Aller au contenu
TAIGA

Fermeture des portes 2 mn avant départ

Messages recommandés

Bonjour,

Voila la nouvelle mode et la cause des retards :

http://www.rtl.fr/actualites/transports/article/sncf-fini-le-temps-ou-l-on-pouvait-sauter-dans-le-train-7748576078

Ils ne manquent pas d'air, encore une décision à la mord moi le n.... .

Bon courage à mes collègues sur les quais qui essuieront la colère des clients !

Il y a une façon de créer des conflits dans cette entreprise qui me dépasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voila la nouvelle mode et la cause des retards :

http://www.rtl.fr/ac...rain-7748576078

Ils ne manquent pas d'air, encore une décision à la mord moi le n.... .

Bon courage à mes collègues sur les quais qui essuieront la colère des clients !

Il y a une façon de créer des conflits dans cette entreprise qui me dépasse.

Bonjour,

C'est pas nouveau ce problème !

Une idée :

"Heure de départ du train : 13h00 ... par exemple,

il suffit de mettre sur le titre de transport : heure de départ 12h58"

... et tout le monde est content ! :Smiley_04:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est demandé aux clients d'accéder au train 2 mn max avant l'heure de départ du train..... Au delà, l'accès au train n'est plus garanti. Cà ne veut pas dire qu'il est impossible.

Là encore, çà gueule sur le ferroviaire... et pourtant!!

Dans l'aérien, faut arriver 2 voire 3 HEURES avant le départ du vol..... Et personne ne rale....... Bizarre, vous avez dit bizarre.... pourtant, si je pouvais amener ma valise au pied de l'avion, arriver à la porte d'entrée de l'aéroport 5mn avant le départ du vol suffirait......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que sur les TGV, je ne sais pas pour les autres matériels régionaux modernes qu'il fait déjà presque 1 minutes pour faire la séquence de départ, ceci explique peut être partiellement cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là encore, çà gueule sur le ferroviaire... et pourtant!!

Ce qui est en cause n'est pas le dispositif lui-même, mais le manque d'informations des voyageurs. Encore que ça c'est pas mal amélioré, par rapport à l'époque où un client avait gagné un procès je crois (les 2 minutes étant présentées comme une simple recommandation, le client avait fait valoir qu'il n'avait pas été averti qu'il devait impérativement monter à bord 2 minutes avant le départ).

Sincèrement, ce serait si compliqué que ça, de l'inscrire au dos des billets ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir que sur les TGV, je ne sais pas pour les autres matériels régionaux modernes qu'il fait déjà presque 1 minutes pour faire la séquence de départ, ceci explique peut être partiellement cela.

C'est nettement raccourci sur les euroduplex d'après mes correspondants partout.

De toute manière, les usagers nous font ch...

Euh, qu'est ce que je raconte, moi.

Je suis d'accord avec le fait de l'infantilisation grandissante de la population, il n'y a qu'à indiquer une heure de départ 2' plus tôt et basta.

Ceci dit, si on veut être logique jusqu'au bout, comment expliquer ce besoin des deux minutes alors que lors d'un arrêt intermédiaire, la durée de celui-ci est parfois de deux minutes.

Donc : ne pas ouvrir les portes d'un train qui s'arrête moins de trois minutes. J'ai bon, là chef?

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sincèrement, ce serait si compliqué que ça, de l'inscrire au dos des billets ?

C'est déjà inscrit, mais la plupart des voyageurs ne prennent pas la peine de lire, les conditions au dos des billets.

Personnellement, j'ai suffisamment de bon sens pour comprendre que l'heure inscrite sur mon billet est l'heure de départ de mon train et non l'heure à laquelle je dois monter à bord. Si les gens sont incapables de le comprendre et de s'organiser pour arriver 20 minutes avant le départ de leur train, qu'ils prennent leurs voitures...

Modifié par AlexSBB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Évoqué ce matin à la radio : http://www.rtl.fr/actualites/transports/article/sncf-fini-le-temps-ou-l-on-pouvait-sauter-dans-le-train-7748576078

D'accord. (...) Mais dans ce cas il ne faut pas se contenter de prévenir les voyageurs par une simple mention au dos des billets.
:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine fois ils vont gueuler parce que les portes ne s'ouvrent pas assez rapidement à l'arrivée en gare, non mais franchement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité _Nox_

En tout cas l'article parle des Teoz et Lunéa alors que c'est Intercités depuis quelque temps. Les affiches n'ont pas fait leur effet pour tous.

_Nox_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, j'ai suffisamment de bon sens pour comprendre que l'heure inscrite sur mon billet est l'heure de départ de mon train et non l'heure à laquelle je dois monter à bord. Si les gens sont incapables de le comprendre et de s'organiser pour arriver 20 minutes avant le départ de leur train, qu'ils prennent leurs voitures...

