Aller au contenu
Le Web des Cheminots

l'avenir du ferroviaire avec Spinetta


Messages recommandés

Il y a 3 heures, Martial a dit :

Un homme qui dérange,qui n’a pas peur d’appeler un chat un chat.

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/02/2018 à 10:10, gilles_tagada a dit :

La productivité, ça ne veut pas forcément dire qu'un agent doit travailler plus pendant sa durée de travail. Ca peut aussi vouloir dire de n'utiliser que 2 ou 3 agents là où il en faut aujourd'hui 4 ou 5... Mais ce n'est qu'un exemple.

Ou ça peut aussi vouloir dire qu'on laisse des interceptions de voie plus conséquentes que ce qu'elles sont actuellement. (et pas un accord à 1h00 (voire plus tard encore) du matin pour une restitution à 4h30/5h00 grand max)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, TintinGV a dit :

Un homme qui dérange,qui n’a pas peur d’appeler un chat un chat.

Mince, peux pas lire l'article en entier ( c'est fait, fallait juste nettoyer des cookies)

et Atlantico passant un texte à décharge des cheminots c'est une première ou juste pour contrer le gouvernement ?

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Martial a dit :

Bof, Il ne prend pas beaucoup de risque, oui il y a cinquante ans , dans un monde différent, la SNCF était une référence. Mais aujourd'hui on fait quoi?

Je suis bien d'accord sur le fait que l'ouverture à la concurrence n'est pas la solution miracle et que le résultat est connu d'avance (contraction du réseau sur les relations rentables, ou subventionnées "banlieue, TER" et augmentation des prix) et abandon du reste sauf si les régions veulent reprendre le bébé (ce dont je doute fort). Mais si on veut reconstruire un réseau (et c'est à mon avis le seul vrai problème) il faut de l'argent et là encore je ne vois pas nos concitoyens accepter de mettre la main à la poche., ils seront d'accord pour signer une pétition pour s'opposer à la fermeture de la ligne ou circule  3/4 trains par jour, mais ils ne le prennent jamais.

Alors un grand débat national sur le sujet ? Pas sur que le résultat soit plus satisfaisant que les rapports Spinetta et Duron.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Laroche a dit :

Alors un grand débat national sur le sujet ? Pas sur que le résultat soit plus satisfaisant que les rapports Spinetta et Duron.

lorsque l'on lit les différents commentaires dans la presse..c'est pire que spinetta et duron réunis ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Laurent Courtois, représentant Sud Rail était l'invité d'Aude Rossigneux sur le Média.

Il est revenu longuement sur le rapport Spinetta et les conditions actuelles de travail des Cheminots.

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, TintinGV a dit :

Des risques,il en a pris à l’époque.

et au final il n'est pas resté longtemps à SNCF....

bref toujours facile de dire à l'époque......et de tenter de refaire l’histoire.

même si certains on pu apprécier l'homme SNCF qu'il était visiblement l’actionnaire ne l'était pas ou plus.

nul doute qu'il n'avait pas le profil...requis à l'époque. ;)

 

Quant la PQR tente de faire la lumière sur les éventuels avantages des cheminots :

 

http://www.letelegramme.fr/soir/sncf-les-cheminots-beneficient-ils-vraiment-de-privileges-21-02-2018-11859790.php

 

Citation

SNCF. Les cheminots bénéficient-ils vraiment de privilèges ?

Le Télégramme Soir

image: http://www.letelegramme.fr/images/2018/02/20/sncf-les-cheminots-beneficient-ils-vraiment-de-privileges_3828287_1000x395.jpg?v=2

SNCF.  Les cheminots bénéficient-ils vraiment de privilèges ?
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/#HMtMQZq98CuIOuyB.99

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, capelanbrest a dit :

Mais bien sur que non elles n'ont rien demandé...pas plus que croire à la reprise en régie par les région de certaines lignes est une utopie !

les budgets sont déjà tirés par les cheveux....et les régions ne sont pas libres de lever l'impôt comme elle veulent.

C'est donc le serpent qui se mord la queue.....et au delà des gesticulations convenues....les régions feront en fonction de leur moyens et du ou des opérateurs éventuellement candidats et retenues si tel est le sens de l'histoire.

et bien évidemment sur les lignes qu'elles jugeront "sensibles pour elle et l’exécutif ".

Autant dire qu'il ne faut s'attendre à rien avant les prochaines régionales....en la matière.

Je parlais uniquement de la non demande de propriété régionale des lignes au sens infras, pas des dessertes.

Je n'ai rien lu (peut être pas assez cherché) sur une analyse géographique par régions (hors Ile de France) des recettes de péage tirées des lignes autres que LGV d'une part, des dépenses courantes d'entretien sur ces lignes d'autre part (sans quote-part de dépenses "centrales"), étant entendu que les grosses dépenses de remise à niveau sont aujourd'hui financées en investissements par les contrats de plan Etat Régions. Je me doute bien qu'une région plate à fort nombre de trains est dans des conditions très différentes de celles d'une région à lignes peu fréquentées et pleines d'ouvrages d'art, de fragilités géologiques et de problèmes d'enneigement, mais...je n'ai jamais vu de tableau de données explicites.

