Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Collision frontale entre deux trains en Suisse -Granges, 29 juillet 2013.


Messages recommandés

Une balise ZUB (en complément de l'Integra déjà en place) implantée au droit du signal annonciateur de départ aurait-t-elle pu empêcher le départ du Regio ? ou au minimum lui permettre de s'arrêter à temps ?

Oui, même au signal d'entrée d'ailleurs cela aurait suffit.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 208
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Je suis chef du mouvement en Suisse, et je suis en colère. Je suis en colère parce que le patron des CFF ne cesse de pleurnicher dans la presse qu'améliorer la sécurité coûterait deux milliards, m

Ceci sans parler de la réglementation pléthorique, mouvante et illisible. Modifiée tous les six mois sans raisons par des services auto-suffisant qui visent avant toutes choses la productivité et le r

C'était écrit, c'était dit ... on ne savait juste pas quand. Le chemin de fer est plus rigide mais il fonctionne comme le reste : on met en place des mesures qu'on laisse progressivement se faire man

Images publiées

Oui, même au signal d'entrée d'ailleurs cela aurait suffit.

je suis atterré koiquesse

pourquoi ne l'ont-ils pas installé alors?

Andreas Meyer nous parle d'ETCS à l'horizon 2035 (investissement très lourd) comme si ce système était la seule alternative au Signum.

Est ce que cela veut dire que les lignes régionales devront attendre encore dix ou quinze ans pour voir leur sécurité ameliorée ?

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui. Et je ne trouve pas l'ETCS sécuritaire sur des lignes non dédiées et accessibles à tout un chacun. Avoir le regard sur un écran n'est pas ce qui se fait de mieux en terme de "concience" de la conduite.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui. Et je ne trouve pas l'ETCS sécuritaire sur des lignes non dédiées et accessibles à tout un chacun. Avoir le regard sur un écran n'est pas ce qui se fait de mieux en terme de "concience" de la conduite.

Je pense que le ZUB pourrait améliorer la sécurité à moindre frais (en comparaison avec ETCS)

Ceci dit, le fait qu'un conducteur puisse se libérer d'une courbe de surveillance en dessous de 40 km/h, ne me rassure pas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis chef du mouvement en Suisse, et je suis en colère.

Je suis en colère parce que le patron des CFF ne cesse de pleurnicher dans la presse qu'améliorer la sécurité coûterait deux milliards, mais qu'i n'y a pas de sous.

Le gouvernement suisse a financé avec l'argent des contribuables 40 milliards pour creuser les nouvelles lignes ferroviaires alpines, qui seront INUTILES à leur mise en service. Inutiles, car ni les Allemands n'ont commencé les moindres travaux de leur côté, et pire; les italiens rançonnent la suisse et refusent de commencer si la suisse ne paye pas. Pire; à leur mise en service, le prix du passage par camion sera cinq fois plus cher que celui encaissé sur la route.

40 milliards pour des projets issus de technocrates mégalomaniaques bruxellois.

Toujours les mêmes excuses.

On a déjà "tapé". Je m'en souviens, à Courfaivre, en 1994 ou 1995. Même configuration: signaux de groupe, Signum commun placé après l'aiguille de sortie. Il y'a même eu un autre accident, au même endroit, six mois plus tard. Heureusement, aucun mort. Il a fallu deux accidents pour qu'on se décide à poser des balises ZUB à cet endroit.

Rien que pour 2013, 3? 4 accidents similaires.

Döttingen, Neuhausen, Olten, Granges-Marnand. Et j'en oublie sûrement un, plus tous les "quasi-accidents" qui sont passés inaperçus.

Je ne mettrai jamais la faute sur le pilote, car je devine à quel point le boulot est devenu une horreur en vingt ans (et c'est pas mieux chez les aiguilleurs).

Plus vite, plus de "prestations". Il faut faire vite, vite, vite! Rouler vite; seul. Vite ouvrir les portes. Contrôler que le service voyageur soit terminé. Vite jeter un oeil sur le voyant des portes, puis un dans le rétroviseur. Vite regarder les signaux, puis... faire un "reset" parce qu'il n'y a pas de traction quand on "passe les touches", parce que ces rames Domino sont des tas de ferraille de cinquante ans sur lesquelles on a greffé une tonne d'électonique peu fiable lors de la dernière révision. Et tout pendant ce temps, les téléphones. La régulation des locs d'abord, pour te dire qu'au terminus, il faudra vite acheminer ta navette au dépôt, puis vite en préparer une autre pour repartir. Et penser à appeler le chef du mouvement, pas qu'il s'inquiète de ne pas te voir partir.

Il est clair que les décisions bruxelloises ne vont pas dans le sens de l'optimisation des dessertes nationales et régionales

(sécurité et rajeunissement du materiel roulant et moteur)

Avec ETCS/ERTMS, on voit bien de quel coté va basculer les investissements ferroviaires des pays membres.

