Aller au contenu
clicsouris

Le fret ferroviaire se porte bien !

Messages recommandés

Le ‎23‎/‎11‎/‎2018 à 14:41, jackv a dit :

 qq exemples

on voit parfois les locotracteurs  et leurs remises fleches bleues 

 et qq wagons fleches rouges

2002

2002.thumb.jpg.de9e3dd722db1da68faf2644e4dbb4a8.jpg

 

2010

2010.thumb.jpg.fec92a6d40401bc2e724ff087698a9e6.jpg

 

 

2016

2016.thumb.jpg.6ebbc2dba41093629ae388701fe4449e.jpg

certaine années les photos google sont floutées 

 

rond point de la pyrotechnie les rails sont assez brillants il doit y avoir  des circulations

toul.thumb.jpg.a75e39e4556a3d04afe8b0bd8ea1dd21.jpg

Magnifique documentation photographique Jacqv, mais hélas hors sujet !

Les trains ne passeront pas sur ce fameux Rond point de la Pyrotechnie à La Seyne, car ils emprunteront la voie qui va au terminal roulier de Brégaillon.

(Cette voie se sépare du faisceau marchandises de la gare de la Seyne puis traverse l'avenue Y Rabin D 63 et pique vers le Sud, contrairement à tes photos qui montrent la voie de desserte de l'arsenal qui va vers l'Est !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/11/2018 à 13:29, sdx a dit :

Sauf erreur, la plateforme sous les tribunes de Mayol sert en effet depuis longtemps de voie routière à sens unique, même si les  rails n'ont pas été déposés

erreur

la plate forme est toujours là, elle sert de parking sauvage

elle est juste traversée par la route

en revanche, les rails ont en partie disparu sur une grosse portion du rond point entre mayol et le port

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

 

Mobilité j'écris ton nom (4/4) : Fret : la bataille du rail59 MIN

Peut-on sauver le fret ferroviaire ? La part des marchandises transportées en train décroît depuis maintenant des décennies ; l’urgence climatique imposerait pourtant de valoriser ce mode de transport réputé moins polluant que la route. Problème : le camion, économiquement, semble plus compétitif...

https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/entendez-vous-leco-du-jeudi-29-novembre-2018

 

250_renouveau_salini.jpg250_transport_de_marchandises_savy.jpg

Modifié par ZorbecLeGras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Mak a dit :

Magnifique documentation photographique Jacqv, mais hélas hors sujet !

 tes photos qui montrent la voie de desserte de l'arsenal qui va vers l'Est !)

non…. se répondait a capelan qui évoquait les circulations ferroviaires  vers l'arsenal ,il faut suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben justement Class 66 nous parlait de la réactivation de l'EP du terminal roulier de Brégaillon.

Ce à quoi Capelan répond :

"

1 voir 2 trains semaine (pour Brégaillon)...où se trouve la rentabilité dans un tel projet.. (note on parle toujours du terminal roulier de Brégaillon).et pourquoi Toulon alors que marseille ou Gênes sont à quelques encablures....et offrirait vers le nord un gabarit plus généreux .

J'attends de voir dans un an ....

Du reste qui va payer les travaux de la CCI pour refaire la liaison avec le port de Toulon

(pouf ça a basculé sur la liaison avec le port de Toulon, c'est à dire une autre ligne)

allez on verra....mais réactiver l'embranchement Toulon Port je n'y croit pas une seconde.  ?

C'est probablement une erreur involontaire de Capelan, mais sa conclusion laisse à penser que l'EP du terminal roulier de Brégaillon ne sera pas remis en service .

Alors qu'il ne parle pas de la même ligne !

Et excuse moi, mais tes photos de la ligne de l'Arsenal, alors que le sujet initié par Class 66 était sur l'EP du terminal roulier de Brégaillon, entretiennent cette confusion..

 

 

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 15 novembre 2018, l'association Objectif OFP organisait la journée du fret ferroviaire. Sont intervenus entre autres SNCF Réseau, DB Cargo et Europorte

présentations disponibles par le lien ci-dessous.

http://www.objectif-ofp.org/Default.aspx?lid=1&rid=121&rvid=157

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Incroyable : le triage SNCF de Capdenac reprendrait-il son activité ?

