Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le train délaissé au profit de l'avion en France.


Messages recommandés

De toute façon, il n'y a pas de vol direct pour cette relation..... On rejoint les relations ferroviaires du type Clermont Fd-Nimes via Lyon: le trajet direct est plus long que celui avec une et même deux correspondances!!!!! helpsosocartonrouge

certes ...

mais tu sais, tu peux avoir la même en français, mal traduit de l'allemand pour mal traduit, c'est plus facile ..... :Smiley_28:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter qu'en France, la SNCF "bénéficie" de la protection de l'aéroport d'Orly.

J'explique rapidement : sous la pression des "riverains", le nombre de mouvements aériens a été tres fortement limité à cet aéroport. Ainsi, il n'est pas possible d'augmenter énormément le nombre de vols.

Cela arrange Air France qui voit l'agressivité d'Easyjet limitée : celle ci a du ouvrir une autre base à Roissy. Connaissant un peu Paris, on remarque facilement que l'accès à Orly est beaucoup plus simple et pratique, que le parcours passager y est plus agréable, que le temps de roulage au sol est plus court. En clair, c'est totalement adapté pour les courts trajets aériens.

Le conséquence est aussi que la SNCF bénéficie de cette limitation. L'agressivité d'Easyjet est plus faible. Les positions avec AF sont un peu "gelées" ou évoluent probablement plus pour des raisons de LGV (style sur l'alsace) que en raison d'une tres forte agressivité tarifaire.

Pour ce qui est de Paris Brest, que j'effectue régulierement pour raison familiales : j'ai tenté les deux depuis que j'habite sur Paris, et je suis revenu au train.

- 15 minutes de métro jusqu'à Montparnasse, avec une bonne marge je parts de chez moi 1 heure à l'avance (étant sur une ligne "à problemes")

- quand je prends l'avion, je dois partir 3 heures à l'avance de chez moi. Au retour à Paris, entre l'atterissage et l'arrivée chez moi, je compte souvent 2 heures de trajet réel.

- pas de controle de sureté stressant en train, de supplément bagage, de controle du bagage à la porte pour voir si il y a les bonnes dimensions, je peux prendre mon repas avec moi dans le train

- a Brest, j'ai 15/20 minutes de trajet à pieds pour ma destination finale. Sinon il faut compter l'attente du bagage, attente de la navette et se rendre à la gare d'ou j'ai la meme distance à pieds.

Et surtout au niveau prix : on rale beaucoup ici, moi le premier, que le train est un produit "cher". Mais j'arrive avec un peu d'organisation a avoir un billet à bon prix. Cet été j'ai fait le trajet pour 72€ AR en premiere classe. Meme si je viens d'observer une legere augmentation, c'est souvent moins de 100€ en premiere (je prends au tarif escapade totalement flexible)

Easyjet est à 30€ minimum le trajet. +15€ de bagage en soute, +10€ de frais de paiement, + le snack ou la boisson éventuelle, cela me mene facilement au dela du tarif SNCF premiere classe pour un billet moins flexible. Sans parler d'Air France qui est souvent vers 150€ l'AR.

Après c'est sur que c'est différent sur d'autres lignes. Mais la SNCF propose un produit TGV confortable, sans stress, souvent moins cher que l'avion. Au départ de Paris il est pertinent, sur les autres lignes il l'est parfois moins (comme sur Bordeaux Lyon). Mais je suis sur qu'une bonne partie de la clientele a plus le reflexe train que avion. Easyjet propose 150 places par jour sur paris Brest... Combien y a t il de passagers SNCF sur cette liaison ?? Probablement plus vu le nombre de TGV...

Derniere chose : l'article dit que le trafic aérien augmente, que Easyjet a du succes sur des lignes nationales. Mais la majorité des lignes low cost en france sont européennes, la ou la SNCF n'a pas d'offre concurrente !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter qu'en France, la SNCF "bénéficie" de la protection de l'aéroport d'Orly.