Modifié par PN407
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le président de la république et le gouvernement veulent aller très vite dans la mise en œuvre du rapport Spinetta

Ainsi, le calendrier serait très serré et il ne serait pas exclus que le recours aux ordonnances soit envisagée.

Citation

(...) le premier ministre Edouard Philippe doit annoncer lundi prochain 26 février le calendrier et la méthode retenus (...) "Chacun de ces sujets est susceptible de provoquer une grève dure. Le gouvernement a donc tout intérêt à les regrouper, et à réduire le temps nécessaire pour les adopter"

https://www.deplacementspros.com/La-reforme-de-la-SNCF-par-ordonnances_a47105.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le calendrier serait très serré....  Ben voyons, le tube de vaseline il est gratos ?

A la une du quotidien économique Les Echos demain : SNCF : La piste des ordonnnances

Le passage en force se précise, avec ou sans Pépy, et avec quelle réaction des cheminots ?

Attendons le discours du 26 !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, NEMO94 a dit :

Le calendrier serait très serré....  Ben voyons, le tube de vaseline il est gratos ?

A la une du quotidien économique Les Echos demain : SNCF : La piste des ordonnnances

Le passage en force se précise, avec ou sans Pépy, et avec quelle réaction des cheminots ?

Attendons le discours du 26 !

tout est dit au moins pour le contributeur hors corporation.

ces annonces font partie du jeu de manches habituel en pareilles circonstances.

idem quand les syndicats promettent un mouvement dur.

la journée promise du 22/03 est un élément et elle est loin d'être le seul.mais  ce sera un mouvement de grogne général du secteur public...c'est ensuite qu'il faudra voir si la troupe suit ou pas. (et tous les acteurs en sont conscients bien évidemment).

Reste à chacun a agiter les chiffons rouges Etat ou syndicats...gréves potentielles ou ordonnances en font partie.

Quand aux Echos on connait leur ligne éditoriale.... :)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎19‎/‎02‎/‎2018 à 11:45, Inharime a dit :

 

 

Tu réponds à coté...
ce que dénonce ADC01 c'est l'inégalité de traitement entre la SNCF (qui paiera plein pot) et ses concurrents (qui bénéficieront d'une réduction). Dans le cadre d'une concurrence libre et non faussée tu ne penses pas qu'il y a une incohérence?

"Tiens, parlons en de la distorsion de la concurrence avec les 20% de remise que Lisea fera aux privés sur le prix des sillons sur la SEA, la concurrence libre et non faussée devrait s'appliquer dans les 2 sens et non à sens unique "

Ce que préconise SPINETTA, c'est la mise en musique des dispositions européennes: l'Europe n'interdit pas les opérateurs détenus par l'Etat, mais ils ne doivent pas bénéficier des avantages spéciaux accordés aux Administrations et EPIC.

"l'inégalité de traitement entre la SNCF (qui paiera plein pot) et ses concurrents (qui bénéficieront d'une réduction). "

Ca, c'est uniquement sur LISEA, qui est hors SNCF Réseau (*) et pour une période de lancement...

Pour les lignes SNCF Réseau, c'est le même péage quelque soit l'opérateur.

 

(*)  c'est vrai que cette histoire de LISEA, exorbitante de la règle générale, prête à discussion...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Mak a dit :

Ca, c'est uniquement sur LISEA, qui est hors SNCF Réseau (*) et pour une période de lancement...

C'est bien ce que j'ai écrit donc le privé, en la personne de Liséa fait des cadeaux à d’autres privés et va saigner à blanc, la SNCF, entreprise d'état, cela va te convenir mais moi, cela fout en rogne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Mak a dit :

Pour les lignes SNCF Réseau, c'est le même péage quelque soit l'opérateur.

Conformément à l’article 6.1.4 Aide au démarrage de lignes du Document de référence du réseau, SNCF Réseau peut aussi accorder des aides. En 2015, SNCF RESEAU avait accordé à SNCF MOBILITES une aide au démarrage de lignes pour la relation Lille/La Plaine (Genève). Cette aide a consisté à 40% de réduction des redevances de réservation sur les lignes classiques et 20% sur les lignes à grande vitesse, du trajet Lille-La Plaine, en cas d’utilisation effective du sillon.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Monsieur Spinetta a t il encore un projet sur les rails ?

http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2008/07/04/04010-20080704ARTFIG00226-air-france-et-veolia-auront-bientot-leurs-tgv-.php

(Air France et Veolia auront bientôt leurs TGV) - 2008.

Le Figaro ne saurait se tromper !!

