Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La fraude coûte 400 millions par an à la SNCF et la RATP


Messages recommandés

  • Réponses 424
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Janvier : reportage sur les galettes Février : article sur les sports d'hiver. Mars : la gastro est là, vite un article. Avril : les plantes poussent dans le sud pas dans le nord, ça mérite bien un

On dit des tarifs de la SNCF, mais personne ne critique la jungle des forfaits internet, ou mobile, voir les tarif de l'énergie électrique ou gazière, les français ont la critique sélective alors que

Je vais être provoc, mais l"exemple est vérifiable... Certains n'ont pas d'argent pour acheter un billet de train, mais, ils ont l'argent pour se payer 1 paquet de clopes chaque jour a 7 euros (21

Images publiées

Ce qui est censé améliorer ce taux :

La répression à l'encontre des 22 000 multi-fraudeurs recensés va en outre être durcie. Le seuil au-delà duquel un fraudeur devient multi-fraudeur est abaissé de 10 à 5 procès-verbaux. Le dépôt de plainte devient quant à lui systématique.
Le délai de recouvrement des procès-verbaux est allongé, et passe de deux à quatre mois, tandis qu'un droit de communication a été ouvert par le ministère de l'Intérieur, permettant à la SNCF de recouper les fichiers avec ceux des services de l'Etat, et d'identifier plus facilement les adresses des contrevenants. La compagnie publique espère ainsi améliorer largement le taux de recouvrement de ses PV, qui n'est aujourd'hui que de 10 %.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Maux d'oreilles :

Tout à l'heure , j'ai entendu à l'antenne d'une radio généraliste , que la fraude revenait à une même

catégorie de personnes , selon l'intervention d'une brave qui estimait que l'on payait pour tout le monde ;

car les gens de catégorie visée , fournissaient de fausses adresses , quand ils avaient toutefois la chance

de posséder des papiers en bonne forme .

Ensuite dans le fil du dialogue , le rapprochement a été fait avec tout justes 10% de PV payés

cités plus haut .

Fantasmes ou réalité car avec la crise , la balance penche bien à droite ...

Modifié par zoreglube
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SNCF se mobilise pour faire reculer la fraude (SNCF - 20/02/2015)

En 2015, SNCF renforce son engagement pour lutter contre la fraude, garantir un système de transport équitable, conforter les clients en règle et assurer une pleine qualité de service. Chaque année, la fraude coûte plus de 300 millions d’euros à SNCF. Ce manque à gagner permettrait notamment de contribuer à la modernisation du transport et au développement de nouveaux services pour les clients. Ces dernières années, SNCF a mis en place un plan d’actions pour inciter les personnes voyageant sans titre valable à être en règle, avec l’aide des équipes en gares et à bord des trains ...

http://www.sncf.com/ressources/presse_dossier-sncf-anti-fraude-def_19-02-2015.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nous n'en sommes pas encore comme a la RATP ou vendredi 13 ,contrôle avec agents RATP et 2 OPJ dans le couloir entre station Montparnasse et la sortie pour la gare..chez nous c'est assez souvent "opération porte ouverte" d'ailleurs a St Lazare y a t il des CAB ?

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, et je ne vois pas comment ils pourraient en mettre d'autant plus qu'à partie de la voie 16 les départs banlieues et GL sont mélangés.

cela a été étudié tout été prévu c'est juste un "véto"de principe de dernière minute

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF joue la répression pour lutter contre la fraude

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150222/index.html?cahier=QUO

page 1 et 5 eco entreprise

extrait

Augmentation des amendes de 35 euros à 50 euros, raccourcissement de la validité des billets, filtrage à l'entrée et à la sortie du train, expérimentation de portiques au bout de certains quais, actions " tolérance zéro " sur certaines lignes sensibles, avec les effectifs de la sûreté ferroviaire, délais de recouvrement des amendes allongés de deux à quatre mois et amélioration de leur recouvrement grâce à une plus grande coopération avec les services de l'Etat… La direction de la SNCF a présenté, vendredi 20 février, un ambitieux plan de lutte contre la fraude.

Billets

La durée de validité des billets a été réduite à sept jours, contre deux mois auparavant. Dans le sud de la France, elle a même été réduite à un jour.