Ces jours-ci, l'on découvre un nouveau paysage. En effet, la SNCF fait procéder, par des débroussailleurs professionnels, à l'évacuation de la végétation envahissant le triage qui condamnait de fait toute activité ferroviaire sur l'ensemble des voies dédiées au fret depuis son ouverture à la concurrence.

Si cette opération est le prélude à la relance de l'activité marchandise sur notre territoire, comme nous le demandons depuis des années dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, alors les cheminots applaudissent des deux mains !

https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/14/2924416-incroyable-le-triage-sncf-de-capdenac-reprendrait-il-son-activite.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bel article. Qui consiste à reprendre dans le texte un communiqué syndical...

Si d’aucuns pensent encore qu’une réfection de faisceau est un signe annonciateur d’une reprise du fret alors que l’Infra s’installe partout où elle peut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, assouan a dit :

Bel article. Qui consiste à reprendre dans le texte un communiqué syndical...

Si d’aucuns pensent encore qu’une réfection de faisceau est un signe annonciateur d’une reprise du fret alors que l’Infra s’installe partout où elle peut...

Certains vont bien vite en besogne en appelant un triage, un simple faisceau de voies, un triage c'est autrement que les quelques voies qu'il y a à Capdenac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jackv, l'expression applaudir des deux mains est idiote. Un politique s'est déjà couvert de ridicule une fois avec ça, je ne me souviens plus qui d'ailleurs.

On dit simplement "applaudir", ça nécessite toujours les deux mains.

Oui, je suis pédant , je sais et j'aime bien enquiquiner le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, aldo500 a dit :

j'aime bien enquiquiner le monde.

Pas besoin de le préciser, on le savait déjà. remarque, tu as raison, je n'ai jamais vu un manchot, pas l'oiseau, applaudir et encore moins à deux mains.:jesuisdehors:, car je sais je suis pire que toi, question d'enquiquiner les gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, aldo500 a dit :

@Jackv, l'expression applaudir des deux mains est idiote. Un politique s'est déjà couvert de ridicule une fois avec ça, je ne me souviens plus qui d'ailleurs.

On dit simplement "applaudir", ça nécessite toujours les deux mains.

Oui, je suis pédant , je sais et j'aime bien enquiquiner le monde.

Comme marcher des 2 pieds.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien Messieurs , dans le monde musical , vu que souvent  une des mains est occupé à tenir l’instrument , l’applaudissement  peut être réalisé avec la main libre qui vient frapper la poitrine . :Smiley_04:

 

Modifié par fby

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, fby a dit :

Et bien Messieurs , dans le monde musical , vu que souvent  une des mains est occupé à tenir l’instrument , l’applaudissement  peut être réalisé avec la main libre qui vient frapper la poitrine . :Smiley_04:

 

en fin de concert, les violonistes " applaudissent " avec leurs archets sur les pupitres. .n'est ce ou pas un applaudissement ?

Du latin applaudere composé de ad- et plaudere (« battre, frapper ») cela sous entend " battre des mains"

Il y a 7 heures, aldo500 a dit :

@Jackv, l'expression applaudir des deux mains est idiote. 

non c'est un problème d'orthographe ...il fallait écrire "il applaudit dés demain" (aujourd'hui il a autre chose a faire..)

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎19‎/‎12‎/‎2018 à 00:09, ZorbecLeGras a dit :

zut pas de Père Noël alors

image.png.3b80a24596422fc8b25427a71310954c.png

Une recapitalisation d'ampleur est donc indispensable, faute de quoi la future filiale serait en faillite dès le lendemain de sa création

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela fait 10 ans que je dis cela: ce sera faillite dès l'abandon du statut protecteur d' Epic, par une attaque en règle des marches US pour qui la perte de la garantie de l'Etat français pour les emprunt s en cours  (+54 Mrd €) est un risque trop grand  à assumer alors autant dépecer la bête et se payer sur la carcasse comme on l'a vu tant de fois pour des entreprises en difficultés.

