Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Pourquoi les machines qui ont deux pantographes montent les deux à chaque arrivée dans une gare et en rebaissent un au départ ?


Elhobz

Messages recommandés

Je complète l'excellente réponse d'ADC01 en précisant que cela ne vaut que sous 1500v. (Continu, tu l'as dit)

Sous 25000 volts, les intensités sont trop faible pour générer une fusion.

Comme dirait Assouan, U=RI, tout le reste en découle

Modifié par aldo500
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'explication technique ADC01.

Par contre, ce second panto n'est pas levé systématiquement sur certaine électrique tout comme sur les rames TGV

Il n'est pas le vé systématiquement pour les compos inférieures à 8 voitures car il est estimé que le courant appelé peut passer par un seul point de contact donc un seul panto.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et pour les TGV, le panto de chaque motrice est levé en 1500, ce qui fait deux pour 8 voitures alimentés ou 10 voitures pour les vieux atlantiques périmés

en 25000, un seul pour la rame suffit.

Il faut surtout 2 pantos en continu sur les TGV car l'intensité est telle qu'elle ne peut transiter par la ligne de toiture comme en 25 000 surtout en pleine traction pour alimenter la seconde motrice qui elle n'a pas son panto de levé.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est la première fois que je l'entend, celle ci mais elle est excellente, je regrette de ne pas l'avoir sortie à mes stagiaires à l'époque où, j'en avait

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Oui, le nombre de fois où on a essayé de m'expliquer la loc collée à la caténaire qui s'est levée du rail au baissé panto...

Mais je reviens au sujet initial...

Sur les locs modernes, comme les onduleurs ponctionnent des portions de la tension d'origine, il n'est plus besoin dans la majeure partie des cas de lever le 2e panto lors des démarrages lourds...

C'est l'intérêt du wagon Vulcain: Lui, ce sont de bonnes vieilles résistances qu'il embarque... A lui seul, il pompe, à pleine puissance, l'équivalent d'une vingtaine de machines...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est la première fois que je l'entend, celle ci mais elle est excellente, je regrette de ne pas l'avoir sortie à mes stagiaires à l'époque où, j'en avait

connue

et appliquée 

 

:lolu::lolu:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela date du temps des machines a courant continu à rhéostats, c'est pour repartir l'appel d'intensité sur une plus grande surface de contact avec la caténaire au redécollage du train afin d'éviter la fusion du fil de contact, principe de la soudure à l'arc,

On remonte le second panto en cas de nécessité en marche juste avant l'arrêt pour ne pas couper les auxiliaires, chauffage train, compresseurs, comme il   est prévu de la faire en cas de montée du panto à l'arrêt. Il faut aussi les 2 pantos à l'arrêt pour une compo de 8 caisses voyageurs, la aussi, c'est une histoires de surface de contact du couple panto/caténaire

 

 On redescend le second panto, une fois décollé car en mouvement pas de risque de fusion de caténaire par l'appel de courant.

On sent bien le mécano qui a été surbriffé aux éventuels problèmes en cas d'oubli de ce détail sur les CC6500.... Sans compter le "démarrage série"!!!

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors si j'ai bien compris (ou pas), 2 pantos au départ pour répartir l'appel de courant nécessaire  sur une plus grande surface et éviter la rupture de caténaire et ensuite un seul panto une fois lancé.

Deux pantos à l'arrêt pour une compo 8 caisses voyageurs pour la surface de contact (pour éviter une fusion du fil de contact également?)

Quelles sont les conséquences en cas d'oubli du second panto levé une fois en ligne?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors si j'ai bien compris (ou pas), 2 pantos au départ pour répartir l'appel de courant nécessaire  sur une plus grande surface et éviter la rupture de caténaire et ensuite un seul panto une fois lancé.

Deux pantos à l'arrêt pour une compo 8 caisses voyageurs pour la surface de contact (pour éviter une fusion du fil de contact également?) (oui)

Quelles sont les conséquences en cas d'oubli du second panto levé une fois en ligne? 

A par l'usure, aucune :rolleyes: ...