Modifié par michael02
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 21/02/2018 à 15:21, Laroche a dit :

Bof, Il ne prend pas beaucoup de risque, oui il y a cinquante ans , dans un monde différent, la SNCF était une référence. Mais aujourd'hui on fait quoi? (...)

 

Il y a 20 heures, TintinGV a dit :

Des risques,il en a pris à l’époque.

Le Floch-Prigent et Nadal sont les deux seuls à avoir dit ouvertement qu'ils voulaient "zigouiller du cadre" à SNCF.... Très bizarrement, dans la foulée de leurs paroles, certains se sont chargés de bien savonner la planche sur laquelle ils étaient, et sans le moindre répit jusqu'à leur départ de la boite...

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, CRL COOL a dit :

 

Le Floch-Prigent et Nadal sont les deux seuls à avoir dit ouvertement qu'ils voulaient "zigouiller du cadre" à SNCF.... Très bizarrement, dans la foulée de leurs paroles, certains se sont chargés de bien savonner la planche sur laquelle ils étaient, et sans le moindre répit jusqu'à leur départ de la boite...

Zigouiller,je ne pense pas,tu y vas un peu fort là.

LFP a juste demandé aux Cadres n’ayant pas de missions terrain,de justifier sous 6 mois,leurs postes. (Au dessus des DET je crois). Je me souviens des inquiétudes dans les Directions Régionales). Quand ils sont venus le chercher avec les menottes,le lendemain,tout se beau monde s’est rassis, ´´oufff’´.

Modifié par TintinGV
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, TintinGV a dit :

Zigouiller,je ne pense pas,tu y vas un peu fort là.

LFP a juste demandé aux Cadres n’ayant pas de missions terrain,de justifier sous 6 mois,leurs postes. (Au dessus des DET je crois). Je me souviens des inquiétudes dans les Directions Régionales). Quand ils sont venus le chercher avec les menottes,le lendemain,tout se beau monde s’est rassis, ´´oufff’´.

ya pas non plus a le monter au pinacle ....on peut rêver mieux comme intégrité .a l'époque...

https://www.humanite.fr/node/134915

En l'état actuel, l'instruction vise surtout deux affaires où la responsabilité de l'ex-PDG serait fortement engagée, selon le juge.

"Dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en août 1994 à la suite d'une plainte du successeur de Le Floch-Prigent à la tête d'Elf Aquitaine, Philippe Jaffré. Celui-ci avait été alerté par des rapports de la Commission des opérations de Bourse et de la Cour des comptes relevant des montages financiers suspects dans les investissements du groupe. Qui pourraient, selon certaines sources dans les milieux judiciaires, avoir bénéficié au financement d'une part du RPR, par la filiale d'Elf au Gabon, d'autre part du PS, par une de ses filiales sud-américaines. En l'état actuel, l'instruction vise surtout deux affaires où la responsabilité de l'ex-PDG serait fortement engagée, selon le juge.

Ce second volet a été découvert en mars lors d'une perquisition au siège d'Elf. Entre 1991 et 1993, des achats d'immeubles en France et l'étranger particulièrement ruineux - ils ont été estimés à quelque 900 millions de francs, pour des moins-values de 548 millions -, auraient donné lieu à des commissions occultes, versées à des intermédiaires mal identifiés, après avoir transité par des sociétés écrans sises dans des paradis fiscaux.

http://www.leparisien.fr/une/les-aveux-explosifs-du-monsieur-afrique-d-elf-11-07-2000-2001496330.php

Au départ, le dossier s'est concentré sur les largesses du couple Le Foch et les relations du groupe pétrolier avec l'industriel du textile Maurice Bidermann. L'enquête a mis à jour l'usage de la carte bleue par l'ancien PDG et ses relations suspectes avec le « roi de la sape ».

https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/l-ancien-pdg-d-efl-loik-le-floch-prigent-extrade-vers-le-togo_141679.html

Au départ, le dossier s'est concentré sur les largesses du couple Le Foch et les relations du groupe pétrolier avec l'industriel du textile Maurice Bidermann. L'enquête a mis à jour l'usage de la carte bleue par l'ancien PDG et ses relations suspectes avec le « roi de la sape ».

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, jackv a dit :

ya pas non plus a le monter au pinacle ....on peut rêver mieux comme intégrité .a l'époque...

 

Ok, mais dans les précédents messages, on ne parle que de LFP en tant que pdg de SNCF.

Les affaires qui ont suivie n'ont rien à voir avec cette discussion.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour finir avec le HS,pour moi cet homme a servi d’intermédiaire entre hommes d’état. Il en a profité,c’est évident.

à l’instant, Pascal 45 a dit :

Ok, mais dans les précédents messages, on ne parle que de LFP en tant que pdg de SNCF.

Les affaires qui ont suivie n'ont rien à voir avec cette discussion.

Oui,à la SNCF,il n’a rien détourné.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...