Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accidents, Incidents & Avaries du Réseau


Messages recommandés

Il y a la même chose en français pour le tunnel de l'étoile (sous l'ex place de l'étoile à Paris) même s'il n'y a plus beaucoup de mises à jour depuis que le tunnel en question a été fermé à la circulation : https://www.2m40.com/

  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 07/10/2021 à 14:42, jackv a dit :

Un train de marchandises a déraillé ce jeudi matin sur l'axe Dax-Morcenx à hauteur de Laluque dans les Landes.

 

La SNCF nous apprend, le jeudi 14 octobre, que les deux voies devraient être de nouveau en circulation à partir du 29 octobre. Les équipes de la SNCF interviennent chaque nuit, depuis le déraillement, « elles assurent le renouvellement complet des composants de la voie sur près de 800 mètres, ainsi que la vérification de la caténaire et de la signalisation » peut-on lire sur le communiqué de la SNCF..

https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/laluque_40142/deraillement-d-un-train-a-laluque-les-deux-voies-a-nouveau-utilisables-le-29-octobre_45688418.html

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La tempête Aurore a bien soufflé...

"Tempête Aurore : grosses perturbations sur le réseau SNCF, 250 000 foyers privés d'électricité, toitures arrachées et chutes d'arbres

(...) En Normandie, aucun train ne circule sur toute la région au moins jusqu'à 10h, a indiqué la SNCF à France Bleu Basse Normandie. La circulation restera ensuite fortement perturbée à cause de branches sur les voies et de lignes caténaires touchées par endroits. (...)

En région parisienne, les lignes de RER et de Transiliens sont également ralenties voire interrompues. (...)

La circulation des trains a été interrompue à 9 heures entre Strasbourg et Metz, et entre Strasbourg et Nancy, jusqu'à midi, informe la SNCF. (...)" 

Et autres perturbations en Bretagne, Grand Est et Hauts de France également citées dans l'article :

Tempête Aurore : grosses perturbations sur le réseau SNCF, 250 000 foyers privés d'électricité, toitures arrachées et chutes d'arbres (francetvinfo.fr)

 

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 27/08/2021 à 15:13, Dams6234 a dit :

Les premières constatations du BEATT sont en ligne (sur la page d'accueil lien direct vers le pdf) :

http://www.bea-tt.developpement-durable.gouv.fr/

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

rupture de rail...??

Le rail en cause a été fabriqué en 1955, posé une première fois quelques années après et réutilisé à cet endroit en 1984. donc ici depuis environ 37 ans..

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, assouan a dit :

Les premières constatations du BEATT sont en ligne (sur la page d'accueil lien direct vers le pdf) :

http://www.bea-tt.developpement-durable.gouv.fr/

Impressionnante cette fissure ! Et plutôt rare me semble-t-il sur une longueur pareille du champignon. Peut-être une zone de patinages ou enrayages importants ? La zone se situe environ en sortie d'une faible rampe de 6 ‰ et en courbe. Étonnant toutefois qu'aucun défaut précurseur n'ai été détecté. 

604956213_profilsest_1962_Page_72R.thumb.png.728cd8fa93c28cda9e8a4c8dcda10c0b.png

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, TGV001 a dit :

Impressionnante cette fissure ! Et plutôt rare me semble-t-il sur une longueur pareille du champignon. Peut-être une zone de patinages ou enrayages importants ? La zone se situe environ en sortie d'une faible rampe de 6 ‰ et en courbe. Étonnant toutefois qu'aucun défaut précurseur n'ai été détecté. 

