Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

RFF étudie un quai supplémentaire pour la Part-Dieu

La création d'un onzième quai permettrait de fluidifier le trafic dans la gare qui reçoit 500 trains

et plus de 100 000 voyageurs par jour

Entre 1997 et 2005, le nombre de voyageurs en gare de Lyon Part Dieu est passé de 10 à 17 millions

Le nombre de voyageurs quotidiens dans la gare qui reçoit 500 trains par jour, devrait passer à

plus de 130 000 en 2013, puis à 156 000 en 2020, soit une augmentation de 93% par rapport à 2005

La gare dispose actuellement de 10 voies à quai alimentées par 4 lignes au nord et au sud,

pouvant accueillir des trains de voyageurs

Les voies à quai sont saturées aux heures de pointe et moindre incident sur le réseau entraîne des

retards en cascade. Elle dispose d'une voie sans quai (K) utilisée par les circulations fret

La solution la plus simple et la plus rapide à réaliser avant d'envisager la création de nouvelles

voies à quai est de créer un quai pour la voie K

La répartition des trains voyageurs sur 11 voies permettrait de fluidifier le fonctionnement

Actuellement en cours d'études d'avant-projet, la mise en service de la voie K comme voie

à quai pourrait s'envisager pour fin 2011

Le noeud ferroviaire lyonnais constitue l'une des zones les plus contraintes du réseau ferroviaire national

Les principaux points de congestion se situent à la bifurcation de Saint-Clair et le secteur de la Guillotière,

traversés par près de la moitié des circulations

La ligne de Saint-André-le-Gaz, est de plus en plus sollicitée avec le développement des dessertes nord Isère

passées de 135 en 2004 à 194 en 2008. La gare de la Part-Dieu accueille aussi les circulations TGV

et recevra à la fin de 2011 le trafic de la banche LGV Rhin Rhône Branche Est

http://www.enviscope.com/17383-Part-Dieu-voyageurs-RFF.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 10 années plus tard...

Gare de Lyon-Part-Dieu

Part-Dieu : les grands travaux ont démarré devant la gare

Vous avez peut-être remarqué la palissade récemment installée devant la gare SNCF de Lyon Part-Dieu, place Béraudier. Elle y restera jusqu'en 2020, le temps nécessaire pour réaménager le parvis de la gare et ses niveaux inférieurs.

La gare Part-Dieu voit plus grand

La gare va être agrandie pour accueillir 2 fois plus de voyageurs d’ici 2023. Et qui dit plus de voyageurs, dit plus de places de stationnement voitures et vélos, et des espaces d’accueil agrandis et ouverts.

Les travaux de la place Béraudier

Les parkings existants sous la place sont démolis, et 5 niveaux vont être créés en sous-sol pour accueillir une station de taxis, un parking minute, un parking longue durée, un parking sécurisé pour les vélos, une entrée pour le métro B, des commerces et des zones de livraison.
En surface, la place actuelle sera agrandie et plantée d’arbres.

Se déplacer pendant les travaux

Même si les travaux réduisent l’espace disponible, l’accès piéton à la gare est maintenu pendant toute la durée des travaux, jusqu’en 2020. Il se fait par un passage réduit le long des commerces de la place. Pour mieux vous orienter, suivez le marquage au sol. Les stationnements vélos sont quant à eux déplacés le long du boulevard Vivier-Merle, et deux parkings motos et scooters sont provisoirement installés rue de Bonnel.

Métropole Grand Lyon du mardi 16 juillet 2019

gen10.jpg

Les travaux de la place Béraudier, à Part-Dieu. Photo Thierry Fournier - Métropole de Lyon.

lyd10.jpg

La place Béraudier, entre la gare et le boulevard Vivier-Merle, sera plus verte, et deviendra un espace d'attente agréable pour les voyageurs. Photo L'AUC.

313.jpg

Le niveau -1 de la place Béraudier, appelé "place basse", permettra d'accéder à la gare via différents modes de transports (métro, vélo, taxi...). Photo Sud Architecte.

414.jpg

La gare sera deux fois plus grande et proposera davantage de commerces et de services. Photo Arep / Inui.

gen11.jpg

Puisque l'espace est réduit, des marquages au sol sont là pour guider les déplacements. A droite pour sortir de la gare, à gauche pour y rentrer. Photo Philippe Somnolet - Item corporate.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...
il y a 12 minutes, Lenoir a dit :

Mais au fait, les quais de service centraux entre chaque voies à quai ont ils vraiment une utilité, je ne les ai jamais vu utilisés 

Pour l'avitaillement des rames le nécessitant.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 31 minutes, Lenoir a dit :

Sont elles vraiment utilespour toutes les voies?

