Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Pays de la Loire: Des centaines de trains TER supprimés cet été par manque de conducteurs


Messages recommandés

Complètement surréaliste !

Pays de la Loire: Des centaines de trains TER supprimés cet été par manque de conducteurs

Faute d'un nombre suffisant de conducteurs, près de 500 TER selon les syndicats, 200 selon la SNCF, devraient être remplacés par des cars en juillet et août.  

L’intersyndicale CGT-Sud Rail-Unsa-CFDT a demandé ce jeudi l’ouverture immédiate d’une table ronde à la direction régionale SNCF des Pays de la Loire. Les syndicats reprochent à l’entreprise ferroviaire la suppression de près de 500 trains TER cet été sur les lignes régionales, en raison d’un nombre insuffisant de conducteurs.

« Ce ne sont pas moins de 25 journées de service par semaine qui ne seraient pas couvertes pour les périodes de juillet et août 2015, ce qui représente l’équivalent de 7 à 8 agents de conduite », estime l’intersyndicale. Une situation qui serait la conséquence des « suppressions d’emploi menées ces dernières années », dénoncent les syndicats.

Trois à quatre trains en moins par jour, selon la SNCF

Interrogée, la direction régionale de la SNCF reconnaît des « difficultés à recruter un nombre suffisant de conducteurs en Pays de la Loire » et un impact sur le service rendu aux usagers cet été. Toutefois, elle avance plutôt le nombre de 200 trains supprimés sur une période de 8 semaines, soit «3 à 4 trains en moins par jour».

La suite dans 20 minutes

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand est ce que Jacques Auxiette rappellera à SNCF3 DR PdL son obligation en matière de transport régional ferroviaire cartonrouge:Smiley_55:

 

Modifié par Greg4546
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un vrai foutage de gueule de la part de la boîte...c'est la quasi totalité des régions qui sont touchées, la boîte s'en tape et fait tourner la boutique avec des bus, sans payer de pénalités dans la plupart des cas ! Et ce qu'elle fait avec les ADC, elle le fait aussi avec les ASCT. Tout bénef pour elle, sur le territoire c'est environ 320 ADC qui manquent. Faites le calcul économique...

Vraiment à vomir

  • J'adore 9
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout ça est fait sciemment, orchestré de longue date par la Direction (de Pépy au moindre DE, parfois même jusqu'au DPX le plus insignifiant) dans le seul but de jeter l'opprobre sur le petit personnel.

Il n'y a pas à chercher plus loin, car quelle sera selon vous la réaction du lectorat de 20 Minutes à la suite de cet article ? "Si ces enfoirés de conducteurs nantis ne partaient pas en vacances en juillet et en août, il n'y aurait pas de problème". Emballez, c'est pesé.

Voilà qui permettra à Pépy de ressortir son discours d'il y a 4 ou 5 ans sur une future interdiction absolue pour certains personnels (devinez lesquels) de s'absenter entre le 1/6 et le 1/9 avec, en contrepartie, une priorité pour eux dans l'attribution (non garantie) de 2 semaines de congés "d'été"....du 15/11 au 15/12 (sauf nécessités de service...).

Tout est sous contrôle.

Fermez le ban.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est plus facile de recruter des conducteurs de bus...

 

Y a pas si longtemps, c'était ceux des roulements FRET qui, avec le trafic allégé d'été, étaient utilisé pour les autres types de trains

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela apparaît au grand jour mais cela fait des années que cette pratique existe, et cela passe auprès des agents, car le prétexte donné, c'est pour vous donner des congés.

Déjà connu ce problème à l'infra, on fige les postes pour donner des congés, et comme tu dis : "... cela passe auprès des agents, car le prétexte donné, c'est pour vous donner des congés ...".

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité cri64

Tout ça est fait sciemment, orchestré de longue date par la Direction (de Pépy au moindre DE, parfois même jusqu'au DPX le plus insignifiant) dans le seul but de jeter l'opprobre sur le petit personnel.

Il n'y a pas à chercher plus loin, car quelle sera selon vous la réaction du lectorat de 20 Minutes à la suite de cet article ? "Si ces enfoirés de conducteurs nantis ne partaient pas en vacances en juillet et en août, il n'y aurait pas de problème". Emballez, c'est pesé.

Voilà qui permettra à Pépy de ressortir son discours d'il y a 4 ou 5 ans sur une future interdiction absolue pour certains personnels (devinez lesquels) de s'absenter entre le 1/6 et le 1/9 avec, en contrepartie, une priorité pour eux dans l'attribution (non garantie) de 2 semaines de congés "d'été"....du 15/11 au 15/12 (sauf nécessités de service...).

Tout est sous contrôle.

Fermez le ban.

​Cher Ae 8/14: on ne dit pas un enfoiré mais.........................................................un an perdu!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'activité Infra (conduite) ne projette t'elle pas de créer des pool TER ?

