Aller au contenu
Le Web des Cheminots

comment decourager les gens de prendre les trains de nuit


Messages recommandés

en Suisse

"Je me réjouis de cette décision de principe coordonnée au niveau international. […] Les chemins de fer disposent désormais du soutien politique nécessaire», a déclaré Peter Füglistaler, le directeur de l’Office fédéral des transports (OFT), dans un communiqué....Les travaux s’inscrivent dans le projet Trans-Europ-Express élaboré par l’Allemagne et présenté lors du sommet ferroviaire de l’Union européenne en septembre."

https://www.lematin.ch/story/la-suisse-et-ses-voisins-promeuvent-le-trafic-transfrontalier-663182752900

les coopérations ont pour  1er but, l’acquérir du matériel roulant ,l’optimiser les horaires et le développer des plateformes de réservation attrayantes.

 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Un train de nuit Paris-Vienne sera mis en circulation en décembre 2021

Un protocole d'accord signé en marge du conseil des ministres des Transports de l'Union européenne, mardi, accélère les projets d'expansion du réseau ferroviaire autrichien.....s'y connectera en décembre 2023 une section Mannheim-Berlin, permettant des liaisons Paris-Berlin et Bruxelles-Berlin. Le schéma présenté mardi comprend aussi des trains de nuit Amsterdam-Cologne-Zurich (pour décembre 2021) et Zurich-Barcelone (décembre 2024)"

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/un-train-de-nuit-paris-vienne-sera-mis-en-circulation-en-decembre-2021_4212685.html

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le communiqué commun des EF "historiques" :

"Vers un avenir meilleur: une nouvelle offre de trains de nuit pour l’Europe

L’Allemagne, l’Autriche, la France et la Suisse étendent leur partenariat déjà fructueux aux trains de nuit • Un réseau de trains de nuit solide est une étape importante pour remplir les enjeux climatiques de l’UE• Quatre nouvelles lignes Nightjet internationales d’ici 2024. (...)

La priorité de ce partenariat accru porte sur quatre nouvelles lignes Nightjet, trains de nuit, qui relieront 13 grandes villes européennes dans les années à venir:

  • Décembre 2021: Vienne-Munich-Paris et Zurich-Cologne-Amsterdam
  • Décembre 2023: Vienne/Berlin-Bruxelles/Paris
  • Décembre 2024: Zurich-Barcelone (...)"

https://www.sncf.com/sites/default/files/press_release/CP_NR_Trains_de_nuit_Européen-08-12-2020.pdf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Relance des trains de nuit : les opérateurs privés sont furieux d’avoir été mis à l’écart

"Le lobby des chemins de fer privés à Bruxelles, l’association AllRail, a publié un communiqué, relevant que l’initiative était « une bonne chose », mais que les nouveaux entrants devaient y être « pleinement impliqués ». L’équivalent allemand, MoFair, a fustigé la création d’un « cartel transfrontalier subventionné ». « L’Union soviétique du rail “is back” ! », a résumé en un Tweet le responsable des affaires publiques de Transdev."

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/12/10/relance-des-trains-de-nuit-les-operateurs-prives-sont-furieux-d-avoir-ete-mis-a-l-ecart_6062902_3234.html

dans la fin de l'article , on apprend aussi que : le tchèque RegioJet a aussi réagit demandant l'accés facilité  à toutes les entreprises, privées comme publiques. Cette  compagnie dessert par trains couchettes cinq pays d’Europe de l’Est 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, jackv a dit :

Relance des trains de nuit : les opérateurs privés sont furieux d’avoir été mis à l’écart

"Le lobby des chemins de fer privés à Bruxelles, l’association AllRail, a publié un communiqué, relevant que l’initiative était « une bonne chose », mais que les nouveaux entrants devaient y être « pleinement impliqués ». L’équivalent allemand, MoFair, a fustigé la création d’un « cartel transfrontalier subventionné ». « L’Union soviétique du rail “is back” ! », a résumé en un Tweet le responsable des affaires publiques de Transdev."