J’en sais rien, je pense. Tu voulais en faire quoi ?

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Lenoir a dit :

Sont elles vraiment utilespour toutes les voies?

Accès du personnel de ménage, vidage des poubelles de la rames, avitaillements.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, ADC01 a dit :

Accès du personnel de ménage, vidage des poubelles de la rames, avitaillements.....

le personnel de ménage intervient peu a part dieu ,il utilise les quais voyageurs, le nettoyage c'est plutot dans les garages de Brotteaux , ces 5 quais ne sont plus utilisés car ils sont peu pratiques , un seul accès par quai à l'extrémité coté sud et les avitaillements à part dieu sont exceptionnels pour les  TGV et n'existent pas sur les TER qui sont une majorité des mouvements a quai. Ces cinq quais sont actuellement de l'espace perdu , la suppression de quelques uns pourrait permettre d'amélioré le plan de voies et meme de créer des voies paire et impaire fret ,hors quai, pour eviter que les trains fret n'utilisent , n’accaparent, des voies a quai qui manquent cruellement.

Modifié par Lenoir
  • J'adore 1
  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, Lenoir a dit :

le personnel de ménage intervient peu a part dieu ,il utilise les quais voyageurs, le nettoyage c'est plutot dans les garages de Brotteaux , ces 5 quais ne sont plus utilisés car ils sont peu pratiques , un seul accès par quai à l'extrémité coté sud et les avitaillements à part dieu sont exceptionnels pour les  TGV et n'existent pas sur les TER qui sont une majorité des mouvements a quai. Ces cinq quais sont actuellement de l'espace perdu , la suppression de quelques uns pourrait permettre d'amélioré le plan de voies et meme de créer des voies paire et impaire fret ,hors quai, pour eviter que les trains fret n'utilisent , n’accaparent, des voies a quai qui manquent cruellement.

T’imagines le coût de ces travaux pharaoniques pour supprimer ces quais, diminuer l’entrave des voies et modifier le mobilier et les quais existants?…tous cela pour deux ou trois voies de plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 19 heures, Lenoir a dit :

Ces cinq quais sont actuellement de l'espace perdu , la suppression de quelques uns pourrait permettre d'amélioré le plan de voies et meme de créer des voies paire et impaire fret ,hors quai, pour eviter que les trains fret n'utilisent , n’accaparent, des voies a quai qui manquent cruellement.

  Les voies sont en viaduc au-dessus de la gare, difficile de bouger tout ça juste pour rajouter des voies pour le fret, sachant qu'à terme (on ne sait pas dans combien, mais surement dans longtemps) les trains de fret auront leurs voies hors agglomération lyonnaise (voir CFEL) et que le gros problème de Part-Dieu, c'est pas tant les voies à quai que les voies d'accès qu'il faudrait passer de 4 à 6 de chaque coté.

++

  • J'aime 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Julien03 a dit :

les trains de fret auront leurs voies hors agglomération lyonnaise (voir CFEL)

mais le CFAL ne concernera que les trains venant par la Bresse, ce qui descend par la PLM traversera toujours Perrache ou Part-Dieu...

 

Le 16/05/2022 à 14:49, Filou du TER a dit :

T’imagines le coût de ces travaux pharaoniques pour supprimer ces quais, diminuer l’entrave des voies et modifier le mobilier et les quais existants?…tous cela pour deux ou trois voies de plus.

Oui, le problème est qu'il faudrait décaler les viaducs supportant chaque voie (apparemment c'est pas possible de "lier" deux viaducs voisins pour rapprocher les voies et élargir les quais passagers, car ce sont des structures indépendantes). Donc gros impact sur ce qui se trouve sous les voies aussi.

Mais si on est capable d'ajouter une voie de cette façon, on peut aussi en démonter une pour la reconstruire à côté... il faut juste sacrifier probablement 2 voies pendant des mois à chaque fois.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, TER200 a dit :

mais le CFAL ne concernera que les trains venant par la Bresse, ce qui descend par la PLM traversera toujours Perrache ou Part-Dieu (…)

Ah. Je n’avais pas ça en tête ? Ce serait beaucoup d’argent pour pas grand chose ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 16/05/2022 à 14:27, Lenoir a dit :

les avitaillements à part dieu sont exceptionnels pour les  TGV

Les TGV intersecteurs le sont fréquemment.

