Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Marseille-Saint-Charles - Nice-Ville - Vintimille (Ventimiglia)


Messages recommandés

Commune de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes).
 
Viaduc de la Siagne (PK 186,6)
 
SNCF Réseau annonce des coupures ferroviaires du 24 au 26 novembre prochain entre les Arcs-Draguignan et Cannes la Bocca afin de procéder à des travaux sur la ligne Marseille-Vintimille et sur le viaduc de la Siagne à Mandelieu-la-Napoule.
 
Trois chantiers sont programmés : la réalisation de travaux en rivière et la création d’un passage sous voies ferrées au niveau du golf de la Napoule, pour le projet de remplacement du viaduc de la Siagne; la modernisation du poste d’aiguillage de Cannes la Bocca pour la ligne Cannes - Grasse; et la mise en service du centre de remisage des TER à Cannes.
 
Un article de Constructioncayola :
 
 
Photo : SNCF Réseau.
 
p1150010.jpg
  • J'aime 2
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La première pierre du colossal projet Diamant de la gare de Nice a été posée

http://www.nicematin.com/vie-locale/la-premiere-pierre-du-colossal-projet-diamant-de-la-gare-de-nice-a-ete-posee-184371

La vocation initiale de cet édifice, qui s'étend sur 19.000 m2, était d’assurer le lien entre le tram et les trains....Mais son plus vaste objectif vise à stimuler le quartier et tout le centre-ville. Il s’agit aussi de réconcilier le nord et le sud de Nice séparés par la voie ferrée.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, jackv a dit :

La première pierre du colossal projet Diamant de la gare de Nice a été posée

http://www.nicematin.com/vie-locale/la-premiere-pierre-du-colossal-projet-diamant-de-la-gare-de-nice-a-ete-posee-184371

La vocation initiale de cet édifice, qui s'étend sur 19.000 m2, était d’assurer le lien entre le tram et les trains....Mais son plus vaste objectif vise à stimuler le quartier et tout le centre-ville. Il s’agit aussi de réconcilier le nord et le sud de Nice séparés par la voie ferrée.

 

Dire qu'on devait nous construire un foyer....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour passer tous les ans de la gare Nice Ville au tramway , je ne suis pas convaincu que ces diamants futuristes contribueront à la liaison entre les secteurs de Nice, l'horrible voie express passant en viaduc au-dessus des voies SNCF et de l'avenue J. Médecin est aussi partie du problème et Estrosi semble s'en accommoder fort bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

A l'origine cet espace devait être un prolongement de la gare qui est très vite (et depuis des années) saturée en heure de pointes. Il devait aussi y etre installé un accès au quai (côté tramway) ce qui aurait fortement amélioré les échanges tramway/trains.

La municipalité a préféré vendre la parcelle au plus offrant (certainement en l'obligeant à aménager un "parvis" puisqu'un simple trottoirs ne suffit pas à encaisser le flux de personne). 

Aujourd'hui notre "maire adoré" se félicite que ce projet ne coûte rien au contribuable. Du grand n'importe quoi, il ne manquerait plus que le contribuable niçois participe financièrement à un projet immobilier privé... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le mille-feuilles des agglos, communautés d'agglos, territoires et régions, tout est faisable, personne ne peut savoir ce qui est privé, public, légal ou illégal. le "big bazar" pour le "big business". Nice pas plus que les autres villes n'échappe à ce gigantesque désordre, soit disant au nom de l'intérêt du public, avec au départ de joyeux projets pour les majors du BTP et des routes.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 mois plus tard...
il y a 26 minutes, zoreglube a dit :

C’est vrai qu’en privatisant et cassant tout ça,on améliorera les temps de parcours !!!

(Paris-Vierzon-Limoges-Brive et la branche vers Montluçon,une vraie augmentation des temps de parcours.)

Les fondamentaux sont définitivement perdus.