J'explique rapidement : sous la pression des "riverains", le nombre de mouvements aériens a été tres fortement limité à cet aéroport. Ainsi, il n'est pas possible d'augmenter énormément le nombre de vols.

Cela arrange Air France qui voit l'agressivité d'Easyjet limitée : celle ci a du ouvrir une autre base à Roissy. Connaissant un peu Paris, on remarque facilement que l'accès à Orly est beaucoup plus simple et pratique, que le parcours passager y est plus agréable, que le temps de roulage au sol est plus court. En clair, c'est totalement adapté pour les courts trajets aériens.

Le conséquence est aussi que la SNCF bénéficie de cette limitation. L'agressivité d'Easyjet est plus faible. Les positions avec AF sont un peu "gelées" ou évoluent probablement plus pour des raisons de LGV (style sur l'alsace) que en raison d'une tres forte agressivité tarifaire.

Pour ce qui est de Paris Brest, que j'effectue régulierement pour raison familiales : j'ai tenté les deux depuis que j'habite sur Paris, et je suis revenu au train.

- 15 minutes de métro jusqu'à Montparnasse, avec une bonne marge je parts de chez moi 1 heure à l'avance (étant sur une ligne "à problemes")

- quand je prends l'avion, je dois partir 3 heures à l'avance de chez moi. Au retour à Paris, entre l'atterissage et l'arrivée chez moi, je compte souvent 2 heures de trajet réel.

- pas de controle de sureté stressant en train, de supplément bagage, de controle du bagage à la porte pour voir si il y a les bonnes dimensions, je peux prendre mon repas avec moi dans le train

- a Brest, j'ai 15/20 minutes de trajet à pieds pour ma destination finale. Sinon il faut compter l'attente du bagage, attente de la navette et se rendre à la gare d'ou j'ai la meme distance à pieds.

Et surtout au niveau prix : on rale beaucoup ici, moi le premier, que le train est un produit "cher". Mais j'arrive avec un peu d'organisation a avoir un billet à bon prix. Cet été j'ai fait le trajet pour 72€ AR en premiere classe. Meme si je viens d'observer une legere augmentation, c'est souvent moins de 100€ en premiere (je prends au tarif escapade totalement flexible)

Easyjet est à 30€ minimum le trajet. +15€ de bagage en soute, +10€ de frais de paiement, + le snack ou la boisson éventuelle, cela me mene facilement au dela du tarif SNCF premiere classe pour un billet moins flexible. Sans parler d'Air France qui est souvent vers 150€ l'AR.

Après c'est sur que c'est différent sur d'autres lignes. Mais la SNCF propose un produit TGV confortable, sans stress, souvent moins cher que l'avion. Au départ de Paris il est pertinent, sur les autres lignes il l'est parfois moins (comme sur Bordeaux Lyon). Mais je suis sur qu'une bonne partie de la clientele a plus le reflexe train que avion. Easyjet propose 150 places par jour sur paris Brest... Combien y a t il de passagers SNCF sur cette liaison ?? Probablement plus vu le nombre de TGV...

Derniere chose : l'article dit que le trafic aérien augmente, que Easyjet a du succes sur des lignes nationales. Mais la majorité des lignes low cost en france sont européennes, la ou la SNCF n'a pas d'offre concurrente !

Merci trés belle démonstration et argumentée. :Smiley_43:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter qu'en France, la SNCF "bénéficie" de la protection de l'aéroport d'Orly.

J'explique rapidement : sous la pression des "riverains", le nombre de mouvements aériens a été tres fortement limité à cet aéroport. Ainsi, il n'est pas possible d'augmenter énormément le nombre de vols.

Cela arrange Air France qui voit l'agressivité d'Easyjet limitée : celle ci a du ouvrir une autre base à Roissy. Connaissant un peu Paris, on remarque facilement que l'accès à Orly est beaucoup plus simple et pratique, que le parcours passager y est plus agréable, que le temps de roulage au sol est plus court. En clair, c'est totalement adapté pour les courts trajets aériens.

