ Renaud ma remarque sur l'avion valait surtout pour Nantes Lyon et au dela....

bref à suivre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, capelanbrest a dit :

@ Renaud ma remarque sur l'avion valait surtout pour Nantes Lyon et au dela….

Même si la relation Nantes - Bordeaux est plus courte mes propos sont tout aussi valables :Smiley_19:
Je vois mal un avion faire du cabotage entre Nantes, Angers, Tours, Bourges, Moulin et Lyon.
L'avantage des liaisons de bout en bout c'est qu'elles limitent les correspondances.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exact !

D'après ce que j'ai pu observer même si on a à peu près le même nombre de voyageurs à l'arrivée et au départ, ce n'est pas les mêmes et je serais étonné si on me disait que 10% des voyageurs font le trajet de bout en bout !

Donc ça sera quoi l'appareil pour la liaison Nantes Bordeaux, un Cessna ?

Avec carburant détaxé et subvention d'équilibre au frais du Tiers Etat ?
Mais rien n'est trop beau pour la nouvelle noblesse de cour, arrogante et incompétente...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Renaud a dit :

L'avantage des liaisons de bout en bout c'est qu'elles limitent les correspondances.

 à quoi rime de mettre 3 TER bout à bout  sur  3 régions au lieu d'un seul IC puisqu'au final le nombre de km.trains sera le même ? D'ailleurs, eux-mêmes en sont venus là sur les  TER Paris-Lyon !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...