Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Belgique: delestage electrique, les trains ne rouleront plus...


Invité Fabr

Messages recommandés

Le discours sur le delestage electrique, on l'entend desormais avant chaque hiver.. c'est le pendant en energie electrique de ce qui se produit pour la circulation de nos trains...

Nos voisins vont plus loin, et "stopperaient" aussi la circulation des trains...

On doit regarder celà de trés trés près, à St Denis...

l'article original, tiré d' Espacetrain :

http://www.dhnet.be/actu/belgique/en-cas-de-black-out-aucun-train-ne-circulera-5459bb213570fe7cfbfb1048

Fabrice

Modifié par CRL COOL
Balises
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oh,oui..... Quelle bonne idée..... Tout ça pour que d'autres puissent regarder le JT de 20h sur leur écran plasma dans leur maison bien chauffée, avec 3 halogènes allumés par pièce, ou la SNCF se fera encore taper dessus en ayant trouvé une nouvelle bonne raison de laisser les voyageurs sur les quais....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Oh, p*t*ng c*n, comme on dit du côté de Toulouse... rassurez moi, c'est un fake?

De mieux en mieux... enfin je veux dire de pire en pire!

Il va devenir très urgent de se débarrasser de ces fous dangereux!

Il vaudrait peut-être mieux les "délester", à ceux qui sont capables de proférer de telles conneries, parce-que visiblement ils ont des fils qui se touchent dans ce qui leur sert de cerveau. Ou alors sont-ce les rats qui sévissent là aussi?

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semble bien que la SNCF accepte aussi contractuellement une limitation de la fourniture d'énergie électrique en cas de pic de consommation. En échange, elle obtient une remise.

Cela a existé mais ce n'est plus le cas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il va devenir très urgent de se débarrasser de ces fous dangereux!

Il vaudrait peut-être mieux les "délester", à ceux qui sont capables de proférer de telles conneries, parce-que visiblement ils ont des fils qui se touchent dans ce qui leur sert de cerveau. Ou alors sont-ce les rats qui sévissent là aussi?

Toujours très aimable avec les autres contributeurs JL Chauvin !!!

Ici : http://transport.sia-partners.com/20140521/des-pistes-prometteuses-de-reduction-de-la-consommation-delectricite-dans-le-transport-ferroviaire/

Ce mécanisme consiste à suspendre ou reporter la consommation d’électricité pendant une période du temps. En renonçant ainsi à la consommation, les clients permettent au gestionnaire du réseau électrique RTE de mieux gérer l’équilibre entre l’offre et la demande (notamment en période de pic de consommation) et de baisser ainsi la consommation totale. En contrepartie, le client est rémunéré pour sa flexibilité par RTE (ou par l’intermédiaire d’un opérateur d’effacement) et voit sa facture d’électricité diminuer.

Un document mis en ligne en mai 2014. C'est en France. Le sujet de l'article c'est le ferroviaire. Pas de fumée sans feu ? A l'occasion, je ferai volontiers d'autres recherches documentaires pour retrouver des sources.

Mais de son côté Inharime (que je remercie) a déjà précisé :

Cela a existé mais ce n'est plus le cas.

Alors avant de traiter les autres de con...

Modifié par PLANONYME
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semble bien que la SNCF accepte aussi contractuellement une limitation de la fourniture d'énergie électrique en cas de pic de consommation. En échange, elle obtient une remise.

ils ont remis à jour la conduite économique, chose que ceux formés après 2000 n'ont pas trop eu de cour la dessus

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et pour éviter les accidents entre PL et VL sur la route

ils ont aussi décidé que désormais les PL rouleraient sur la voie de droite

et les VL sur celle de gauche

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'un point de vue technique ce sont effectivement les fluctuations de la consommation qui sont un vrai défi pour le producteur d'électricité d'une part, et le transporteur d'autre part. Car cela nécessite le démarrage et l'extinction de moyens de productions auxiliaires, coûteux à entretenir pour un usage limité (comme les Intercités de Nuit). Un des objets actuels de la recherche sur cette thématique consiste à concevoir des réseaux intelligents (Smart Grids) qui diffèrent certains consommations électriques qui peuvent l'être (la recharge d'un véhicule électrique par exemple, qui donne du fil à retordre), en fonction de la charge du réseau. C'est un peu le concept de faire tourner son lave-linge en heures creuses, mais de manière automatisée.

Je crois d'ailleurs que le même genre de contrat que mentionné précédemment était mis en oeuvre avec certaines industries chimiques, qui peuvent avoir des consommations hallucinantes (procédés d'électrolyse, typiquement).

Nox

Modifié par _Nox_
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De ce que j'en sais, l’état du réseau électrique belge pose véritablement souci depuis un certain temps. d'aprés quelques articles, 50% du parc nucléaire est actuellement à l’arrêt (soit plus de 25% de la production totale), les 2 centrales du pays commencent à accuser leur age, laissant craindre une aggravation du problème dans un pays où les hivers peuvent être rudes.