Amende

A partir du 2 mars, le niveau des amendes sera réévalué. Si un voyageur signale spontanément son irrégularité, il doit payer 7 euros, au lieu de 4 euros, en plus de son billet. Pour les contrevenants identifiés par le contrôleur, l'amende passe, elle, de 35 à 50 euros.

Contrôle

La SNCF va systématiser les contrôles à quai avant d'entrer dans le train et en organiser aussi à la sortie des trains.

Portique

A partir de 2016, déploiement de portiques, permettant une validation du ticket à distance, dans quinze gares importantes

résultats actuels

La fraude est faible dans les TGV, avec un taux estimé à 3 % des passagers. Dans les autres trains sans réservation, elle concerne au moins 10 % des passagers.

2,5 millions de procès-verbaux ont été dressés en 2014 par l'ensemble des contrôleurs du groupe dans les trains seulement un million de passagers ont régularisé leur situation en payant directement leur dû dans le train.

pour le reste,les multifraudeurs, ceux qui voyagent sans ticket, et sont verbalisés au moins dix fois de suite. La SNCF en recense quelque 22 000. C'est peu par rapport aux 3 millions de voyageurs quotidiens, mais cela coûte beaucoup.

et maintenant quels effectifs nouveaux ou redéployés pour avoir des résultats ?

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour réduire la fraude, il faudrait déjà commencer par faire des contrôles. Actuellement, leur fréquence varie en fonction des trains empruntés et par expérience, je l'estime en moyenne à un contrôle tous les 3 à 4 trajets. Le top revient à la banlieue de St Lazare où le taux de contrôle ne doit pas dépasser 1 trajet sur 50. Prenant régulièrement la ligne J, je n'ai pas souvenir d'avoir été contrôlé que se soit dans le train ou à l'arrivée. De plus, même pas besoin de passer les tourniquets "à la poussette" puisqu'il n'y en a pas. Est ce une volonté "politique" pour ne pas raviver les tensions dans les banlieues ?

Hier encore, j'ai fait un aller et retour St Pierre des corps / Mantes la jolie et je n'ai pas été contrôlé. La semaine passée, j'ai fait un aller et retour St pierre des corps / Cherbourg via Paris et j'ai juste été contrôlé dans le TER entre Caen et Cherbourg. Le contrôle semble plus systématique sur les TGV Rhin-Rhone.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

attention

il y a pas de contrôle et pas de contrôle

certains agents ne passent pas (boulot ailleurs, ou flemme)

certains passent, mais à 5 mns (mini !!) le PV, peuvent pas en faire beaucoup sur 30 mns :

on a sur la région par exemple des groupes d'habitués qui voyagent sans billet à 3 ou 4 pour aller au boulot

déjà que vu l'affluence et le nombre d'arrêts, ça n'a pas beaucoup le temps de contrôler.

si contrôle, un groupe maxi contrôlé, les autres sont peinards

ou comme toi pensent qu'il n'y a pas de contrôle

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour réduire la fraude, il faudrait déjà commencer par faire des contrôles. Actuellement, leur fréquence varie en fonction des trains empruntés et par expérience, je l'estime en moyenne à un contrôle tous les 3 à 4 trajets. Le top revient à la banlieue de St Lazare où le taux de contrôle ne doit pas dépasser 1 trajet sur 50. Prenant régulièrement la ligne J, je n'ai pas souvenir d'avoir été contrôlé que se soit dans le train ou à l'arrivée. De plus, même pas besoin de passer les tourniquets "à la poussette" puisqu'il n'y en a pas. Est ce une volonté "politique" pour ne pas raviver les tensions dans les banlieues ?

Hier encore, j'ai fait un aller et retour St Pierre des corps / Mantes la jolie et je n'ai pas été contrôlé. La semaine passée, j'ai fait un aller et retour St pierre des corps / Cherbourg via Paris et j'ai juste été contrôlé dans le TER entre Caen et Cherbourg. Le contrôle semble plus systématique sur les TGV Rhin-Rhone.

l'absence de cab a st laz c'est une volonté de certain a la sncf ça n'a rien a voir avec la tension en banlieue ..

des contrôles il y en a

2,5 millions de procès-verbaux ont été dressés en 2014 par l'ensemble des contrôleurs du groupe

surement pas assez... et le mieux c'est d’empêcher de monter sans billets

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso j'ai entendu à peu prés les mêmes chiffres.....