Fermeture complète de la gare ce week-end pour la mise en service de la voie L : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/fermeture-de-la-gare-de-lyon-part-dieu-2552264.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 17/05/2022 à 09:34, Julien03 a dit :

Bonjour,

  Les voies sont en viaduc au-dessus de la gare, difficile de bouger tout ça juste pour rajouter des voies pour le fret, sachant qu'à terme (on ne sait pas dans combien, mais surement dans longtemps) les trains de fret auront leurs voies hors agglomération lyonnaise (voir CFEL) et que le gros problème de Part-Dieu, c'est pas tant les voies à quai que les voies d'accès qu'il faudrait passer de 4 à 6 de chaque coté.

++

Dans le projet NFL LT (Noeud Ferroviaire Lyonnais Long Terme), il y a deux options. Soit construire un viaduc au dessus du boulevard de Stalingrad pour avoir trois flux distincts (Collonges, Sathonay, Ambérieu), soit construire une gare souterraine à 4 voies qui servirait essentiellement pour les TGV intersecteurs. La principale difficulté pour cette option serait bien évidemment de passer sous le Rhône mais aussi sous le métro B et géologiquement il n'y a qu'une faible zone qui ne soit pas sablonneuse. 

Dans ce projet NFL, il y a aussi le passage à 4 voies entre le technicentre et la bif de Grenay qui deviendrait un nœud ferroviaire important avec l'arrivée du CFAL Nord et de l'éventuelle ligne nouvelle d'accès au Tunnel de base du Mont-Cenis. 

En alternative au CFAL Sud, on travaille à l'utilisation du raccordement St-Fons avec une voie 1bis qui serait banalisée pour remonter vers Vénissieux et éviter le tête à queue à Lyon Guillotière car il n'y a pas beaucoup de place pour créer un nouveau raccordement à St-Fons à moins de créer un derrière pour remonter côté voie 1 Grenoble. 

Modifié par Class66220
Complément
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Boulevard de Stalingrad aura changé deux fois de nom avant de voir un viaduc sur ses voies routières de circulation, et les écologistes ne se laisseront pas faire et protégerons le Parc de la Tête-d-or et le lycée dudit Parc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, zorba a dit :

Le Boulevard de Stalingrad aura changé deux fois de nom avant de voir un viaduc sur ses voies routières de circulation, et les écologistes ne se laisseront pas faire et protégerons le Parc de la Tête-d-or et le lycée dudit Parc.

Justement le boulevard de Stalingrad est côté Est de la voie ferrée pas côté Ouest puisque ce serait les flux Ambérieu qui l'emprunterait et ce serait l'option la plus logique car il y a déjà un saut de mouton côté Ouest... 

Modifié par Class66220
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Côté Ouest, il me semble que c'est le Parc de la Tête d'OR, je ne vois pas les écologistes et autres amoureux de la nature laisser grignoter cet espace pour faire passer des trains bruyants et, peut-être pour certains, polluants, des locomotives diesel sous caténaires sont monnaie courante maintenant dans les convois de fret.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 16/06/2022 à 13:53, zorba a dit :

Côté Ouest, il me semble que c'est le Parc de la Tête d'OR, je ne vois pas les écologistes et autres amoureux de la nature laisser grignoter cet espace pour faire passer des trains bruyants et, peut-être pour certains, polluants, des locomotives diesel sous caténaires sont monnaie courante maintenant dans les convois de fret.

Sauf que justement lors des études il n'a jamais été question de construire côté Parc de la Tête d'Or et pour rester poli, je te trouve gonflé d'avoir évoqué une telle dont tu fois être bien le seul à avoir pensé. 

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...
Le 17/05/2022 à 09:34, Julien03 a dit :

Bà terme (on ne sait pas dans combien, mais surement dans longtemps) les trains de fret auront leurs voies hors agglomération lyonnaise (voir CFEL)

J'aurais tendance à dire que ce projet finira par éclore, mais plus que dans longtemps, ça risque d'être dans trèèèèèèès longtemps. C'est l'arlésienne ce truc. Peut-être le tunnel du Lyon - Turin lui donnera un sens supplémentaire?

Mais d'ici-là, y aura-t-il encore du fret ferroviaire (au delà des belles paroles lénifiantes, on peut presque se poser la question), surtout au point de justifier ce contournement de Lyon?

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.