LA seule solution est un coup de poker de Bercy en effeçant les lignes dettes SNCF pour que SNCF SA démarre en fanfare sans aucun milliard de dette, que les 2 premiers exercices montrent que l'auto financement peut suffir à un SNCF qui s'est aimagri mais reste à l'équilibre financier. Ensuite peut voir des emprunts pour SNCF SA, avec les risques d'une SA, pour un développement plus rapide de SNCF SA, mais c'est après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, ZorbecLeGras a dit :

cela fait 10 ans que je dis cela: ce sera faillite dès l'abandon du statut protecteur d' Epic, par une attaque en règle des marches US pour qui la perte de la garantie de l'Etat français pour les emprunt s en cours  (+54 Mrd €) est un risque trop grand  à assumer alors autant dépecer la bête et se payer sur la carcasse comme on l'a vu tant de fois pour des entreprises en difficultés.

LA seule solution est un coup de poker de Bercy en effeçant les lignes dettes SNCF pour que SNCF SA démarre en fanfare sans aucun milliard de dette, que les 2 premiers exercices montrent que l'auto financement peut suffir à un SNCF qui s'est aimagri mais reste à l'équilibre financier. Ensuite peut voir des emprunts pour SNCF SA, avec les risques d'une SA, pour un développement plus rapide de SNCF SA, mais c'est après.

oui mais idéologiquement aujourd'hui SNCF n'est pas et ne sera pas demain une entreprise "normale" aux yeux des hommes politiques.

le sujet est trop clivant et nombreux sont ceux qui trouvent là un os à ronger....

le mal sera donc incurable avant longtemps....et le mixte auquel on tente de nous préparer ne changera rien à la donne.

on ne reparlera le moment venu....changer les statut d'une boite et de ses personnels ne change pas grand chose tant que les comportements  managériaux et économiques ne changent pas également.

Orange s'y est risqué.....on a vu les dégâts collatéraux que ça pouvait engendrer...et encore orange était sur marché porteur et en devenir....ce qui est loin d'être le cas du chemin de fer en général...à ce jour !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, capelanbrest a dit :

 

on ne reparlera le moment venu....changer les statut d'une boite et de ses personnels ne change pas grand chose tant que les comportements  managériaux et économiques ne changent pas également.

 

Exact SNCF EPIC est souvent hors marché, si SNCF EPIC se borne à devenir SNCF SA, on aura une SA de plus en faillite !

Et par ailleurs, une bonne partie des problèmes de SNCF viennent de l'incurie de l'Etat et de son incapacité à faire appliquer des règles de concurrence loyales avec la route et l'aérien.

Avec une SA détenue à 100% par l'Etat, je vois mal les dirigeants de SNCF SA,  assigner l'Etat en justice, pour faire rétablir des conditions de concurrence loyales entre modes...

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, oui, disons que les dirigeants de notre beau pays ont bien raison de jouer ainsi sur la SNCF car le personnel mais aussi la majorité des français ont une mémoire très courte et avalent des couleuvres plus grosses que leur compte en banque.

SNCF et sa dette ne sont pas un cas unique d'entreprise ex-100% Etat en difficulté faute de financement de l'Etat.

PTT/France TeleCom fut dans le même cas et ...tout le monde à oublié sauf les gouvernants qui évitent que les souvenirs reviennent.

Donc une piqure de rappel sur ce fleuron PTT/France Telecom en 2002:

  • endettement en 2002: 70 milliards €
  • normal vu les investissements colossaux pour apporter Internet en ADSL sur tout le territoire "et en même" développé le début du téléphone sans fil
  • volonté politique de passer en d'administration des PTT en Société Anonyme
  • l'Etat donne 45 milliards € (15 Mrd€ en 2003 + 30 Mrd€ en 2005) pour désendetter la future structure en société anonyme.
  • statut SA, puis nouveau nom Orange, et on connait la suite....

Quand on regarde ex-PTT/France Telecom, l'actuelle SNCF est bien plus florissante et en bonne santé, surtout depuis 2016 où d'après Eurostat, SNCF est allégé de 50 Mrd€ de dette mal positionnée au niveau comptable !

