Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Prenez-vous le train de nuit ?


Votre usage des trains de nuit  

128 membres ont voté

  1. 1.

    • Oui, au moins une fois par semaine
      16
    • Oui, au moins une fois par mois
      44
    • Oui, au moins 2 fois par an
      41
    • Moins souvent
      24
    • Je n'ai jamais pris le train pour voyager en dehors de ma région
      3
  2. 2.

    • Oui, au moins une fois par semaine
      1
    • Oui, au moins une fois par mois
      3
    • Oui, au moins 2 fois par an
      30
    • Moins souvent
      71
    • Je n'ai jamais pris le train de nuit
      23
  3. 3.

    • Je préfère voyager de jour
      28
    • Je n'arrive pas à dormir dans un train
      17
    • Le confort et la propreté des voitures laissent à désirer
      28
    • Les horaires ne me conviennent pas
      10
    • Aucun train de nuit n'existe sur les trajets que j'emprunte habituellement
      82
    • J'ai peur d'être victime d'un vol ou d'une agression dans un train de nuit
      12


Messages recommandés

  • Réponses 316
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ces sandwiches ne sont ni pires ni meilleurs que ceux vendus par milliers chaque jour dans les superettes, supermarchés et autres magasins (même sur les autoroutes). Et là personne ne se plaint. M

Le billet de train coûte, dans le cas que je cite au moins le même prix (effet TGV oblige) que lorsque cette relation était desservie en train de nuit. Mais sans train de nuit, cela impose de payer EN

Pourquoi améliorer les trains de nuit quand on veut purement et simplement tous les supprimer à terme?

Images publiées

Invité silvio_de_nice

J'ai gardé des billets de trains des années 80 et 90 ! parmi eux beaucoup sont des trains de nuit : les trains Paris-Nice avec dépose rapide à Les Arcs ! de bon matin débarqué au lever du jour ( oui il était à l'heure ) dans cette petite gare paumée, c'est sympa ! j'ai le souvenir d'un voyage entre ces deux gares et une conversation amusante, et et enfumée aussi avec des marins du porte avions Clémenceau, cette diversité à l'intérieur de la rame ! :blink:

je ferai des scans à l'occasion que les anciens nous rafraichissent la mémoire sur la période antédiluvienne

Modifié par silvio_de_nice
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Mais une fois je l'ai pris pour Paris-Chambéry (annulation d'avion à cause de la neige, et autres trains pleins), et c'était bizarre, enfin, j'ai pu dormir, pas pris de couchette parce que j'étais limite avec l'argent de j'avais pour aller à Marseille, mais c'était même pas compartimenté, même pas artificiellement, c'était juste des places arrangées comme dans les bus...

Un peu tard mais je précise pour ceux qui liraient le sujet à l'avenir : il y a bien deux types de voitures dans les trains de nuit. Les voitures couchettes, avec des lits par 4 ou 6 (selon la classe), répartis par compartiments, et les voitures sièges inclinables, moins onéreuses, avec une disposition avec couloir central (comme la majorité des voitures Corail, mais pas sûr que beaucoup sachent ce que c'est - c'était - dans quelques années :-().

_Nox_

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai gardé des billets de trains des années 80 et 90 ! parmi eux beaucoup sont des trains de nuit : les trains Paris-Nice avec dépose rapide à Les Arcs ! de bon matin débarqué au lever du jour ( oui il était à l'heure ) dans cette petite gare paumée, c'est sympa ! j'ai le souvenir d'un voyage entre ces deux gares et une conversation amusante, et et enfumée aussi avec des marins du porte avions Clémenceau, cette diversité à l'intérieur de la rame ! :blink:

je ferai des scans à l'occasion que les anciens nous rafraichissent la mémoire sur la période antédiluvien

on dit antédiluvienne car c'est un adjectif qui s'accorde avec période......dans ta phrase! :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 année plus tard...

J'ai travaillé dix ans dans les trains de nuit. Sympa les "découches " Venise, Vienne, ou Hendaye. Je peux dire que j'ai parcouru presque toute l'Europe !!!

J'étais Accompagnateur aux Wagons Lits ( paix à son Âme ) ceci explique cela. La SNCF ne vend pas le train de nuit comme ça elle a une excuse pour supprimer les trains !!! C'est ce qu'elle a fait avec les voitures lits...... Sniff

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Et pendant ce temps là la DB les relances. Il devient souvent difficile de trouver une place dans le Zurich-Amsterdam, et j'ai du décaler d'un jour pour faire Zurich-Berlin.

En plus, on dort bien là dedans maintenant je trouve (avec des boules Qies). Les voitures sont relativement bien entretenues, il y a souvent présence d'une voiture restaurant qui a l'air de plutôt bien fonctionner, le personnel est compétent, bilingue (mais je m'en fous je parle allemand) et serviable. Pour l'instant, et depuis maintenant huit que je me balade à gauche ou à droite avec les CNL, je n'ai pas eu de mauvaise surprise.

