Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Coronavirus] Modulation du plan de transport / Mesures commerciales


Messages recommandés

il y a 34 minutes, williamcau a dit :

Avec une valise cabine par passager ? 

Bin, oui, tu mets des strings au lieu de boxers ou encore rien du tout pour gagner de la place dans ton bagage.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,1k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Pour moi, c'est insupportable depuis déjà pas mal de temps de s'entendre dire comment je dois consommer ou tout simplement vivre d'où ma haine de ces autorités qui me prennent pour pire qu'un gamin. 

Cela devient insupportable ces injonctions à réserver des billets de train, où à manger du poulet (entendu ce matin ), à acheter en click & collect,  par tous ces ministres qui en cette période, d

On sent qu'il y a peu de monde dans les trains.... Excellente initiative pour l'été !   "Exclusif. Les régions vont proposer des abonnements TER valables dans toute la France Comment re

Images publiées

Il y a 3 heures, jackv a dit :

Des trains Ouigo à destination des stations

Du 17 décembre au 29 mars prochains, ces TGV low-cost de la SNCF relieront des stations de ski de Savoie Mont Blanc, au rythme d’un aller-retour par jour depuis Paris jusqu’à Bourg-Saint-Maurice/Les Arcs, en Haute-Tarentaise. Ils desserviront les huit gares de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, a  Bourg-Saint-Maurice, le terminus. 
Les billets seront en vente dès le 19 novembre,  10 euros a minima pour les adultes.

https://groupe-ecomedia.com/des-trains-ouigo-a-destination-des-stations/

Oui cela date de fin octobre :

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2020 à 20:26, assouan a dit :

Et puis... on parle du prix des vacances d’hiver à la montagne ? Moi je ne pratique pas mais j’ai cru comprendre que c’étaient les vacances les plus chères de l’année, pas sure que les budgets familiaux soient tous au rendez-vous avec les fermetures, baisses d’activité etc...

Il y a aussi tous ceux - pas les plus pauvres, en général - qui ont continué à travailler et ont donc conservé leurs revenus, mais ont beaucoup moins dépensé puisque privés de voyages et de restos pendant la moitié de l'année. A un moment, on aimerait bien en profiter, avant qu'on nous ponctionne tout pour rembourser la dette du covid...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, TER200 a dit :

Il y a aussi tous ceux - pas les plus pauvres, en général - qui ont continué à travailler et ont donc conservé leurs revenus, mais ont beaucoup moins dépensé puisque privés de voyages et de restos pendant la moitié de l'année. A un moment, on aimerait bien en profiter, avant qu'on nous ponctionne tout pour rembourser la dette du covid...

Ce n'est pas parce que tu dépenses tout qu'on ne va pas te piquer du  fric, il y a en a qui ont essayé.......

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2020 à 20:26, assouan a dit :

Comme ça les « autres » pourraient aller se contaminer tranquillement. Mais bien sûr...

Et puis... on parle du prix des vacances d’hiver à la montagne ? Moi je ne pratique pas mais j’ai cru comprendre que c’étaient les vacances les plus chères de l’année, pas sure que les budgets familiaux soient tous au rendez-vous avec les fermetures, baisses d’activité etc...

Comme 70 % des français, je n'ai jamais foutu les pieds dans une station de sports d'hiver, et on peut aussi supposer que pour tous ceux qui risquent de perdre leur emploi ou qui ont vu leurs revenus baisser ou s'effondrer, les vacances d'hiver hors du domicile ne sont pas la priorité....

Mais bon, il faut penser aussi aux commerçants qui seront en difficulté comme en ville, aux saisonniers qui ne seront pas embauchés, aux restos et hébergements qui resteront fermés.

Toujours le difficile arbitrage entre mesures sanitaires et considérations économiques.

 

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans trop sortir du sujet, les vacances au ski concernait 65% des français ne partent jamais au ski, et seuls 8% partent à la montagne l'hiver, le restant des adeptes de l"Or Blanc" étant composé de skieurs étrangers (quasi exclusivement Européens).

Sur le profil de ces vacanciers, sans surprises, ce sont surtout les plus diplômés, habitants des grandes villes et disposant de revenus confortables (4 fois plus de cadres que d'ouvriers).