Alors que manque-t-il pour que l'histoire d'amour avec les français se renouent, comme avant Sarkozy ?

une décision politique courageuse, sans chèque, puisque la dette n'est plus SNCF !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, ZorbecLeGras a dit :

oui, oui, disons que les dirigeants de notre beau pays ont bien raison de jouer ainsi sur la SNCF car le personnel mais aussi la majorité des français ont une mémoire très courte et avalent des couleuvres plus grosses que leur compte en banque.

SNCF et sa dette ne sont pas un cas unique d'entreprise ex-100% Etat en difficulté faute de financement de l'Etat.

PTT/France TeleCom fut dans le même cas et ...tout le monde à oublié sauf les gouvernants qui évitent que les souvenirs reviennent.

Donc une piqure de rappel sur ce fleuron PTT/France Telecom en 2002:

  • endettement en 2002: 70 milliards €
  • normal vu les investissements colossaux pour apporter Internet en ADSL sur tout le territoire "et en même" développé le début du téléphone sans fil
  • volonté politique de passer en d'administration des PTT en Société Anonyme
  • l'Etat donne 45 milliards € (15 Mrd€ en 2003 + 30 Mrd€ en 2005) pour désendetter la future structure en société anonyme.
  • statut SA, puis nouveau nom Orange, et on connait la suite....

Quand on regarde ex-PTT/France Telecom, l'actuelle SNCF est bien plus florissante et en bonne santé, surtout depuis 2016 où d'après Eurostat, SNCF est allégé de 50 Mrd€ de dette mal positionnée au niveau comptable !

Alors que manque-t-il pour que l'histoire d'amour avec les français se renouent, comme avant Sarkozy ?

une décision politique courageuse, sans chèque, puisque la dette n'est plus SNCF !

et surtout une réforme de l'intérieur de la gouvernance, du management et sans aucun doute  du mode fonctionnement. (humain et technique) .

autant dire irréalisable dans le moment ! (même si ça fait 30 ans que l'on parle et l'on en reparle) ;)

Tout cela pourrait bien finir comme les mines , les PTT, etc....à la faveur d'un mouvement de balancier quelconque.

si l'on n'excepte les banlieues, la notion de service public n'existant plus, rien n’empêcherait en théorie un tel scénario. ;)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, capelanbrest a dit :

 

si l'on n'excepte les banlieues, la notion de service public n'existant plus, rien n’empêcherait en théorie un tel scénario. ;)

 

 

Damned !

Moi qui croyais que la contrepartie de payer le plus d'impôts de tous les pays européens, c'était d'avoir des super services publics .

Dois je croire, qu'on aurait en fait ni le beurre, ni l'argent du beurre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Mak a dit :

Dois je croire, qu'on aurait en fait ni le beurre, ni l'argent du beurre

Ce serait temps !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

et surtout une réforme de l'intérieur de la gouvernance, du management et sans aucun doute  du mode fonctionnement. (humain et technique) .

autant dire irréalisable dans le moment ! (même si ça fait 30 ans que l'on parle et l'on en reparle) ;)

Tout cela pourrait bien finir comme les mines , les PTT, etc....à la faveur d'un mouvement de balancier quelconque.

si l'on n'excepte les banlieues, la notion de service public n'existant plus, rien n’empêcherait en théorie un tel scénario. ;)

 

 pour le management du fret  cela fait 20ans que l'on taille régulièrement dans les moyens de fret , et si l'on regrade les autres EF qui ont des moyens matériels vraiment limités au maximum , agents , machines, utilisation d'infra structures , on voit que malgré des coûts très réduits  elles sont dans le rouge… (meme a l'étranger)

fret SNCF et bien loin de l'organisation squelettique des autres EF  avec l'heritage du passé.

Les infra structures et meme l'organisation  sont encore surdimensionnées par rapport au trafic c'est là le problème et tout cela a un coût ..mais qui dit suppression d'infra fret ou de personnel dit aussi problème avenir pour les autres EF.

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...