Modifié par TintinGV
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pareil pour Paris - Blois, avec maintenant changement obligatoire à Orléans et perte de temps pour plus de la moitié des relations Paris Blois. Heureusement, SNCF a renommé la gare de Blois, Blois Chambord pour attirer les visiteurs . Du bon boulot de la direction de la Communication, qui sera débordée quand plus un seul train ne circulera.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, zorba a dit :

Pareil pour Paris - Blois, avec maintenant changement obligatoire à Orléans et perte de temps pour plus de la moitié des relations Paris Blois. Heureusement, SNCF a renommé la gare de Blois, Blois Chambord pour attirer les visiteurs . Du bon boulot de la direction de la Communication, qui sera débordée quand plus un seul train ne circulera.

Oh comme c'est vilain de mentir !!!!

Tu regardes sur cette fiche horaire - pourtant adaptée pour travaux - et.... truc de dingue des Paris-Blois sans changement de train (avec même parfois un seul arrêt entre les deux) !

(la prochaine fois c'est en mode "modération" pour trollisme)

https://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/centre_val_de_loire/2_tcm56-167572_tcm56-167534.pdf

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais bien précisé "pour la moitié des circulations" , ce qui est en rapport avec la fiche horaire ter-Centre-Val-de-Loire. Alors qu'avant le TER-isation, les trains Blois Paris étaient presque tous sans changement à Orléans. Ces horaires et les tarifs pratiqués font la bonne affaire pour Vinci - Autoroutes qui a même récemment agrandi l'aire de covoiturage à la sortie autoroutière de Blois.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 41 minutes, zorba a dit :

JCes horaires et les tarifs pratiqués font la bonne affaire pour Vinci - Autoroutes qui a même récemment agrandi l'aire de covoiturage à la sortie autoroutière de Blois.

Mais pas la barrière de péage !!!!!!!

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, zorba a dit :

J'avais bien précisé "pour la moitié des circulations" , ce qui est en rapport avec la fiche horaire ter-Centre-Val-de-Loire. Alors qu'avant le TER-isation, les trains Blois Paris étaient presque tous sans changement à Orléans. Ces horaires et les tarifs pratiqués font la bonne affaire pour Vinci - Autoroutes qui a même récemment agrandi l'aire de covoiturage à la sortie autoroutière de Blois.

J’ai lu un peu vite, je te présente mes excuses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 18/03/2018 à 14:19, zoreglube a dit :

Sur cette ligne je ne suis pas sûr que ce soit réellement de la détente (vu la ponctualité, heu... catastrophique), simplement un effet de la multiplication des arrêts (c'est écrit dans l'article, le Ligure s'arrêtait moins souvent que les TER) et des trains sur certaines portions qui obligent parfois à domestiquer les rapides.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je voudrais bien connaître le nombre de trains de Fret sur les 25 dernières années entre Paris et Orléans ainsi qu'entre Orléans et Tours pour voir comment ces trains, devenus plutôt rares et maigrichons, peuvent gêner la circulation des trains de voyageurs. Et la place ne manque pas pour arrêter les trains qui gênent entre Paris et Orléans, ni dans le triage des Aubrais quasiment inutilisé de nos jours. Les luttes de chapelles entre les instance organisatrices, IDF-Mobilités et Région entre( et Val de Loire) valent bien celles qui existent au sein de SNCF.

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, zorba a dit :

Je voudrais bien connaître le nombre de trains de Fret sur les 25 dernières années entre Paris et Orléans ainsi qu'entre Orléans et Tours pour voir comment ces trains, devenus plutôt rares et maigrichons, peuvent gêner la circulation des trains de voyageurs. Et la place ne manque pas pour arrêter les trains qui gênent entre Paris et Orléans, ni dans le triage des Aubrais quasiment inutilisé de nos jours. Les luttes de chapelles entre les instance organisatrices, IDF-Mobilités et Région entre( et Val de Loire) valent bien celles qui existent au sein de SNCF.

