Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Présidentielle 2022... "le grand débat transport"


Messages recommandés

 

TDIE poursuit le partenariat entamé en 2012 avec Mobilettre pour vous proposer le Grand débat transport à l’occasion de l’élection présidentielle 2022.

Jeudi 17 mars à 14h, au Pavillon Gabriel à Paris, les représentants des candidats venaient présenter leur projet en matière de politique des transports, mobilité et logistique !

5:23 : Introduction de Philippe Duron et Louis Nègre, coprésidents de TDIE

14:18 : Aurélien Bigo, chercheur à la chaire Énergie et prospérité : les leviers de décarbonation

22:40 : Diane Strauss, directrice du bureau français de Transport & Environment : des normes européennes plus contraignantes

30:05 : Le Grand Débat

31:12 : Philippe Tabarot, pour Valérie Pécresse, Les Républicains

47:15 : Philippe Tabarot répond aux questions de Gilles Dansart

1:06:10 : David Belliard, pour Yannick Jadot, Europe écologie les verts

1:18:50 : David Belliard répond aux questions de Gilles Dansart

1:36:09 : Jacques Baudrier, pour Fabien Roussel, Parti communiste français

1:51:23 : Jacques Baudrier répond aux questions de Gilles Dansart

2:04:07 : Fabienne Keller, pour Emmanuel Macron, La République en marche

2:20:21 : Fabienne Keller répond aux questions de Gilles Dansart

2:40:37 : Olivier Jacquin, pour Anne Hidalgo, Parti socialiste

2:58:28 : Olivier Jacquin répond aux questions de Gilles Dansart

3:12:48 : Arsène Ruhlmann, pour Jean-Luc Mélenchon, La France insoumise

3:26:15 : Arsène Ruhlmann répond aux questions de Gilles Dansart

3:40:31 : Conclusion de Philippe Duron et Louis Nègre, coprésidents de TDIE

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A noter que sur les 12 candidates à l'élection présidentielle, seuls 6 ont envoyé un représentant.

Il n'y avait donc pas de représentant pour: Nathalie ARTHAUD, Philippe POUTOU, Jean LASSALLE, Marie LE PEN, Nicolas DUPONT-AIGNAN et Eric ZEMMOUR.

 

3h00 de vidéo... qui nous fait un résumé complet pour le ferroviaire ? 😁 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Kriston a dit :

A noter que sur les 12 candidates à l'élection présidentielle, seuls 6 ont envoyé un représentant.

Il n'y avait donc pas de représentant pour: Nathalie ARTHAUD, Philippe POUTOU, Jean LASSALLE, Marie LE PEN, Nicolas DUPONT-AIGNAN et Eric ZEMMOUR.

 

3h00 de vidéo... qui nous fait un résumé complet pour le ferroviaire ? 😁 

les 6 que tu cites, ont bien compris qu'il ne servait à rien de batailler sur ce champs là....et que ça n'est pas sur le ferroviaire que la population attend les candidats.

alors à quoi bon perdre leur temps....en plus sur les 6, 4 n'ont absolument aucune chance d'être au second tour....une fois encore inutile de perdre leur temps, c'est aps ce qui va leur apporter des voix y compris pour atteindre les fameux 5% fatidique pour le remboursement des campagnes....

  • J'aime 2
  • Etonné 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@capelanbrestOn a bien compris aussi que pour toi, le ferroviaire, tout le monde s'en fout. Je n'arrive toujours pas à comprendre l'écart entre ta participation à un forum ferroviaire et ce genre de messages que tu répètes si souvent... Ou alors on le comprend mal, ce qui est possible aussi.

Maintenant, sans voir la vidéo, je me fie seulement au titre : débat transport. Donc il n'est pas question que de ferroviaire. Donc ton interprétation de ce qu'ils ont bien compris me parait erronée. Donc il y a bien 6 candidats qui n'ont soit pas les ressources disponibles pour ce débat, soit rien à secouer de la politique des transports. Sans parler du ferroviaire, je pense que les préoccupations actuelles sur ce large domaine sont importantes et attendues. Prix du carburant, politique de transport de marchandises (et donc prix des biens de consommation), gestion des autoroutes (et donc prix des péages), incitations écologiques (ou non),...