Modifié par Roukmoute
Lisibilité
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

C'est l'intérêt du wagon Vulcain: Lui, ce sont de bonnes vieilles résistances qu'il embarque... A lui seul, il pompe, à pleine puissance, l'équivalent d'une vingtaine de machines...

Au chemin de fer, on s'habitue à quelques wagons spéciaux: auscultations voie, catenaire, graisseur, etalons à bascules, etc.....

Je ne connaissais pas le wagon barbeuc, voilà encore une info de plus....Tout est prevu dedans ?? boissons fraiches, brochettes, merguez ....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au chemin de fer, on s'habitue à quelques wagons spéciaux: auscultations voie, catenaire, graisseur, etalons à bascules, etc.....

Je ne connaissais pas le wagon barbeuc, voilà encore une info de plus....Tout est prevu dedans ?? boissons fraiches, brochettes, merguez ....

Fabrice

 

Le bestiau :

http://forum.e-train.fr/album_mod/upload/grandes/797d7f86a7b3e5c3a34b891778b0f217.jpg

797d7f86a7b3e5c3a34b891778b0f217.jpg

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un "cul jaune" et ça roule sur principale??????......

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tester l'alimentation électrique, tout simplement... (notamment les possibles conséquences des retours de courant dans le rail par rapport aux circuits de voie, si j'ai bien compris)

oui,tu as bien compris.....

Il sert à quoi celui là? Faire débiter la caténaire pour la réchauffer en cas de givre? 

Non.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Au chemin de fer, on s'habitue à quelques wagons spéciaux: auscultations voie, catenaire, graisseur, etalons à bascules, etc.....

Je ne connaissais pas le wagon barbeuc, voilà encore une info de plus....Tout est prevu dedans ?? boissons fraiches, brochettes, merguez ....

Fabrice

 

Tu parles... Il est interdit dorénavant de pénétrer dans la chose pendant les essais... Le dernier opérateur in situ a fait plusieurs malaises suite à évanouissement... Plus de 65 degrés mesurés en demie saison... Maintenant, Vulcain est télécommandé par ses 2 voitures de mesure, Véronique et/ou Lucie.

C'est un "cul jaune" et ça roule sur principale??????......

Non, il est jaune INFRA mais avec les bandes grises, sur la photo, on a l'impression que seuls les dosserets sont jaunes, ce qui n'est pas vrai...

Tester l'alimentation électrique, tout simplement... (notamment les possibles conséquences des retours de courant dans le rail par rapport aux circuits de voie, si j'ai bien compris)

Entre autres choses... Vérification aussi du pouvoir de coupure et détection des systèmes de disjoncteurs de très haute puissance, vérification et contrôle des fuites électriques des circuits de puissance...

Mais surtout, les machines à découpe d'énergie (machines "électroniques") ne pompent que des portions de l'alimentation totale...

Là, l'énergie totale y passe... Circulations en thermique exclusivement pour pas fausser les résultats avec les besoins énergétiques de la rame. Chaque véhicule a son propre groupe électrogène, ce qui permet aussi de rouler tiré par les 67200.

Arrivé à un moment, aucune simulation ne remplacera jamais l'essai en vraie grandeur, à fond.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

connue

et appliquée 

 

:lolu::lolu:

Idem en précisant que sous continu c'était toujours 9 Kg de gagnés en appui sur le bogie immédiatement sous le panto. Par contre l'appui n'était que de 6 Kg pour une machine bicourant avec le panto mono.

Mon stagiaire de l'époque s'est quand même posé des questions pendant un instant avant de me surprendre en train de rire tout seul dans mon coin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suppose que Vulcain ne peut tirer du jus à fond qu'en mouvement, pour les mêmes raisons ?

 

Idem en précisant que sous continu c'était toujours 9 Kg de gagnés en appui sur le bogie immédiatement sous le panto. Par contre l'appui n'était que de 6 Kg pour une machine bicourant avec le panto mono.

Mon stagiaire de l'époque s'est quand même posé des questions pendant un instant avant de me surprendre en train de rire tout seul dans mon coin.

Ajouté aux quelques kilos du gueuleton qu'a pris l'ADC avant le départ, ça peut faire la différence :Smiley_22:

Modifié par TER200
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.