Beaucoup moins qu'en avion ou même qu'en train de jours (vu qu'on ne se rend pas compte du retard éventuel en dormant, ce que j'apprécie beaucoup).

Modifié par likorn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Pris le train de nuit Hendaye-Paris (ex-Palombe) il y a deux semaines, avec ma chérie pour qui c'était une première, et qui a adoré (j'ai trouvé la perle rare..). Elle me demandait pourquoi ces trains sont passés sous silence (pas proposés sur internet, diso uniquement au guichet mais avec 40 mn d'attente..) car elle trouve ça assez pratique, même si elle n'a pas dormi comme dans un vrai lit (nous étions en couchette 2nde, et 4 ronfleurs sur 6, dont moi!). Elle m'a aussi demandé s'il y avait des wagons-lit "comme dans James Bond", je lui ai répondu que non, plus maintenant, elle a trouvé ça dommage.

Pour ce trajet le train était plein à craquer, avec deux contrôleuses et un accompagnateur, l'une d'elles m'a avoué que ce train était voué à la disparition. Snif.

Le trajet était chouette, on a beaucoup aimé l'atmopshère qui règne dans les voitures avant d'aller se coucher, les gens qui déambullent tant bien que mal dans les couloirs qui tanguent, les mères et pères de famille qui essaient de calmer leurs mômes qui sont tout excités (on les comprends!), le soleil levant entre Les Aubrais et Paris était fantastique.

En revanche, l'arrivée dans la capitale, beurk. Autant la traversée de la banlieue est chouette, avec les gares de RER passées à toute vitesse, les banlieusards ensomméillés qui attendent leur train, le paysage du sud parisien avec le décor industriel, les vieux immeubles en meulière; le passage sous la dalle de béton qui commence à tout recouvrir est assez immonde. On entrapercoit, lors de trouée, la halle Freyssinet qui va se retrouver coupée de son élément ferroviaire, l'ancienne gare Masséna Ceinture qui fait grise mine, et a l'arrivée, Austerlitz amputée de son buffet et de sa halle côté Seine, du coup les voies se retrouvent en souterrain...

Je ne prends pas souvent les trains de nuit pour les longs trajets*, mais quand j'ai l'occasion, je le fais. Ce qui m'agace, ce sont les réactions de certains amis ou collègues, qui ressortent ânement "maaaais pourquoiii tu prends pas l'aaavion???". Partir à "pas cher" avec Ryanair avec les suppléments à la c*n, non merci; j'essaie, même en voyageant en Europe, de prendre les trains de nuit (Rome, Barcelone, Edimbourg via Londres avec le Caledonian Sleeper). Je me félicite que les allemands aient gardé, voire renforcé leurs liaisons nocturnes.

*Je travaillais à Paris lorsque j'habitais à Orléans, je prenais les premiers trains du matin, qui étaient des trains de nuits (vers 5h, l'occitan? en provenance de Carmaux). Je m'installais, comme les autres "navetteurs" (une vingtaine) dans la voiture à place assise, mais s'il y avait des places restantes en sièges inclinables, c'était royal (histoire de finir sa nuit..)

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai gardé des billets de trains des années 80 et 90 !

je ferai des scans à l'occasion que les anciens nous rafraichissent la mémoire sur la période antédiluvienne

Si c'est possible, je suis preneur! Je garde également mes billets de train, vu que c'est une espèce en voie de disparition.. J'ai l'habitude de faire des carnets de route lors de mes voyages, et les billets y on toute leur place. Les plus anciens que j'avais en ma possession remontaient à l'époque ou je faisait régulièrement des aller-retour entre la Normandie et Paris quand j'étais jeune apprenti (de 1999 à 2001) mais ma mère les a jeté lors d'un "rangement" de la maison familiale. Grrr..

J'aimerais beaucoup voir des billets des années 70,80, en cherchant sur google on ne trouve rien, c'est dommage de ne pas avoir un petite trace de ces bouts de papier qui faisait partie de la vie quotidienne.

Je constate que beaucoup de gens ont la mémoire courte, ou ne font pas attention à ces petites choses-là. Par exemple, j'ai un ticket RATP jaune avec la bande magnétique (celui du "ticket chic/ticket choc" de 1973 à 1992) fièrement accroché à mon frigo, en compagnie d'un un mauve (me manque le vert) et la réaction des visiteurs "ah bon, les tickets étaient violets avant?"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est possible, je suis preneur! Je garde également mes billets de train, vu que c'est une espèce en voie de disparition.. J'ai l'habitude de faire des carnets de route lors de mes voyages, et les billets y on toute leur place. Les plus anciens que j'avais en ma possession remontaient à l'époque ou je faisait régulièrement des aller-retour entre la Normandie et Paris quand j'étais jeune apprenti (de 1999 à 2001) mais ma mère les a jeté lors d'un "rangement" de la maison familiale. Grrr..