Le conséquence est aussi que la SNCF bénéficie de cette limitation. L'agressivité d'Easyjet est plus faible. Les positions avec AF sont un peu "gelées" ou évoluent probablement plus pour des raisons de LGV (style sur l'alsace) que en raison d'une tres forte agressivité tarifaire.

Pour ce qui est de Paris Brest, que j'effectue régulierement pour raison familiales : j'ai tenté les deux depuis que j'habite sur Paris, et je suis revenu au train.

- 15 minutes de métro jusqu'à Montparnasse, avec une bonne marge je parts de chez moi 1 heure à l'avance (étant sur une ligne "à problemes")

- quand je prends l'avion, je dois partir 3 heures à l'avance de chez moi. Au retour à Paris, entre l'atterissage et l'arrivée chez moi, je compte souvent 2 heures de trajet réel.

- pas de controle de sureté stressant en train, de supplément bagage, de controle du bagage à la porte pour voir si il y a les bonnes dimensions, je peux prendre mon repas avec moi dans le train

- a Brest, j'ai 15/20 minutes de trajet à pieds pour ma destination finale. Sinon il faut compter l'attente du bagage, attente de la navette et se rendre à la gare d'ou j'ai la meme distance à pieds.

Et surtout au niveau prix : on rale beaucoup ici, moi le premier, que le train est un produit "cher". Mais j'arrive avec un peu d'organisation a avoir un billet à bon prix. Cet été j'ai fait le trajet pour 72€ AR en premiere classe. Meme si je viens d'observer une legere augmentation, c'est souvent moins de 100€ en premiere (je prends au tarif escapade totalement flexible)

Easyjet est à 30€ minimum le trajet. +15€ de bagage en soute, +10€ de frais de paiement, + le snack ou la boisson éventuelle, cela me mene facilement au dela du tarif SNCF premiere classe pour un billet moins flexible. Sans parler d'Air France qui est souvent vers 150€ l'AR.

Après c'est sur que c'est différent sur d'autres lignes. Mais la SNCF propose un produit TGV confortable, sans stress, souvent moins cher que l'avion. Au départ de Paris il est pertinent, sur les autres lignes il l'est parfois moins (comme sur Bordeaux Lyon). Mais je suis sur qu'une bonne partie de la clientele a plus le reflexe train que avion. Easyjet propose 150 places par jour sur paris Brest... Combien y a t il de passagers SNCF sur cette liaison ?? Probablement plus vu le nombre de TGV...

Derniere chose : l'article dit que le trafic aérien augmente, que Easyjet a du succes sur des lignes nationales. Mais la majorité des lignes low cost en france sont européennes, la ou la SNCF n'a pas d'offre concurrente !

Bien sur que ta démonstration est pertinente, mais relis bien ce que j'ai écrit :

Je crois qu'il convient de comparer intelligemment en fonction du type de déplacement que veux faire et surtout de la durée de ton séjour.

Si on prend l'exemple de Brest qui ne brille pas par la célérité de ses relations TGV vers le reste de la France, l'avion reste une option qu'il convient d'étudier sérieusement.

Pour Paris c'est moins vrai, mais pour Marseille ou Lyon.....faut étudier car ça n'est pas la porte à coté.

Donc pour un déplacement à la journée, une réunion de travail, une journée shopping.... que sais je, l'option TGV ne me semble pas pertinente....

TGV

Aller :

Départ Brest 4h45 à qq minutes prés - Arrivée Paris 9h10 à qq minutes prés.

Retour :(dernier départ possible)

Paris 19h05 àqq minutes prés - Arrivée Brest 23h40 à qq minutes prés.

Total : 9h de transport pour une amplitude maxi sur place de 10h

AVion

Aller :

Départ Brest 6h20 Paris ORY 7h35 172 sièges

Brest 6h35 Paris CdG 7h55 123 sièges

Retour : (dernier départ possible)

Paris ORY 20h20 BT 21h35

Paris CdG 21h10 BT 22h30

Total : on va dire 4h50 de transport (formalités embarquement débarquement) de transport pour une amplitude maxi de 11h

Pour le prix c 'est kifkif avec un peu d'organisation ...env ce que tu indiques pour une première en Tgv...

