Aller au contenu
nicopasta

Service Annuel 2012 [Sujet Officiel]

Recommended Posts

Le conducteur qui arrive en gare fait tout tout seul

Dans tous les cas, refoulements ou remontes, les agents seront forcément au moins 2, donc il ne sera pas tout seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veolia, les marches sont egalement existantes pour les "remontes" ..

Les marches jusqu'où ? VIP ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non je pensais surtout au niveau de la "traction", même si c'est un peu plus "flou" du côté des privés, avec des conducteurs qui font les attelages entre autres. Mais au niveau "équipement en personnel" tous services confondus j'imagine effectivement qu'ils seront deux ... ou que Véolia sous-traitera la manoeuvre à la SNCF ???

Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les marches jusqu'où ? VIP ?

Toi qui t'amusait avec ta TT00020, VIP ce n'est pas VP !

VIP c'est Villeperdue sur Tours - Poitiers !

VP c'est Villeneuve Prairie !

cestachier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marche 900226 a destination de "PARIS GARE D RM REMISAG"

via VILLENEUVE-T avec engin type 36000 Mux , par exemple :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Villeneuve-Prairie ou Paris Gare de Lyon - Remisage ? lotrela

Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bah voila qu'on continuera à faire les 200 et 200 alors? Chouette nouvelle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toi qui t'amusait avec ta TT00020, VIP ce n'est pas VP !

VIP c'est Villeperdue sur Tours - Poitiers !

VP c'est Villeneuve Prairie !

cestachier

OK, respect.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce n'est pas compliqué d'expliquer gentillement aux mécontents que c'est pour faire de la place à la concurrence ferroviaire (Veolia) et que la concurrence souhaitée si souvent par notre aimable clientèle ainsi que par la plupart des hommes politiques ralant contre l'arrivée à Bercy arrivent enfin en gare de Paris Gare de Lyon.

Après tout c'est bien ce que voulait une majorité de français en ayant choisit en pleine consicence le programme du président actuel ?

Un toute petite piqure de rappel leur fera un grand bien et évitera un syndrome Alzheimer précoce.

Quel responsable de la SNCF ira écrire à un politique que si les dessertes du Bourbonnais sont reportées définitivement à Bercy, c'est parce qu'il faut faire de la place pour les nouveaux entrants, qui ne sauraient eux se satisfaire d'une relégation dans une gare annexe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait faire du Téoz Eco (comme sur POLT) pour ceux qui ne sont pas pressés ou bien ne sont pas prêts à payer les tarifs du TGV RR !

À non, pitié, pas de ça, la ligne n'est-elle pas utilisée comme train de très-grande banlieue entre Paris et Troyes?

malgré ma réponse j'avais compris......koiquesse

mais c 'est bien également de le rappeler, car on l'oublie trop souvent....que la tambouille interne ne concerne que l'entreprise qui la met en œuvre pas le client....qui lui n'a rien demandé, sauf que ça réponde à ses attente ou à la promesse contractuelle, qu'on lui fait, que ce soit à la sncf à Air France ou à l'hyper du coin en passant par le fournisseur d'eau ou de gaz.....

Mouais, mais en même temps, peut-être que ça les aiderait à voter correctement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question me tauraude l'esprit depuis quelque temps. Les Italiens assurés par Veolia/Trenitalia, c'est bien, mais à Paris, qui fera la remonte ?

Christophe

Vu sur le site recrutement de Veolia :

Gestionnaire de rames H/F-10050

Description

Au terme d'une formation (théorique et pratique) rémunérée au sein de notre centre de formation interne, vous :

  • surveillerez la qualité des prestations de préparation des voitures voyageurs.
  • réaliserez les interventions de petite maintenance intérieure sur les voitures et vérifierez les signalements des carnets de bord.
  • serez en charge la surveillance de la bonne réalisation des prestations sous-traitées pour garantir la qualité attendue par nos clients.
  • réaliserez la composition des trains et assurerez l'acheminement des rames ou locomotives entre le terminus et les différents points de maintenance et de stationnement en appliquant les procédures de sécurité et les règles techniques.
  • serez en relation avec le coordinateur d'exploitation que vous informerez à votre initiative sur les faits touchant à la régularité de la circulation de train.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez on en rajoute une couche: les GL "Cévenol" voient leurs temps de parcours allongés. Quelle en est la raison? Travaux au sud de la ligne des Cévennes? Comment expliquer également l'allogement du temps de parcours entre Nîmes et Marseille?