10 000 contrôleurs

seulement 10 % des pv recouvrés en cas non paiement immédiat....les non paiements immédiats étant au final assez élevés sur la totalité des PV dressés....

si certains ont les chiffres cités par une certaine responsable nationale des contrôleurs....car pour dire vrai je ne m'engagerai pas sur la véracité de ce qui a été dit à travers les communiqués matraqués sur les ondes et autres papiers....

d'où sortes ces chiffres ?

sont ils le résultat d'une comptabilité précise et sur quelle période exactement....?

Lorsque j'écoute cela je crois surtout à un gros de com....et pas grand chose d'autre....!

On a aussi entendu que désormais sncf pourrait poursuivre les non payeurs......d'une amende grâce à un accès aux différents fichiers du trésor et de l'administration en général pour faire face aux fausses adresses...

Quand sera publié le décret de loi ? le sera t'il ?

Quid de ceux qui sont capable de donner faux noms et fausse adresses.....sans parler de ceux qui se targueront d'être de nationalité étrangére ?

Pour dire vrai ça va surement sévir un peu, mais sans moyens réels en humain et en technique tout ça risque bien d'être une correction à la marge....

Quant à l'histoire des portillons.....j'hallucine car certes c 'est une solution si c 'est bien géré et étudié....mais cette histoire va ua final couter combien pour gagner quoi.....? (car c 'est bien en ces termes que se pose la question).

Outre les portillons il faudra bien aménager les gares et revoir les circuits d’accès aux quais.......et toute la logistique qui va avec.

Bref un boulot colossal en perspective qui n'est aps prés d'être achevé s'il est commencé un jour....

Et c'est sans parler du personnel qui refusera implicitement de contrôler dans les trains les plus chargés et les plus sensibles sans escorte musclée.....(ce que l'on peut tout à fait comprendre).

allez on en reparle dans 6 mois et on verra ce que cela donne ces nouvelles mesures....passé l’effet d'annonce !

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En tant qu'usager, je pense que le problème principal de la SNCF n'est pas fraude : pour qu'il y ait fraude, encore faut-il qu'il y ait des trains à l'heure et qu'ils ne soient pas supprimés à la dernière minute.

Le coût du contrôle n'est-il pas plus cher que le total de la fraude?

Exemple sur nombre ligne, les contrôleurs qui prennent les trains au départ de Saint Lazare pour le Havre doivent dormir à l’hôtel, si ils ne mettent qu'une amende, cela ne paie même pas leur hôtel

Je sais que la mission des contrôleurs n'est pas de contrôler mais aussi la sécurité des voyageurs, de les renseigner et remonter les disfonctionnement matériels. Leur présence est donc essentielle dans les trains.

Pour que le coût du contrôle soit moindre, une meilleure gestion du personnel me semble une meilleur idée que l’augmentation des amendes.

Les fraudes sont plus importantes en Régions Parisienne que sur les directes interrégionaux: Exemple, les intercités Paris Saint Lazare- Mantes La Jolie où il n’y a jamais de contrôle.

Quand j’arrive en gare de Haussmann sur le RER E, je vois des contrôleurs qui détournent les yeux ou qui envoient de SMS pendant que les fraudeurs sautent la barrière en toute impunité. Que voulez qu’ils fassent, se retrouvaient seul devant 50 bonhommes avec un soutien d’hiérarchie inexistante en cas de problème?

Les problèmes tarifaires entre Vernon et Paris, sur les compléments sur les passes Navigo, n’incitent les passagers réguliers à l’honnêteté.

Rendez-vous compte que l’abonnement entre Rouen-Paris, en deuxième classe , est de plus de 400 euros par mois, pour des trains souvent non chauffés en hiver, surchauffé en été et en retard . Qui paie l’offre des tarifs à 60 euros illimités sur iDTGVMAX sur des lignes déficitaires ? C’est notre abonnement. Où est légalité de service public entre Français ?

Quand les agents SNCF vous disent que l’employeur de prendre 50% de l’abonnement et que c’est normal que le prix soient si cher, ils pensent que nous sommes dans le monde des bisousnours dans le privé ? Mais les usagers qui travaillent dans l’administration, eux n’ont qu’une prise en charge maximale de 50% du tarif passe Navigo quelque soit leur trajet.

