Aller au contenu
Le Web des Cheminots

TER - Ouverture à la concurrence - PACA


Messages recommandés

Il y a 6 heures, E.T.G. a dit :

De même que celui dans lequel la S.N.C.F. se réjouit de l'attribution d'un lot à Transdev en lui souhaitant bonne chance. On aura tout vu...

Je trouve que c'est plutôt beau joueur de la part de la SNCF.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, E.T.G. a dit :

Le problème c'est que, et je ne dois pas être le seul dans ce cas, je suis relativement imperméable voire allergique à ces numéros d'autosatisfecit.

Quand je lis le communiqué de Fanichet, j'ai envie de lui répondre (pour faire simple et sans rentrer dans les détails): "vous êtes si bons, selon vous, qu'il est anormal de ne pas avoir été choisis sur les deux dossiers. Au niveau que vous prétendez être, vous seriez tout simplement indéboulonnables si vous étiez si bons que vous le prétendez. Donc vous ne l'êtes pas autant que vous l'affirmez".

Qu'on se félicite d'avoir fait rouler un train à quasiment 600 km/h, de transporter tant de millions de gens, de faire circuler tant de trains sur tel kilométrage de réseau, etc., là, oui, tous les jours s'il le veut. Mais ici, et malgré l'attribution d'un des dossiers, j'ai comme un sentiment qu'il s'agit plutôt d'un échec que d'une réussite. A plus forte raison qu'ici la S.N.C.F. n'a pas échoué à obtenir quelque chose de nouveau, mais qu'elle s'est faite sortir de ce qu'elle avait.

C'est moche, et symboliquement, c'est la honte.

franchement, laisser à une concurrence Marseille-Nice, c'est inespéré comme leçon de la part d'une nouvelle EF pour nous montrer comment bien travailler, comment lutter contre la fraude, comment sécuriser les rames, comment rendre les touristes heureux de voyager dans un doux sentiment de sécurité, comment avoir de bons rapports avec les politiques locaux voulant une Rolls sur rail en payant une Dacia d'occasion, comment éviter les transports express de sacs entre gares, comment être capable de fournir tableaux de bords Excel en 3D en temps réel des indicateurs du bon état de la ligne, des finances, du personnel.

Et j'oubliais, comment effacer les tags avant que la rame soit au départ en gare...

C'est comme cela que j'ai lu le communiqué de soulagement souhaitant le meilleur succès à TransDev .

Maintenant je m'accroche à un but lointain: 2018, après 3 ans d'exploitation Marseille-nice par TransDev 😂

Modifié par ZorbecLeGras
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et pour le futur centre de maintenance qui sera construit à Nice chez Estrosi, ils seront obligés de reprendre du personnel SNCF ou bien ce sera le constructeur du matos acheté (Bombardier) qui vendra les trains entretien inclus ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, E.T.G. a dit :

(…)

Qu'on se félicite d'avoir fait rouler un train à quasiment 600 km/h, de transporter tant de millions de gens, de faire circuler tant de trains sur tel kilométrage de réseau, etc., là, oui, tous les jours s'il le veut. Mais ici, et malgré l'attribution d'un des dossiers, j'ai comme un sentiment qu'il s'agit plutôt d'un échec que d'une réussite. A plus forte raison qu'ici la S.N.C.F. n'a pas échoué à obtenir quelque chose de nouveau, mais qu'elle s'est faite sortir de ce qu'elle avait.

C'est moche, et symboliquement, c'est la honte.

Eh bien c’est ton sentiment/ressenti ? Pour les gens directement concernés : ce n’est déjà pas si mal… la Sncf n’a pas tant « échoué » que cela : on aurait pu se faire sortir des deux lots. Au quotidien, pour des centaines de collègues, et pas des commentateurs de l’extérieur, c’est un gros bouleversement ? 
 

Quand à « la honte » : quand le scénario est écrit et prévu, il n’y a rien de honteux ? Un peu d’amertume à voir son travail si mal vu mais cela dépasse largement les arguments raisonnables. 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, NEMO94 a dit :

Les voyageurs ne verront pas la différence entre ZOU par SNCF et ZOU par Transdev, par contre 14 A/R ça fait environ un train par heure...

Et les rames corail vont être remplacées par des Omnéo Premium commandés par le nouveau venu.

 

Cela était dans l’appel d’offres : indépendamment de l’opérateur. Matériel nouveau. deux fois plus d’offres et un nouvel atelier : les conditions étaient les mêmes. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

TransDev: 

Mais la collectivité promet déjà de « passer de sept allers-retours quotidiens à quatorze allers-retours quotidiens ». Soit un train toutes les heures.