Citation

Les Français sont-ils donc tous partis dévaler les pentes enneigées ? Pas vraiment : en réalité, les « vacances au ski » concernent moins d’une personne sur dix.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/02/23/sports-d-hiver-sports-de-riches-moins-d-un-francais-sur-dix-part-en-vacances-au-ski_5261604_4355770.html

Même si aucune période de confinement et/ou des restrictions (légères) de déplacements seront en vigueur pour les fêtes de fin d'année et surtout les vacances de février, la fréquentation de ces stations risque d'être moins élevée, d'autant que si un protocole, qui pourrait s'avérer une contrainte de plus du quotidien, est mis en place sur les pistes, cela pourrait renforcer les défections des habitués.

Pour revenir (se rapprocher) au sujet, l'impact du type de confinement, que nous traversons actuellement (et/ou avec des restrictions de déplacements plus ou moins strictes), sera réel, notamment pour les TGV/TER supplémentaires mais aussi pour le trafic international avec la suspension annoncée des Eurostars "neige".

Enfin, si la décision de lever des restrictions quelques jours avant le début des vacances, cela pourrait générer une certaine forme de confusion pour remettre (dans la précipitation) les "machines" en route.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Greg4546 a dit :

Sans trop sortir du sujet, les vacances au ski concernait 65% des français ne partent jamais au ski, et seuls 8% partent à la montagne l'hiver, le restant des adeptes de l"Or Blanc" étant composé de skieurs étrangers (quasi exclusivement Européens).

Sur le profil de ces vacanciers, sans surprises, ce sont surtout les plus diplômés, habitants des grandes villes et disposant de revenus confortables (4 fois plus de cadres que d'ouvriers).

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/02/23/sports-d-hiver-sports-de-riches-moins-d-un-francais-sur-dix-part-en-vacances-au-ski_5261604_4355770.html

Même si aucune période de confinement et/ou des restrictions (légères) de déplacements seront en vigueur pour les fêtes de fin d'année et surtout les vacances de février, la fréquentation de ces stations risque d'être moins élevée, d'autant que si un protocole, qui pourrait s'avérer une contrainte de plus du quotidien, est mis en place sur les pistes, cela pourrait renforcer les défections des habitués.

Pour revenir (se rapprocher) au sujet, l'impact du type de confinement, que nous traversons actuellement (et/ou avec des restrictions de déplacements plus ou moins strictes), sera réel, notamment pour les TGV/TER supplémentaires mais aussi pour le trafic international avec la suspension annoncée des Eurostars "neige".

Enfin, si la décision de lever des restrictions quelques jours avant le début des vacances, cela pourrait générer une certaine forme de confusion pour remettre (dans la précipitation) les "machines" en route.

sans parler des locaux qui représentent une manne non négligeable ....faudrait pas les oublier ceux là non plus car ils sont réguliers sur les 4/5 mois que dure la saison selon l'altitude des stations.

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, ADC01 a dit :

Ce n'est pas parce que tu dépenses tout qu'on ne va pas te piquer du  fric, il y a en a qui ont essayé.......

Certes, mais je vais reformuler : quitte à donner du pognon à tout ce monde, autant que ce soit pour avoir quelque chose en retour, bref les faire travailler.

 

(PS : je ne vais pas au ski, mais je parle des voyages en général)

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, TER200 a dit :

Certes, mais je vais reformuler : quitte à donner du pognon à tout ce monde, autant que ce soit pour avoir quelque chose en retour, bref les faire travailler.

 

 

Mais , l'un n'empêche pas l'autre, autrement dit, tu peux dépenser ton argent pour consommer mais cela n'empêchera pas de te voir ponctionner par l'état sans avoir quelque chose en retour, ce qui n'est qu'une vue de l'esprit car tu profites comme tout un chacun de l'argent que l'état nous prends, à degré plus ou moins élevé.

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, capelanbrest a dit :

sans parler des locaux qui représentent une manne non négligeable ....faudrait pas les oublier ceux là non plus car ils sont réguliers sur les 4/5 mois que dure la saison selon l'altitude des stations.

On ira skier en Suisse ou en Italie si le protocole français est trop chiant.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, TGV_13 a dit :

On ira skier en Suisse ou en Italie si le protocole français est trop chiant.

exactement chacun fera comme il voudra en fonction des protocoles en vigueur.....et à conditions que ce ne soit pas trop compliqué.

Parce que faire 150 bornes depuis Grenoble ou Marseille pour aller skier en Italie ou en Suisse, pour ceux qui ont l'habitude, en tant que local de partir juste pour la journée...ça risque bien d'en dissuader plus d'un.... ;)

et c 'est bien ce qui est recherché en limitant les transports les facilités de déplacements....on interdit rien (faire du ski) on rend juste hyper chiant les déplacement pour dissuader.

et comme à ,moins de x skieurs potentiels les stations n'ouvriront pas les télé ski les télésièges etc....au final ils n'y aura que quelques promeneurs.... 🙂 🙂 

on tient ainsi tout le monde par la barbichette...