J'aimerais beaucoup voir des billets des années 70,80, en cherchant sur google on ne trouve rien, c'est dommage de ne pas avoir un petite trace de ces bouts de papier qui faisait partie de la vie quotidienne.

Je constate que beaucoup de gens ont la mémoire courte, ou ne font pas attention à ces petites choses-là. Par exemple, j'ai un ticket RATP jaune avec la bande magnétique (celui du "ticket chic/ticket choc" de 1973 à 1992) fièrement accroché à mon frigo, en compagnie d'un un mauve (me manque le vert) et la réaction des visiteurs "ah bon, les tickets étaient violets avant?"

bien sur que si on trouve :

ici : '>

et tout un sujet là : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=5&t=38273

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien sur que si on trouve :

attachicon.gifbillets de train .jpg.jpg

ici : '>

et tout un sujet là : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=5&t=38273

j'ai adoré ceci:

C'était tout ce qu'il y avait de plus simple. j'achetais même parfois trois ou quatre billets d'un coup, et je les utilisais quand je le souhaitais. Je ne me souciais pas à l'époque de choisir à l'avance le train à prendre. Le premier train du matin, ou le deuxième ? ou bien celui du début d'après midi ? Et si au dernier moment, je décidais de partir par le train de la veille au soir, pas de problème !

Les billets avaient une validité de deux mois, ce qui laissait un peu de marge.

Quand à la réservation, je ne l'ai jamais utilisée. C'était quelque chose de très étrange. Dans mon esprit, et dans la mentalité de l'époque, la réservation était quelque chose de très " bourgeois " et réservé aux parisiens.

C'est vrai aussi que je n'ai jamais voyagé les jours de grands départs.

Et maintenant encore, je peste quand pour prendre mon billet, on me demande de décider par quel train je partirai.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pige pas trop... Le principe des billets ouverts, ça existe encore? De quels billets parle-t-il, ceux en carton? Peut être qu'il fait allusion aux Tgv ou Teoz où la résa est obligatoire.

Non il parle de la façon dont on pouvait utliser les billets avant TGV....moi le premier, lorsque j'étais militaire, j'achetais mes Brest Paris Brest à l'avance....soit sous forme carton(ante 1983/84 ?) soit ensuite sous forme iata.....le changement pour nous est intervenuà peu prés lors de la mise en service du TGV Ouest.....disons 1987 juste avant que la gare ait été remaniée en vue de l'éléctrification et que la billéterie soit partie dans des bungallow et soit équipée du "nouveau" systhéme de billetrie ?

Je dois encore avoir un billet carton, train à supplément pour l'Armor ou le Goëland.....lesquels suppléments pour train dits désignés pouvaient s'acheter à l'avance...en gare !

Bon tout ça commence à dater donc pour les dates exactes....?

Mais vu que j'ai quitté la Marine en décembre 1986.....ça a moins de 30 ans ! :Smiley_04:

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La dernière fois que j'ai pris le train de nuit, c'était pour revenir de Bologne, en '09. A l'époque c'était toujours Artesia, on était arrivés avec 2h de retard à Bercy, mais avec une belle contrepartie : le levé du soleil sur le lac léman un matin de juillet, et la vue sur la "Bosse" de jour. Malheureusement, avec 1.96m, voyager en couchette FS m'est impossible. mais peut-être que les wagon-lits seront plus cléments?

En GB le Caledonian Express demeure un moyen de transport pratique pour aller de Londres en Ecosse (Edimburgh et Inverness, plus de 1000km), et un article du journal The Guardian était consacré au Riviera Express, qui relie Londres à la Cornouaille, dont la desserte diurne est assez lente (plus de 6h pour faire 500km). J'aimerais bien les prendre... L'une des cabines du Caledonian est réservée jusqu'au départ au duc d'Edimburgh (Monsieur Elisabeth II) et vous pouvez vous pointer jusqu'au dernier moment pour voir si il reste de la place. Si la réponse est non, le duc est en voyage...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impossible de répondre au sondage, je réponds 1 à la Q1 et 2 à la Q2 mais rien à la Q3 du coup ça me rejette...

Régulièrement Antibes-Paris ou vice-versa depuis 4 ans, en 1è ou en 2è selon les opportunités...

Train bien rempli en général, sauf en semaine en plein hiver...

Depuis deux ans, terminus Nice au lieu de Ventimiglia, et rame couplée au Paris-Briançon en semaine (séparation à Valence, arrêt non commercial).