En général sur un A:R journée on a pas de bagages à mettre en soute sauf shoping abondant donc pas à attendre les bagages à l'arrivée ou à payer de supplément sur les low cost.

Pour un déplacement sur plusieurs jours l'avantage tourne à au TGV, en terme de prix car possibilité d'avoir des prem's, ID TGV avec des départs en plein milieu d'aprem ou en soirée au retour de Brest....

Notons que le matin les deux premiers avions sont complétement bookés du lundi au vendredi soit 300 pax env

Quant à l’accès de l'aéroport Brest Bretagne, il est comme tu le sais d'une facilité étonnante en terme de fluidité de circulation....

Pour un déplacement à la journée, le TGV devient pertinent à partir de St Brieuc et au delà....

à présent revenons à ce que que j'expliquais pour nous bretons du grand ouest devant nous rendre dans le sud.........Genre Lyon Marseille...avec de l'organisation y a pas photo !

Pour la journée en TGV, c'est impensable

Pour plusieurs jours c'est un choix qui relève plus du goût que du prix.....quant aux temps de parcours avec les vols directs desservis désormais au départ de Brest y a pas photo !

Exemple départ Brest 6h30 arrivée Lyon 08h00 ce qui veut dire journée de travail à partir de 9h/9h30 ce qui me semble tout à fait acceptable pour une entreprise....chose impossble pour le brestois qui prendrait le premier train pour se rendre à paris par exemple avec une arrivée à 9h15 sauf à courir dans les couloirs du métro.....et à s'excuser pour son retard...!

Je ne fais pas l'apologie de l'avion, j’essaie juste de démonter qu'en l'état actuel des choses, le TGv n'est pas la panacée pour tous les types de déplacements au départ de la pointe de bretagne, comme il l'est pour aller de PARIS à Lyon ou Marseille avec seulement 4h15 ou 6h30 grosso modo de transport A/R sur la journée....

En mettant la pointe du Finistère à grosso modo 3h30 de Paris en 2017....le tgv gagnera sans doute un peu de clientèle affaires, mais pas de quoi sur ces seuls paramètres, de temps faire des scores et révolutionner les habitudes.....

Aprés chacun voit midi à sa porte.....les longs voyages que je supportais autrefois en corail sur l'Armor ou le Goéland, m'insupportent aujourd'hui dans les "TGV bétaillères" Atlantique...PSE Réseau ou Dupleix vers Lyon Marseille...au dela de 3h j'étouffe la dedans, sans parler de la promiscuité voir du sans gêne de certains usagers.... lapleunicheuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu as de la chance de ne pas circuler dans les Z20500 du RER D aux heures de pointe, ces engins sont les bétaillères les mieux réussies à la SNCF. Ceux qui ont commandé , fait fabriquer et circuler ce matos, peuvent être fiers! Les Duplex c'est Premium à côté, avec pipi rooms et papier WC à tous les étages.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@capelanbrest

Bien sur que sur des liaisons l'avion est plus pertinent en France !

Lorsque j'habitais en alsace et rentrais à Brest, je prenais naturellement l'avion (le TGV Est n'existait pas encore, j'en suis parti à l'été 2007)

Mais au départ de Paris, meme sur des liaisons "longues" style Nice, je considere naturellement le train par rapport à l'avion. Mais c'est aussi du à mon profil de voyage...

Modifié par Flirt-fan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement dans les comparatifs en temps de parcours il faut prendre en compte les rabattements et le temps des formalités d'embarquement, pour le mode aérien.

Ainsi que les frais eventuels, vu que c'est pas gratuit tout de même

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ainsi que les frais eventuels, vu que c'est pas gratuit tout de même

Les navettes sont même généralement assez chères, et pas forcément fréquentes dans les petites villes : il faut alors recourir au taxi.