 

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, capelanbrest a dit :

exactement chacun fera comme il voudra en fonction des protocoles en vigueur.....et à conditions que ce ne soit pas trop compliqué.

 

ça paraît évident..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, TER200 a dit :

Certes, mais je vais reformuler : quitte à donner du pognon à tout ce monde, autant que ce soit pour avoir quelque chose en retour, bref les faire travailler.

 

(PS : je ne vais pas au ski, mais je parle des voyages en général)

On va jeter un voile pudique sur tes propos... beaucoup VEULENT travailler ! Notamment car le « pognon » qu’on leur donne ne compense jamais la perte à gagner. Dans le milieu des voyages comme dans celui des chaussures ou des locations c’est tout pareil. C’est insultant pour les personnes (patrons ou salariés) de tenir ce genre de propos : « tant qu’à vous filer du fric, travaillez ! » car c’est ce qu’ils voudraient faire, dans des conditions normales. Pas un simulacre. 
Mais on s’éloigne du sujet, sorry. 

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/covid-19-est-il-possible-voyager-train-entre-montpellier-narbonne-respectant-distanciation-sociale-1894920.html

Côté trains régionaux, la SNCF note en plein confinement, une augmentation de la fréquentation de 20 %. Nous sommes montés à bord d'un TER entre Montpellier et Narbonne.

5fb0235dbd694_trains_bondes-5081020.jpg.84fae5c0c35db4a89f24f6dad1c3bb1e.jpg

Le TER de 17H55 est bondé entre Montpellier et Narbonne le vendredi soir. • © E. Garibaldi/ FTV

 ça fait tout de même pas mal de monde.. Dès lundi, la SNCF devrait augmenter le nombre de rames sur les TER soumis à la plus forte affluence.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'abonnement télétravail

Dans le même temps la SNCF s'adapte aussi aux contraintes du monde économique avec la création d'un nouvel abonnement mensuel "télétravail". Au lieu de s'abonner pour un mois, par exemple, les usagers réguliers de la SNCF pourront choisir un pass télétravail de 20 ou 30 trajets avec à la clef une économie de 20 %.

https://www.francebleu.fr/infos/transports/sncf-en-gironde-moins-de-trains-mais-un-pass-teletravail-pour-faire-face-au-confinement-1605187116

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/covid-19-est-il-possible-voyager-train-entre-montpellier-narbonne-respectant-distanciation-sociale-1894920.html

(…)

Le TER de 17H55 est bondé entre Montpellier et Narbonne le vendredi soir. • © E. Garibaldi/ FTV

ça fait tout de même pas mal de monde.. Dès lundi, la SNCF devrait augmenter le nombre de rames sur les TER soumis à la plus forte affluence.

La différence avec Mars/Avril, nous sommes sur un "confinement adapté" où les établissements scolaires du primaire et secondaire, centre de formation d'apprentis, sont restés ouverts, les entreprises également, d'où cet afflux (plus marqué le dimanche soir/lundi matin et vendredi après-midi).

Dans les pendulaires, autres que scolaires et étudiants, là encore, on peut légitimement se poser la question sur la proportion de salariés éligibles au télétravail, volontaires, et qui doivent retourner sur site. :Smiley_41:

Pour en revenir à l'adaptation de cette affluence, Jean-Luc Gibelin, le Vice-Président en charge des mobilités pour la région Occitanie va interpeller la SNCF pour qu'un ajustement soit rapidement réalisé.

Citation

Il faut faire en sorte qu'il n' y ait plus de trains où les passagers doivent rester debout. Même si ces trains sont minoritaires, nous avons demandé à la SNCF de trouver des solutions pour qu'il n'y ait plus de trains en sous-capacité par rapport à l'offre.

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La fréquentation des TER atteint en moyenne un tiers de la normale au niveau national, un niveau variable selon les régions et les heures, constate la compagnie. D'où «des ajustements pour mieux adapter l'offre à cette demande», décidés aux cas par cas par plusieurs régions, «l'offre étant maintenue (...) à au moins 70% du plan de transport normal en semaine», explique-t-elle. En Ile-de-France, où le trafic a déjà été réduit le soir, la SNCF signale «quelques suppressions de trains aux heures creuses, qui seront minimes» par exemple 25% des trains sur le RER D-- à partir de mercredi, ainsi que le week-end.