On y dort plutôt bien, surtout dans le sens Paris-Nice car dès le départ vers 21h30, on est tranquille jusqu'à Toulon au petit matin.

Et quand on connaît le matériel, on sait comment éteindre le haut-parleur du compartiment ;-)

Sinon, Antibes-Nancy il y a deux ans, plutôt bon souvenir.

Fait un Paris-Port-Bou (jusqu'à Banyuls, presque jusqu'au bout) en juillet, nettement moins bon service à cause des très nombreux arrêts. Pénible.

Et Antibes-Bordeaux début septembre, compartiment 1è pour toute la famille, vraiment top le train de nuit avec des enfants petits.

Ce Nice-Bordeaux ne circule plus que le vendredi/samedi et le dimanche/lundi et de Nice à Marseille, il sert de TER de soirée à plein de gens qui envahissent les voitures couchettes, dans les couloirs pour charger les portables à la prise rasoir et même dans les toilettes pour être assis, les contrôleurs laissent faire. Infernal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un a connu la "Puerta del Sol" ???

C'était bien le Paris-Lisbonne ou Paris-Madrid seulement? Ce n'est pas ce train où il y avait des voitures Wasteels (d'ailleurs, comment ça marchait avec laSncf?)?

Ceci, dit le Talgo a réduit le temps de passage à la frontière. La différence d'écartement à été plus un frein qux relations internationales qu'un avantage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était le Paris-Madrid, je ne l'ai jamais pris mais comme j'ai de la famille à Madrid, j'ai plusieurs fois accompagné des cousins jusqu'au train, qui partait vers 18h et arrivait vers 9h selon les années. Le Sud-Express était un train de jour (en France) avec correspondance à Irun vers le Portugal.

Horaire été 1970 du train 5 Puerta del Sol :

Paris Austerlitz 18.05

Bordeaux St Jean 22.18/22.20

Dax 23.30/23.31

Bayonne 0.01/0.03

Hendaye 0.31/1.15

Irun 1.19/1.20

San Sebastian 1.38/1.40

Burgos 5.13/5.35

Madrid Chamartin 9.12

Une voiture-restaurant était ajoutée à Burgos pour le petit-déjeuner.

Certains jours, le train était tellement demandé qu'un train de dédoublement était mis en place, départ 17.55.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

En Hiver des années 90/2000 pas mal de fois Paris St Gervais le vendredi et Lyon Redon le dimanche, en Pologne aussi en touriste, voiture lit de Budapest à Bucarest.

Pour le boulot aussi , à 18h00 je suis sur le chantier dans la Drôme, le lendemain à 7h45 j'étais "d'attaque" dans l'agglomération Nantaise en utilisant que des transport en commun.

Plus recemment avec les enfants enfin quand ça circulait encore sur Redon Bourg St Maurice

car une nuit en voiture à l'aller et au retour pour ne pas l'utiliser sur place non merci.

j'avais pris des billets pour mon amie aussi : salon pro en Allemagne , prix hotel exorbitant ( 200€ la nuit), avion idem tres cher, solution economique pour profiter des journées sur places train de nuit aller et retour, elle avaient trouvé les couchettes plus raides que sur les train français.

En Pologne il me semble qu'en 2000 c'était bien désservi avec plus d'accouplement désacouplement de voitures qu'en France et donc possibilité de faire des trajets directs sans changement.

En regardant un peu les agences de voyage qui proposent le transsiberien propose l'acceuil à l'aéroport de Moscou, pourquoi ne pas proposer le train direct au départ de Paris ( je ne savais pas qu'il existait, découvert ce soir.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pris plusieurs fois la Palombe pour descendre sur Tarbes ainsi que celui qui va à Nice. D'ailleurs, c'était assez drôle car ce train part vers le Sud-Est à partir de Juvisy et il arrivait qu'il passe par la ligne du Plateau. Ca faisait bizarre de traverser Grigny-Centre (zyvaland pour ceux qui ne connaissent pas), Evry etc... dans des voitures couchettes !

Pourquoi passe t-il par Juvisy ? Il ne me semble pas que le Paris-Nice part de Paris-Austerlitz ? Autrement, pour le coup des gens calfeutrés dans leur voiture couchette en plein quartiers "chaud", c'est fréquent, l'exemple que tu donnes n'est pas unique et ça fait partie des nombreux éléments "magiques" de ces relations ic3.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben si... le 5771 part bien de Auster'.

Le passage par le plateau (via Courcouronnes), c'est uniquement lorsqu'il y a des travaux par la vallée (via Ris Orangis). D'ailleurs, ce train étant assuré par des ADC de Lyon, il faut un pilote de Juvisy à Corbeil. J'ai fait ça une fois au cours de l'été 2011, quand il y avait un gros RVB entre l'ex gare de Grigny Val de Seine et l'entrée de Corbeil.

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...