Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Espagne - arrivée de la Sncf sur le marché de la grande vitesse


Messages recommandés

il y a une heure, Bibloc a dit :

à part le pelliculage et autres opérations de détail chez PSA, les TGV articulés  ne sont pas traités ailleurs qu'en technicentre.

Je ne parlai pas de TGV en particulier mais du matériel en général ;) . Les Espagnols ne manqueront sûrement pas un moyen d'avoir une rente supplémentaire grâce a cette concurrence, de plus qu'ils possèdent déjà les installations, de même que SNCF le fera avec l'ETR 400 dont TI prévoit une partie de l'entretien a Conflans.

Les EF "historiques" auraient tort de se priver d'une source de revenus supplémentaire, et ça fourni du boulot aux ateliers (qui n'en manquent déjà pas j'en convient largement)

 

Modifié par zobos
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Bibloc a dit :

à moins de construire de toutes pièces un technicentre là-bas, il faudra bien que les rames soient entretenues ou à Conflans, ou à Gerland. Comme il serait plus qu'idiot de transférer ces rames en Espagne à vide, il devrait bien y avoir au minimum des Barcelone-Lyon  associés à ces dessertes "intérieures".  Non ?

Les rames ne pourront pas rouler en France de toute manière, elles ont été dépouillées des équipements spécifiques pour la France

Modifié par yann_foudurail
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, NEMO94 a dit :

[...] la SNCF peut-elle vraiment se permettre d'investir plusieurs centaines de millions d'€ dans cette aventure, et est-elle assurée de gagner de l'argent avec cette activité dans un délai raisonnable...

Si la réponse est négative, ça fait encore cher la danseuse juste pour le plaisir d'annoncer qu'elle sait faire de la grande vitesse chez le voisin !

Navrant de naïveté ; les choix ne se font pas à pile ou face (et heureusement, au vu de l'enjeu).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 40 minutes, yann_foudurail a dit :

Les rames ne pourront pas rouler en France de toute manière, elles ont été dépouillées des équipements spécifiques pour la France

Ravie d'apprendre ça ici : quelle est ta source aussi catégorique ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, yann_foudurail a dit :

Je suis d'accord, mais ces équipements ne serviront à rien, puisque les rames ne retourneraient jamais en France à priori

Ces rames ont été livrées vers 2014. Elles vont donc passer passer 30 ou 40 ans sur ces lignes dédiées en Espagne. Bien-sûr...

De mémoire, le contrat d'exploitation ne dure que dix ans.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Bauvilla a dit :

La grosse bêtise faite en Espagne. Ne pas prévoir des rames pouvant circuler sous 1,5KV et choisir le LZB en lieu et place de la TVM.

J'ai peine à croire que SNCF fasse pareil.  

il faut quand même reconnaître qu'à l'époque, Madrid-Séville était totalement isolée . C'était déjà un effort formidable d'avoir réalisé cette ligne à  l'écartement de 1435 mm. La jonction au 1500 V français abandonné par la RENFE dans les années 50 (?) n'était alors vraiment qu'une hypothèse à très long terme

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, assouan a dit :

Ravie d'apprendre ça ici : quelle est ta source aussi catégorique ?

Je ne sais plus où j'ai eu l'information (c'est soit ici, soit sur youtube, soit sur facebook), mais si les deux rames avaient conservé leurs équipements pour la France, alors elles seraient allées au TEE de manière autonome

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, yann_foudurail a dit :

Je ne sais plus où j'ai eu l'information (c'est soit ici, soit sur youtube, soit sur facebook), mais si les deux rames avaient conservé leurs équipements pour la France, alors elles seraient allées au TEE de manière autonome

Donc on a un truc qui vient d'on ne sait où, qu'on ne peut pas vérifier toi y compris mais que tu présentes comme étant une certitude.

Très bien très bien...

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, yann_foudurail a dit :

Je ne sais plus où j'ai eu l'information (c'est soit ici, soit sur youtube, soit sur facebook)

:Smiley_58:  cela me fera toujours rigoler ces sources d'information, pour ce que cela vaut.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le LZB ainsi que l'electrification de Madrid - Séville ont été choisis pour contenter Siemens. L' Allemagne ayant fait pression sur Madrid. Pareil pour le marché des Velaro, imposés à RENFE, qui souhaitait acheter du Alstom,  par le gouvernement sous préssion de Berlin.