SNCF:

Sur les lignes « Les Arcs/Draguignan-Vintimille », « Nice-Tende » et « Cannes-Grasse », elle devra s’engager à passer de 69 allers-retours quotidiens à 120 allers-retours quotidiens. 

https://www.20minutes.fr/economie/3119263-20210908-ter-paca-transdev-remplace-sncf-entre-nice-marseille-ca-va-changer-quoi

en résumé l'objectif de  Sud rail 2025 (!) est de doubler les fréquences en ...doublant la somme allouée aux EF ?

TransDev prévoit 250 millions € pour améliorer le service existant ex-SNCF. Une rame Alstom peut se négocier à moins de 8 millions €. les 250 millions € peuvent suffire.

et c'est la fête démagogique:

"On va avoir des prix +canonissimes+" proposés par les opérateurs publics ou privés, français ou étrangers, qui répondront à ces appels d'offres", s'était enthousiasmé Renaud Muselier en décembre 2019 lors du lancement de l'ouverture à la concurrence.

"On va avoir les trains à l'heure, on va avoir des rabais, avec une qualité de service!", promettait Renaud Muselier.

🤣

Vivement octobre 2024 pour voir si TransDev  jette l'éponge pour une mission impossible (sauf la construction d'un bâtiment à Nice).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, NEMO94 a dit :

Les voyageurs ne verront pas la différence entre ZOU par SNCF et ZOU par Transdev, par contre 14 A/R ça fait environ un train par heure...

Et les rames corail vont être remplacées par des Omnéo Premium commandés par le nouveau venu.

 

Ce n'est pas la région qui commande le matériel mais l'opérateur. Qui devra le revendre dans 10 ans quand la région choisira, concurrence européenne oblige, un nouvel opérateur moins cher et pas forcément français, opérateur qui proposera moins cher, plus de trains avec des nouveaux matériels fabriqués à l'étranger et avec salariés européens moins chers et tout aussi compétents.

La région et son président sont très discrets sur ce qui va se passer quand viendra le moment de sortir ou de renouveler ce contrat et dans le ferroviaire dix ans c'est court. À moins de faire fabriquer et circuler des trains jetables dans 10 ans.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Pascal 45 a dit :

Puisque l'on parle dans d'autres sujets des facilités de circulation, les cheminots auront-ils le droit de prendre le train gratuitement dans les trains Transdev de la région PACA ?

Pour le moment non. Ça fait partie du sujet, entre autre, sur les facilités de circulation.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Pascal 45 a dit :

Merci ...

Donc les facilités de circulation vont s'éteindre doucement grâce au privé ...

C'est beau le progrès !

🤢

Pour les pro-privatisations, c'est le progrès vers la justice et la fin des privilèges, conquis par ceux d'en bas et qui sont en travers de la transition écologique mise en oeuvre dans l'Union européenne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Pascal 45 a dit :

Merci ...

Donc les facilités de circulation vont s'éteindre doucement grâce au privé ...

C'est beau le progrès !

🤢

Ça peut, et c’est clairement le risque. L’idéal serait que tous les employés des EF, quelles qu’elles soient, puissent circuler dans les conditions actuelles sur n’importe quel type de train. Mais à l’UTP, ça grince….

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Tophe a dit :

Ça peut, et c’est clairement le risque. L’idéal serait que tous les employés des EF, quelles qu’elles soient, puissent circuler dans les conditions actuelles sur n’importe quel type de train. Mais à l’UTP, ça grince….

Ou sinon chacun aura ses facilités sur sa compagnie, point.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, zorba a dit :

Ce n'est pas la région qui commande le matériel mais l'opérateur. Qui devra le revendre dans 10 ans quand la région choisira, concurrence européenne oblige, un nouvel opérateur moins cher et pas forcément français, opérateur qui proposera moins cher, plus de trains avec des nouveaux matériels fabriqués à l'étranger et avec salariés européens moins chers et tout aussi compétents.

Ce n'est pas tout à fait comme cela que  c'est prévu. Transdev achete les rames et construit le nouvel atelier le tout pour 250 millions €, mais PACA rembourse pendant la durée du contrat et à la fin est propriétaire des rames et de l'atelier.

Modifié par Laroche
  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Laroche a dit :

Ce n'est pas tout à fait comme cela que  c'est prévu. Transdev achete les rames et construit le nouvel atelier le tout pour 250 millions €, mais PACA rembourse pendant la durée du contrat et à la fin est propriétaire des rames et de l'atelier.

et vue les sommes en jeu, la rapidité pour avoir du matériel en moins de 4 ans, toutes les options sont possible pour un nouvel entrant voulant bousculer la donne en ferroviaire français.

La question n'est pas la construction d'un  bâtiment mais d'avoir à disposition 10 rames (?) d'un constructeur avant juin 2024 (pour essais avant mep); autant trouver pour l'atelier niçois un terrain, du béton, de la ferraille & cie, c'est imaginable, autant _ à la louche_ +10 rames en stock (cadencement horaire sur +160km) chez un constructeur qui les aurait parqués au cas où, cela me semble utopique et je veux bien être démenti.