C'est bien le problème des défauts de structure de type "fissures". La propagation de ce type de défaut peut etre trés rapide et conduire à la ruine d'un ouvrage / équipement. Et dans tous les cas les défauts de type fissures sont inacceptables dans un équipement neuf, mais aprés plus de soixante de service c'est une toute autre histoire.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Laroche a dit :

C'est bien le problème des défauts de structure de type "fissures". La propagation de ce type de défaut peut etre trés rapide et conduire à la ruine d'un ouvrage / équipement. Et dans tous les cas les défauts de type fissures sont inacceptables dans un équipement neuf, mais après plus de soixante de service c'est une toute autre histoire.

si les opérations de vérifications sont régulièrement et préventivement menées ça ne devrait pas arriver...

reste à déterminer ce que veut dire régulièrement....et c 'est dans doute à ce niveau que les gestionnaires calculent au plus juste en fonction du trafic et des objectifs de coûts... 😉

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, capelanbrest a dit :

si les opérations de vérifications sont régulièrement et préventivement menées ça ne devrait pas arriver...

Oui mais ce n'est pas le seul levier pour limiter (et non pas éliminer) les risques. Augmenter les vérifications et les réparations sur un équipement viellisant, où hors d'age, n'est peut etre pas la meilleure solution, mais une nouvelle fois on va revenir la problèmatique du maintien à niveau du réseau. Vaste sujet négligé depuis des décenies......

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Laroche a dit :

Oui mais ce n'est pas le seul levier pour limiter (et non pas éliminer) les risques. Augmenter les vérifications et les réparations sur un équipement viellisant, où hors d'age, n'est peut etre pas la meilleure solution, mais une nouvelle fois on va revenir la problèmatique du maintien à niveau du réseau. Vaste sujet négligé depuis des décenies......

c'est sur qu'avec le vieillissement le pas des visites et des osculations doit être modifié.. reste savoir si cela suit et est suffisant

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 58 minutes, jackv a dit :

c'est sur qu'avec le vieillissement le pas des visites et des osculations doit être modifié.. reste savoir si cela suit et est suffisant

C'est, à mon humble avis, une course perdue d'avance..... mais tant que ce sont des wagons de ceréales qui déraillent......., mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas 😒

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Laroche a dit :

C'est, à mon humble avis, une course perdue d'avance..... mais tant que ce sont des wagons de ceréales qui déraillent....... 😒

entretien ou déraillement dans ce cas c'est un probleme de blé.. 😅

  • J'aime 2
  • J'adore 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le BEATT avait déjà fait un rapport d'étape en septembre en évoquant cette rupture complexe du rail. Cette zone avait été remaniée à l'occasion de la construction de la LGV Est 1ère phase. Il était prévu ( et de mémoire budgété par RFF ) de tout remettre à neuf mais apparemment les locaux ont préféré remettre en voie à divers endroits dont celui là les rails existants... Belle économie !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait le problème semble être le vieillissement du type de rail, implanté sur cette portion Chalons Reims

Ils ont fait passé un contrôle en urgence sur la ligne Blainville - Lure (RT1030) équipée du même rail

Résultat : fermeture en urgence, et remplacement de rails pendant 2 semaines (ces défauts son en plus d'autres

problèmes déja connus sur cette ligne). J'ai cru comprendre qu'une autre ligne etait impactée en Lorraine

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui certains rails de ces années là et aussi plus anciens comportaient des impuretés (souffre, phosphore, etc.) les fragilisant notamment lors de soudures aluminothermiques faites à proximité, de rechargements par soudure à l'arc ou de dépôts de cordons inox. C'est un fait bien connu des experts rail ayant un peu vécu sur le terrain...

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, 30kg est a dit :

Oui certains rails de ces années là et aussi plus anciens comportaient des impuretés (souffre, phosphore, etc.) les fragilisant notamment lors de soudures aluminothermiques faites à proximité, de rechargements par soudure à l'arc ou de dépôts de cordons inox. C'est un fait bien connu des experts rail ayant un peu vécu sur le terrain...

il ne devait plus avoir d'expert rail de terrain dans cette portion de ligne .. 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

il ne devait plus avoir d'expert rail de terrain dans cette portion de ligne

Si Jack il reste encore de bons experts rail mais ils n'ont plus la parole. Les chefs d'établissements maintenance voie ne sont plus des techniciens mais des gestionnaires. Le tableau excel a remplacé la connaissance et l'expérience du terrain. Et voilà le résultat...

  • J'aime 3
  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...