La SNCF veut nous vendre du "tout TGV", la SNCB s'est fait démonter suite à l'accident de Buizingen pour "retard dans l'équipement de ses lignes en ETCS"

et aujourd'hui le patron Meyer qui se pose en victime.

Et pendant ce temps là, dans les pays membres, on réduit les postes et on privatise à tout va... :sad:

(pardon si je m'écarte du sujet)

Modifié par Ray
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'echelle d'Interêt à Bruxelles reste l' Europe, qui veut des trains Transeuropéens..la politique d'investissement suit donc la logique...l'echellon Regional, le TER reste la Region, et ses fonds..chez vous probablement les Cantons...

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un hommage au conducteur dans un journal suisse, "24 heures" :

http://www.24heures.ch/vaud-regions/conducteur-train-tue-parlait-tres-gentil/story/30791858

Le mécanicien victime de la collision survenue à Granges-Marnand habitait Payerne. Français de 24 ans, il était passionné d'automobile et par son métier. (...)
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va vous envoyer l'Ecole Polytechnique de Grenoble pour faire un Audit!

Désolé même en ces moments tragiques ... je n'ai pas pu me retenir!

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a quatre ans j'étais un criminel si je roulais à plus de 60km/h sans avoir contrôlé le carnet des essais de sécurité, aujourd'hui je peux les reporter au lendemain pour faire l'heure (soit rouler éventuellement 48h avant de tester les appareils de sécurité), il y a quatre ans je controlais mon train en le mettant en service, vérifiait tous les élements important à la sécurité: aujourd'hui j'en fais le tour sans même devoir vérifier le signal de queue ou les armoires électriques.

Et nous on nous oblige aux essais quotidien avec remplissage du cahier, même quand la loc ne rentre pas sur le réseau Suisse

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis chef du mouvement en Suisse, et je suis en colère.

Je suis en colère ...

Merci pour ce témoignage de qualité qui nous éclaire un peu plus et nous fait relativiser le niveau de sécurité de notre réseau.

Edit : j'ajoute celui de likorn qui fait malheureusement écho à ce qu'on ressent en France sur la formation et le métier. pas le même pays mais une même dérive.

Modifié par Nipou
  • J'adore 8
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va essayer de se remonter le moral (peut être) en se disant que... le chemin de fer est plus rigide que les grandes envies / principes de patrons désireux de profit...

Dès que l'on commence à rogner sur les formations, la surveillance et la maintenance des installations, les principes de base de la sécurité ferroviaire, à penser ponctualité/régularité plutôt que sécurité, etc....

Le chemin de fer et ses contraintes/dangers se rappellent au souvenir de tous.

C'est à pleurer qu'il faille des morts pour que cette évidence soit prise en compte :(

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

condoléances à la famille et aux amis du conducteur décédé.

bon rétablissement aux blessés.

merci à VINCI et LIKORN pour leurs témoignages

:sad:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans oublier qu'au niveau du retour d'expérience, un franchissement de signal à l'arrêt n'est en soit pas reconnu comme un événement sécurité important par l'Infra. En gros, tant qu'il n'y a pas de train en face, c'est un problème qui relève de la conduite des trains et non pas de l'infrastructure.

En gros, on ne prévient plus rien.

Modifié par likorn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les usagers sont aussi responsables relayés par un hyper médiatisation. " Pfff, encore et toujours en retard les trains". Comment leur expliquer que souvent c est pour leur securite. Je ne sais pas si c est le cas en suisse. Mais je suppose car même la SNCF nous a fait une campagne: "regardez les trains en suisse et au Japon ils ont une meilleure regularite". Et maintenant le ferroviaire pleure ces morts. Attristant! Je préférerai que les sociétés ferroviaires se copient sur la sécurité. Car on aurait beaucoup a apprendre des uns et des autres.

Modifié par Redman
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce témoignage de qualité qui nous éclaire un peu plus et nous fait relativiser le niveau de sécurité de notre réseau.

Edit : j'ajoute celui de likorn qui fait malheureusement écho à ce qu'on ressent en France sur la formation et le métier. pas le même pays mais une même dérive.

Oui et malheureusement je pense qu'on en est toujours qu'au début de la dérive...même si on a l'impression qu'on ne pourra faire pire...même en France...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va essayer de se remonter le moral (peut être) en se disant que... le chemin de fer est plus rigide que les grandes envies / principes de patrons désireux de profit...

Dès que l'on commence à rogner sur les formations, la surveillance et la maintenance des installations, les principes de base de la sécurité ferroviaire, à penser ponctualité/régularité plutôt que sécurité, etc....

Le chemin de fer et ses contraintes/dangers se rappellent au souvenir de tous.