Félicitations, il ne t'arrive donc jamais aucune mésaventure. J'aime également arriver 15 minutes avant le départ du train.

Et pourtant je ne compte plus le nombre de fois où je me suis engoufrée à la derniere minute dans un train pour cause de "suicide sur RER" "Personne sur la voie" "Retard de comme d'hab' ya du retard en fin de journée" "Embouteillage" "Tracteur"...j'en passe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Et pourtant je ne compte plus le nombre de fois où je me suis engoufrée à la derniere minute dans un train

Donc, à partir de dorénavant et jusqu'à nouvel ordre, il faudra considérer que la dernière minute se situe 2 minutes avant le départ affiché. Voilà tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Poussons le raisonnement à l'absurde, TGV et gare de passage, temps de stationnement 2 mn, les passagers potentiels font comme la gare; ils regardent passer le train ( à H - 2 mn le TGV est en train de s'arrêter, ........désolé.......trop tard.........). C'est comme l'avion dans l'histoire de Chevalier et Laspales (c'est vous qui voyez).....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sincèrement, ce serait si compliqué que ça, de l'inscrire au dos des billets ?

Bonjour.

Il me semble que c'est annoté en toute lettre sur "l'avant" des billets Thalys.

Bruno.

Modifié par CRL COOL
correction de balises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les gens râlent parceque tout simplement ce genre de contraintes les fait ch*** !

mais il faut vivre avec son temps....

les anciens arrivaient en gare 20 mn avant que le train ne soit formé comme on disait autrefois....pour autant pour les plus anciens parmi nous, qui n'a pas vu à cette époque des usagers se précipiter sur le marchepied de la dernière voiture alors que le train s'ébranlait....

Qui n'a jamais eu l'occasion de choper son train en dernière minute, lorsqu'il était bidasse par exemple et que faute de correspondance ad hoc ou pour rester plus longtemps au pays on se faisait des correspondances plus que ric rac dans les gares parisiennes....?

Depuis la technologie a évolué.....fermeture automatique des portes etc....adieu les montées à l'arrache...

On nous parle d'embarquement aérien pour comparaison....

D'abord le nombres de passagers n'est as le même par appareil ensuite les règles sont devenues internationales et répondent à des critères tout aussi internationaux, ce qui n'est pas le cas des règles ferroviaires....

De ce fait les règles édictées sont appliquées quasiment partout dans le monde avec la même efficacité le même process non ?

Pour le chemin de fer, il n'en est pas de même....les règles sont appliquées avec mollesse et disparités géographiques....

Le jour où par exemple dans toutes les gares terminus de France on appliquera cette règle de façon identique les mentalités et les remarques changeront....

Pour cela il faut des moyens (personnels + matériels) sans lesquels rien n'est possible...

Une fois encore on veut le beurre et l'argent du beurre...

En plus tant que les quais seront accessibles à tout le monde sans billet valable le problème ne sera pas résolu....

si les Ef veulent améliorer leur départs à l'heure, seuls des moyens matériels intelligents permettront de le faire...mais ça...ça coute!(et sans doute plus que ce que c'est susceptible de rapporter à l'exploitation) :Smiley_16:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, à partir de dorénavant et jusqu'à nouvel ordre, il faudra considérer que la dernière minute se situe 2 minutes avant le départ affiché. Voilà tout.

Ce qui ne changera rien aux impondérables cités plus haut ;-)

Ma réponse était surtout pour les donneurs de leçons. On peut tout à fait être organisé et avoir un souci de dernière minute sans être un abruti fini comme le laissaient entendre certains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le chemin de fer, il n'en est pas de même....les règles sont appliquées avec mollesse et disparités géographiques....

Le jour où par exemple dans toutes les gares terminus de France on appliquera cette règle de façon identique les mentalités et les remarques changeront....

Pour cela il faut des moyens (personnels + matériels) sans lesquels rien n'est possible...

Tiens ça me fait penser à une scène folklorique à laquelle j'ai assisté aujourd'hui :

Départ d'un IC en Corail, l'ASCT lance la procédure de fermeture des portes pile à l'heure du départ théorique dans une gare intermédiaire importante. Un abruti arrive sur le quai et commence à s'acharner sur une porte... Voyant cela, l'ASCT abandonne la procédure et les portes finissent pas se déverrouiller, l'agent d'escale gueule "ferme tes portes !" (mode très énervé) et le train fini par partir.

Voilà comment un train à l'heure prends plus de 2 minutes à cause d'un usager et d'une application laxiste des procédures... Imaginez que la même chose se produise à chaque gare, en zone dense et en heure de pointe...

PS : il y avait un train 10 minutes après pour la même destination.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà comment un train à l'heure prends plus de 2 minutes à cause d'un usager et d'une application laxiste des procédures... Imaginez que la même chose se produise à chaque gare, en zone dense et en heure de pointe...