Contrairement à ce qu'elle laissait entendre, la SNCF a décidé de ne pas réduire davantage les rotations des TGV, qui assurent depuis début novembre 30% du service habituel. «L'offre de trains à grande vitesse restera ainsi environ quatre fois plus importante que lors du premier confinement, où elle était de 7%», remarque-t-elle dans son communiqué. L'offre des trains Intercités et trains de nuit reste également réduite. Les TGV inOui, Ouigo, Intercités ouverts à la réservation pour le mois de novembre sont donc confirmés. Pour la suite, tous les trains restent ouverts à la réservation pour les vacances de Noël.

Du côté des trains internationaux, il reste actuellement pour Thalys deux allers-retours Paris-Bruxelles quotidiens dont un est prolongé jusqu'à Amsterdam, et pour Eurostar un aller-retour Paris-Londres ainsi qu'un aller-retour Bruxelles-Lille-Londres. S'ajoutent, tous les jours: deux allers-retours Paris-Francfort –via Sarrebruck et via Strasbourg–, un aller-retour Paris-Stuttgart, un aller-retour Paris-Bâle-Zurich, deux allers-retours Paris-Genève, un aller-retour Paris-Milan, un aller-retour Paris-Barcelone et un aller-retour Lyon-Barcelone.

https://www.lefigaro.fr/societes/reconfinement-la-sncf-supprime-des-trains-regionaux-20201117

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.tourmag.com/Vacances-de-Noel-100-des-trains-sont-ouverts-a-la-reservation-selon-Jean-Baptiste-Djebbari_a106071.html

 

Citation

"J’ai demandé à la SNCF qu’à compter de mi-décembre et jusqu’au 4 janvier prochain, 100% des trains soient ouverts à la réservation.

Ils sont d’ailleurs disponibles tout de suite avec évidemment des billets qui sont échangeables et remboursables jusqu’au jour du départ puisque c’est la situation sanitaire qui prévaudra et qui dira quels sont les déplacements autorisés.

 

Très malin, et c'est pas parce que c'est ouvert à la vente que ça va rouler, puisque jusqu'au dernier moment on peut sortir le carton rouge...

 

 

 

Modifié par NEMO94
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, NEMO94 a dit :

https://www.tourmag.com/Vacances-de-Noel-100-des-trains-sont-ouverts-a-la-reservation-selon-Jean-Baptiste-Djebbari_a106071.html

 

Très malin, et c'est pas parce que c'est ouvert à la vente que ça va rouler, puisque jusqu'au dernier moment on peut sortir le carton rouge...

Pas assuré, car même que très partiellement, surtout si l'actionnaire principal; dont l'Etat, exige que tous les trains circulent (question d'image et d'enjeux politiques). Vu les transhumances habituelles au moment des fêtes, et le besoin de retrouver ses proches pour les fêtes, les trains se rempliront beaucoup plus rapidement qu'en mai dernier.

Citation

Interrogé mardi midi sur BFM TV, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a assuré que "100% des trains" de la SNCF à Noël et pour les fêtes de fin d'année étaient désormais réservables.

"Ce que j'ai demandé à la SNCF comme ministre des Transports c'est d'être prêt, à compter de la mi-décembre et jusqu'au 4 janvier, pour faire circuler 100% de leurs trains", a d'abord expliqué le ministre. "Je leur ai demandé d'ouvrir à la réservation tout de suite, de manière à donner de la prévisibilité, donc dès aujourd'hui 100% des trains sont ouverts à la réservation"

Toutefois, JP Farandou semble pour le moment plus attentiste avant de relancer la mécanique.

Citation

(…)  la SNCF, explique-t-il, attend un «go sanitaire» du gouvernement, «fin novembre ou tout début décembre», pour préparer ses TGV pour les vacances de Noël (…)

«Il faut que le gouvernement puisse nous dire dix à quinze jours avant 'vous pouvez y aller'.

https://www.lejsl.com/economie/2020/11/17/sncf-tous-les-trains-de-noel-desormais-ouverts-a-la-reservation

Modifié par Greg4546
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Farandou il veut très logiquement un préavis de 10 à 15 jours pour savoir si il peut ou pas relancer la production à compter du 18/12 pour les fêtes, mais le ministre continue à parler d'ouverture des réservations, ce qui n'est absolument pas la même chose, et n'apporte aucune garantie de circulation effective, mais permet uniquement au transporteur de rentrer du cash, dans l'attente de pouvoir définir son plan de transport définitif.