Donc voyez-vous par ce raisonnement d’augmentation des tarifs des amendes n’est qu’une rustine sur un Titanic…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En tant qu'usager, je pense que le problème principal de la SNCF n'est pas fraude : pour qu'il y ait fraude, encore faut-il qu'il y ait des trains à l'heure et qu'ils ne soient pas supprimés à la dernière minute.

Le coût du contrôle n'est-il pas plus cher que le total de la fraude?

Exemple sur nombre ligne, les contrôleurs qui prennent les trains au départ de Saint Lazare pour le Havre doivent dormir à l’hôtel, si ils ne mettent qu'une amende, cela ne paie même pas leur hôtel

Je sais que la mission des contrôleurs n'est pas de contrôler mais aussi la sécurité des voyageurs, de les renseigner et remonter les disfonctionnement matériels. Leur présence est donc essentielle dans les trains.

Pour que le coût du contrôle soit moindre, une meilleure gestion du personnel me semble une meilleur idée que l’augmentation des amendes.

Les fraudes sont plus importantes en Régions Parisienne que sur les directes interrégionaux: Exemple, les intercités Paris Saint Lazare- Mantes La Jolie où il n’y a jamais de contrôle.

Quand j’arrive en gare de Haussmann sur le RER E, je vois des contrôleurs qui détournent les yeux ou qui envoient de SMS pendant que les fraudeurs sautent la barrière en toute impunité. Que voulez qu’ils fassent, se retrouvaient seul devant 50 bonhommes avec un soutien d’hiérarchie inexistante en cas de problème?

Les problèmes tarifaires entre Vernon et Paris, sur les compléments sur les passes Navigo, n’incitent les passagers réguliers à l’honnêteté.

Rendez-vous compte que l’abonnement entre Rouen-Paris, en deuxième classe , est de plus de 400 euros par mois, pour des trains souvent non chauffés en hiver, surchauffé en été et en retard . Qui paie l’offre des tarifs à 60 euros illimités sur iDTGVMAX sur des lignes déficitaires ? C’est notre abonnement. Où est légalité de service public entre Français ?

Quand les agents SNCF vous disent que l’employeur de prendre 50% de l’abonnement et que c’est normal que le prix soient si cher, ils pensent que nous sommes dans le monde des bisousnours dans le privé ? Mais les usagers qui travaillent dans l’administration, eux n’ont qu’une prise en charge maximale de 50% du tarif passe Navigo quelque soit leur trajet.

Donc voyez-vous par ce raisonnement d’augmentation des tarifs des amendes n’est qu’une rustine sur un Titanic…

Bref tu ne t'es inscrit seulement pour justifier la fraude

L'abonnement mensuel à 400 euro, si l'on compte 20 jours de travail dans le mois, l'aller retour à 20 euro ou 10 euro le voyage, que l'on en plus déduire des impôts, tu ne voudrais quand même pas que l'on te paye pour cela??

Tu ne payes rien pour les offres Id TGV, car il s'agit de compte séparés, bien au contraire, grâce à une loi récente, ce sont les voyageurs TGV qui payent une partie de ton voyage

Y a pas de foyer au havre ??

Qu'appelles-tu gestion meilleurs gestion de personnel ?

Au fait, on a des solutions, en fin à notre niveau, et peut-être pas parfaites, mais ça ne va pas du tout dans le sens de notre hiérarchie, donc venir vomir ici sur notre dos, ça n'apportera rien de plus. Prenez votre courage à 2 mains et allez donc là où sont nos décideurs , au lieu qu'à chaque fois que nous tentons de faire quelque chose, vous entrez dans le jeu de la direction en nous critiquant, insultant, etc etc , avec toujours la même rengaine, bande de fainéants de privilégiés qui touche la prime de charbon et partent en retraite à 50 ans, faites grève pour garder vos avantages honteux d'un autre age

Modifié par fabrice
  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rendez-vous compte que l’abonnement entre Rouen-Paris, en deuxième classe , est de plus de 400 euros par mois, pour des trains souvent non chauffés en hiver, surchauffé en été et en retard .

n’hésites pas a prendre ta voiture pour les paris rouen si c'est moins cher ...ne jettes pas ton argent par les fenêtres

Modifié par jackv
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

n’hésites pas a prendre ta voiture pour les paris rouen si c'est moins cher

Autant Fabrice avait argumenté, autant c'est chiant ce couplet refrain, à force.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'abonnement serait déductible des impôts

certes

mais combien préfèrent gagner sur les DEUX tableaux : utiliser l'abonnement et déclarer la voiture aux impôts.

si l'état (qui finance les deux) croisait ses fichiers........