​Infra et TER sont 2 choses différentes mais le pool FAC TER existe déjà si je ne m'abuse.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon vous pouvez utiliser la solution suisse

Pas de limite d'heure supplémentaire pour le personnel ferroviaire, et payée avec supplément seulement suite à une décision du tribunal arbitral en 2012 (et encore, l'entreprise ne le fait que sur demande, et pour celles dépassant les 125 heures).

Dans les années 2000, des collègues avaient plus de 400 heures. Maintenant, c'est mieux, je n'en ai que 310.

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Y a pas si longtemps, c'était ceux des roulements FRET qui, avec le trafic allégé d'été, étaient utilisé pour les autres types de trains

​Et oui..... "Mais ça, c'était avant".... Quand on avait des conducteurs polyvalents....

Pas assez de conducteurs au TER, mais des Inutilisés dans les dépots Fret avec le ralentissement de la production des usines entre le 15 juillet et le 25 aout. Mais c'est ça aussi la gestion par activité voulue par l'UE, et l'ouverture à la concurrence voulue par le grand public! Ca implique des moyens humains dédiés à une et une seule activité!!

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand toutes l'entreprises qui veulent survivre misent sur la polyvalence de leurs salariés, la SNCF préfère faire l'inverse et payer des agents à rien foutre pendant que les autres ne sont même pas assez pour réaliser le travail pourtant demandé et parfois même tout de même payé!

Je schématise juste histoire de pas rentrer dans une explication trop technique du quotidien que nous sommes nombreux à vivre...

  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

l'ouverture à la concurrence voulue par le grand public!

​mouais ..... quelques uns qui se croient grands. Les autres ou n'en ont rien à battre, ou pensent à juste titre que ça ne va rien changer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​mouais ..... quelques uns qui se croient grands. Les autres ou n'en ont rien à battre, ou pensent à juste titre que ça ne va rien changer

​On entend tellement souvent sur les quais "Vivement la concurrence, vivement le privé".... Et ben ils en voient les prémices...

Je ne pense pas que tu sois favorable à cette nouvelle organisation réductrice ou les agents sont ultra spécialisés...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

​Et oui..... "Mais ça, c'était avant".... Quand on avait des conducteurs polyvalents....

Pas assez de conducteurs au TER, mais des Inutilisés dans les dépots Fret avec le ralentissement de la production des usines entre le 15 juillet et le 25 aout. Mais c'est ça aussi la gestion par activité voulue par l'UE, et l'ouverture à la concurrence voulue par le grand public! Ca implique des moyens humains dédiés à une et une seule activité!!

​ce qui m'étonne c'est que la SNCF n'a pas fait une filiale avec des conducteurs pour les louer  aux différentes activités et autres EF comme elle le fait avec les loc ,?:Smiley_27:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais si mais si

y'a des CRL SNCF détachés dans des filiales

bon ils font pas du panachage, mais le corvéable presque à merci

ils connaissent

en contrepartie

samedi dimanche ou dimanche lundi libres toutes les semaines

filiales rentables malgré le coût desdits CRL

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand toutes l'entreprises qui veulent survivre misent sur la polyvalence de leurs salariés, la SNCF préfère faire l'inverse et payer des agents à rien foutre pendant que les autres ne sont même pas assez pour réaliser le travail pourtant demandé et parfois même tout de même payé!

Je schématise juste histoire de pas rentrer dans une explication trop technique du quotidien que nous sommes nombreux à vivre...

​Es tu certain que c'est la SNCF qui est seule responsable du découpage en activités?

Il me semble que bon nombre de politiciens et de fonctionnaires européens siégeant à Bruxelles ne sont pas étrangers à l'affaire.

Et en France si un agent de conduite passait de Fret à TER en fonction des besoins je crois que le dénommé Cardo, ci-devant gendarme du rail, ne manquerait pas de piquer une crise...(et il s'est déjà trouvé assez de motifs plus ou moins justifiés pour le faire).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Es tu certain que c'est la SNCF qui est seule responsable du découpage en activités?

Il me semble que bon nombre de politiciens et de fonctionnaires européens siégeant à Bruxelles ne sont pas étrangers à l'affaire.

​Oui, enfin.... la boite n'a pas trop protesté contre ces décisions de l'UE... Et elle s'y est conformée bien volontiers je trouve. De plus, les comms officielles étaient du style "C'est le jeu ma pov Lucette"....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Oui, enfin.... la boite n'a pas trop protesté contre ces décisions de l'UE... Et elle s'y est conformée bien volontiers je trouve. De plus, les comms officielles étaient du style "C'est le jeu ma pov Lucette"....

​En fait c'est bien SNCF qui est, elle seule, responsable de son malheur, et pas l'Europe. Cette dernière ne demande qu'une séparation comptable des activités. En France, vu qu'on est meilleurs que tout le monde, on sépare tout physiquement, et on fait même en sorte que tout soit bien étanche.