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/12/10/relance-des-trains-de-nuit-les-operateurs-prives-sont-furieux-d-avoir-ete-mis-a-l-ecart_6062902_3234.html

dans la fin de l'article , on apprend aussi que : le tchèque RegioJet a aussi réagit demandant l'accés facilité  à toutes les entreprises, privées comme publiques. Cette  compagnie dessert par trains couchettes cinq pays d’Europe de l’Est 

Quand l’Etat français a fait un appel à manifestation d’intérêt pour les trains de nuit en France, personne ne s’est manifesté.

Quand le marché peut être peu rentable est bizarre il n’y a que des entreprises historiques... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, assouan a dit :

Quand l’Etat français a fait un appel à manifestation d’intérêt pour les trains de nuit en France, personne ne s’est manifesté.

Quand le marché peut être peu rentable est bizarre il n’y a que des entreprises historiques... 

Encore faudrait il qu'il y ait des acteurs aux reins suffisamment solides, (matériel ressources humaines etc) disposant de la capitalisation suffisante pour se lancer.

Comme ça vu de ma fenêtre, à l'exception des filiales d'entreprises historiques, je n'en vois guère….à l'échelon européen.

à l'exception de l'open Access sur les lignes dites rentables, (genre paris Lyon Marseille Paris/ Lille/ Rennes Bordeaux et des DSP régionales, on a du mal à percevoir quelles boites va se lancer.

mais peut être as tu des noms en tête....qui m'échapperaient ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, assouan a dit :

Pas particulièrement à part Thello. Jackv évoquait Regiojet ?

Le capital social de Thello, s'il en reste, est pour partie public. Je ne pense pas qu'il y ait des réserves dans les comptes vu les résultats des premières années d'activité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, capelanbrest a dit :

Encore faudrait il qu'il y ait des acteurs aux reins suffisamment solides, (matériel ressources humaines etc) disposant de la capitalisation suffisante pour se lancer.

Comme ça vu de ma fenêtre, à l'exception des filiales d'entreprises historiques, je n'en vois guère….à l'échelon européen.

à l'exception de l'open Access sur les lignes dites rentables, (genre paris Lyon Marseille Paris/ Lille/ Rennes Bordeaux et des DSP régionales, on a du mal à percevoir quelles boites va se lancer.

mais peut être as tu des noms en tête....qui m'échapperaient ? 

Je ne pense pas que le problème soit là :

« Encore faudrait il qu'il y ait des acteurs aux reins suffisamment solides, (matériel ressources humaines etc) disposant de la capitalisation suffisante pour se lancer. »

Avec la location de matériel les EF peuvent se lancer avec relativement peu de capital.

A mon avis le problème se situe ailleurs :  risque financier trop élevé à cause d’une rentabilité insuffisante, sans compter le gros problème français l’instabilité juridique avec des lois et règlements , taux d’imposition qui changent tout le temps …

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, CGO a dit :

A mon avis le problème se situe ailleurs :  risque financier trop élevé à cause d’une rentabilité insuffisante,

Tu ne fais que répéter, différemment ce que JM a écrit.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, CGO a dit :

Je ne pense pas que le problème soit là :

« Encore faudrait il qu'il y ait des acteurs aux reins suffisamment solides, (matériel ressources humaines etc) disposant de la capitalisation suffisante pour se lancer. »

Avec la location de matériel les EF peuvent se lancer avec relativement peu de capital.

A mon avis le problème se situe ailleurs :  risque financier trop élevé à cause d’une rentabilité insuffisante, sans compter le gros problème français l’instabilité juridique avec des lois et règlements , taux d’imposition qui changent tout le temps …

Ecoute plutot cete presentation des OBB. Tout est dit, marché de niche, investisement important (matériel roulant), exxploitation difficile (infra), peu ou pas rentable sauf support important des pouvoirs publics.