Donc je verrai bien une location/entretien Bombardier, Alstom, Talgo, Stadler ou autre matériel autorisé ou SNCF SA sous-loue avec conducteur, ou AKIEM...

Et pour la région SUD, cela pourrait être moins cher au final car enfin la ligne budgétaire ne sera plus contesté entre AO et EF.

En 2 ans, le montage peut se faire astucieusement, les sommes immobilisées seront moindres qu'un achat sec classique, un peu sur le modèle autocar/automobile.

Et le constructeur qui oserait se lancer aura un bonus par rapport aux futurs contrats régionaux.

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

Donc je verrai bien une location/entretien Bombardier, Alstom, Talgo, Stadler ou autre matériel autorisé ou SNCF SA sous-loue avec conducteur, ou AKIEM...

Le fim est plus classique....

Le matériel c'est 16 Omneo Premium (Régio 2N amélioré) de chez Alstom (ex Bombardier)

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, fabrice a dit :

Aprés avoir tapé sur SNCF et appeller de leurs voeux les plus chers l'ouverture à la concurrence, ils ne manquent pas d'air au Figaro pour publier cette tribune.

Chef, chef je crois que l'on a fait une connerie....

  • J'adore 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Laroche a dit :

Aprés avoir tapé sur SNCF et appeller de leurs voeux les plus chers l'ouverture à la concurrence, ils ne manquent pas d'air au Figaro pour publier cette tribune.

Chef, chef je crois que l'on a fait une connerie....

C’est sûr qu’on a affaire à un grand spécialiste qui écrit :

«  La SNCF n'a plus la main sur le réseau, confié à RFF. " 

 

Il n’a pas encore entendu parler de SNCF-Réseau ?

  • J'aime 1
  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, Laroche a dit :

Aprés avoir tapé sur SNCF et appeller de leurs voeux les plus chers l'ouverture à la concurrence, ils ne manquent pas d'air au Figaro pour publier cette tribune.

Chef, chef je crois que l'on a fait une connerie....

Euh... Laurent Herblay n'est pas un journaliste du Figaro et pas franchement connu pour ses positions libérales.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, TGV_13 a dit :

Euh... Laurent Herblay n'est pas un journaliste du Figaro et pas franchement connu pour ses positions libérales.

Je n'ai pas mis en cause le rédacteur de cette tribune, bien au contraire. Mais je trouve caucase que le Figaro, grand défenseur de la libéralisation du rail et pas franchement fan de SNCF et des cheminots,  publie cette tribune, pas franchement favorable à cette libéralisation et de ses conséquences,  2 jours aprés l'annonce de l'attibution du lot Marseille Nice à Transdev.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf à limiter tous les TGV continuant au delà de Marseille qui bouffent aussi les sillons rapides disponibles entre Marseille et Nice (1,5 par heure) je me demande comment ils pourront proposer 14 A/R par jour (soit un cadencement 1 train par heure de 6h à 20h) ce qui représente un quasi doublement de l'offre TER IC.

Le 0,5 c'est parce qu'à certaines heures (qqn l'avait expliqué ici) un second sillon est disponible, utilisé par des TGV directs (et maintenant OUIGO) shuntant Saint-Charles et empruntant le raccordement des Chartreux.

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, NEMO94 a dit :

Sauf à limiter tous les TGV continuant au delà de Marseille qui bouffent aussi les sillons rapides disponibles entre Marseille et Nice (1,5 par heure) je me demande comment ils pourront proposer 14 A/R par jour (soit un cadencement 1 train par heure de 6h à 20h)

Ces trains circuleront au détriment des omnibus qui seront toujours assurés par la SNCF.
Tu sais cette entreprise qui coute une fortune et n'est pas capable d'assurer correctement son travail.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, NEMO94 a dit :

Sauf à limiter tous les TGV continuant au delà de Marseille qui bouffent aussi les sillons rapides disponibles entre Marseille et Nice (1,5 par heure) je me demande comment ils pourront proposer 14 A/R par jour (soit un cadencement 1 train par heure de 6h à 20h)

 

 

 

Et n'oublions qu'à l'autre  extrémité de la ligne, à Nice, c'est la même promesse, on va doubler les fréquences sur le "RER" nicois !  

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf à avoir retenu un TER omnibus en gare d'Aubagne, tout dépassement par une circulation rapide est ensuite impossible jusqu'à Toulon !!!

Enfin si c'est possible, en circulant à contresens (IPCS) pour un dépassement en ligne mais ça n'est envisageable que si le trafic en face le permet, et en général seuls les TGV désheurés ont droit à cette option...

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...