Modifié par Cyril83
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ainsi que les frais eventuels, vu que c'est pas gratuit tout de même

Tout a fait exact!!! Si les grandes compagnies proposent des tarifs que je qualifierais de TTC, çà n'est pas le cas des low cost ou tout est payant: choix du siège, moindre boisson/collation à bord, bagage supplémentaire, poids maxi légèrement dépassé, etc.... C'est zéro tolérance, et c'est même assez cher.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 6 mois plus tard...

Personnelement, une fois j'ai eu à faire Nice-Paris à la dernière minute (pour un truc pour le boulot de mon père), j'ai réservé le billet d'avion alors qu'on était sur l'autoroute pour aller à l'aéroport...

En avion, j'en ai eu pour 84euros avec AirFrance (dont les 10euros de réservation par téléphone), avant, j'avais recherché pour y aller en train et c'était aux alentours de 95euros...

Bref, le train prend plus de temps et n'est pas forcément moins cher....

En plus, ils coupent de plus en plus de lignes ferroviaires, donc forcément ça incite les gens à prendre le bus ou l'avion...

Par contre, quand j'ai des bagages, je préfère le train, pas besoin de peser savoir si c'est plus ou moins de 23kilos tout ça, pas besoin de virer le contenu liquide, etc....

Modifié par Eileen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personnelement, une fois j'ai eu à faire Nice-Paris à la dernière minute (pour un truc pour le boulot de mon père), j'ai réservé le billet d'avion alors qu'on était sur l'autoroute pour aller à l'aéroport...

En avion, j'en ai eu pour 84euros avec AirFrance (dont les 10euros de réservation par téléphone), avant, j'avais recherché pour y aller en train et c'était aux alentours de 95euros...

Bref, le train prend plus de temps et n'est pas forcément moins cher....

En plus, ils coupent de plus en plus de lignes ferroviaires, donc forcément ça incite les gens à prendre le bus ou l'avion...

Par contre, quand j'ai des bagages, je préfère le train, pas besoin de peser savoir si c'est plus ou moins de 23kilos tout ça, pas besoin de virer le contenu liquide, etc....

Pour la durée du voyage ok

Mais pour le prix, le trajet de chez toi à l'Aéroport est gratuit ?

Idem à l'arrivée ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En ce qui concerne le trajet "d'approche", les choses ne sont peut-être plus autant en faveur du train qu'avant: tout le monde n'habite pas (ou ne travaille pas) en centre-ville, près de la gare.

Même si par définition, il y a (heureusement) moins de gens autour d'un aéroport que d'une gare!

Ceci étant, le chemin de fer suit ce mouvement avec par exemple Aix-en-Provence TGV qui "drague" efficacement toute une clientèle avant inconditionnelle de Marignane, et que Saint-Charles aurait attirée moins facilement.

Modifié par sdx
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je voyage souvent en France et il ne me vient plus à l'idée de prendre l'avion depuis belle lurette.

En comptant tout, en particulier trajets aeroports domicile, l'avion est toujours plus cher et moins pratique car il atterrit loin des centre villes.

L'attente des bagages, non merci.

Sur le plan des tarifs des avions, on peut effectivement trouver à bas prix des vols qui arrivent à 23h ou qui partent à 6h du matin.

Non, moi j'aime les choses simples, le train. En habitant Paris, il n'y a pas photo.

Trajet de mon lit à PMP: 2 minutes. Paris Nord, St Lazare, Garde Lyon ou paris Est, c'est direct, 25 minutes maxi et pas d'attente avant l'embarquement.

Le RER pour Roissy au petit matin ou très tard le soir, très peu pour moi (sans compter un prix non négligeable pour la comparaison).

Le bus pour Orly, vu les aléas des embouteillages, ça fait prévoir tellement de marge qu'il n'y a pas de gain suffisant en temps.