Modifié par Gom
  • J'aime 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 4 heures, Gom a dit :

je pense que les préoccupations actuelles sur ce large domaine sont importantes et attendues.

ben tu je ne n'en suis pas du tout persuadé....ou alors les gens que je fréquente chaque jour ne sont pas représentatif de l'électorat ...et pourtant ils sont tous d'obédiences différentes.

leurs préoccupations,  c'est le boulot, leur pouvoir d'achat(pouvoir finir dans le vert leur mois, payer le crédit de la barraque) l'avenir de leurs progénitures et la sécurité.

En matière de transport leur préoccupation c'est  : vais je pouvoir continuer à me servir de ma bagnole au vu du prix de l'essence.

que ce soit pour aller au boulot, en vacances ou pour mon plaisir.

le reste n'est qu'accessoire....

mais bon je ne suis pas un institut de sondage.....et peut être ne fréquente t'on pas les mêmes populations et CSP...

Pourtant mes fréquentations au quotidien sont vraiment très écliptiques, que ce soit en terme de CSP que d'âge.

Quant aux jeunes nombreux sont ceux qui vivent au jour le jour ,  sans se projeter dans l'avenir....complétement l'inverse de ma génération à leur âge!

mais bon difficile sur un forum d'échanger véritablement sur le sujet par écrit....

Pour revenir à ta remarque, si lorsque l'on se présente à une élection, on n'est pas capable d'avoir accès à la ressource....je trouve cela bien dommage....voir même pitoyable.

on a jamais 2 fois l'occasion de faire bonne impression et pour les 6 en question, rien n'est joué....tout pourrait se jouer à un fil .

bref....chacun son niveau d'exigence vis à vis des candidats....

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/03/2022 à 17:03, Gom a dit :

Sans parler du ferroviaire, je pense que les préoccupations actuelles sur ce large domaine sont importantes et attendues. Prix du carburant, politique de transport de marchandises (et donc prix des biens de consommation), gestion des autoroutes (et donc prix des péages), incitations écologiques (ou non),...

Bof, à part le prix de l'essence (et encore), le reste c'est affaire de "spécialistes". Pour le transport de marchandises, autour de moi ce qui interesse c'est de savoir si la livraison "Amazon" reste "gratuite" et en moins de 24 h, le report modal c'est le cadet des soucis, et l'écologie c'est surtout pour les autres (il suffit de mettre son nez dans un conteneur de tri sélectif pour avoir une idée de la conscience écolo de nos concitoyens.

Et pour la gestion des autoroutes alors là, on entre dans la catégorie "encartés à gauche", ce qui ne représente pas grand monde.

Modifié par Laroche
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Laroche a dit :

Bof, à part le prix de l'essence (et encore),

Le prix de l'essence ...ne m'inquiète pas quelque soit le gouvernement qui sortira des urnes, il prendra soins de ménager les français à coup de "subvention à la pompe" .....pour maintenir un prix qui ne mettent pas les gens dans la rue.

il ne sont pas dingues les gouvernants.....

Essence trop chère = moins de rentrée de Tva de taxes d'assurances de Tva,  sur les bagnoles, les cartes grises, chez les garagistes etc etc.

Moins de gens sur les route, c'est aussi moins de recettes pour le tourisme,  l'hôtellerie, les campings..... 

Curieusement, le peuple ne râle pas contre les blocages de sites pétroliers...ils préfèrent laisser les transporteurs, les gens du BTP à la maneuvre...et soutiennent implicitement le mouvement...

Quand va venir le moment des agriculteurs ce sera pareil, car les français ont bien compris que les manifs ne servent à rien et que seul, ces corporations là peuvent obtenir des résultats....

Bon après pour ce qui sera de rembourser le manque à gagner de l'Etat, ce sera un autre chapitre.....

Donc oui la question transports dans sa globalité est une questions de "spécialistes" avant tout.  les gens comme ont dit, ne que les spectateurs et les victimes in fine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 58 minutes, TER200 a dit :

Tu as oublié la partie du peuple qui en a marre de toujours payer suite aux revendications de corporations privilégiées.