C'est à pleurer qu'il faille des morts pour que cette évidence soit prise en compte :(

ça c'est le principe

la suisse voulait 12 jours plus examen pour la formation des conducteurs français

en france on a fait 10 jours examen compris (1 jour) : 3 jours de grattés

pour la légèreté, je ne peux qu’acquiescer : pas volontaire du tout pour la faire, j'y ai été obligé

j'avais donc annoncé diplomatiquement que je la ferai a minima ayant d'autres préoccupations (en clair : je ne foutrai rien)

ce qu'effectivement j'ai fait (j'ai des preuves de mes siestes :Smiley_40: ). jamais ramené quoi que ce soit à la maison

examen eu haut la main

ou je suis un génie (serait temps de s'en apercevoir), ou effectivement c'est light.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

J'ai lu à travers ces 6 pages beaucoup d'informations et les posts de nos amis suisses ont été très instructifs.

Mais j'ai une question : qu'elles sont les grosses différences entre le ZUB121 suisses, le Signum Intégra (que je croyais remplacé par le ZUB) et le PZB Allemand ???

Pimouss

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

J'ai lu à travers ces 6 pages beaucoup d'informations et les posts de nos amis suisses ont été très instructifs.

Mais j'ai une question : qu'elles sont les grosses différences entre le ZUB121 suisses, le Signum Intégra (que je croyais remplacé par le ZUB) et le PZB Allemand ???

Pimouss

Le signum dispose de trois positions transmises aux travers de deux aimants placé dans les voies (un à gauche, l'autre entre les deux rails): voie libre (pas de transmission), avertissement/restriction (annonce visuel et sonore en cabine à quittancer dans les 5 secondes) et arrêt (mise à l'air libre de la CG). Le système est ancien mais fiable et très simple puisque ne nécessitant pas de courant pour être sécuritaure, les aimants se plaçant en position "arrêt" par gravité.

Le ZUB envoie un message au calculateur au travers d'un émetteur placé à droite de la balise Signum. Ce message peut comprendre toutes ou partie des informations suivantes: vitesse maximum au but, distance du but, vitesse maximum du tronçon, longueur du tronçon. Le tout sera ensuite couplés aux informations entrées par le mécanicien pour être adapté selon la longueur, la vitesse maximum et la catégorie de train. Le ZUB ne transmet aucune annonce, mais il affiche l'état de la surveillance en cours. Contrairement au KVB le ZUB calcule une vitesse au but de 0km/h sur un signal fermé, le mécanicien doit dès lors, dès qu'il a reconnu que le signal correspondant s'est ouvert, se libérer en actionnant un interrupteur. Le ZUB surveillera alors une vitesse d'approche de 40km/h jusqu'au droit du signal.

L'installation d'une balise ZUB ne permet pas de remplacer le Signum, les deux systèmes étant complémentaires par essence.

Aucune idée quant au PZB

ça c'est le principe

la suisse voulait 12 jours plus examen pour la formation des conducteurs français

en france on a fait 10 jours examen compris (1 jour) : 3 jours de grattés

pour la légèreté, je ne peux quacquiescer : pas volontaire du tout pour la faire, j'y ai été obligé

j'avais donc annoncé diplomatiquement que je la ferai a minima ayant d'autres préoccupations (en clair : je ne foutrai rien)

ce qu'effectivement j'ai fait (j'ai des preuves de mes siestes :Smiley_40: ). jamais ramené quoi que ce soit à la maison

examen eu haut la main

ou je suis un génie (serait temps de s'en apercevoir), ou effectivement c'est light.

Ouais enfin faut pas déconner, j'ai fait le référentiel en 4 jours. Sauf qu'évidemment un tas de trucs ne nous concernant pas on n'a que regardé la page et évidemment on n'a pas été interrogé la dessus. J'ose imaginer que pour vous c'est pareil et que l'accent fut mis avec raison sur ce que vous trouverez sur votre parcours.

Modifié par likorn
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cyclo,que tu me dises que tu ais eu le constat CFF sans rien faire,je veux bien.... Haut la main,je reste quand meme dubitatif !!!!

76 pour un mini de 60. y'en avait autant derrière que devant

avec des tas de conneries sur la fin (réponses juste modifiées - dixit le CTT) dues au ras le bol

mais j'avais quand même des acquis de la précédente autorisation qui ne portait que sur les manoeuvres

sûr que celui qui débarque sans rien connaitre ne peut pas se permettre, et que ça aurait alors sûrement pas fait

J'ose imaginer que pour vous c'est pareil et que l'accent fut mis avec raison sur ce que vous trouverez sur votre parcours.

comme la manœuvre au lancer, et autres foutaises

nous on s'est tout tapé

non, à paris je sais pas, mais en région les questionnaires étaient faits par les suisses ("représailles" des questionnaires sncf pour les CRL suisses venant en france)

Modifié par cyclodocus
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...