A vrai dire, je ne me suis jamais posé la question pour la France ni la Suisse ni la Belgique (sauf la Corse).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au prix du billet d'avion, ne pas oublier les taxes d'aéroports qui parfois font sérieusement grimper le prix du voyage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la durée du voyage ok

Mais pour le prix, le trajet de chez toi à l'Aéroport est gratuit ?

Idem à l'arrivée ???

1euro en bus (ou 4euros en ligne rapide), mais le tarif est le même pour aller à la gare...

Pas grande différence en voiture non plus, la gare est un peu plus proche, mais en centre ville, donc trafic tout ça, pas sûre que ça consomme moins que prendre la voie rapide pour l'aéroport.... Il y a 5 kilomètres de différence entre la gare et l'aéroport, donc 5 minutes en voiture....

Au prix du billet d'avion, ne pas oublier les taxes d'aéroports qui parfois font sérieusement grimper le prix du voyage.

[/q

Elles sont comprises dans les prix, mais oui, c'est la plus grande parti, le prix net du billet est hyper bon marché sans les taxes à la noix.

Modifié par Eileen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1euro en bus (ou 4euros en ligne rapide), mais le tarif est le même pour aller à la gare...

Pas grande différence en voiture non plus, la gare est un peu plus proche, mais en centre ville, donc trafic tout ça, pas sûre que ça consomme moins que prendre la voie rapide pour l'aéroport.... Il y a 5 kilomètres de différence entre la gare et l'aéroport, donc 5 minutes en voiture....

[/q

Elles sont comprises dans les prix, mais oui, c'est la plus grande parti, le prix net du billet est hyper bon marché sans les taxes à la noix.

En clair chacun y voit midi à sa porte en fonction de :

- l'urgence de son déplacement ou au contraire la capacité à le planifier à l'avance...

- le fait d'être en province ou à paris...(si je prends le cas de Brest l'aéropor est à grosso modo 15/20 mn grand maxi de l'hyper centre en journée 10/15 mn en soirée ou tôt le matin....et ça change tout par rapport à l'ile de france)....

- le budget que l'on peut mettre et la relation avec les offres du moments....

- Voyage affaires ou tourisme qui n'induisent pas forcément les mêmes contraintes horaires...donc les plages de prix...

- Durée du déplacment...l'A:r sur la journ ou au cntraire sur plusieurs jours...

- La détention de cartes commerciales chez les uns ou les autres

- le Coté "démerde de chacun" pour trouver le bon prix sur le bon train ou le bon vol au bon moment......

Bref faut comparer simuler eser le pour et le contre et au final choisir....

Bref se déplacer c'est être un consomateur averti et surtout ne pas avoir de préjugés.

Pour ma part je fais toujours le ratio prix/temps/ praticité/budget....et selon les jours c'est soit le train soit l'avion....bref ce qui m'arrrange le mieux sur le moment.

En deux mots je le redis pour un voyageur lambda y apas de régles mais des régles en fonction des jours, des types, ou des envies du moment.

Le voyageur "pro" (travail) verra sans doutes les choses difframant surtout si ses frais lui sont remboursés..... :ph34r:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, mais je n'ai pas de préjugés, je dis juste que le train n'est pas toujours la solution la plus économique, contrairement à ce que l'on aurait tendance à penser... Et encore, mon cas personnel a été avec AirFrance, même pas un lowcost...

Sur d'autres trajets, je préfère le train, surtout au niveau des bagages...

Je sais que pour Nice-Paris (enfin, un village à côté de Roissy, mais on est venu me chercher à l'aéroport), l'avion était à la fois plus rapide et plus économique... Par contre, j'ai fait le retour sur Marseille pour aller voir des amis, et là, j'ai préféré le train.

Les deux ont des bons et des mauvais côtés, mais quand on peut prendre l'avion avec AirFrance pour 50euros (et encore moins avec EasyJet), pour un Nice-Paris, c'est compréhensible que le train soit délaissé au profit de l'avion...

Là, je suis étudiante, à 1000km de chez-moi... Pour les vacances de Noël, prévoyables à l'avance, j'ai pris l'avion, c'était le même prix que le train... Maintenant, pour celles de Pâques, l'avion était à plus de 400euros, donc je prends le train (enfin, le bus avant vu que les trains suppriment des lignes)...