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

venir vomir ici sur notre dos, ça n'apportera rien de plus. Prenez votre courage à 2 mains et allez donc là où sont nos décideurs , au lieu qu'à chaque fois que nous tentons de faire quelque chose, vous entrez dans le jeu de la direction en nous critiquant, insultant, etc etc ,

Il suffit de voir le comportement de la majorité des voyageurs encas de b*rdel dans une grande gare parisienne pour se rendre compte que rien ne changera à ce niveau.

Ils hurlent contre les agents de terrain, les rendant responsables de tous les maux, mais dès qu'un cadre se pointe le discours change du tout au tout avec l'abandon instantané du tutoiement, l'emploi de "Mr le Directeur" à chaque phrase, et l'affirmation d'une compassion douteuse ("Ca ne doit pas être facile de faire bosser des cons pareils").

Bref, on passe de la détestation au fayotage en une seconde.

Dans l'espoir d'un billet gratuit ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Pas de compassion pour les fraudeurs", dit Alain Le Vern (RTL - 02/03/2015)

... " Nous allons taper beaucoup plus fort. Ce pays a besoin que la règle soit respectée et (...) chacun doit payer ce qu'il doit ", estime Alain Le Vern, chargé des fraudes à la SNCF ...

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/plan-antifraude-de-la-sncf-pas-de-compassion-pour-les-fraudeurs-dit-alain-le-vern-7776815433

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il suffit de voir le comportement de la majorité des voyageurs encas de b*rdel dans une grande gare parisienne pour se rendre compte que rien ne changera à ce niveau.

Ils hurlent contre les agents de terrain, les rendant responsables de tous les maux, mais dès qu'un cadre se pointe le discours change du tout au tout avec l'abandon instantané du tutoiement, l'emploi de "Mr le Directeur" à chaque phrase, et l'affirmation d'une compassion douteuse ("Ca ne doit pas être facile de faire bosser des cons pareils").

Bref, on passe de la détestation au fayotage en une seconde.

Dans l'espoir d'un billet gratuit ?

Tu as vu ça toi ? Moi jamais et pourtant j'en ai vu des cadres descendre sur le terrain. On leur parle comme à tout le monde.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

question

maintenant que le tarif du PV est passé à 50€

la différence de perception va servir à financer l'embauche de nouveaux asct ?

quoi

j'ai dit une c...rie ?

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la différence de perception va servir à financer l'embauche de nouveaux asct ?

S'ils acceptent de faire du guichet passée l'heure de pointe à contrôler en brigade : oui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

La SNCF va intensifier la chasse aux fraudeurs sur son réseau Ile-de-France

L’abonnement à tarif unique va s’accompagner d’un renforcement des contrôles. Les agents des gares pourront être assermentés pour verbaliser les contrevenants.

Pas de pitié pour les tricheurs. Alain Krakovitch a annoncé mercredi le renforcement de la lutte contre la fraude sur le réseau des trains de la banlieue parisienne. Pour le directeur général de SNCF Transilien, dès le 1er septembre, « la tolérance zéro doit être la contrepartie » de l’entrée en vigueur du « Forfait toutes zones », le nouveau nom de l’abonnement Pass Navigo à tarif unique

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0204287107127-la-sncf-va-intensifier-la-chasse-aux-fraudeurs-sur-son-reseau-ile-de-france-1109436.php

pour conforter ces déclarations je remarqu'il y a des travaux en gare d'aulnay depuis l'année dernière et il n'y a plus de CAB depuis au moins 4 mois ,même pas des installations provisoires et pas de travaux depuis cette date a l'endroit ou se trouvaient les CAB...En complément le guichet de vente aujourd'hui devait n'ouvrir qu' a 16h ( pourquoi vendre des billets puisqu'il n'y a plus de CAB)..et je ne vous dirais pas a quelle heure je suis passé cet aprém...et s'il était ouvert ou pas..toujours les mêmes discours sur la fraude mais peu de cohérence derriere

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...