Privilégiées je ne sais pas....c'est un peu terminé ce temps là non ? privilégiées de quoi du reste ? un emploi à vie si on se tient à carreaux et déroulement de carrière à peu prés garanti ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 33 minutes, capelanbrest a dit :

un emploi à vie

Je ne pensais pas forcément à eux. D'une manière générale on est très fort pour trouver l'herbe plus verte ailleurs et accuser les autres.

On peut parler de la génération qui a le moins travaillé de toutes et qui est pourtant la plus riche, par exemple. Ou au contraire traiter les jeunes de feignasses...

En tout cas c'est toujours la même tranche de la population qui paye les cadeaux divers et variés servant à acheter la paix sociale.

Modifié par TER200
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, TER200 a dit :

Je ne pensais pas forcément à eux. D'une manière générale on est très fort pour trouver l'herbe plus verte ailleurs et accuser les autres.

On peut parler de la génération qui a le moins travaillé de toutes et qui est pourtant la plus riche, par exemple. Ou au contraire traiter les jeunes de feignasses...

En tout cas c'est toujours la même tranche de la population qui paye les cadeaux divers et variés servant à acheter la paix sociale.

on est en grande partie d'accord sur cette vision  des choses. :)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Yellow a dit :

Oui, c'est au moins la 23e priorité des Français dans cette campagne 2022 !

Et pourtant, dans le contexte actuel c'est le moment idéal pour redéfinir le vrai prix du transport .

C'est même un moment que j'attendais non pas que je le voulais mais parce que inéluctable au vue de tant de rapport alarmant .

La réponse apportée pour éteindre l'incendie provoqué par l'imprévoyance de nos dirigeants me laisse pantois .

Après les élections, viendront certainement des moments de vérité malheureusement très dure pour certains.

Et ,a priori , je ne pense pas au même personnes que TER200.

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, c'est qu'il y a tout un tas de sujets qui doivent être gérés de manière urgente.

Mais tu as vu le niveau de cette campagne ?

L'immigration, le prix de l'essence/gaz/ électricité, les taxes et impôts, les restrictions Covid occupent 90% des débats, et puis la guerre en Ukraine est devenue l'actualité centrale.

Alors, les débats de fond concernant les transports (de personnes comme de marchandises), l'aménagement du territoire, comme tant d'autres, sont complètement largués au fond des sujets prioritaires.

Un peu comme la santé lors de l'élection de 2017. Sujet quasi inexistant, et il a fallu attendre la pandémie pour débattre du délabrement l’hôpital et ou des déserts médicaux dans notre pays.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, MAGORINO a dit :

Et pourtant, dans le contexte actuel c'est le moment idéal pour redéfinir le vrai prix du transport .

C'est même un moment que j'attendais non pas que je le voulais mais parce que inéluctable au vue de tant de rapport alarmant .

La réponse apportée pour éteindre l'incendie provoqué par l'imprévoyance de nos dirigeants me laisse pantois .

 

Des "rapport alarmant" il y en existe des centaines dans les domaines suivants :

Santé

Transport

Logement

Environnement

Justice

Sécurité

Pouvoir d'achat

Endettement

Éducation...

 

Mais entre les débats de politique politicienne, le buzz permanent et l'actualité de fond, tout cela reste très peu audible, malheureusement.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Yellow a dit :

Des "rapport alarmant" il y en existe des centaines dans les domaines suivants :

Santé

Transport

Logement

Environnement

Justice

Sécurité

Pouvoir d'achat

Endettement

Éducation...

 

Mais entre les débats de politique politicienne, le buzz permanent et l'actualité de fond, tout cela reste très peu audible, malheureusement.

Je ne voulais pas extrapoler ,c'est exact

Même si pas audible, ces sujets s'imposeront.

Il est toujours possible de faire l'autruche ou pire de quémander par manque de prévoyance.

En dehors des sujets régaliens, le transport est ,pour moi, la pierre d'achoppement .