On rajoute à ça des Fret qui disparaissent, de plus en plus de Lyon-Marseille et de Lyon-Grenoble assurés en Z24500... Z'allez avoir du taf à Culoz...

Un vrai massacre lapleunicheuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train bi-tranche "la Palombe Bleue" est fusionné en un seul train à compo réduite pour être accroché à Toulouse au (Luchon)/Cerbère-La Tour de Carol - Paris Austerlitz. Comment tuer un train, mode d'emploi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train bi-tranche "la Palombe Bleue" est fusionné en un seul train à compo réduite pour être accroché à Toulouse au (Luchon)/Cerbère-La Tour de Carol - Paris Austerlitz. Comment tuer un train, mode d'emploi...

Il passera plus par BX mais TE du coup?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train bi-tranche "la Palombe Bleue" est fusionné en un seul train à compo réduite pour être accroché à Toulouse au (Luchon)/Cerbère-La Tour de Carol - Paris Austerlitz. Comment tuer un train, mode d'emploi...

C'est la triste conséquence de l'évolution de l'organisation de la maintenance de l'infrastructure sur Tours-Bordeaux et du démarrage des travaux des nombreux raccordements de la LGV SEA, organisés à la sauce actuelle. Les coupures de l'infra explosent, avec un débit très fortement réduit de nuit et des coupures simultanées (i.e. des deux voies) plus d'une trentaine de nuits de week-ends par an, s'ajoutant au maintien du blanc-travaux de 1h50 de jour sur cet axe, du lundi au vendredi. Le hors d'oeuvre est pour 2012, une exploitation en quasi-voie unique étant envisagée de nuit à partir de 2013, avec en parallèle une louche d'une quinzaine de minutes permanentes de provisions additionnelles pour travaux dans les marches TGV Paris-Bordeaux...

La Palombe bleue est la principale victime en trafic voyageurs mais les conséquences sur l'offre TGV et TER sont également importantes (positionnements horaires moins satisfaisants, densification du graphique de jour [donc fragilité plus importante de l'exploitation]. Le Talgo Paris-Madrid va subir également cette "évolution" de l'organisation des travaux sur l'axe. Le basculement via Toulouse de la Palombe avec un horaire très dégradé n'est donc en rien un choix délibéré pour tuer la relation (même si le résultat sera sans doute le même) mais le résultat du fonctionnement actuel du système ferroviaire en France et de l'arbitrage pris au niveau du ministère, la priorité ayant été donné à la réalisation des travaux, RFF et l'Etat étant contractuellement engagés vis à vis du concessionnaire retenu pour la réalisation de la LGV SEA. L'état dégradé de la voie sur plusieurs parties du parcours, constatée depuis plusieurs années (des abaissements de longue durée à 160 ont été appliqués depuis 2009) a également poussé dans ce sens, même si à court terme, il n'est pas prévu de rétablir la vitesse nominale sur l'ensemble du parcours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train bi-tranche "la Palombe Bleue" est fusionné en un seul train à compo réduite pour être accroché à Toulouse au (Luchon)/Cerbère-La Tour de Carol - Paris Austerlitz. Comment tuer un train, mode d'emploi...

Il passera bien par Toulouse (les 6 premiers mois de 2012) car il y a des gros RVB au nord de Bordeaux à cette période. Il repassera par Bordeaux dès la fin des travaux. Par contre le Talgo de Madrid passera toujours par Bordeaux mais attendra 1H à Bordeaux avant de remonter vers Paris.

Par contre il roulera distinctement du Cerbère - Paris, à 10 VH (avec une pousse prévue de Tournay à Capvern dans le sens de la remontée vers Paris car la compo maxi pour une seule machine est de 8VH). Et donc si on le mettait avec le Cerbère ça nous ferait un train à 21 VH !!

Réfléchir avant d'écrire n'importe quoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 5121

L'état dégradé de la voie sur plusieurs parties du parcours, constatée depuis plusieurs années (des abaissements de longue durée à 160 ont été appliqués depuis 2009) a également poussé dans ce sens, même si à court terme, il n'est pas prévu de rétablir la vitesse nominale sur l'ensemble du parcours.

.. et à long terme non plus, pour obliger une SNCF réticente à payer des péages surfacturés à Vinci-Eiffage-Bouygues (rayer les mentions inutiles)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×