Mais bon il n'y a pas que la SNCF qui à eue cette géniale idée. EDF/GDF, La Poste, et même les PTT, pour les plus connus on suivi la même voie.

Faut un peu arrêter de tout mettre sur le dos de l'Europe.

Modifié par Lyntern
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​En fait c'est bien SNCF qui est, elle seule, responsable de son malheur, et pas l'Europe. Cette dernière ne demande qu'une séparation comptable des activités. En France, vu qu'on est meilleurs que tout le monde, on sépare tout physiquement, et on fait même en sorte que tout soit bien étanche.

Mais bon il n'y a pas que la SNCF qui à eue cette géniale idée. EDF/GDF, La Poste, et même les PTT, pour les plus connus on suivi la même voie.

Faut un peu arrêter de tout mettre sur le dos de l'Europe.

​La séparation comptable des activités nécessite d'avoir les effectifs humains et matériels attachés à l'activité.... Si pour le matériel c'est assez évident, pour le personnel, c'est plus discutable, car nous n'avons pas choisi d'être spécialisés et dédiés à une activité donnée.... Pour l'instant.... je dis bien pour l'instant, il y a encore des "passerelles" internes, mais nul doute que ça ne durera pas...

Donc au final, oui, c'est bien une décision de l'Europe qui a "contraint" (mais avec sa bénédiction quand même) la SNCF à séparer son personnel...

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​La séparation comptable des activités nécessite d'avoir les effectifs humains et matériels attachés à l'activité.... Si pour le matériel c'est assez évident, pour le personnel, c'est plus discutable, car nous n'avons pas choisi d'être spécialisés et dédiés à une activité donnée.... Pour l'instant.... je dis bien pour l'instant, il y a encore des "passerelles" internes, mais nul doute que ça ne durera pas...

Donc au final, oui, c'est bien une décision de l'Europe qui a "contraint" (mais avec sa bénédiction quand même) la SNCF à séparer son personne

Ha non désole mais pour le personnel, l'Europe n'y est pour rien, je ne voit pas en quoi c'est indispensable que le personnel soit rattaché a une activité. Comme je l'ai signalé plus haut, c'est bien SNCF qui a voulut une séparation des activités, en aucun cas l'Europe. L'Europe veux juste un séparation comptable du réseau et des utilisateurs de ce dernier. Tout comme EDF et le réseau électrique, les PTT et le réseau téléphonique, etc.

Personne n'a mis le couteau sous la gorge de la SNCF en lui demandant de subdiviser a l'envie les activités afin d'avoir certaines activités rentables et d'autres non. La SNCF aurait très bien pu continuer a se contenter de faire rouler des trains, quels qu'ils soient, en se faisant facturer leurs sillons. Mais les dirigeant ont trouvé une opportunité pour sabrer les branches qui étaient déficitaires. C'est beaucoup plus facile maintenant de jarter les marchandises (je n'utilise pas fret a dessein) maintenant que la séparation est faite que si elle était toujours incluse avec le reste.

Je vais donner un exemple hors SNCF : L'Europe oblige t'elle un agriculteur a faire une séparation de l'activité élevage et de l'activité culture du blé ? Non. Mais en pratique ça existe. Les fermier "généralistes" sont maintenant un minorité car maintenant tu as des agriculteurs spécialisé dans ces dites activités : Les éleveurs qui travaillent à perte et les céréaliers qui font des profits monstre.

Modifié par Lyntern
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

​En fait c'est bien SNCF qui est, elle seule, responsable de son malheur, et pas l'Europe. Cette dernière ne demande qu'une séparation comptable des activités. En France, vu qu'on est meilleurs que tout le monde, on sépare tout physiquement, et on fait même en sorte que tout soit bien étanche.

Mais bon il n'y a pas que la SNCF qui à eue cette géniale idée. EDF/GDF, La Poste, et même les PTT, pour les plus connus on suivi la même voie.

Faut un peu arrêter de tout mettre sur le dos de l'Europe.

​je me marre quand je vois une telle naïveté.  

la SNCF a fait plus que traîner les pieds. Rappelons que la directive date de 1991. L'application au Fret date de 2006 sur l'insistance de la CE menaçant la France de sanctions. Pour les voyageurs, à cette directive, la SNCF a toujours opposé la LOTI qui lui donnait le monopole de l'exploitation du réseau.  Rappelons les interventions soi-disant antimonopolistes lors des faillites  d'EF comme véolia-Cargo. Par contre, quand RDC prend de plus en plus de place sur les réseaux, là, les chers commissaires regardent ailleurs !

Oui la CE est à l'origine de  ce bordel généralisé à toute l'Europe. Séparation comptable ou organique, ça ne change rien et exonérer la CE de ses responsabilités, c'est approuver Ponce-Pilate.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.