Mets cela dans le contexte français, et tu comprendras pourquoi, les trains de nuit en France, c'est pas pour demain

La présentation (en anglais) complète des ÖBB est visible ici:

https://youtu.be/JY1bNGYOm1Y

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, CGO a dit :

A mon avis le problème se situe ailleurs :  risque financier trop élevé à cause d’une rentabilité insuffisante, sans compter le gros problème français l’instabilité juridique avec des lois et règlements , taux d’imposition qui changent tout le temps …

Bien évidemment, puisque c'est la France qui impose ses taxes sur les trains de nuits des autres pays, même ceux qui ne passent pas par la France.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Strasbourg a eu peur d'etre oublié

La SNCF hésite, la Deutsche Bahn annonce

mercredi 9 décembre, la communication de SNCF Voyageurs était incapable de confirmer la présence de Strasbourg sur l’un des tracés présentés : « Les arrêtés intermédiaires ne sont pas encore arrêtés ». Elle n’a pas été en mesure de mettre en relation Rue89 Strasbourg avec « l’équipe travaillant sur le partenariat des trains de nuit européens depuis quelques mois. »

C’est la D B qui a répondu à Rue89 Strasbourg sur cette question : « Strasbourg est prévu comme étape sur la liaison Vienne – Munich – Paris à partir de décembre 2021 ». L’information a été confirmée par la société ferroviaire autrichienne Österreichische Bundesbahnen.

https://www.rue89strasbourg.com/train-de-nuit-ligne-strasbourg-decembre-2021-195592

Ö B est dépendante du nouveau matériel soit  13 rames  en 2022 et 20 autres en 2024. »

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, jackv a dit :

La SNCF hésite, la Deutsche Bahn annonce

Ils n'ont rien compris à Rue89. SNCF s'en contre fout de ce train, c'est OBB  et CFF qui font tout dans ce projet. C'est clairement dit dans la présentation OBB (il faut avoir un matériel homogène - voitures Siemens, machines interopérable et massifier la production et l'entretien - Zurich et Vienne)

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Laroche a dit :

Ils n'ont rien compris à Rue89. SNCF s'en contre fout de ce train, c'est OBB  et CFF qui font tout dans ce projet. C'est clairement dit dans la présentation OBB (il faut avoir un matériel homogène - voitures Siemens, machines interopérable et massifier la production et l'entretien - Zurich et Vienne)

comment ? SNCF se fout de ce train ,c'est pas bien..!:Smiley_33:

c'est sur que sur ce projet la SNCF et les voyageurs Francais en général  sont peu concernées surtout des liaisons entre capitales

Eox.thumb.jpg.25a2e55290d20325f07e2963f8291633.jpg

 

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 21 heures, Laroche a dit :

Ils n'ont rien compris à Rue89. SNCF s'en contre fout de ce train, c'est OBB  et CFF qui font tout dans ce projet. C'est clairement dit dans la présentation OBB (il faut avoir un matériel homogène - voitures Siemens, machines interopérable et massifier la production et l'entretien - Zurich et Vienne)

On peut dire la même chose de la DB, qui affichait le même désintérêt que SNCF envers les trains de nuit (rappelons qu'elle les a tous arrêtés d'un seul coup il y a quelques années) avant de soudainement retourner sa veste... de la même façon que SNCF.

Mais on peut comprendre la différence de position entre DB/SNCF et CFF/ÖBB : les premiers ont fortement investi dans la grande vitesse, ce qui n'est pas le cas des seconds.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Arnaud68800 a dit :

avant de soudainement retourner sa veste... de la même façon que SNCF.

Retournement de veste uniquement en communication. Et pour la DB c'est trés facile, tous les trains de nuit circulant sur son territoire sont opérés par OBB. Ce qui sera le cas aussi pour le Berlin - Paris.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Laroche a dit :

Retournement de veste uniquement en communication. Et pour la DB c'est trés facile, tous les trains de nuit circulant sur son territoire sont opérés par OBB. Ce qui sera le cas aussi pour le Berlin - Paris.