Ah oui, la suppression des lignes compte pour beaucoup aussi...

Il y a encore quelques années, on pouvait faire Nice-Venise et Venise-Budapest

Un peu plus tard, c'était Nice-Milan-Venise-Budapest

Puis Nice-Vintimille-Milan-Venise-Budapest

Maintenant, depuis quelques mois, le Venise-Budapest n'existe plus, plus de train direction l'Italie...

Ok, ça concerne beaucoup l'étranger, mais c'est un facteur qui compte, maintenant, quelqu'un qui veut aller à Venise ou Rome va préférer prendre l'avion, vu que le train n'existe plus...

On m'a expliqué à la SNCF que c'était à cause de l'Europe (pas logique), qu'ils veulent faire de nouvelles lignes, mais qu'en attendant chacun s'occupe de ses lignes...

Bref, voyager en train devient très compliqué... Pour l'avion, au contraire, les lignes low-cost se multiplient....

C'est sûrement une des raisons pour laquelle le train se voit délaissé au profit de l'avion...

Même si c'est loin de signifier la mort du train...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

à part d'apprendre qu'Easyjet arrive à être plus cher qu'Air France ...

A voir la jubilation de l'auteur, vivement qu'il n'y ait plus de TGV ni de trains !! On verra alors comment ces messieurs s'amuseront dans les salons des aéroports après s'être fait fouillés à corps. Quand on se souvient de l'ambiance des Paris-Toulouse et v/v déjà du temps des 747 d'Air Inter !

:Smiley_23:

Bonjour,

un blogueur constatait la même chose l'an dernier, je cite :

"Le transport de passagers par train augmente encore plus : + 3,9 % pour l’ensemble des TER et des Transilien, + 4 % pour le TGV. Pour ce dernier, un bémol toutefois : à l’inverse de la période du début des années 2000, où le TGV augmentait au détriment de l’avion, en 2011 le trafic aérien domestique augmente davantage que le TGV (+ 6 %). Autrement dit, le TGV perd du terrain par rapport à l’avion en 2011. Effet d’une concurrence accrue, notamment par les compagnies dites « à bas coûts » ? En tous cas, ce n’est guère rassurant car le bienfait du TGV est précisément de faire baisser le trafic de l’avion - et donc ses nuisances."

[fin de citation]

Voici le lien vers ce billet : http://lafractureferroviaire.skynetblogs.be/archive/2012/08/01/en-2011-une-embellie-pour-le-transport-ferroviaire-malgre-to.html

Cordialement,

B

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ce sujet vous oubliez de parler des pré (ou post)-acheminements vers ou de l'aéroport, notamment pour les temps de parcours.

j'ai eu l'occasion de faire Rennes Charles de Gaulle en avion ( oui je sais c'est la honte, mais le billet était offert par Air France) j'ai pu arriver tranquillement à l'aéroport de Rennes 20 minutes avant la clôture de l'enregistrement et à partir de Rennes Air France s'occupait de moi que mon avion soit à l'heure ou en retard.

Si j'avais organisé moi même le trajet, j'y serais surement allé en train mais en prenant beaucoup plus de marge: pareil j'aurais compter 20 minutes avant pour arriver à la gare de Rennes, mais je me serais basé sur minimum 1h30 de battement entre l'arrivée du train et la limite de l'enregistrement ; si le train arrive 1h00 en retard la SNCF propose une petite compensation mais le reste du voyage est foutu.

Pour un départ en avion de CDG avant 10h00 si je ne voyageais qu'en train , je partirais la veille mais il faudrait ajouter au tarif du train au moins la chambre d'hôtel.

de même pour les retour tardifs, Air France se débrouillerait à nous loger et nous acheminer le lendemain , alors qu'avec la SNCF on serait peut-etre trop tard pour le dernier train donc nuit d'hôtel et si vol en retard , hôtel à trouver en derniere minute + billet de train perdu ( impossible à annuler en cours de vol).