On savait depuis le début que les LGV espagnoles seraient raccordées au réseau français (au début c'était à Portbou que ça devait se faire) donc l'équipement el 1,5 KV + TVM et KVB étaient ce qui allait se faire. Mais les politiques ont mis leur cuillère dans le bouillon et nous en sommes où nous sommes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Bauvilla a dit :

Le LZB ainsi que l'electrification de Madrid - Séville ont été choisis pour contenter Siemens. L' Allemagne ayant fait pression sur Madrid. Pareil pour le marché des Velaro, imposés à RENFE, qui souhaitait acheter du Alstom,  par le gouvernement sous préssion de Berlin.

Petit rappel d'histoire Les dirigeants espagnols se souviennent des dirigeants français qui n'étaient pas intervenus dans leurs affaires intérieures entre 1936 et 1939; déjà à l'époque, ils avaient reçu le soutien décisif des dirigeants allemands pour ramener la paix dans leur pays.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, Stadiste a dit :

Pour en revenir au sujet initial, ces rames ne sont effectivement plus aptes à rouler en France. 

Merci pour la confirmation.

Pour quelle raison ces rames sont devenues inaptes ? Equipements démontés pour ne pas avoir à entretenir ce qui ne servira pas là bas je suppose ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/04/2020 à 06:04, Bauvilla a dit :

La grosse bêtise faite en Espagne. Ne pas prévoir des rames pouvant circuler sous 1,5KV et choisir le LZB en lieu et place de la TVM.

J'ai peine à croire que SNCF fasse pareil.  

Pour le LZB c'était plus "moderne" et le lobby du "Deutch Qualitat" déjà bien actif à l'époque...

En ce qui concerne l'électrification si les rames étaient bi courant (3000 V DC/25000 V AC) elles auraient pu fonctionner sous 1500 V à mi-puissance comme les locs Italiennes à Modane. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/04/2020 à 06:04, Bauvilla a dit :

La grosse bêtise faite en Espagne. Ne pas prévoir des rames pouvant circuler sous 1,5KV et choisir le LZB en lieu et place de la TVM.

J'ai peine à croire que SNCF fasse pareil.

 

il y a 20 minutes, On Sight a dit :

En ce qui concerne l'électrification si les rames étaient bi courant (3000 V DC/25000 V AC) elles auraient pu fonctionner sous 1500 V à mi-puissance comme les locs Italiennes à Modane. 

Quel serait l'intérêt d'équiper les rames destinées au service GV intérieur du 3kV ou du 1500V ?

RENFE dispose déjà des S-100 pour l'international et des S-120 et S-130 bi-courant et bi-écartemant pour le service intérieur mixte LGV/lignes classiques.

Il me semble logique que la SNCF fasse la même chose avec son matériel destiné au service intérieur afin de réduire les coûts de maintenance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Gom a dit :

Merci pour la confirmation.

Pour quelle raison ces rames sont devenues inaptes ? Equipements démontés pour ne pas avoir à entretenir ce qui ne servira pas là bas je suppose ?

Sans trop en dire, tu es très très proche de la vérité

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, Stadiste a dit :

Sans trop en dire, tu es très très proche de la vérité

Il n'y a plus beaucoup de secrets, à part le nom du service "Ouigo España et la livrée des rames !

Donc pour resumer, on a une dizaines de rames, série 800, modifiées pour service interne espagnol, et qui seront entretenus en Espagne, à proximité de Madrid dans un atelier déja existant. Début du service décembre 2020.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Laroche a dit :

Il n'y a plus beaucoup de secrets, à part le nom du service "Ouigo España et la livrée des rames !

Donc pour resumer, on a une dizaines de rames, série 800, modifiées pour service interne espagnol, et qui seront entretenus en Espagne, à proximité de Madrid dans un atelier déja existant. Début du service décembre 2020.

bien résumé ..pour les secrets cela a toujours été "une tendance" du matériel à la SNCf ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...