 

À savoir les OBB sous-traitent l'accompagnement des trains, tant commercial que sécurité, à Newrest Wagons-lits. Donc sur territoire Allemand et Autrichien, le seul cheminot du Pays traversé est le seul conducteur. Il n'y a qu'en Suisse où le contrôleur suisse CFF est présent pour la sécu à bord. Si ces trains sont redevenus rentables, c'est aussi parce-que les OBB ont recours à la sous-traitance, moins cher et plus malléable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 34 minutes, Flavio a dit :

... les OBB ont recours à la sous-traitance, moins cher et plus malléable.

On se demande bien pourquoi les dirigeants de SNCF ne font pas le choix de la sous-traitance, avec la liberté du travail, la libre circulation des travailleurs en Europe continentale et les niveaux des salaires en Europe orientale, il doit bien se trouver des agents qualifiés pour travailler dans les trains de nuit (et aussi de jour) en France et les rendre rentables, accessibles à tous les français et voisins. Un des plus de l'Union européenne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 51 minutes, zorba a dit :

On se demande bien pourquoi les dirigeants de SNCF ne font pas le choix de la sous-traitance, avec la liberté du travail, la libre circulation des travailleurs en Europe continentale et les niveaux des salaires en Europe orientale, il doit bien se trouver des agents qualifiés pour travailler dans les trains de nuit (et aussi de jour) en France et les rendre rentables, accessibles à tous les français et voisins. Un des plus de l'Union européenne.

Thello avait aussi fait appel à une entreprise de sous-traitante... aérienne si je me souviens bien.

Pour le coup "on se demande bien pourquoi les dirigeants de SNCF" n'ont pas trop le choix : un petit risque social peut-être ?

PS : les Artesia - pourtant opérés par TrenItalia et Sncf - avaient bien du personnel Wasteels cela dit.

Modifié par assouan
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, zorba a dit :

On se demande bien pourquoi les dirigeants de SNCF ne font pas le choix de la sous-traitance, avec la liberté du travail, la libre circulation des travailleurs en Europe continentale et les niveaux des salaires en Europe orientale, il doit bien se trouver des agents qualifiés pour travailler dans les trains de nuit (et aussi de jour) en France et les rendre rentables, accessibles à tous les français et voisins. Un des plus de l'Union européenne.

Tout simplement parce que le coût d'un travailleur détaché ne se resume pas à ce qu'il y a sur sa fiche de paie, et que dans ce cas le delta (global) n'en vaut pas la chandelle :Smiley_19:

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, assouan a dit :

Thello avait aussi fait appel à une entreprise de sous-traitante... aérienne si je me souviens bien.

Pour le coup "on se demande bien pourquoi les dirigeants de SNCF" n'ont pas trop le choix : un petit risque social peut-être ?

PS : les Artesia - pourtant opérés par TrenItalia et Sncf - avaient bien du personnel Wasteels cela dit.

Plus précisément Wasteels et compagnie des Wagons-lits aussi plus tard...mais ils étaient seulement couchettistes et accompagnateurs voitures-lits....pas chef de train(contrôleur..).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"La Palombe Bleue doit faire son retour à l'horizon 2022.

Le ministre des transports avait confirmé a multiples reprises la remise en service du train de nuit jusqu'à Hendaye, découlant du programme France Relance.  Or aujourd'hui, il semblerait que l'on soit sur un scénario un peu différent, la ligne jusqu'au Pays basque ne pourrait être active qu'en saison estivale."

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/palombe-bleue-le-train-de-nuit-jusqu-a-hendaye-ne-circulera-pas-toute-l-annee-1607715062

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Flavio a dit :

Plus précisément Wasteels et compagnie des Wagons-lits aussi plus tard...mais ils étaient seulement couchettistes et accompagnateurs voitures-lits....pas chef de train(contrôleur..).

Oui les cas sont différents : chez Thello un agent de l'entreprise sous-traitante était formé "agent d'accompagnement" (au sens sécurité). Mais c'était pour dire qu'il y avait déjà eu de la sous-traitance chez Sncf...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...