Aller au contenu
Le Web des Cheminots

C'est vraiment des malades (Paris-Roubaix / PN)


Messages recommandés

Les organisateurs n'ont qu'a prendre leurs responsabilités : exclusions de tous ceux qui sont passés après le début de clignotement des feux routiers.

Le faire une fois sur une course, ca réglera le problème pour toutes les autres.

Ou sinon attendre qu'il y ait une catastrophe.

J'ai comme dans l'idée que l'absence de courage fera qu'on ira à la cata, et que ce jour là, ceux qui auraient dû être là avant et décider, seront là pour hurler contre la SNCF.

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y avait plein de policiers à ce PN, ... pourquoi n'ont-ils pas intervenu pour éviter le franchissement ?

​Visiblement ils n'ont pas été écouté ^^

Plus contrariant : l'angle de France Tv : ça va être de notre faute... :

Scène surréaliste sur le parcours du Paris-Roubaix, dimanche 12 avril. Alors que le peloton approchait d'un passage à niveau, au 84e km de course environ, les cyclistes ont vu les barrières se refermer sur leur passage, heurtant plusieurs d'entre eux. La moitié des coureurs a du être arrêtée par les organisateurs pour éviter le passage d'un TGV, quelques secondes plus tard. 

http://www.francetvinfo.fr/sports/cyclisme/video-cyclisme-le-peloton-du-paris-roubaix-surpris-par-un-passage-a-niveaux_874781.html

(on voit bien sur la vidéo que le motard qui essaye de faire arrêter les coureurs est contourné...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dis seulement qu'une chose,cela va être brutal, c'est bien dommage qu'un ou deux ne se soient pas retrouver sous les roues du TGV, (et je le pense sincèrement, malgré le choc qu'aurait encore subi un collègue conducteur, mais face à la connerie humaine, il n'y que ce genre de faits qui arrivent encore un tant soit peu à faire réfléchir les gens.

  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Visiblement ils n'ont pas été écouté ^^

Plus contrariant : l'angle de France Tv : ça va être de notre faute... :

Scène surréaliste sur le parcours du Paris-Roubaix, dimanche 12 avril. Alors que le peloton approchait d'un passage à niveau, au 84e km de course environ, les cyclistes ont vu les barrières se refermer sur leur passage, heurtant plusieurs d'entre eux. La moitié des coureurs a du être arrêtée par les organisateurs pour éviter le passage d'un TGV, quelques secondes plus tard. 

http://www.francetvinfo.fr/sports/cyclisme/video-cyclisme-le-peloton-du-paris-roubaix-surpris-par-un-passage-a-niveaux_874781.html

(on voit bien sur la vidéo que le motard qui essaye de faire arrêter les coureurs est contourné...)

​les commentaires sont honteux c'est de l'incitation.. a se jeter sous les trains

 

et en plus pas de sanction pour les coureurs vite recommencez..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si les organisateurs de la course ne prennent pas de sanction d'eux-mêmes (ce que je trouverais scandaleux), alors j'attendrais une communication ferme de la part de notre Président. On verra.

 

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Paaarrrrrffaiiittttttt...quelques dizaines de milliers de visionneurs auront eu la demonstration que malgré les barrières fermées, finalement ça arrive à passer....

On pronostique de nouveaux cartons au pasages à niveaux, les semaines qui viennent......

La connerie ne se cache plus, elle s'exhibe.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est des grands malades. Et en cas de chute, ils auraient fait quoi. 

Il devrait au minimum y avoir disqualification de tous ceux qui sont passés. D'ailleurs,  au delà du fait que c'est interdit par la loi, c'est aussi strictement interdit par le règlement de course. 

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a d'autre malade plus l' Ouest:

 

L’accident s’est produit samedi matin vers 7 h sur le passage à niveau du cours de Chazelles, à Lorient.

Une voiture roulant très vite a brûlé le feu rouge de la SNCF avant de percuter les deux barrières abaissées.

Chauffard en fuite

Alertés, les services de police n'ont pas pu intercepté le chauffard qui avait pris la fuite.

Des agents de la SNCF, au passage au ralenti de chaque train, ont ainsi tiré une banderole manuellement.

http://www.ouest-france.fr/lorient-le-bolide-brise-deux-barrieres-du-passage-niveau-3325772

Une voiture roulant à vive allure a pulvérisé les deux barrières, alors abaissées, du passage à niveau cours de Chazelles à Lorient. Le conducteur a pris la fuite.

 

Il y a vraiment un problème entre la culture sursécuritaire du monde ferroviaire et la désinvolture suicidaire des individus au passage à niveau (à pied, en vélo, en auto, en camion).

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceci dit, la gendarmerie peut les verbaliser, non. Ils ont un grand numéro d'immatriculation dans le dos.

Je présume que l'ADC a du commencer par taper l'urgence car il a du les voir.

S'il avait pu s'arrêter sur le PN et venir voir tranquillement si pas de bobo, il aurait été célèbre.

Et en en rajoutant un peu du genre choc anormal...

Vous avez tous vos cycliste, monsieur l'agent? Je vérifie quand même sous ma rame, 15 minutes à tout casser

Aucun humour, ces cheminots.

Modifié par aldo500
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.lemonde.fr/sport/article/2015/04/12/paris-roubaix-plusieurs-coureurs-franchissent-une-barriere-de-tgv-sanctions-en-vue_4614525_3242.html

« Il n'a pas été possible aux coureurs de tête de s'arrêter dans des conditions de sécurité suffisantes », a estimé après l'arrivée le président du jury des commissaires, le Belge Guy Dobbelaere. « Le peloton se trouvait à 10 mètres lorsque les barrières ont commencé à se fermer ».

Et les feux clignotants c'est pour effaroucher les pigeons ?

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Des malades et inconscients. Ceci à la vue médiatique de tout le monde !

TGV ou pas, un TER ou un FRET, ce seraient les mêmes conséquences.

Franchement je suis outré... Sanctions exemplaires devraient être prises.

On n'oserait quand même pas nous dire qu'il fallait interrompre le service public ! De là à franchir le Rubicon. On commence à parler des barrières qui se ferment trop vite.

SVP

Guillaume

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lamentable.............

Disqualification et radiation a vie pour faute grave et mise en danger de la vie d'autrui (l'ADC et les voyageurs du TGV )  + amende conséquente 

Les sportifs ont l'habitude de donner le bon exemple

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chacun appréciera les motifs de la direction de course pour ne pas disqualifier de coureurs :

Quelques coureurs ont bravé la fermeture d'un passage à niveau lors de Paris-Roubaix sans être mis hors-course. Pourquoi ?

http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Pourquoi-aucun-coureur-n-a-ete-mis-hors-course-apres-le-passage-a-niveau/550567

et pas un mot sur "l'incident" dans le compte-rendu de l'UCI :( :

http://fr.uci.ch/road/news/article/degenkolb-etait-plus-fort/

 

 

Modifié par assouan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Radiation à vie je n'irai pas jusque là. Mais une petite suspension ne me ferait pas bondir. Enfin rassurez-vous il ne leur arrivera rien.

 

Christophe

​tu parles de G.Pépy qui devra s'expliquer du passage d'un TGV au moment où la course cycliste Paris-Roubaix passait un passage à niveau ?

Allez on fait le paris et la semaine prochaine nous aurons une co de SNCF3 expliquant les mesures pour sécuriser les épreuves sportives (=arrêt des trains !)

On parie ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.