Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Et si on arrêtait de lapider la SNCF ?


Messages recommandés

un rapport sur les chemins de fer européens....  la SNCF serait 7eme en 2017 en queue du 1er tiers

mais 4 éme en 2015 et 2eme en 2012. ..... la suisse est toujours N° 1

The Boston Consulting Group, cabinet de conseil, souligne que la ponctualité est un facteur majeur pour mesurer la qualité des transports, dans son Railway performance index, classement des performances des réseaux ferroviaires européens.
 

BCG-The-2017-.thumb.jpg.8ab230370496c6eb56e8904709aab70f.jpg

BCG-The-2017-European-Railway-Performance-Index-Apr-2017_tcm9-152164.pdf

 

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 315
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Quand on peut financer 220 millions pour UN joueur de foot, quand un "emploi" de 2 mois au Conseiol d'Etat finance 13 ans de retraite, quand on sait qu'on n'a jamais versé autant de dividendes aux act

la France  critique frénétiquement ses trains... oubliant qu'ils restent dans le top 3 mondial. C'est devenu une tradition : après chaque incident ferroviaire en France, particulièrement en pério

Pas du tout, il suffit d'un préavis,  mon épouse IDE, au début de sa carrière, fin années 80, début des années 90,  a connu les grandes grèves des infirmière, avec de nombreuse manifs à la clé, manifs

Images publiées

The Boston Consulting Group, cabinet de conseil, souligne que la ponctualité est un facteur majeur pour mesurer la qualité des transports, dans son Railway performance index, classement des performances des réseaux ferroviaires européens.

 extrait du rapport

En un coup d'œil

L'indice de performance des chemins de fer mesure et analyse trois composantes de la performance des chemins de fer:

l'intensité d'utilisation,

la qualité du service 

la sécurité

Notre étude de 2017 réaffirme les principales conclusions des deux premières éditions du rapport RPI. Nous avons de nouveau constaté que la performance globale d'un système ferroviaire est généralement corrélée avec le niveau de coût public, que nous définissons comme la somme des subventions publiques et des investissements dans le système. L'étude de cette année a montré que la corrélation se renforce au fil du temps: plus un pays augmente ses investissements dans son système ferroviaire, plus l'amélioration de la performance du système est importante. Nous avons également constaté que la valeur...... L'étude n'a trouvé que de faibles corrélations entre la performance et le degré de libéralisation ou le choix du modèle de gouvernance.

Dans l’ensemble, comme en 2012 et 2015, étude de cette année montre une corrélation entre le coût public et niveau de performance d’un système chemin de fer donnée telle que mesurée par l’IPD.

(Voir tableau 4).

 En outre, il révèle des différences dans la valeur des résultats réels en échange de leur coût public des pays.

Danemark, Finlande, France, Allemagne, Pays-Bas, Suède et Suisse obtiennent un meilleur résultat avec les fonds qui leurs sont attribués . Ces pays sont mieux que la moyenne  ratio de performance en fonction du  coût pour tous les pays.

En revanche, Luxembourg, Belgique, Lettonie, Slovaquie, Portugal, Roumanie et Bulgarie obtiennent un résultat relativement faible valeur avec  l' argent investi.




 

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 année plus tard...

Transportez-moi. Le train du futur

Gérard Feldzer nous emmène tout l’été à la découverte des transports de demain. Chaque samedi et dimanche il y a un vélo électrique à gagner…..Il faudrait des autoroutes à 15 voies pour transporter le même débit de personnes que dans un RER

 et la vidéo..promo

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/transportez-moi/transportez-moi-le-train-du-futur_3517971.htm

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

malgré toutes les critiques et les incidents

Été record pour la SNCF: 26 millions de voyageurs en deux mois

Le trafic des trains à grande vitesse s'est envolé en juillet et août: +7%. Une hausse deux fois supérieure aux prévisions de la SNCF. Même pour des temps de trajet dépassant quatre heures, l'avion perd du terrain et devient même parfois minoritaire.

https://www.bfmtv.com/economie/les-francais-privilegient-plus-que-jamais-le-train-a-l-avion-1756415.html

succès  à mettre au compte de Ouigo. Les passagers plébiscitent l’offre low cost du réseau à grande vitesse. Y compris ceux qui n’ont pas de problèmes de fin de mois, laisse même entendre Guillaume Pepy. La prévision pour l'an prochain  de 17 millions de passagers contre 11 millions en 2018 sera, selon lui, dépassée. Sur les deux mois d'été, les trains Ouigo ont transporté 3,4 millions de voyageurs...