 

Bonjour,

Tu es hors-sujet pour ta question.

Ici, c'est le sujet Marseille, Nice, ...

Si tu veux des réponses, il faut que tu poses ta question ici :

http://www.cheminots.net/forum/topic/33836-polt-palito-paris-limoges-toulouse-sujet-officiel/

 

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 mois plus tard...

19 hectares très convoités à Nice... La SNCF défend le caractère "stratégique" des terrains de Saint-Roch

Régulièrement convoités pour divers projets immobiliers, ces terrains sous le contrôle de la SNCF qui doit y ouvrir, en 2022, le centre régional de maintenance TER.

le directeur territorial adjoint Réseau affirme: "Ces terrains ont une utilité ferroviaire et la SNCF n'entend pas les vendre

http://www.nicematin.com/economie/19-hectares-tres-convoites-a-nice-la-sncf-defend-le-caractere-strategique-des-terrains-de-saint-roch-249655

quid des terrains si le TER paca passe au privé ?

 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, cc27001 a dit :

Il me semble que la sncf n'aura pas l'obligation de céder ses terrains, seulement ses effectifs.

mais aura elle encore le besoin de ces terrains et leurs utilisations sncf encore necessaire ??? …. lorsque l'on connaît les pression sur l'immobilier dans ce soin..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, jackv a dit :

mais aura elle encore le besoin de ces terrains et leurs utilisations sncf encore necessaire ???

Bizarre, bizarre! Un opérateur autre que SNCF n"aurait pas besoin de garages et d’ateliers de maintenance? Et ce nouvel opérateur ne roulerait pas sur les voies du RFN géré par SNCF Réseau?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Laroche a dit :

Bizarre, bizarre! Un opérateur autre que SNCF n"aurait pas besoin de garages et d’ateliers de maintenance? Et ce nouvel opérateur ne roulerait pas sur les voies du RFN géré par SNCF Réseau?

Sauf erreur les voies desservant des ateliers de maintenance ne font pas partie du RFN et les ateliers n'appartiennent pas (là c'est certain) à SNCF Réseau.
Dans le cas présent il y a trois zones aux activités précises et différentes (TGV, TER, Fret routier), une vente "à la découpe" et/ou une réorganisation du site peut fort bien s'envisager (ce n'est qu'une question de gros sous).
En outre un opérateur autre que la SNCF peut très bien organiser sa production sans ateliers à Nice, c'est à lui de voir ce qui lui est indispensable / nécessaire / utile / superflu...et de faire ses propositions en conséquence.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Laroche a dit :

Bizarre, bizarre! Un opérateur autre que SNCF n"aurait pas besoin de garages et d’ateliers de maintenance? Et ce nouvel opérateur ne roulerait pas sur les voies du RFN géré par SNCF Réseau?

si il roulerait sur RFN..

mais un atelier pour les seuls engins TER de une ou deux lignes , nous ne sommes plus dans le meme volume que la SNCF..et un investissement maxi en pleine ville pour un operateur privé bâtiments et terrain a acheter a réseau.. ? il préférera délocaliser dans les champs ce sera moins cher..

il y a 42 minutes, zorba a dit :

Après tout, peut-on envisager d'enterrer les ateliers de maintenance comme certaines gares l'ont été? Avec plus ou moins de bonheur (Cannes, Monaco, St-Raphael).

les volumes d'une gare et d'un atelier de maintenance ne sont pas les memes sans oublier les risques industriels d'un atelier et ce n'est pas des plus genial le travail en sous sol pour les ouvriers..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, jackv a dit :

les volumes d'une gare et d'un atelier de maintenance ne sont pas les memes sans oublier les risques industriels d'un atelier et ce n'est pas des plus genial le travail en sous sol pour les ouvriers..

Je pensais en avançant une solution souterraine aux ateliers du métro parisien qui, pour l'essentiel, sont enterrés. Alors, ce qui vaut pour les métros doit bien être envisageable pour des trains TER.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...