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 22/03/2022 à 11:25, MAGORINO a dit :

Et pourtant, dans le contexte actuel c'est le moment idéal pour redéfinir le vrai prix du transport .

Qu'est ce que tu veux dire par là ?
Le transport routier serait il trop bon marché ?
Et quelles seraient tes préconisations pour redéfinir le vrai prix du transport ?

Cordialement,
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Grandao a dit :

Mais encore ? 🤔

 

Il n'y a rien qui te choque dans les déclarations de JLM ?

Plus aucun camion entre le Nord de la France et l'Espagne, en utilisant le réseau en l'état !  Reprise de la dette de Réseau, mais aucun financement nouveau pour l'extension de ce même réseau !   Et les petits trains enfin les bidules dont j'ai vaguemet entendu parlé !  Et au final, allez, vous le cheminot retraité vous allez bien vous en débrouillé.....

En conclusion, non maitrise du sujet.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Laroche a dit :

Il n'y a rien qui te choque dans les déclarations de JLM ?

Plus aucun camion entre le Nord de la France et l'Espagne, en utilisant le réseau en l'état !  Reprise de la dette de Réseau, mais aucun financement nouveau pour l'extension de ce même réseau !   Et les petits trains enfin les bidules dont j'ai vaguemet entendu parlé !  Et au final, allez, vous le cheminot retraité vous allez bien vous en débrouillé.....

En conclusion, non maitrise du sujet.

en fait ça ne l'intéresse pas ce monsieur.....avec tout le respect que je lui doit, 

il d'avantage sur le pouvoir d'achat , le changement des institution de la république, bref ce qui peut concerner les citoyens....

une fois encore on voit que les préoccupations ne sont pas aux transports par camions ou par train...ça n'est n le sujet du moment pour les leaders politiques

actuels ni la préoccupation "number one" des français... y a bien plus urgent à régler !

en 60 ans je n'ai jamais vu une campagne présidentielle aussi nulle que celle, ci que ce soit à droite à gauche ou chez les écologistes...

y'en a que pour l'extrême ou Macron....ça promet !!

voyons voir les coeff de marées dimanche prochain....ou plutôt celle du second tour.

entre temps tout ira bien puisqu'on aura ramassé les œufs dans les jardins et les cloches auront sonné à toute volée pour Pâques...

 

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Laroche a dit :

Il n'y a rien qui te choque dans les déclarations de JLM ?

Plus aucun camion entre le Nord de la France et l'Espagne, en utilisant le réseau en l'état !  Reprise de la dette de Réseau, mais aucun financement nouveau pour l'extension de ce même réseau !   Et les petits trains enfin les bidules dont j'ai vaguemet entendu parlé !  Et au final, allez, vous le cheminot retraité vous allez bien vous en débrouillé.....

En conclusion, non maitrise du sujet.

Oui là dessus on est d'accord on aurait cru entendre un enfant "y a qu à faire ci et ca"
"et pourquoi pas faire rouler un  wagon unique ?" en français, ça s'appelle un autorail et ça fait cent ans que ça existe !


Plus aucun camion entre le Nord de la France et l'Espagne, 
Et comment ?
Par le marché et les prix ? (mais ça ça ne semble pas le genre du bonhomme)
ou avec une grande loi " PL interdits sur N10 N20 et A1O sauf desserte locale "


Pas sûr que ça va passer crème chez les travailleurs de la route ou chez les diplomates des pays voisins...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, CGO a dit :

Oui là dessus on est d'accord on aurait cru entendre un enfant "y a qu à faire ci et ca"
"et pourquoi pas faire rouler un  wagon unique ?" en français, ça s'appelle un autorail et ça fait cent ans que ça existe !


Plus aucun camion entre le Nord de la France et l'Espagne, 
Et comment ?
Par le marché et les prix ? (mais ça ça ne semble pas le genre du bonhomme)
ou avec une grande loi " PL interdits sur N10 N20 et A1O sauf desserte locale "


Pas sûr que ça va passer crème chez les travailleurs de la route ou chez les diplomates des pays voisins...

Dans ta loi, n'oublie pas l'A6/7/9/71 et 75, et pour le fun les 4 voies bretones🤣

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...