 

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Bibloc a dit :

et ce sont les mêmes qui essayaient il n'y a pas si longtemps de nous convaincre que le TGV était un modèle dépassé  !!

ah ! qui en particulier...concrètement ? dans tous les cas  sûrement pas Pépy !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, jackv a dit :

ah ! qui en particulier...concrètement ? dans tous les cas  sûrement pas Pépy !

Les collaborateurs de Pepy qui voulaient raboter l'offre TGV sur lignes classiques rendaient compte de leur activité à Pépy, en ce sens le patron est totalement responsable de ne pas les avoir dégagés de SNCF. 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, zorba a dit :

Les collaborateurs de Pepy qui voulaient raboter l'offre TGV sur lignes classiques rendaient compte de leur activité à Pépy, en ce sens le patron est totalement responsable de ne pas les avoir dégagés de SNCF. 

Ils pourraient pavoiser quand même, puisque le nombre de passagers a cru malgré le rabotage de l'offre (vers Nice par exemple).

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, TER200 a dit :

Ils pourraient pavoiser quand même, puisque le nombre de passagers a cru malgré le rabotage de l'offre (vers Nice par exemple).

SNCF facture plein pot les TGV vers Nice, quasiment un seul prix de Toulon à Nice, ce qui rend le voyage vers Nice très confortable passé Toulon où les voitures sont au trois quarts vides. Les hauts cadres ayant lancé cette politique tarifaire auront intérêt à l'ajuster quand la concurrence va arriver, les usagers ne vont pas rester sans réagir en voyant SNCF augmenter brutalement les tarifs TGV et les temps de parcours. Sur Nice, quand les TGV font l'heure, le trajet dure en moyenne 30 minutes plus qu'il y a dix ans...SNCF pouvant par ses hauts cadres vanter l'amélioration de sa ponctualité. 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, TER200 a dit :

Ils pourraient pavoiser quand même, puisque le nombre de passagers a cru malgré le rabotage de l'offre (vers Nice par exemple).

qu'est-ce que ça serait s'ils avaient saturé l'offre au lieu de casser les PSE !!

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/08/2019 à 20:14, TER200 a dit :

Ils pourraient pavoiser quand même, puisque le nombre de passagers a cru malgré le rabotage de l'offre (vers Nice par exemple).

Et l'augmentation du temps de parcours avec la rentrée à Marseille !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et oui c' était mieux avant 1958 ...mais comparez aussi le nombre de circulation ici sur une journée grande ligne a paris lyon une quarantaine de départs

ply.thumb.jpg.6f7fb8877cfe60afc32c08cd2e8af937.jpg

 

 

 

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois plus tard...

un résumé de la situation

critiqués par les usagers, menacés de sanction... le blues des cheminots

Les deux mouvements sociaux lancés coup sur coup traduisent un mal-être profond d’employés qui se sentent rejetés à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise.

http://www.leparisien.fr/economie/sncf-critiques-par-les-usagers-menaces-de-sanction-le-blues-des-cheminots-02-11-2019-8184894.php

Oubliée cette SNCF qui a désenclavé des territoires nichés entre mer et montagne, transporté les premiers congés payés, conduit les armées au front ou acheminé les matériaux pour reconstruire la France d'après guerre. Aux yeux de beaucoup, les cheminots sont des nantis, des privilégiés, des fainéants et seule la concurrence viendra mettre fin à ce désordre ferroviaire.

Comme pour l'équipe de France de football, il y a 66 millions personnes qui ont un avis sur la SNCF, s'amuse Pascal, un syndicaliste. Mais contrairement aux footballeurs, on ne gagne jamais la Coupe du monde. Qu'on crée une nouvelle carte de réduction, qu'on achète de nouveaux TGV ou qu'on ouvre une nouvelle ligne grande vitesse, ce n'est jamais bien. Cela en devient déprimant. »

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...