Le grand leader doit s'exprimer la semaine prochaine, encore quelques jours à attendre, et nous saurons si la fumée est blanche ou pas.

On vient d'apprendre ce matin que les cars BlaBlaBus ne reprendront pas avant le printemps 2021, ce qui peut laisser supposer que les stations de sports d'hiver resteront fermées en décembre.

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est trop tôt pour dire si les trains circuleront à Noël, selon le ministre des Transports

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a indiqué ce vendredi 20 novembre que les Français peuvent déjà réserver leurs billets de train pour les vacances de Noël, mais il est trop tôt pour savoir si les trains circuleront à cette période.

https://www.ouest-france.fr/economie/transports/train/il-est-trop-tot-pour-dire-si-les-trains-circuleront-a-noel-selon-le-ministre-des-transports-7058294

30.000 cheminots en activité partielle

Ce délai apparaît comme indispensable puisqu'il faut 10 à 15 jours pour relancer toute la machine et remettre les trains sur les rails. Pour retrouver un trafic normal, il faudrait passer de 200 TGV en circulation actuellement à 600. La SNCF a donc prévu de monter progressivement en puissance pour proposer 100% de ses trains à partir du lundi 14 décembre. 

https://www.europe1.fr/economie/la-sncf-attend-le-feu-vert-du-gouvernement-pour-remettre-les-trains-sur-les-rails-4006905

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.lefigaro.fr/economie/pas-de-garantie-sur-la-possibilite-de-se-deplacer-pour-motif-de-loisir-affirme-djebbari-20201120

C'est surtout ça qui est important, mais patience, le guide suprême de la Nation va bientôt mettre fin à ce suspense insoutenable....

Acheter des billets de train pour se les faire rembourser 15 jours après, c'est comme embaucher des saisonniers dans les stations de sports d'hiver pour les foutre en activité partielle si l'ouverture des activités est impossible.

Le grand foutage de gueule continue, et on se demande à quoi ça sert que les ministres et sous ministres aillent baver à la radio devant des journalistes assoiffés d'infos, puisque seul le grand chef décide, et ça tout le monde l'a compris.

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alain Krakovitch était interrogé ce matin sur BFMTV, il a notamment évoqué qu'une fois le feu vert reçu, 100% des trains circuleront dès le 14 décembre, avec une montée en charge la semaine précédente.

Il a ainsi appelé les voyageurs à réserver dès à présent afin de bénéficier de tarifs avantageux sans oublier de préciser que les remboursements, sans frais, restaient en vigueur.

Citation

"On suggère à tous les Français de réserver dès maintenant parce qu'il n'y a aucun risque. Si les nouvelles sont plus mauvaises que ce qu'on espère, ils pourront se faire rembourser. Et c'est d'autant plus utile de réserver maintenant qu'ils pourront profiter de petits prix car c'est notre engagement, de ne pas monter les prix par rapport à 2019".

Concernant les protocoles sanitaires, il a rappelé que l'ensemble des rames TGV disposaient désormais de distributeurs de gel hydroalcoolique, le port du masque reste obligatoire ("et respecté"), qu'en gare, comme dans les trains, les annonces régulières rappellent ces obligations.

Citation

"Nous n'avons pas eu de cluster depuis le départ dans nos trains", assure Alain Krakovitch.

https://www.bfmtv.com/economie/la-sncf-conseille-aux-francais-de-reserver-leurs-billets-de-train-des-maintenant_AV-202011210026.html

Comme le rappelait ce reportage d'Europe 1, en début de semaine, il y avait un décalage de 55% de baisse des réservations par rapport à 2019, d'où cet "appel à la mobilisation".

Si la tendance des vacances d'été se confirme pour les fêtes de fin d'année, l'achat de dernière minute pourrait l'être également pour cette période.

Citation

(…) les réservations sont sans surprise en nette baisse, avec 55% de retard par rapport une mi-novembre habituelle. 

(...) les clients achètent leurs billets au maximum huit jours avant leur départ, et de plus en plus souvent, à peine 48 heures avant. 

https://www.europe1.fr/economie/coronavirus-les-reservations-pour-les-fetes-de-fin-dannee-en-nette-baisse-a-la-sncf-4005811#utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&xtor=CS1-16&utm_source=Twitter&Echobox=1605589906

Guichets à la vente | Gares & Connexions

Source : Gare & Connexions

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...