Ah bon ? Sur matériel Corail la procédure consiste à fermer les portes (clac) et les Asct n'ont plus le droit de maintenir les portes fermées jusqu'à ce que le train roule comme cela se faisait auparavant. Il n'y a donc pas de notion de "déverrouillage" à l'arrêt.

Donc je ne vois pas où il y a eu laxisme dans la procédure ?

A savoir que, toujours sur ce matériel, depuis quelques années nous sommes dans une logique de sécurité "à la montée" : quelqu'un qui monterait sur le marche-pied après le départ du train doit pouvoir ouvrir la porte pour ainsi se mettre à l'abri à l'intérieur. C'était différent avant et il n'est pas dit (vu la tendance des accidents) que cela ne change pas pour prévenir les chutes "à la descente".

Sur les 2 minutes, vous ne m'en voudrez pas de m'abstenir sur un sujet qui m'a valu la majorité de mes emmerdes pendant 4 ans.... :Smiley_39:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

question à 100 balles :

accès au train non garanti dans les 2 minutes qui précèdent le départ

et quand un train a une minute d'arrêt, on fait comment ? on se met sur les voies 2 mns avant le départ (donc 1 avant l'arrivée) pour être sûr de ne pas le rater ?

encore une idée d'un cerveau génial de la direction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette clause des 2mn est généralement au départ des grandes gares..... Là ou il y a le plus de personnes qui accèdent au train. La moyenne des temps d'arrêt sur un Intercité est de 1 à 2 mn en fonction de la fréquentation moyenne de la gare desservie, elle est systématiquement de 3 mn sur les gares LGV.... et parfois même sur les gares desservies par TGV.

Ce n'est péjorant sur LGV, car il n'y a pas de notion de marche à vue si l'arrêt dépasse 3mn: on repart à vitesse affichée au CAB. Par contre, si l'arrêt dépasse 3mn sur ligne classique avec un signal de cantonnement assez éloigné, là, on boit la tasse......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais compris (j'ai un cerveau, contrairement à ce que certain de nos chefs pense [non, il n'y a pas de faute de français]) :Smiley_41:

mais dans la "pub" nationale, ce n'est pas expliqué ainsi :Smiley_10:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui ne changera rien aux impondérables cités plus haut ;-)

Ma réponse était surtout pour les donneurs de leçons. On peut tout à fait être organisé et avoir un souci de dernière minute sans être un abruti fini comme le laissaient entendre certains.

On est complétement d'accord....mais pour autant comme je l'ai déja dit les gens ne le comprennent pas parceque culturellement parlant ils ne sont pas habitués à ce genre de démarche dans le ferroviaire....(sauf les liaisons Eurostar vers la GB qui relèvent des procédures d'embarquement type aérien et qui sont matériellement prévus pour ce qui est loin d'être le cas de toutes les gares de l’hexagone....).

Une fois encore l'application de cette procédure avec des différences flagrantes, d'une gare à l'autre, n'encourage pas à son acceptation intellectuelle par l'usager...

Pourquoi l'usager à la bourre serait il traité avec plus de mansuétude "en province" qu'au départ de paris ou des grandes métropoles ?

Pour en revenir à la comparaison avec l'aérien, les règles d'embarquement dans les aéroports sont dans le m^me esprit que l'on parte de CDG, Nantes Atlantique ou de Brest Bretagne....

Il y a donc bien un problème de communication latent sur cette mesure et surtout une application qui reste aléatoire d'un gare à l'autre... :Smiley_41:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette disposition n'est applicable qu'au départ des grandes gares, et plus particulièrement des grandes gares parisiennes, mais elle est également diffusée dans de nombreuses gares où les trains de passage marquent un arrêt de 2 min, ce qui suscite l'hilarité ou les sarcasmes de pas mal de voyageurs...

Et la SNCF a aussi de gros efforts à faire (sauf circonstances exceptionnelles) pour respecter l'affichage des voies de départ à H-20 min, il est très fréquent qu'à H-10 aucune info ne soit proposée, et ensuite c'est le bordel, ou bien rien jusqu'à H-5 et puis paf, retard 20 min, mais toujours pas de voie de départ.

Modifié par NEMO94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

il faudra bien qu'un jour on éduque notre clientèle comme en Espagne, avec contrôle des billets au quai et des bagages aux rayons X.

Cela se passe très bien en Espagne et la clientèle arrive assez tôt pour ne pas louper bêtement son train.

Maintenant essayez d'expliquer qu'un retard de 2 minutes au départ peut avoir les mêmes conséquences qu'un battement d'ailes de papillons au Brésil, j'y renonce et le brillant Edward Lorenz a attendu +30 ans pour que son idée soit accepté: désolé je n'ai pas cette patience.

Un train doit partir à l'heure, surtout en cadencé, à l'heure +1s et non heure + 59s: c'est important, même mathématiquement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...