Je ne sais pas si la ligne aérienne Rennes CDG va résister à l'arrivée du TGV mais je crois que ce n'est que 234 places par jours en ce moment.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

AirFrance propose des vols par TGV vers Roissy: en cas de retard de train, tu es normalement pris en charge dès le départ TGV.

Il y a aussi le cas où ton avion ne peut pas atterri à Roissy ( panne, climat, ...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour le "oui je sais c'est la honte", tu n'as pas avoir de remord, hélas.

Pour une correspondance aérienne Roissy au départ de Nantes,

à moins d'être joueur,

force est de constater que depuis 5 ans, le train n'est plus fiable à 99%.

La semaine dernière, rebelote, le trafic TER pertubé faisant loupé LA correspondance TGV du matin.

Un désastre en image de marque, des mini-drames individuels et perso, 1 collègue annulant rdv.

Difficile dans ces conditions de plaider la cause du chemin de fer.

Il y a +25 ans, un chemin de fer haut de gamme de niveau européen labellisé TEE assurait un service dont RailTeam n'a pris que le côté communication.

A la limite on se fout de rouler à un moment donné à 300km/h pendant 1 petite heure: la plus value du chemin de fer est dans le respect des horaires et la fiabilité (circuler par tout temps, feuilles mortes ou neige sur rail compris).

Comme dans les années 1980.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A verser comme contribution au dossier, en débat actuellement sur le blog sncf :

http://debats.sncf.com/le-train-plus-ponctuel-que-lavion/

Le 21 mai 2013, le site du Figaro titrait un article : « l’avion moins ponctuel que le train ».

Cet article faisait écho au premier bilan dressé mardi par l’Autorité de la Qualité de Service dans les Transports (AQST) dont se dégagent deux grandes observations:

1) Les liaisons aériennes sont globalement moins régulières et ponctuelles que les liaisons ferroviaires

2) les trains longue distance et les vols intérieurs ont particulièrement souffert l hiver dernier

Ce premier bilan dressé par AQST a mis en lumière le fait que les retards moyens des vols ont été supérieurs à ceux des trains en 2012, avec en moyenne 15 min de retard supplémentaires au départ comme à l’arrivée. Ainsi quand les TGV enregistraient en moyenne 17 min de retard au départ et 29 min à l’arrivée, les vols intérieurs enregistraient de leur côté 37 min de retard au départ et 39 min à l’arrivée.

A la Une de la Vie du Rail cette semaine....

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pour les retards il faudrait savoir de quoi on parle pour les horaires prévus. en train je crois que c'est l'entrée sur le quai et donc l'ouverture des portes moins de 2 minutes après .Mais pour l'avion? pour CDG si le train est prévu arrivé à 10h00 à quelle heure peut-on etre devant le quai du RER ou près des taxis? si l'avion est prévu arrivé à 10h00 même question;

Je pense que le passager avec un TGV 15 minutes en retard arrivera plus vite que le passager avec l'avion à l'heure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité duraille

Bof, je ne suis pas vraiment d'accord avec l'article (pas lu tous les commentaires).

Disons qu'il y a une distance mini équivalente globalement à Paris-Brest, et qu'à prix et temps quasi-égaux (compter les délais d'enregistrement pour l'avion), le transport aérien devient plus intéressant.
La polémique autour de Notre-Dame des Landes et de la DGAC qui avait établi des estimations bidonnées du nouvel aéroport en oubliant d'en retirer les trafics TGV avait permis à un journaliste indépendant dans un article de faire une sorte de banc d'essai (un benchmark).

Je crois que c'est là-dedans.

http://breizhjournal.wordpress.com/2012/12/14/nddl-comment-la-dgac-a-truque-les-previsions-de-trafic-aerien/

http://breizhjournal.wordpress.com/2013/02/14/notre-dame-des-landes-la-methode-de-calcul-de-la-dgac-revelee/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...