Certes le black out total est un scénario catastrophe, mais pour ne pas en arriver la le risque de devoir recourir à des délestages semble non négligeable.

Sachant que le réseau ferroviaire belge est quasi entièrement électrifié (il ne reste que 5 lignes thermique) et que la SNCB ne possède qu'un seule série d'autorail (et plus aucun diesel de ligne), je peut comprendre qu'une solution aussi extrême soit envisagée. Il vaut mieux suspendre préventivement le trafic, (et ainsi pousser les usagers à rester chez eux) plutôt que de se retrouver avec des milliers de voyageurs coincés dans les gares, voire en pleine ligne en cas de black out partiel. D'autant qu'avec divers type d'attelages en service, le secours ne doit pas etre facile)

Modifié par jean_13
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui mais...

Si tu pousses une majorité d'employés à ne plus aller bosser, tu appauvris l'economie générale,..... déjà vu le foin mis afin que chacun "sache" sacrifier ses jours feriés..

Confirmation qu'une fois de plus c'est le bordel desorganisé, mené de main d'amateurs par nos "apprentis sorciers" pour reprendre le terme cher à JLC...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'un point de vue technique ce sont effectivement les fluctuations de la consommation qui sont un vrai défi pour le producteur d'électricité d'une part, et le transporteur d'autre part. Car cela nécessite le démarrage et l'extinction de moyens de productions auxiliaires, coûteux à entretenir pour un usage limité (comme les Intercités de Nuit). Un des objets actuels de la recherche sur cette thématique consiste à concevoir des réseaux intelligents (Smart Grids) qui diffèrent certains consommations électriques qui peuvent l'être (la recharge d'un véhicule électrique par exemple, qui donne du fil à retordre), en fonction de la charge du réseau. C'est un peu le concept de faire tourner son lave-linge en heures creuses, mais de manière automatisée.

Je crois d'ailleurs que le même genre de contrat que mentionné précédemment était mis en oeuvre avec certaines industries chimiques, qui peuvent avoir des consommations hallucinantes (procédés d'électrolyse, typiquement).

Nox

Ce que tu décris ressemble fortement à un des buts de Linky, le compteur "intelligent" qui doit permettre (entre autre) de lisser la charge de consommation des ménages.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais... Mais d'après l'article cité par Fabr en début de ce sujet, la crainte réside surtout dans le fonctionnement des installations de sécurité reliées au réseau électrique général. Il me semble qu'en France ce n'est pas le cas en tout cas je ne vois pas de compteur bleu linky aux passages à niveau. De toutes façons ce n'est me semble-t-il pas utile de s"inquiéter de la signalisation si le train est immobilisé faute de courant à la sous-station. En revanche l'intérêt de stopper tous les trains permet de ne pas s'inquiéter de devoir aller ramasser des voyageurs perdus au milieu de nulle part.

Par ailleurs le temps n'est pas si loin où EDF et les gouvernements successifs encourageaient le chauffage électrique avec les trop fameux "grille-pain" dans des logements mal isolés et aujourd'hui si l'on regrette (du bout des lèvres) cette situation il n'en reste pas moins qu'il existe encore beaucoup trop de logements où cette situation perdure pour le plus grand bénéfice d'ERDF et d'EDF qui y voit là un prétexte à faire fonctionner ses centrales nucléaires. Les autres fournisseurs d'électricité étant soit négociants, soit producteurs marginaux.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que tu décris ressemble fortement à un des buts de Linky, le compteur "intelligent" qui doit permettre (entre autre) de lisser la charge de consommation des ménages.

Tout à fait :-).

Nox

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ce n'est pas l'impression que j'ai eue.

JL viendra sans doute confirmer ou infirmer.

Pas de mauvais procès, merci...

Tu es visiblement le seul à n'avoir pas compris à qui s'adressait mon message...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certains carrés sur notre réseau se ferment à la coupure de tension ligne, peut être avec delais ??? ( je n'ai pas encore vu le truc se faire...)

les PN à SAL sont secourrus par batteries, sous quelles conditions ???? ( et encore faut il que la qualité des dits accumulateurs soient à la hauteur, une trop récente mesaventure à un PN de la Ligne La Roche La Rochelle, m'a fait dire que des choix de "couts" risquent de se payer trés cher dans les années qui viennent....)

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certains carrés sur notre réseau se ferment à la coupure de tension ligne, peut être avec delais ??? ( je n'ai pas encore vu le truc se faire...)

Oui il y a un délai. Et ça fait tout drôle quand tu arrives en circulation thermique, pleine balle sur du voie libre, et d'un coup... Pouf, un carré juste devant.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui il y a un délai. Et ça fait tout drôle quand tu arrives en circulation thermique, pleine balle sur du voie libre, et d'un coup... Pouf, un carré juste devant.

De ce qu'un CTT m'avait dit, le délai est d'environ 1 min.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.